• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE MOTOGP - VALENCE
Paris, le 12 novembre 2017

Compte rendu et résultats du GP de Valence MotoGP 2017 (Marquez titré)

Compte rendu et résultats du GP de Valence MotoGP 2017 (Marquez titré)

Et de six ! Marc Marquez coiffe à 24 ans sa sixième couronne mondiale en Grands Prix, dont quatre décrochées en MotoGP sur cinq tentatives ! L'officiel Honda Repsol ne s'est pourtant pas épargné pendant la finale à Valence, qu'il termine troisième derrière Pedrosa et Zarco tandis que les espoirs de Dovizioso se sont envolés dans une chute. Compte rendu, résultats et classements.

Imprimer

Quel Grand Prix de Valence ! Quel championnat du monde 2017 ! Cette dernière course MotoGP de la saison sur le circuit étriqué de Valence a déjoué tous les pronostics : ni Marc Marquez - leader avec 21 points d'avance en abordant cette finale - ni Andrea Dovizisio ne terminent aux positions envisagées, tandis que Dani Pedrosa surprend tout le monde en s'imposant au finish !

Cette 18ème épreuve du championnat a pourtant débuté de manière assez normale : après un superbe départ et plusieurs tours en tête, Marc Marquez a laissé passer un Johann Zarco bien décidé à aller décrocher sa première victoire en MotoGP, le premier succès d'un pilote français en catégorie reine depuis celui de Régis Laconi sur ce même circuit de Valence en 1999...

Derrière, Dani Pedrosa était placé en position d'observateur tandis que les membre de l'équipe officielle Ducati s'arrachaient les cheveux dans leur box en voyant tour après tour Dovizioso perdre du terrain sur les leaders en restant dans le sillage de Lorenzo. Malgré d'incessants messages lancés à Lorenzo pour qu'il laisse passer Dovi via son panneau sur la voie des stands et son tableau de bord, le majorquin ne s'est pas effacé...

Probable que dans sa tête, Lorenzo estime qu'il n'a pas à le faire : tant que Marquez ne commet pas d'impair, Dovizioso n'a mathématiquement aucune chance d'être titré. Jorge Lorenzo, calculateur, estime sans doute qu'il peut poursuivre sa course comme si de rien n'était tant que la situation n'évolue pas. Pas forcément très sport comme attitude, mais logique...

Marquez se rattrape... pas Dovizioso !

Sauf que soudain, l'incroyable se produit : Marquez hausse le ton, reprend le leadership à Zarco... et part aussitôt dans une énième glisse de l'avant ! Fort heureusement, grâce à ses hallucinants talents d'équilibriste, l'officiel Honda rattrape la catastrophe avec son coude gauche (!), sort à vive allure dans les graviers (!!) et reprend la course au 5ème rang (!!!). Gérer le titre sans prendre de risques ? Pas pour Marc Marquez !

 "J'ai freiné trop tard, j'avais perdu ma concentration", explique-t-il alors qu'il a atteint ce week-end l'effrayant total de 27 chutes cette saison après être tombé à deux reprises pendant les essais du GP de Valence !

Les spectateurs et les observateurs ont à peine le temps de se remettre de cet épisode que l'attention est attirée par deux tâches rouges dans les graviers : tour à tour, Jorge Lorenzo puis Andrea Dovizioso sont tombés et doivent abandonner ! "Dovi" a perdu l'avant après un freinage trop repoussé, juste après que son équipier fut lui aussi parti à la faute.

 Le titre échappe donc définitivement à Andrea Dovizioso, clairement tendu et pas assez incisif pendant cette course : sur ce circuit qu'il n'apprécie pas et qui sourit rarement à Ducati, "Dovi" livrait avant sa chute une course trop défensive alors que sa position au championnat l'obligeait à prendre tous les risques.

Après ces coups de théâtre successifs, la victoire s'est finalement jouée entre Dani Pedrosa et Johann Zarco, revenu aux commandes après l'invraisemblable écart de Marquez. Plus consistant dans les derniers tours, "Pedro" a su tirer profit de son choix de pneu arrière plus dur (médium, contre soft pour presque tous les autres). 

Grâce à une attaque virile et judicieusement placée dans le dernier tour, le n°26 est parvenu à prendre le meilleur sur le pilote Tech3 qui n'a pas pu répliquer. Dani Pedrosa précède le débutant de Yamaha Tech3 de 0,337 seconde sous le drapeau à damiers grâce à un dernier tour parfaitement réalisé. 

"Je sentais vraiment que je pouvais gagner la course, mais Dani a été malin : il m'a bien coincé en me dépassant", explique Johann Zarco qui a passé 25 tours sur 30 en tête de la course ! "J'ai perdu des mètres que je n'ai pas pu rattraper, même si j'étais plus fort au freinage. Mais je suis content car je voulais me battre pour la victoire et je l'ai fait".

Troisième à 10,861 sec, Marc Marquez complète le podium devant l'étonnant Alex Rins, qui clôt de très belle manière sa première saison MotoGP. Le débutant Suzuki précède Valentino Rossi, qui n'a jamais pu se mêler à la lutte pour le podium. Son coéquipier, Maverick Viñales, a tout simplement sombré à Valence : qualifié 14ème, celui qui était désigné comme favori pour le titre l'hiver dernier termine 12ème entre Smith et Petrucci !

Pour sa dernière course en MotoGP sur la Ducati Avintia, Loris Baz décroche la 16ème place, soit l'avant-dernière position puisque 17 pilotes sont à l'arrivée de cette course qui a fait d'importants dégâts : outre Lorenzo et le malheureux Dovizioso - qui a vraiment mal choisi son moment pour chuter, lui qui n'était tombé que cinq fois cette saison, séances d'essais et courses comprises -, Pol Espargaro, Sam Lowes, Alvaro Bautista, Scott Redding et Mika Kallio sont partis à la faute.

Michael Van der Marck, remplaçant de Jonas Folger chez Tech3, termine dernier à 52,134 secondes du vainqueur. 

Le bilan au championnat MotoGP 2017 

"Je veux féliciter Dovi", glisse Marc Marquez aussitôt descendu de sa moto. L'officiel HRC, souriant comme un gamin, coiffe sa sixième couronne mondiale (dont 4 en MotoGP) avec la bonne humeur communicative qui le caractérise !

"C'est incroyable, j'espérais avoir une course "normale"... mais rien n'est jamais normal avec moi !", admet Marquez après avoir lancé un dé qui tombe sur le six - comme son nombre victoires cette année et de titres mondiaux dans sa carrière - pendant sa célébration devant le public espagnol. "J'ai voulu freiner très fort pour être certain que Johann ne me redépasse pas, mais j'ai freiné trop tard : je suis parvenu à redresser la moto, mais je ne sais pas comment !"

"Nous sommes des êtres humains, je ressens le stress et la pression : ce n'est pas parce que je souris tout le temps que j'y suis perméable", avoue cet énorme champion avec une franchise désarmante. C'est d'autant plus remarquable qu'il pourrait prétendre tout l'inverse sans que personne n'y trouve à redire : qui oserait mettre en doute la parole d'un pilote qui a remporté quatre fois le titre suprême en cinq saisons passées en MotoGP ?! Qui aurait le toupet de mettre en cause le talent du plus jeune pilote de l'histoire titré à six reprises ?!

Au championnat du monde, le n°93 termine avec 296 points inscrits contre 261 pour Andrea Dovizioso, avec lequel Marquez partage le même nombre de victoires cette saison (6).Maverick Viñales, hors jeu pour le titre à partir de la deuxième partie de saison, clôt sa première campagne chez Yamaha à une décevante troisième place avec 68 longueurs de retard sur leader. 

"Ce n'était clairement pas la position que nous visions", avoue-t-il avec un dépit non dissimulé. Et quand on l'interroge sur les solutions possibles aux problèmes de motricité rencontrés sur sa M1, qui ont plombé sa saison et celle de Rossi, le jeune espagnol s'agace : "demandez à Yamaha !"....

Dani Pedrosa apparaît quant à lui à la 4ème place du général grâce à sa victoire à Valence, sa deuxième cette saison après celle de Jerez. L'espagnol taxe Valentino Rossi sur le fil, pour deux petits points seulement après 18 courses âprement disputées (210 points contre 208) ! 

Pour Yamaha - qui sauve pour 11 points seulement la deuxième place du classement constructeurs devant Ducati, Suzuki, KTM et Aprilia - , il s'agit d'une des plus mauvaises saison en MotoGP depuis presque dix ans : un pilote officiel Yamaha s'était toujours classé premier ou deuxième au général depuis 2008 (date de l'arrivée de Lorenzo), dont cinq fois avec le titre en poche (2008, 2009, 2010, 2012 et 2015) ! Loin, très loin des résultats obtenus cette saison : Viñales ne compte que trois victoires (en début de saison) et Rossi une seule.

Le double champion du monde Moto2 Johann Zarco s'offre quant à lui l'immense satisfaction de terminer sa première saison MotoGP au 6ème rang, premier pilote privé du classement général avec 37 points d'avance sur Jorge Lorenzo sur sa Ducati officielle et l'excellent Danilo Petrucci. Le tricolore finit sa saison en fanfare avec la deuxième place à Valence, égalant sa performance du GP de France en mai. Vivement l'année prochaine !

Résultats et classements du GP de Valence 2017 MotoGP

  1. 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 46'08.125
  2. 5 Johann ZARCO FRA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +0.337
  3. 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda +10.861
  4. 42 Alex RINS SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki +13.567
  5. 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +13.817
  6. 29 Andrea IANNONE ITA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki +14.516
  7. 43 Jack MILLER AUS EG 0,0 Marc VDS Honda +17.087
  8. 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda Honda +17.230
  9. 51 Michele PIRRO ITA Ducati Team Ducati +25.942
  10. 53 Tito RABAT SPA EG 0,0 Marc VDS Honda +27.020
  11. 38 Bradley SMITH GBR Red Bull KTM Factory Racing KTM +30.835
  12. 25 Maverick VIÑALES SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +35.012
  13. 9 Danilo PETRUCCI ITA OCTO Pramac Racing Ducati +38.076
  14. 17 Karel ABRAHAM CZE Pull&Bear Aspar Team Ducati +41.988
  15. 8 Hector BARBERA SPA Reale Avintia Racing Ducati +47.703
  16. 76 Loris BAZ FRA Reale Avintia Racing Ducati +47.709
  17. 60 Michael VAN DER MARK NED Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +52.134

Non classés

  • 44 Pol ESPARGARO SPA Red Bull KTM Factory Racing KTM (5 tours)
  • 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati (5 tours)
  • 99 Jorge LORENZO SPA Ducati Team Ducati (6 tours)
  • 22 Sam LOWES GBR Aprilia Racing Team Gresini Aprilia (8 tours)
  • 19 Alvaro BAUTISTA SPA Pull&Bear Aspar Team Ducati (16 tours)
  • 45 Scott REDDING GBR OCTO Pramac Racing Ducati (26 tours)
  • 41 Aleix ESPARGARO SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia (27 tours)
  • 36 Mika KALLIO FIN Red Bull KTM Factory Racing KTM (28 tours)

Classement général du championnat du monde MotoGP 2017

  1. Marc MARQUEZ Honda SPA (298 points)
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA (261 points)
  3. Maverick VIÑALES Yamaha SPA (230 points)
  4. Dani PEDROSA Honda SPA (210 points)
  5. Valentino ROSSI Yamaha ITA (208 points)
  6. Johann ZARCO Yamaha FRA (174 points)
  7. Jorge LORENZO Ducati SPA (137 points)
  8. Danilo PETRUCCI Ducati ITA (124 points)
  9. Cal CRUTCHLOW Honda GBR (112 points)
  10. Jonas FOLGER Yamaha GER (84 points)
  11. Jack MILLER Honda AUS (82 points)
  12. Alvaro BAUTISTA Ducati SPA (75 points)
  13. Andrea IANNONE Suzuki ITA (70 points)
  14. Scott REDDING Ducati GBR (64 points)
  15. Aleix ESPARGARO Aprilia SPA (62 points)
  16. Alex RINS Suzuki SPA (59 points)
  17. Pol ESPARGARO KTM SPA (55 points)
  18. Loris BAZ Ducati FRA (45 points)
  19. Tito RABAT Honda SPA (35 points)
  20. Karel ABRAHAM Ducati CZE (32 points)
  21. Bradley SMITH KTM GBR (29 points)
  22. Hector BARBERA Ducati SPA (28 points)
  23. Michele PIRRO Ducati ITA (25 points)
  24. Mika KALLIO KTM FIN (11 points)
  25. Sam LOWES Aprilia GBR (5 points)
  26. Katsuyuki NAKASUGA Yamaha JPN (4 points)
  27. Sylvain GUINTOLI Suzuki FRA (1 point)
  28. Michael VAN DER MARK Yamaha NED
  29. Takuya TSUDA Suzuki JPN
  30. Hiroshi AOYAMA Honda JPN
  31. Broc PARKES Yamaha AUS

Classements constructeurs et teams MotoGP 2017

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP de Catalogne : Quartararo s'impose, Rossi s'emporte

Fabio Quartararo renoue avec la victoire et la tête du championnat du monde MotoGP au Grand Prix de Catalogne grâce à une solide échappée. Le jeune français signe son troisième succès devant les Suzuki de Joan Mir et d'Alex Rins alors que Dovizioso, Zarco et Rossi finissent au tapis... Compte rendu et résultats.
GP de Catalogne 10 commentaires
Yamaha vainqueur aux 12H d'Estoril, Suzuki champion du monde

Malgré la victoire de Yamaha aux 12H d'Estoril, finale inédite du championnat du monde EWC, c'est bien Suzuki qui repart du Portugal avec un nouveau titre de champion du monde d'endurance : le 16ème !
Rossi garde une Yamaha officielle et le soutien de l'usine chez Petronas SRT

Yamaha confirme comme prévu la prolongation du contrat de Valentino Rossi, qui roulera en 2021 sur la M1 officielle du team satellite Petronas SRT en MotoGP.
Marc Marquez ne sait pas quand il reviendra...

Grand absent de cette folle saison MotoGP 2020, Marc Marquez regarde les courses de moto sur son canapé... Alors que le championnat du monde débarque à Barcelone tout près de chez lui, le pilote Repsol Honda se livre à une longue séance de questions réponses avec son team. Interview vidéo.
MotoGP 2020 11 commentaires
M1000RR : BMW lance sa première moto M, sur base de S1000RR

Depuis les années 70 chez les amateurs de sport auto, la lettre M évoque le "must" en termes de voitures BMW. Un demi-siècle plus tard, la marque allemande lance sa première moto affublée du même logo : la M1000RR, une S1000RR (re)taillée pour la compétition. Présentation et comparaisons, photos et vidéo...
Motos 2 commentaires
Nouvelle Honda CB125F 2021 : la moto utilitaire se surpasse avec Euro5 !

Honda profite du passage obligé aux normes moto Euro5 pour mettre à jour à sa populaire CB125F : nouvel habillage, moteur encore plus économique et 11 kg de moins sur la balance comptent parmi les atouts de cette nouveautés 2021 accessible avec le permis B (voiture) et formation de 7 heures. Présentation.
La Tesi H2 bientôt en France dans les concessions Bimota et Kawasaki

L'inédite Bimota Tesi H2 commercialisée en Italie à partir du 1er octobre 2020 devrait bientôt arriver en France. La marque italienne - détenue à 49,9% par Kawasaki - constitue actuellement son réseau et sollicite naturellement les concessions vertes. Explications avec le responsable marketing, Gianluca Galasso...

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

Nouvelles dates

GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
GP de France moto 11 octobre : GP de France
GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

Courses annulées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Italie  GP d'Italie
GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande  GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
GP moto du Japon  GP du Japon
GP moto d'Australie  GP d'Australie
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...