• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE MOTOGP - VALENCE
Paris, le 12 novembre 2017

Compte rendu et résultats du GP de Valence MotoGP 2017 (Marquez titré)

Compte rendu et résultats du GP de Valence MotoGP 2017 (Marquez titré)

Et de six ! Marc Marquez coiffe à 24 ans sa sixième couronne mondiale en Grands Prix, dont quatre décrochées en MotoGP sur cinq tentatives ! L'officiel Honda Repsol ne s'est pourtant pas épargné pendant la finale à Valence, qu'il termine troisième derrière Pedrosa et Zarco tandis que les espoirs de Dovizioso se sont envolés dans une chute. Compte rendu, résultats et classements.

Imprimer

Quel Grand Prix de Valence ! Quel championnat du monde 2017 ! Cette dernière course MotoGP de la saison sur le circuit étriqué de Valence a déjoué tous les pronostics : ni Marc Marquez - leader avec 21 points d'avance en abordant cette finale - ni Andrea Dovizisio ne terminent aux positions envisagées, tandis que Dani Pedrosa surprend tout le monde en s'imposant au finish !

Cette 18ème épreuve du championnat a pourtant débuté de manière assez normale : après un superbe départ et plusieurs tours en tête, Marc Marquez a laissé passer un Johann Zarco bien décidé à aller décrocher sa première victoire en MotoGP, le premier succès d'un pilote français en catégorie reine depuis celui de Régis Laconi sur ce même circuit de Valence en 1999...

Derrière, Dani Pedrosa était placé en position d'observateur tandis que les membre de l'équipe officielle Ducati s'arrachaient les cheveux dans leur box en voyant tour après tour Dovizioso perdre du terrain sur les leaders en restant dans le sillage de Lorenzo. Malgré d'incessants messages lancés à Lorenzo pour qu'il laisse passer Dovi via son panneau sur la voie des stands et son tableau de bord, le majorquin ne s'est pas effacé...

Probable que dans sa tête, Lorenzo estime qu'il n'a pas à le faire : tant que Marquez ne commet pas d'impair, Dovizioso n'a mathématiquement aucune chance d'être titré. Jorge Lorenzo, calculateur, estime sans doute qu'il peut poursuivre sa course comme si de rien n'était tant que la situation n'évolue pas. Pas forcément très sport comme attitude, mais logique...

Marquez se rattrape... pas Dovizioso !

Sauf que soudain, l'incroyable se produit : Marquez hausse le ton, reprend le leadership à Zarco... et part aussitôt dans une énième glisse de l'avant ! Fort heureusement, grâce à ses hallucinants talents d'équilibriste, l'officiel Honda rattrape la catastrophe avec son coude gauche (!), sort à vive allure dans les graviers (!!) et reprend la course au 5ème rang (!!!). Gérer le titre sans prendre de risques ? Pas pour Marc Marquez !

 "J'ai freiné trop tard, j'avais perdu ma concentration", explique-t-il alors qu'il a atteint ce week-end l'effrayant total de 27 chutes cette saison après être tombé à deux reprises pendant les essais du GP de Valence !

Les spectateurs et les observateurs ont à peine le temps de se remettre de cet épisode que l'attention est attirée par deux tâches rouges dans les graviers : tour à tour, Jorge Lorenzo puis Andrea Dovizioso sont tombés et doivent abandonner ! "Dovi" a perdu l'avant après un freinage trop repoussé, juste après que son équipier fut lui aussi parti à la faute.

 Le titre échappe donc définitivement à Andrea Dovizioso, clairement tendu et pas assez incisif pendant cette course : sur ce circuit qu'il n'apprécie pas et qui sourit rarement à Ducati, "Dovi" livrait avant sa chute une course trop défensive alors que sa position au championnat l'obligeait à prendre tous les risques.

Après ces coups de théâtre successifs, la victoire s'est finalement jouée entre Dani Pedrosa et Johann Zarco, revenu aux commandes après l'invraisemblable écart de Marquez. Plus consistant dans les derniers tours, "Pedro" a su tirer profit de son choix de pneu arrière plus dur (médium, contre soft pour presque tous les autres). 

Grâce à une attaque virile et judicieusement placée dans le dernier tour, le n°26 est parvenu à prendre le meilleur sur le pilote Tech3 qui n'a pas pu répliquer. Dani Pedrosa précède le débutant de Yamaha Tech3 de 0,337 seconde sous le drapeau à damiers grâce à un dernier tour parfaitement réalisé. 

"Je sentais vraiment que je pouvais gagner la course, mais Dani a été malin : il m'a bien coincé en me dépassant", explique Johann Zarco qui a passé 25 tours sur 30 en tête de la course ! "J'ai perdu des mètres que je n'ai pas pu rattraper, même si j'étais plus fort au freinage. Mais je suis content car je voulais me battre pour la victoire et je l'ai fait".

Troisième à 10,861 sec, Marc Marquez complète le podium devant l'étonnant Alex Rins, qui clôt de très belle manière sa première saison MotoGP. Le débutant Suzuki précède Valentino Rossi, qui n'a jamais pu se mêler à la lutte pour le podium. Son coéquipier, Maverick Viñales, a tout simplement sombré à Valence : qualifié 14ème, celui qui était désigné comme favori pour le titre l'hiver dernier termine 12ème entre Smith et Petrucci !

Pour sa dernière course en MotoGP sur la Ducati Avintia, Loris Baz décroche la 16ème place, soit l'avant-dernière position puisque 17 pilotes sont à l'arrivée de cette course qui a fait d'importants dégâts : outre Lorenzo et le malheureux Dovizioso - qui a vraiment mal choisi son moment pour chuter, lui qui n'était tombé que cinq fois cette saison, séances d'essais et courses comprises -, Pol Espargaro, Sam Lowes, Alvaro Bautista, Scott Redding et Mika Kallio sont partis à la faute.

Michael Van der Marck, remplaçant de Jonas Folger chez Tech3, termine dernier à 52,134 secondes du vainqueur. 

Le bilan au championnat MotoGP 2017 

"Je veux féliciter Dovi", glisse Marc Marquez aussitôt descendu de sa moto. L'officiel HRC, souriant comme un gamin, coiffe sa sixième couronne mondiale (dont 4 en MotoGP) avec la bonne humeur communicative qui le caractérise !

"C'est incroyable, j'espérais avoir une course "normale"... mais rien n'est jamais normal avec moi !", admet Marquez après avoir lancé un dé qui tombe sur le six - comme son nombre victoires cette année et de titres mondiaux dans sa carrière - pendant sa célébration devant le public espagnol. "J'ai voulu freiner très fort pour être certain que Johann ne me redépasse pas, mais j'ai freiné trop tard : je suis parvenu à redresser la moto, mais je ne sais pas comment !"

"Nous sommes des êtres humains, je ressens le stress et la pression : ce n'est pas parce que je souris tout le temps que j'y suis perméable", avoue cet énorme champion avec une franchise désarmante. C'est d'autant plus remarquable qu'il pourrait prétendre tout l'inverse sans que personne n'y trouve à redire : qui oserait mettre en doute la parole d'un pilote qui a remporté quatre fois le titre suprême en cinq saisons passées en MotoGP ?! Qui aurait le toupet de mettre en cause le talent du plus jeune pilote de l'histoire titré à six reprises ?!

Au championnat du monde, le n°93 termine avec 296 points inscrits contre 261 pour Andrea Dovizioso, avec lequel Marquez partage le même nombre de victoires cette saison (6).Maverick Viñales, hors jeu pour le titre à partir de la deuxième partie de saison, clôt sa première campagne chez Yamaha à une décevante troisième place avec 68 longueurs de retard sur leader. 

"Ce n'était clairement pas la position que nous visions", avoue-t-il avec un dépit non dissimulé. Et quand on l'interroge sur les solutions possibles aux problèmes de motricité rencontrés sur sa M1, qui ont plombé sa saison et celle de Rossi, le jeune espagnol s'agace : "demandez à Yamaha !"....

Dani Pedrosa apparaît quant à lui à la 4ème place du général grâce à sa victoire à Valence, sa deuxième cette saison après celle de Jerez. L'espagnol taxe Valentino Rossi sur le fil, pour deux petits points seulement après 18 courses âprement disputées (210 points contre 208) ! 

Pour Yamaha - qui sauve pour 11 points seulement la deuxième place du classement constructeurs devant Ducati, Suzuki, KTM et Aprilia - , il s'agit d'une des plus mauvaises saison en MotoGP depuis presque dix ans : un pilote officiel Yamaha s'était toujours classé premier ou deuxième au général depuis 2008 (date de l'arrivée de Lorenzo), dont cinq fois avec le titre en poche (2008, 2009, 2010, 2012 et 2015) ! Loin, très loin des résultats obtenus cette saison : Viñales ne compte que trois victoires (en début de saison) et Rossi une seule.

Le double champion du monde Moto2 Johann Zarco s'offre quant à lui l'immense satisfaction de terminer sa première saison MotoGP au 6ème rang, premier pilote privé du classement général avec 37 points d'avance sur Jorge Lorenzo sur sa Ducati officielle et l'excellent Danilo Petrucci. Le tricolore finit sa saison en fanfare avec la deuxième place à Valence, égalant sa performance du GP de France en mai. Vivement l'année prochaine !

Résultats et classements du GP de Valence 2017 MotoGP

  1. 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 46'08.125
  2. 5 Johann ZARCO FRA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +0.337
  3. 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda +10.861
  4. 42 Alex RINS SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki +13.567
  5. 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +13.817
  6. 29 Andrea IANNONE ITA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki +14.516
  7. 43 Jack MILLER AUS EG 0,0 Marc VDS Honda +17.087
  8. 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda Honda +17.230
  9. 51 Michele PIRRO ITA Ducati Team Ducati +25.942
  10. 53 Tito RABAT SPA EG 0,0 Marc VDS Honda +27.020
  11. 38 Bradley SMITH GBR Red Bull KTM Factory Racing KTM +30.835
  12. 25 Maverick VIÑALES SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +35.012
  13. 9 Danilo PETRUCCI ITA OCTO Pramac Racing Ducati +38.076
  14. 17 Karel ABRAHAM CZE Pull&Bear Aspar Team Ducati +41.988
  15. 8 Hector BARBERA SPA Reale Avintia Racing Ducati +47.703
  16. 76 Loris BAZ FRA Reale Avintia Racing Ducati +47.709
  17. 60 Michael VAN DER MARK NED Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +52.134

Non classés

  • 44 Pol ESPARGARO SPA Red Bull KTM Factory Racing KTM (5 tours)
  • 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati (5 tours)
  • 99 Jorge LORENZO SPA Ducati Team Ducati (6 tours)
  • 22 Sam LOWES GBR Aprilia Racing Team Gresini Aprilia (8 tours)
  • 19 Alvaro BAUTISTA SPA Pull&Bear Aspar Team Ducati (16 tours)
  • 45 Scott REDDING GBR OCTO Pramac Racing Ducati (26 tours)
  • 41 Aleix ESPARGARO SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia (27 tours)
  • 36 Mika KALLIO FIN Red Bull KTM Factory Racing KTM (28 tours)

Classement général du championnat du monde MotoGP 2017

  1. Marc MARQUEZ Honda SPA (298 points)
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA (261 points)
  3. Maverick VIÑALES Yamaha SPA (230 points)
  4. Dani PEDROSA Honda SPA (210 points)
  5. Valentino ROSSI Yamaha ITA (208 points)
  6. Johann ZARCO Yamaha FRA (174 points)
  7. Jorge LORENZO Ducati SPA (137 points)
  8. Danilo PETRUCCI Ducati ITA (124 points)
  9. Cal CRUTCHLOW Honda GBR (112 points)
  10. Jonas FOLGER Yamaha GER (84 points)
  11. Jack MILLER Honda AUS (82 points)
  12. Alvaro BAUTISTA Ducati SPA (75 points)
  13. Andrea IANNONE Suzuki ITA (70 points)
  14. Scott REDDING Ducati GBR (64 points)
  15. Aleix ESPARGARO Aprilia SPA (62 points)
  16. Alex RINS Suzuki SPA (59 points)
  17. Pol ESPARGARO KTM SPA (55 points)
  18. Loris BAZ Ducati FRA (45 points)
  19. Tito RABAT Honda SPA (35 points)
  20. Karel ABRAHAM Ducati CZE (32 points)
  21. Bradley SMITH KTM GBR (29 points)
  22. Hector BARBERA Ducati SPA (28 points)
  23. Michele PIRRO Ducati ITA (25 points)
  24. Mika KALLIO KTM FIN (11 points)
  25. Sam LOWES Aprilia GBR (5 points)
  26. Katsuyuki NAKASUGA Yamaha JPN (4 points)
  27. Sylvain GUINTOLI Suzuki FRA (1 point)
  28. Michael VAN DER MARK Yamaha NED
  29. Takuya TSUDA Suzuki JPN
  30. Hiroshi AOYAMA Honda JPN
  31. Broc PARKES Yamaha AUS

Classements constructeurs et teams MotoGP 2017

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel BMW R1250RT Vs Honda GoldWing : Nouvelle donne en Moto GT

La nouvelle BMW R1250RT vient de sortir ! Pour évaluer cette nouveauté 2019 et son flat-twin à distribution variable, Moto-Net.Com l'oppose au best-seller Honda : la GoldWing et son flat-six. Une glissade malencontreuse a considérablement réduit notre roulage, mais sans gâcher notre duel MNC... En route.
Tous les Duels 43 commentaires
Essai Kawasaki Z125 et Ninja 125 : pour motards de génération Z ou ZX-R ?

Dévoilées en septembre, les Z125 et Ninja 125 débarquent mi-décembre en concession. Kawasaki nous a permis d'essayer ses deux nouveautés 2019 sur route... puis sur piste(s) avec Ana Carrasco, championne du monde Supersport 300. Roulez jeunesse !
Sportive 3 commentaires
Duel BMW R 1250 GS Vs Ducati Multistrada 1260 S : distribution variable, polyvalence unique

La R 1200 GS est morte, vive la R 1250 GS ! Dans la course à la puissance chez les maxitrails, BMW répond avec un bicylindre plus gros et doté d'une distribution variable. Est-ce suffisant pour continuer à dominer la concurrence, notamment la performante Ducati Multistrada 1260 qui utilise cette technologie depuis 2015 ? Duel MNC.
Tous les Duels 66 commentaires
Duel Honda X-Adv Vs Yamaha Tmax : moto, scooter ou les deux ?

Un esprit scooter dans un corps de moto. Ou inversement ? Avec d'un côté le Honda X-Adv 750 et de l'autre le Yamaha Tmax 530, les motards à la recherche d'un deux-roues pratique et au look sportif ont le choix. Moto-Net.Com les oppose rien que pour vous dans un essai comparatif : duel !
Tous les Duels 20 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Emmanuel Macron avoue que les 80 km/h étaient une "connerie" sur le plan politique

"Oui, Emmanuel Macron nous a bien dit que les 80 km/h avaient été une connerie", confirme à Moto-Net.Com Anne Héry Le Pallec, maire de Chevreuse (78), reçue vendredi à l'Elysée avec une quinzaine d'élus par un président de la République aux abois face au mouvement des Gilets jaunes... Un peu tard ? Explications.
Lobbying 20 commentaires
Manif contre l'interdiction des motos d'avant 2000 dans 79 communes du Grand Paris

La Fédération française des motards en colère de Paris Petite Couronne (FFMC PPC) organise samedi 15 décembre 2018 une manifestation contre les  restrictions de circulation dans les zones à faibles émissions (ZFE) dans 79 communes du Grand Paris. Elle est notamment soutenue par la Fédération française des automobilistes citoyens (FFAC). Explications.
Lobbying 4 commentaires
Interview GG Retrofitz : la Rocket Street plait aux nostalgiques et aux branchés 

Il y a deux semaines, Moto-Net.Com est tombé sur les images et sous le charme d'une R3 néo-rétro, dont le carénage est proposé par GG Retrofitz. Le Journal moto du Net a voulu en savoir un peu plus sur cette nouvelle société basée en Californie (USA) et son kit "Rocket Street". Interview.
Préparations moto 2 commentaires
Novembre 2018 : léger repli des 125, pas de répit pour les gros cubes

La fin de l'année approche pour le business moto... Si les 125 cc commencent à baisser le rideau (-3,9% en novembre), les gros cubes continuent de prospérer (+8,9%) et maintiennent l'ensemble du marché des "plus de 50 cc" dans le positif (+4,3%). Moto-Net.Com dresse le bilan complet.
Le constructeur tchèque Jawa de retour avec deux nouvelles motos

 "Jawa is back !", annonce fièrement le site officiel de ce constructeur d'origine tchèque désormais aux mains du géant indien Mahindra, qui scelle ce retour aux affaires avec deux nouvelles motos de 300 cc : la Jawa (tout simplement !) et la Jawa Forty Two.
Mouvements 8 commentaires
Guide 2019 des nouveautés motos et scooters

Le Journal moto du Net vous propose d'un seul clic toutes les nouveautés motos et scooters 2019 exposées aux salons Eicma de Milan, Intermot de Cologne et Mondial de Paris : prix et dates de disponibilité, sans oublier l'avis de la rédaction en attendant nos essais ! Guide spécial nouveautés 2019.
Nouveautés 2019 1 commentaire
[Vidéo] Didier Renoux : pourquoi la FFMC nationale n'organise pas de manifestations avec les Gilets jaunes

Le chargé de communication de la Fédération française des motards en colère (FFMC), Didier Renoux, rappelle au Journal moto du Net pourquoi le bureau national de l'association ne soutient pas officiellement les Gilets jaunes alors que les antennes et les militants y participent. Interview.
Lobbying 4 commentaires

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

  • En savoir plus...