• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 21 juin 2015

WSSP Italie : Cluzel et Zanetti assomment Sofuoglu

WSSP Italie : Cluzel et Zanetti assomment Sofuoglu

Devancé par Sofuoglu dans les premiers virages, Cluzel s'est installé en tête de la course avant la fin du premier tour et ne l'a plus quittée. Mis sous pression par le second pilote MV Agusta, Zanetti, le champion turc a finalement craqué... Course Supersport Jules Cluzel et Kenan Sofuoglu partent mieux que leurs petits camarades. Kenan vire à l'intérieur…

Imprimer

Devancé par Sofuoglu dans les premiers virages, Cluzel s'est installé en tête de la course avant la fin du premier tour et ne l'a plus quittée. Mis sous pression par le second pilote MV Agusta, Zanetti, le champion turc a finalement craqué...

Course Supersport

Jules Cluzel et Kenan Sofuoglu partent mieux que leurs petits camarades. Kenan vire à l'intérieur de Jules dans le premier enchainement et en ressort en tête. Les deux hommes - très - forts du championnat devancent Lorenzo Zanetti, Patrick Jacobsen, Gino Rea, Fabbio Menghi,  Marco Faccani, Kevin Wahr, Roberto Rolfo, Christian Gamarino, etc.

Cluzel dépasse Sofuoglu au milieu du premier tour et ouvre une brèche pour ses poursuivants. Zanetti profite d'un écart du turc dans la cassure de Curvone pour poster la seconde MV Agusta officielle devant la Kawasaki n°54. Jacobsen et Faccani passent eux aussi devant Kenan !

Cluzel boucle le 1er tour en tête devant Zanetti et Jacobsen. Sofuoglu se hisse rapidement en quatrième position. Faccani sort momentanément de la piste tandis que Rea (Gino, pas "Johnny"), Menghi et Gamarino laissent filer Sofuoglu dans les deux tours suivants...

Après cette entame de course particulièrement agitée, Cluzel calme le jeu en tournant légèrement moins vite que Zanetti et Jacobsen qui s'installent dans son sillage, mais pas tout à fait dans son aspi. Sofuoglu au contraire, attaque et signe le meilleur tour en course au 3ème tour pour rejoindre le groupe de tête.

Jacobsen bat le record du tour en course dans le 4ème tour et se hisse en deuxième position. Cluzel bat le chrono de l'américain dans la boucle suivante et conserve près d'une seconde d'avance sur "PJ" et Lorenzo. Kenan tarde à se loger dans l'aspiration de la MV Agusta n°87...

Une superbe bataille pour la cinquième place se déroule huit secondes derrière le leader "Julo" : l'anglais Rea est menacé par Menghi, Gamarino et Russo. Il est également pris en chasse par Faccani, Baldolini, Rolfo et Cardenas. Soit six italiens... et un Colombien !

Devant, Cluzel poursuit sa course en solitaire... et sans escale, espérons-le ! Jacobsen compte toujours une petite seconde d'avance de retard sur "notre" n°16. Plus de trois secondes derrière, Sofuoglu se porte à la hauteur de Zanetti et le double avec autorité dans le 11ème tour.

Mais Lorenzo n'a pas dit son dernier mot et fait les freins à Kenan au bout de la courte ligne droite des stands. Ce faisant, l'italien permet à son coéquipier français de grignoter trois points supplémentaires sur la confortable avance du turc au championnat (40 points).

Jules Cluzel enchaine les tours à un train d'enfer et s'éloigne progressivement de "PJ" Jacobsen. À moins d'un souci technique, cette septième course du World Supersport 2015 est promise au n°16. À l'inverse, la lutte entre Zanetti et Sofuoglu reprend de plus belle à deux tours de la fin...

Le pilote Kawasaki n°54 double la MV Agusta n°87 et tente de prendre le large : les deux hommes attaquent au maximum ! Lorenzo manque de se sortir sur un freinage trop appuyé : la F3 le secoue méchamment... mais c'est la ZX-6R qui désarçonne Kenan juste devant l'italien, dans un irrécupérable "lowside" !

Jules Cluzel remporte une magnifique victoire, sa deuxième consécutive et la troisième cette saison. C'est dans le parc fermé qu'il apprend que son ennemi n°54 est tombé et qu'il n'a finalement marqué que quatre points. "Julo" peut remercier Lorenzo d'avoir poussé Kenan à bout !

Patrick Jacobsen peut se réjouir de sa deuxième place : souffrant du syndrome des loges, le pilote New-Yorkais va se faire opérer la semaine prochaine et sera encore plus affuté pour la fin de saison. Rappelons que les pilotes de Supersport ne rouleront pas à Laguna Seca et seront de retour début août à Sepang.

Il reste donc quatre courses à disputer, soit 100 points maximum à récolter pour notre Jules Cluzel, deuxième du championnat à 20 points de Kenan Sofuoglu. À 40 points du leader turc, Patrick Jacobsen reste en course pour le titre. Zanetti, Rea, Rolfo et Smith le sont aussi, mathématiquement.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP des Pays-Bas : Bagnaia s’impose devant Bezzecchi et Vinales, Quartararo implose

Bagnaia n’avait plus rien à perdre au championnat ? Il remporte à Assen une flamboyante victoire. Quartararo défendait parfaitement son titre ? Il trébuche deux fois, entraînant dans sa première chute le malchanceux Pol Espargaro ! Celui-ci termine tout de même au pied du podium gravi par le rookie Bezzecchi et le revenant Vinales. Compte-rendu.
Pays-Bas 3 commentaires
Des équipements moto Route 66 chez All One 

All One (marque Dafy Moto) dévoile une nouvelle collection de vêtements moto avec le logo officiel de la célèbre Route 66 qui traverse les États-Unis. Parmi ces équipements tendance rétro : des gants en cuir, des jeans, un sweat et un blouson en cuir pour motardes. Présentation.
Wayne Rainey reprend le guidon de sa Yamaha YZR500 de Grand Prix 

Trente ans après leur troisième sacre consécutif en Grand Prix moto, Wayne Rainey et la Yamaha YZR500 se sont retrouvés au Festival of Speed de Goodwood 2022 ! Le champion américain a paradé aux côtés de son ami Kenny Roberts, monté pour l’occasion sur sa KRV3. Cela fait plaisir à voir, entendre, humer, etc.
Les motos devront faire moins de bruit sur les circuits à partir de 2024 

Consciente des nuisances sonores que peut générer la pratique de la moto - à plus forte raison sur piste où les pilotes peuvent exploiter leur machines au maximum -, la Fédération française de motocyclisme (FFM) s’est entretenue avec les constructeurs et va baisser les niveaux sonores de chaque discipline. Et cela fait déjà grand bruit !
Officiel : Paris fait payer le stationnement aux motos et scooters non électriques 

Maintes fois évoqué, le stationnement payant pour les motos et les scooters - sauf électriques - devient une triste réalité dans Paris à partir du 1er septembre ! Et la facture est salée pour garer son deux et trois-motorisés… Explications.
Pratique 2 commentaires
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...