• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#ARAGONGP RÉACTIONS
Paris, le 13 septembre 2021

Réactions des pilotes MotoGP au haletant Grand Prix d’Aragon 2021

Réactions des pilotes MotoGP au haletant Grand Prix d’Aragon 2021

Ce GP d’Aragon restera dans les mémoires... des fans de Pecco Bagnaia principalement puisque l’italien y a remporté sa première victoire en MotoGP, au terme d’une lutte acharnée contre Marc Marquez. Les supporters de Quartararo, Zarco, Mir, Miller ou Rossi préféreront l’oublier. Les pilotes s’expliquent.

Imprimer

Francesco Bagnaia, Ducati officielle n°63, 1er:

 Réactions des pilotes au haletant Grand Prix d’Aragon 2021

"La victoire d'aujourd'hui est vraiment incroyable. Nous savions que nous étions forts, mais également que Marc Marquez est particulièrement rapide sur cette piste. Quand j'ai pris le commandement, j'ai immédiatement essayé d’attaquer parce que je savais qu'il était derrière. Les quatre derniers tours ont été difficiles, et j'avais hâte que la course se termine parce qu'il n'arrêtait pas de me dépasser. Finalement, nous avons réussi et c'est une émotion indescriptible. Ce succès n'était pas acquis d’avance : je me questionnais beaucoup en arrivant ici, car je n'avais jamais réussi à être rapide et à terminer la course dans les points depuis 2019 au MotorLand. Cette année au contraire, tout était parfait dès la FP1. Je suis ravi".

Marc Marquez, Honda officielle n°93, 2ème :

 Réactions des pilotes au haletant Grand Prix d’Aragon 2021

"J'ai attaqué fort toute la course mais sur les trois derniers tours j'ai vraiment tout essayé. Parfois, quand vous forcez comme ça, vous commettez une erreur, vous tombez et le résultat n'est pas bon. Mais j'ai quand même essayé et je pense que tous ceux qui ont regardé la course ont beaucoup apprécié ! Je savais que ce serait vraiment difficile, se battre contre les Ducati est difficile parce qu'elles freinent très tard et accélèrent très bien. Et aujourd'hui, Pecco pilotait parfaitement. C'était une belle bataille avec lui, j'ai pris beaucoup de plaisir. Après deux chutes d'affilée (aux essais à Aragon, en plus de sa bourde à Silverstone, NDLR !), ce n'est pas facile de tout donner et de tout jouer ainsi. Dans le virage 1 du dernier tour, je n'ai pas pu m'arrêter correctement et je n'ai pas non plus réussi à le faire dans le virage 5. Ma dernière chance était le virage 12, mais dès que je suis entré dans la partie sale de la piste, j'ai su que c'était impossible et j’ai élargi. Je suis heureux parce que nous avons pu nous battre et que notre rythme de course était rapide. Aussi parce que cette course est une motivation supplémentaire pour moi, pour le HRC et pour tout le monde dans le box. Merci à tous pour leur travail acharné".

Joan Mir, Suzuki officielle n°36, 3ème :

 Réactions des pilotes au haletant Grand Prix d’Aragon 2021

"Je suis un peu déçu, malgré le podium, car je n'ai pas été capable d'être aussi rapide que je le voulais. Mais l'important, c'est que j'ai réussi à être vraiment régulier et à me sentir à l'aise sur la moto. L'équipe et moi avons fait beaucoup d'efforts et cela nous a permis de terminer à la troisième place, ce qui est bien, mais j'espérais avoir le rythme pour la victoire. La piste était très chaude et, tout le week-end, il a été difficile d'obtenir du grip et des sensations optimales, mais j'ai continué à me battre et ce podium nous apporte du positif et quelques bons points. Nous allons continuer à pousser pour nous améliorer sur les épreuves restantes. Je ne pense pas au titre, je veux juste obtenir le meilleur résultat possible à chaque course".

Aleix Espargaro, Aprilia officielle n°41, 4ème :

 Réactions des pilotes au haletant Grand Prix d’Aragon 2021

"Dans la course d'aujourd'hui, le rythme était hors du commun, surtout devant, et même physiquement, je ne me souviens pas de beaucoup de dimanches qui ont été aussi exigeants. Je suis content du résultat, mais surtout de la régularité dont nous faisons preuve, ce qui reste mon objectif principal pour cette saison. En fin de course, dépasser Mir pour la troisième place était impossible et je disposais un bon écart devant Miller. J'ai augmenté un peu le rythme, je tournais comme les pilotes qui se distinguaient des autres. Cela signifie que nous pouvons nous battre avec n'importe qui et sur n'importe quel circuit, ce qui est un grand pas en avant pour moi et pour Aprilia".

Jack Miller, Ducati officielle n°43, 5ème :

 Réactions des pilotes au haletant Grand Prix d’Aragon 2021

"La journée ne s'est pas exactement passée comme prévu. J'aurais aimé réaliser quelque chose de plus, mais nous avons eu un petit problème technique en deuxième partie de course qui m'a amené à faire quelques erreurs. Au début, je me sentais vraiment bien sur la moto et j'ai pu attaquer pour tenter de rester avec Pecco et Marc. Mais ensuite, quand j'ai commencé à lutter, j'ai fait une erreur et j'ai laissé Mir et Espargaro me dépasser. À partir de là, tout ce que j'ai pu faire était conserver la cinquième place et économiser les pneus. Quoi qu'il en soit, je suis vraiment heureux pour Pecco et tous les gars de l'équipe ! Il a toujours été rapide cette année et a finalement obtenu sa première victoire, alors je le félicite !"

Enea Bastianini, Ducati Avintia n°23, 6ème :

 Réactions des pilotes au haletant Grand Prix d’Aragon 2021

"C'était une course très chouette. Au début, j'ai eu du mal dans les virages, mais à partir de la mi-course, je me suis amélioré et j'ai commencé ma remontée. C'est dommage d’avoir perdu un peu de temps à me battre avec Quartararo et Nakagami, car j'aurais peut-être pu rattraper Miller aussi. Quoi qu'il en soit, c'était une course qui a dépassé mes attentes. Je pense que nous avons montré un bon rythme tout au long du week-end et nous nous dirigeons vers Misano très motivés".

Brad Binder, KTM officielle n°33, 7ème :

 Réactions des pilotes au haletant Grand Prix d’Aragon 2021

"Cette course a été difficile pour nous, vraiment difficile. J'ai fait de mon mieux au début pour ne pas détruire mon pneu arrière afin qu'il me reste quelque chose pour la fin. Même si j'ai pris grand soin de mon flanc gauche, il m'a donné du fil à retordre dans les derniers tours. Je dois dire un grand merci à l'équipe car ils ont travaillé très dur ce week-end. La moto fonctionne bien, nous avons juste besoin d'un petit quelque chose pour être un peu plus compétitifs. Nous luttons plus que nous ne le voudrions en ce moment mais ce n'est pas par manque d'effort, c'est certain. Si nous continuons à travailler, nous y arriverons".

Fabio Quartararo, Yamaha officielle n°20, 8ème :

 Réactions des pilotes au haletant Grand Prix d’Aragon 2021

"Je ne suis pas content. J'avais amélioré mon rythme ce matin, mais quelque chose d'étrange s'est produit pendant la course. Ces choses-là arrivent parfois. C'est un peu triste que cela arrive pendant la course, mais ce n'est pas un désastre total. Nous allons travailler dur pour analyser cela, et la semaine prochaine nous roulerons à Misano. C'est un circuit que j'aime beaucoup, nous devons juste tourner la page. Je pense toujours que nous avons fait du bon travail. C'est juste dommage de conclure le week-end sur ce résultat".

Johann Zarco, Ducati Pramac n°5, 17ème :

 Réactions des pilotes au haletant Grand Prix d’Aragon 2021

"C'était une course difficile, je ne suis pas satisfait. Je suis en quête du ressenti que j'avais sur la moto au début du championnat, mais j'ai vraiment du mal. Je vais me reposer pendant deux jours et nous essayerons de nous améliorer à Misano".

Maverick Vinales, Yamaha Aprilia officielle n°12, 18ème :

 Réactions des pilotes au haletant Grand Prix d’Aragon 2021

"Je suis satisfait de l'ensemble du week-end. Le résultat en course n’était pas notre objectif principal. En fait, j'ai utilisé une configuration légèrement différente afin de continuer à expérimenter cette nouvelle moto et recueillir des informations. J'ai pris un bon départ - c'est la première note positive - et en termes de gestion des pneus, je dois également admettre que la situation est bonne. Peut-être que si nous étions partis un peu plus devant (plutôt que 19ème, devant Rins et Rossi, NDLR!), nous parlerions d'une course différente, mais le tour qualif est une question de confiance et cela viendra avec le temps et les kilomètres. Nous sommes à un point qui demande beaucoup d'efforts et de travail, mais je sais que nous finirons par réussir".

Valentino Rossi, Yamaha Petronas SRT n°46, 19ème :

 Réactions des pilotes au haletant Grand Prix d’Aragon 2021

"C'était une journée difficile qui achevait un week-end difficile sur ce circuit, mais nous savons que ce n'est pas l'un de mes meilleurs circuits. J'espérais me battre pour quelques points aujourd'hui, car en essais libres j'ai pu rester dans le Top 15 à certains moments. Mais en courant avec le pneu arrière tendre, j'ai dû faire très attention au début pour être fluide et ne pas trop le solliciter. Nous savions que sur le papier ce pneu était plus rapide que le medium et le dur, mais le temps que nous avons perdu au début était trop important. J'ai pu garder un rythme constant tout au long de la course, mais ce n'était pas suffisant pour gagner des points, ce qui était notre objectif. Je suis maintenant impatient de courir à la maison le week-end prochain".

Résultat du GP d’Arargon Moto GP 2021

 GP d’Aragon : première victoire de Bagnaia face au costaud Marquez

Classement provisoire MotoGP 2021 après le GP d'Aragon

  1. Fabio QUARTARARO Yamaha FRA 214 points
  2. Francesco BAGNAIA Ducati ITA 161 points
  3. Joan MIR Suzuki SPA 157 points
  4. Johann ZARCO Ducati FRA 137 points
  5. Jack MILLER Ducati AUS 129 points
  6. Brad BINDER KTM RSA 117 points
  7. Aleix ESPARGARO Aprilia SPA 96 points
  8. Maverick VIÑALES Yamaha SPA 95 points
  9. Miguel OLIVEIRA KTM POR 87 points
  10. Marc MARQUEZ Honda SPA 79 points
  11. Jorge MARTIN Ducati SPA 71 points
  12. Alex RINS Suzuki SPA 68 points
  13. Takaaki NAKAGAMI Honda JPN 64 points
  14. Pol ESPARGARO Honda SPA 55 points
  15. Alex MARQUEZ Honda SPA 49 points
  16. Enea BASTIANINI Ducati ITA 45 points
  17. Franco MORBIDELLI Yamaha ITA 40 points
  18. Iker LECUONA KTM SPA 38 points
  19. Danilo PETRUCCI KTM ITA 37 points
  20. Luca MARINI Ducati ITA 28 points
  21. Valentino ROSSI Yamaha ITA 28 points
  22. Stefan BRADL Honda GER 11 points
  23. Dani PEDROSA KTM SPA 6 points
  24. Lorenzo SAVADORI Aprilia ITA 4 points
  25. Michele PIRRO Ducati ITA 3 points
  26. Tito RABAT Ducati SPA 1 point
  27. Cal CRUTCHLOW Yamaha GBR
  28. Garrett GERLOFF Yamaha USA
  29. Jake DIXON Yamaha GBR

Horaires du Grand Prix d'Aragon MotoGP 2021

Dimanche 12 septembre 2021

  • Warm-up Moto3 : de 08h40 à 09h00
  • Warm-up Moto2 : de 09h10 à 09h30
  • Warm-up MotoGP : de 09h40 à 10h00
  • Course Moto3 : 11h00
  • Course Moto2 : 12h20
  • Course MotoGP : 14h00

Rétrospective des Grands Prix d'Aragon MotoGP

Circuit Motorland d'Aragon (Espagne)

Horaires et enjeux du GP d'Aragon MotoGP 2018

  • Longueur : 5078 m
  • Largeur : 15 m
  • Virages : 10 à gauche et 7 à droite
  • Ligne droite : 968 m
  • Distance de course : 116,771 km (23 tours)

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les Suzuki GSX-8S et V-Strom 800 DE sont en précommande au prix de...

Un jour après les V-Strom 1050 standard et DE, Suzuki dévoile les prix de ses deux nouveautés majeures pour 2023 : la GSX-8S et la V-Strom 800 DE qui partagent le même bicylindre - en ligne ! - et complètent les gammes roadster et trail d’Hamamatsu. MNC relaie leurs tarifs et rappelle ceux des concurrentes...
Conduire une Honda GoldWing 1800 est un jeu d’enfant de trois ans

Relayée tout récemment par un ami de Moto-Net.Com sur son groupe Facebook, la vidéo publiée il y a un mois par Kenan Sofuoglu interpelle. Elle illustre en effet une expression souvent employée au sujet de la GoldWing : la prise en main de la grosse routière Honda est enfantine. Quoi, même pas vrai ?
Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !
Le géant chinois du deux-roues électrique Yadea se lance dans la moto

Leader autoproclamé dans le deux-roues électrique avec 13,8 millions de scooters, vélos et trottinettes vendus dans le monde en 2021 (!), Yadea arrive tout juste en France. L’an prochain, le géant chinois tentera une première incursion dans la moto avec sa Keeness VFD, à piles bien sûr et équivalent 125 cc. Présentation.
Essai V100 Mandello S : roadster ou tourer, Moto Guzzi tente le grand écart 

Un roadster doit être léger et agile, efficace en ville et plaisant sur route. Une routière doit être accueillante et confortable, équipée pour les longs parcours et le duo. Avec sa toute nouvelle V100 Mandello, Moto Guzzi entend combiner les atouts de ces deux styles de moto... MNC teste la version S, haut de gamme.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...