• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP
Paris, le 24 janvier 2005

Premiers tests hivernaux en Malaisie

Premiers tests hivernaux en Malaisie

C'est reparti pour un tour : les principales équipes de MotoGP effectuent actuellement en Malaisie leurs premiers essais de pré-saison. Tour d'horizon après les deux premiers jours.

Imprimer

En attendant le redémarrage de la saison, le 10 avril à Jerez de la Frontera (lire Moto-Net du 1er septembre 2004), et les tours par tours de J. Arsouille que le monde entier nous envie (lire notre Dossier spécial MotoGP), les principales équipes du plateau MotoGP effectuaient leurs premiers tours de roues hier, aujourd'hui et demain dans la chaleur étouffante du circuit de Sepang, en Malaisie (56° au sol)...

En termes de chrono pur, c'est Loris Capirossi qui met tout le monde d'accord sur la Ducati version 2005 nouvellement chaussée de Bridgestone (lire Moto-Net du 16 novembre 2004) en alignant les deux meilleurs temps des deux premières journées : 2'02.18 le dimanche puis 2'01.98 le lundi après 60 tours. Il est suivi comme une ombre par son compatriote Valentino Rossi, champion du monde en titre sur sa Yamaha M1, qui affiche successivement 2'02.30 et 2'02.16 le lendemain après 55 tours, puis par la Honda du brésilien Alex Barros, 3ème meilleur chrono des deux jours avec 2'02.71 et 2'02.307 après 77 tours.

Premiers essais MotoGP de pré-saison sur le circuit de Sepang, en Malaisie

"C'était génial de remonter sur la moto après plus d'un mois d'inactivité, se réjouit Loris Capirossi à la fin de la première journée d'essais : "je suis vraiment satisfait et je suis convaincu qu'on va dans la bonne direction avec la Desmosedici GP5. En plus, je dois reconnaître que les Bridgestone m'ont donné une impression positive, particulièrement le pneu avant qui est parfait. Maintenant on doit se concentrer sur l'arrière pour pouvoir être compétitif pendant toute la durée d'une course". On se souvient en effet de la spectaculaire chute de Shinya Nakano l'an dernier au Mugello suite à l'explosion de son pneu arrière (lire Moto-Net du 8 juin 2004 pour le Grand Prix d'Italie et Moto-Net du 10 juin 2004 pour les explications de Bridgestone).

Premiers essais MotoGP de pré-saison sur le circuit de Sepang, en Malaisie

Son coéquipier Carlos Checa, blessé à la main gauche pendant la présentation presse de la nouvelle Ducati à Madonna di Campiglio, souffrait d'un "sérieux mal de tête" et n'était pas au top de sa forme. "Le médecin m'a enlevé les points hier, mais malheureusement la blessure n'était pas complètement cicatrisée et j'ai dû mettre des gants spéciaux. J'espère que je serai plus en forme demain, mais quoi qu'il en soit, voir la superbe performance de Loris me fait me sentir beaucoup mieux et confirme que nous allons aller très loin avec la nouvelle GP5", explique l'espagnol, qui avait déjà été approché par Ducati il y a deux ans.

De son côté, Valentino Rossi (lire Moto-Net du 22 janvier 2005 pour ses déclarations à la veille des essais) s'est déclaré "plutôt satisfait du travail réalisé sur les suspensions et les réglages. La moto nous a donné de bonnes informations et un bon feeling. Hier on est parti dans la mauvaise direction sur certains points, mais aujourd'hui on a fait plusieurs changements et on a trouvé le bon équilibre. On a surtout travaillé à rendre la moto plus agile, en essayant de la faire ressembler davantage à la version 2004 dans ce domaine. Ce matin on a déjà réussi à finaliser de nombreuses améliorations. La moto est presque entièrement nouvelle et je n'ai pas roulé depuis deux mois, donc il y a beaucoup de travail. Le moteur a été amélioré et maintenant l'objectif est d'essayer de retrouver le même feeling que l'an dernier, pour que je puisse continuer à piloter de la même manière"... Vu la performance réalisée par le génie italien l'an dernier, il serait en effet dommage qu'il change son style de pilotage !

Premiers essais MotoGP de pré-saison sur le circuit de Sepang, en Malaisie

"Epuisé" au soir du deuxième jour d'essai, son nouveau coéquipier Colin Edwards estime avoir "résolu une bonne partie des problèmes de la veille" et se sent "bien mieux sur la moto". "Je suis très fatigué ce soir", avoue le texan, "mais nous savions qu’il y aurait un gros boulot ! Le plus important est d’avoir une bonne confiance dans l’avant de la moto et sur ce point il y a eu une progression aujourd’hui".

Premiers essais MotoGP de pré-saison sur le circuit de Sepang, en Malaisie

Du côté du team Yamaha Tech 3, le nouveau venu Toni Elias se sent déjà "très à l'aise" avec sa nouvelle équipe. Il a enchaîné 56 tours le premier jour et affiché un modeste 2'05.20, mais il a chuté et s'est démis le petit doigt de la main droite, ce qui ne l'a pas empêché d'améliorer son temps de 2 secondes pleines dès le lendemain : "c'est beaucoup mieux !", s'est exclamé le jeune espagnol, expliquant qu'hier il avait surtout roulé pour se familiariser avec la M1.

"Aujourd'hui on a pu ajuster le frein moteur et la suspension, ce qui m'a aidé à me sentir beaucoup plus à l'aise. Et tout ça avec mon petit doigt blessé ! J'ai très mal et pour être honnête, ce matin je pensais que je pourrais pas rouler plus de deux tours... Mais la société qui fabrique mes gants m'a apporté un système qui me permet de piloter sans trop de gêne, même si mon gant droit est deux fois plus gros que le gauche ! Dans l'équipe, personne ne me met la pression et on s'améliore petit à petit. Et demain j'espère progresser encore davantage !"

Premiers essais MotoGP de pré-saison sur le circuit de Sepang, en Malaisie

Son coéquipier Ruben Xaus, 13ème temps du premier jour en 2'04.90 et 9ème du deuxième en 2'03.40, profite de ces essais pour s'adapter à son nouveau team et à sa nouvelle moto. Victime d'une légère chute en début de séance, l'ex-Ducatiste explique qu'il s'entend "très bien avec tout le monde, même si je dois parler français avec les mécaniciens et anglais avec les ingénieurs. J'ai un très bon feeling avec la moto, elle me plaît, même si après cinq ans passés sur Ducati j'ai encore quelques habitudes avec l'embrayage : je m'en servais uniquement pour partir et après je l'oubliais. Avec la Yamaha, c'est évidemment très différent. Je n'utilise toujours pas le moteur comme je devrais et la position est aussi très différente, plus sur l'avant. Tous mes repères changent... Après ma chute ce matin, les ingénieurs de chez Yamaha sont venus nous voir en nous demandant de repartir de zéro. Ce fut la bonne décision, car dans l’après-midi je me suis senti beaucoup mieux et la M1 marchait beaucoup mieux également, ce qui m’a permis de faire 2’03.40. J’ai continué à rouler sans faire de tests particulier, car la priorite à présent est de s’adapter et de mieux connaître l’YZR-M1".

Chez Honda, qui va tout faire pour récupérer le titre de champion du monde des pilotes, Max Biaggi réalise le 4ème meilleur chrono en 2'02.35 malgré sa blessure. "Il doit y avoir une erreur", a plaisanté l'empereur romain : "je ne pensais pas pouvoir être aussi rapide après ma blessure, surtout avec la moto de l’an dernier ! J’ai fait de très bons chronos sans vraiment aller les chercher, mais la couleur orange de Repsol me donne vraiment envie d’attaquer !" Plus sérieusement, Max se réjouit de "l’atmosphère et de l’esprit de l’équipe. Les gens du HRC sont très motivés. Erv Kanemoto et mon chef mécanicien, Hideki Iwano, recueillent d’importantes informations pour la nouvelle moto et je suis content de travailler aux côtés de tels perfectionnistes !". Son arrivée dans le team officiel Honda va en tout cas relancer le suspens pour le titre 2005 : allez Max, c'est le moment où jamais !

Nicky Hayden, son coéquipier au sein team officiel (2'03.17 le premier jour), s'est principalement consacré à l'essais de nouveaux pneus Michelin et a fini par en trouver qui lui "plaisent vraiment : l’avant comme l’arrière offrent une bonne adhérence. On a testé différents réglages de suspensions et tout s’est bien passé. C’est sympa de faire de bons temps, mais je ne suis pas encore là où je voudrais être", prévient le jeune américain...

Premiers essais MotoGP de pré-saison sur le circuit de Sepang, en Malaisie

Les deux premières journées à Sepang ont également permis à Sete Gibernau (2’02.10 après 62 tours) de tester de nombreuses pièces de l'an dernier pour "comprendre ce qui nous aide : c'est un travail essentiel pour créer la machine standard sur laquelle nous pouvons travailler pour 2005", explique le catalan, ex-meilleur pote de Rossi à la ville comme au paddock.

Premiers essais MotoGP de pré-saison sur le circuit de Sepang, en Malaisie

Son coéquipier Marco Melandri (2’02.79 après 63 tours) s'estime de son côté "très satisfait" du travail réalisé aujourd'hui. "Mon feeling sur la moto s'améliore de tour en tour" , explique le jeune italien transfuge de Yamaha, qui découvre la RC211V : "je suis content de mon chrono et je pense que j'ai un assez bon rythme. Je préfère travailler dans les conditions de course avec le réservoir plein, afin de mieux comprendre la moto et ses réactions".

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires
Essai RSV4 1100 Factory : opération gros volume chez Aprilia !

Les 4-cylindres en V italiens se sentent décidément à l'étroit dans un simple litre : la RSV4 1100 Factory franchit comme la Panigale V4 ce volume symbolique pour tutoyer les 220 ch ! Cap sur le somptueux circuit du Mugello (Italie) où le Journal moto du Net a testé ce week-end la "Super(be)bike" Aprilia et ses spectaculaires ailettes... Essai MNC.
Sportive 8 commentaires
Essai Suzuki GSX-S750 A2 : la moto A2 mi-mesure

Suzuki étend sa gamme de motos A2 avec une version de son roadster GSX-S750 bridée à 47,5 chevaux. De quoi satisfaire les attentes les plus sportives des nouveaux permis, jeunes et moins jeunes puisque tous passent désormais par la période probatoire de deux ans limitée à 35 kW. Essai.
Essai Ryker 900 Rally : Can-Am se plie en trois

Moins intimidant, moins lourd et moins cher : le nouveau Ryker de Can-Am (groupe BRP) se serre la ceinture pour rajeunir et élargir l'audience de ces engins atypiques à trois-roues accessibles avec le permis voiture. MNC est allé au Portugal vérifier la pertinence de cette démarche... Essai.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

24H Motos 2019 : débriefing après la course

Grâce à la victoire de Jérémy Guarnoni, David Checa et Erwan Nigon aux 24H Motos, la Kawasaki SRC n°11 prend les commandes du championnat du monde d'endurance EWC devant  la Suzuki n°2 du SERT (3ème au Mans) et la Yamaha n°13 de Wepol Racing (4ème). Débriefing d'après-course avec les déclarations des pilotes et des teams managers.
Kawasaki remporte les 24H Motos du Mans et prend la tête du championnat du monde EWC

Vainqueur des 24 Heures Motos devant la Honda n°111 et la Suzuki n°2 au terme d'une course irréprochable, la Kawasaki SRC n°11 passe en tête du championnat du monde ! Le rêve d'Erwan Nigon commencerait-il à prendre forme ?
24 Heures Motos 2019 6 commentaires
Sébastien Gimbert prendra sa retraite après le Bol d'Or 2019

Deuxième à l'arrivée ce week-end au Mans, Sébastien Gimbert disputait ses 20èmes et dernières 24 Heures Motos... mais pas sa dernière course de 24 heures, puisque le pilote français roulera de nouveau sur la Honda n°111 au Bol d'Or 2019, quelques jours après avoir fêté ses 42 ans. Explications.
Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires
Le Freedom Tour Harley-Davidson 2019 à Grenoble ce week-end

Le Freedom Tour 2019, destiné à faire essayer aux motards une moto de la gamme Harley-Davidson, sera à Grenoble (38) du 27 au 29 avril. Explications.
Pré-commandes ouvertes pour la moto électrique Harley-Davidson LiveWire

Les pré-commandes de la nouvelle moto électrique Harley-Davidson LiveWire sont ouvertes depuis hier : les premiers clients européens seront livrés à l'automne 2019. Explications.
Quelle moto prépare Suzuki avec son nouveau trail sur base de V-Strom ?

Une photo "volée" par nos confrères de Road Trip confirme l'existence d'un nouveau trail en préparation chez Suzuki, sur l'excellente base de la vieillissante V-Strom. Quelques caractéristiques peuvent être interprétées comme un retour de la célèbre DR800 "Big DR" des années 1990... MNC explore les pistes.
Trail 6 commentaires

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...