• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
VALENCE
Paris, le 7 novembre 2005

Le Grand Prix de Valence tour par tour

Le Grand Prix de Valence tour par tour

Le circuit de Valence a accueilli 124 520 spectateurs venus admirer l'ensemble de la dernière manche quelle que soit leur place dans les tribunes. Une course à guichet fermé car tout est loué depuis longtemps... Et le dernier tour par tour de la saison !

Imprimer

Le circuit de Cheste, près de Valence, est devenu le rendez-vous traditionnel de fin de saison de Grand Prix. Long de 4 km, il est très technique avec ses 13 virages qui favorisent davantage la maniabilité et le pilotage que la puissance pure. Difficile de dépasser sur ce tracé, où la majorité des virages se passent lentement (en 2ème).

En 125, comme chaque année, le titre pilotes ne se jouera qu’après l’arrivée, même si l’avance de 23 points de Luthi sur Kallio minimise le suspense. Le titre constructeurs reste également à attribuer.

En 250, Pedrosa a déjà le titre en poche mais ça n’empêche pas le jeune espagnol de vouloir bien figurer devant son public malgré l’opposition de Stoner, Dovizioso et de Lorenzo, lui aussi devant son public. Sans oublier que les deux premiers de la catégorie, Pedrosa et Stoner, seront en MotoGP la saison prochaine !

En MotoGP, Gibernau devant le public espagnol aura à coeur de finir sa saison sur une bonne note, mais l’opposition de Melandri, son coéquipier récemment victorieux, tout comme celle du champion du monde Rossi, pourraient bien l’empêcher de sauver son honneur de champion du monde des essais cette saison... Il pourra toutefois se consoler avec sa nouvelle voiture, gagnée en ayant remporté le challenge BMW !

Notons à cette occasion que Sete Gibernau roulera chez Ducati l'année prochaine, ce qui lui permettra de "trouver une nouvelle motivation et relever un nouveau défi". La firme italienne, pour sa part, s'est félicitée de ce transfert en rappelant que "Sete est l'un des meilleurs pilotes du plateau". Consciente de l'année "difficile" de l'Espagnol, la marque transalpine a apprécié que Sete n'ait "jamais abandonné, dans le plus pur esprit Ducati".

En revanche, Biaggi et Barros n'ont toujours pas signé de contrat pour l'an prochain... Les résultats de ce Grand Prix pourraient donc bien avoir une grande influence sur l’avenir de ces pilotes, qui ont forcément à coeur de bien faire !

Catégorie 125

Dès les premiers essais, Gadea à domicile se montre à son avantage. Si Pasini le devance lors de la séance qualificative vendredi, il reprend définitivement l’avantage samedi en prenant la première pole de sa carrière. Pasini, Kallio et Luthi l’accompagnent en première ligne. Lai, Faubel, Cortese et Talmacsi forment le 2ème rang. Koyama, Di Meglio, Simoncelli et Simon sont en 3ème ligne. Jules Cluzel se montre très efficace sur la Malaguti en prenant la 17ème place sur la grille. Masbou, victime d’une crevaison en début de séance qualificative, n’a pu éviter la chute et se contente de la 20ème position.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au warm up, Gadea se montre à nouveau le plus rapide devant son public et devance Luthi d’un quart de seconde. Suivent Talmacsi à une demi seconde, Koyama à 0.8 s puis Iannone, Lai, Di Meglio, Pasini, Simoncelli et Faubel. Kallio est 13ème chrono devant Masbou 14ème, Cluzel est 17ème temps.

Départ. C’est Gadea surmotivé qui prend le meilleur départ et vire en tête devant Faubel et Kallio qui s’infiltrent devant Luthi au premier freinage. Au 2ème virage, Luthi très prudent laisse passer Talmacsi, Pasini et Lai mais reste devant Simon et Iannone. A mi-circuit, derrière Gadea qui a pris quelques longueurs d’avance, Faubel emmène Kallio, Pasini, Talmacsi, Lai, Luthi, Simon et Di Meglio. Guiseppetti et Bonache s’accrochent et chutent. Pasini passe 3ème devant Kallio et Di Meglio 8ème devant Simon.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au premier passage, Gadea a presque 1 s d’avance sur Faubel, Pasini, Kallio, Talmacsi, Lai, Luthi, Di Meglio et Simon. Cluzel est 16ème, Masbou 18ème. Pasini passe 2ème devant Faubel.

Au 2ème tour, Gadea solide leader voit Pasini revenir à la faveur d’un meilleur tour en course, puis Faubel cède sous les attaques de Kallio et Talmacsi. Lai passe Luthi puis Faubel en voyant les deux KTM prendre les devants. Simon et Koyama ont doublé Di Meglio. Pasini rejoint Gadea à l’entrée de la 3ème ligne droite. Derrière les deux leaders, Kallio, Talmacsi, Lai, Faubel, Luthi, Koyama, Simon et Di Meglio forment un groupe déjà très étiré. Di Meglio passe 9ème devant Koyama puis 8ème devant Simon.

Au 4ème passage, Gadea mène toujours devant Pasini auteur d’un nouveau meilleur chrono, puis Kallio emmène Talmacsi, Lai, Faubel, Luthi, Di Meglio, Simon et Koyama. Cluzel est 16ème. Pasini passe en tête devant Gadea et Luthi 6ème devant Faubel. Kallio et Talmacsi prennent leurs distances sur Lai et reviennent légèrement sur Gadea.

Au 5ème passage, Pasini mène devant Gadea mais c’est Kallio 3ème qui fait le meilleur tour et revient sur la tête en emmenant Talmacsi dans sa roue ! A quelques longueurs suivent Lai, Luthi, Faubel, Di Meglio, Simon et Koyama. Mike Di Meglio chute et abandonne...

Au 6ème tour, Pasini mène avec quelques longueurs d’avance sur Gadea, Kallio et Talmacsi revenus sur l’espagnol. Lai, Faubel, Luthi, Simon et Koyama sont distancés mais voient revenir Simoncelli, très mal parti et lancé dans une des remontées dont il s’est fait la spécialité ! Cluzel est 15ème, Masbou 16ème. Koyama passe 8ème devant Simon et Cluzel 12ème devant Cortese.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 7ème passage, Pasini, Gadea, Kallio et Talmacsi mènent 1.9 s devant le trio Lai, Luthi et Faubel, puis encore plus loin Koyama et Simon. Faubel passe Luthi et Lai au freinage en bout de ligne droite. Faubel met du charbon et distance Lai et Luthi.

Au 8ème tour, derrière Pasini, Gadea, Kallio et Talmacsi, Faubel a pris une solide avance sur Lai que passe Luthi à l’aspiration. Cluzel, qui se bat entre la 12ème et la 15ème place, est dans les chronos des meilleurs avec la Malaguti !

Au 9ème tour, Pasini, Gadea, Kallio et Talmacsi sont ensemble. Faubel revient après avoir lâché Luthi et Lai. Koyama et Simon sont un peu plus loin. Masbou en pleine remontée est 11ème, Cluzel 14ème.

Au 10ème passage on retrouve toujours le même quatuor en tête avec Faubel à sa poursuite, puis Luthi qui gère devant Lai.

Au 11ème tour, en bout de ligne droite, Gadea reprend le commandement devant Pasini sous les yeux de Kallio et Talmacsi, puis Faubel est toujours seul 5ème devant Luthi et Lai, Koyama et Simon encore plus loin. Pasini reprend son bien dès le 2ème virage. Abraham chute et abandonne.

Au 12ème tour, Pasini, Gadea, Kallio et Talmacsi ont 2.8 s d’avance sur Faubel, 6.1 s sur Luthi, Lai et Koyama et 7 s sur Simon. Masbou est 12ème et Cluzel 14ème. Gadea repasse en tête devant Pasini.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 13ème passage, Gadea mène devant Pasini, Kallio et Talmacsi, Faubel est seul 5ème, puis Luthi emmène Lai, Koyama et Simon qui a recollé le groupe. Gadea attaque et tente de prendre le large : il réalise le meilleur chrono au 14ème tour devant Pasini et les deux KTM ! Lai passe 6ème devant Luthi tandis que Zanetti et Pesek s’accrochent et chutent. Saez abandonne à son tour.

Au 15ème passage, Gadea a pris un petit avantage sur Pasini, Kallio et Talmacsi. Faubel tient sa 5ème place, mais Lai perd sa 6ème position au profit de Luthi sous les yeux de Koyama et Simon. Masbou est 11ème, Cluzel 16ème.

A l’entrée de la 16ème ligne droite, Kallio attaque et passe Pasini au freinage, voyant Gadea prendre peu à peu le large. Mais Pasini repasse 2ème à l’aspiration ! Derrière c’est Simoncelli qui surprend son monde en revenant sur Luthi après avoir doublé Koyama, Simon et Lai sorti très large à l’entrée de la ligne droite.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 17ème passage, Gadea est toujours solide leader devant Pasini, Kallio et Talmacsi. Faubel est toujours 5ème devant Luthi, Simoncelli, Koyama, Simon et Lai. Derrière eux, Poggiali va à la faute et chute après avoir percuté Cluzel dont il a cassé le frein... Le jeune français repart mais chutera peu après. Cortese chute et abandonne à son tour.

Au 18ème passage, Gadea mène avec 1.4 s d’avance sur Pasini, Kallio et Talmacsi, puis Faubel, et plus loin Simoncelli à la lutte avec Luthi, Koyama et Simon. A mi-circuit, Gadea chute et abandonne alors qu’il menait largement !

Ainsi, au 19ème tour, c’est Pasini qui mène devant Kallio et Talmacsi. Faubel est seul 4ème, puis vient Simoncelli qui a pris quelques longueurs d’avance sur Koyama, Luthi, Lai et Simon. Luthi repasse 6ème devant Koyama.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 20ème tour, Pasini contient toujours Kallio et Talmacsi. Faubel est seul 4ème devant Simoncelli seul 5ème, et plus loin Luthi emmène Lai passé devant Koyama et Simon. Pasini tente d’accélérer, mais au 21ème passage, Kallio et Talmacsi sont revenus. Lai passe 6ème devant Luthi. Plus loin, c’est Koyama qui passe le suisse.

Au 22ème tour, Pasini mène toujours mais voit Kallio et Talmacsi collés à sa roue et particulièrement menaçants. Simon passe 8ème devant Luthi qui semble se contenter de gérer une position qui lui garantit le titre. Masbou qui venait de repasser 12ème devant Espargaro chute et abandonne.

A l’entame du dernier tour, Pasini contient toujours Kallio. Talmacsi est un peu plus loin. Faubel est 4ème, Simoncelli 5ème. Suivent Koyama, Lai et Simon, quelques longueurs devant Luthi. Kallio montre sa roue avant à Pasini mais l’italien résiste bien. A l’entrée du dernier gauche qui se referme avant la ligne droite d’arrivée, Kallio se porte à l’intérieur de Pasini, retarde son freinage et passe ! En entrant dans la ligne droite, Kallio revient brusquement du vibreur vers l’intérieur pour éviter de se faire prendre l’aspiration, mais il accroche la roue avant de Pasini ! L’italien manque de chuter mais se récupère après une grosse cabriole, non sans devoir laisser passer Talmacsi...

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Kallio emporte donc la victoire tandis que Talmacsi réalise le doublé KTM et que Pasini complète le podium. Faubel termine 4ème, Simoncelli pour sa dernière course 125 est 5ème, Koyama 6ème, Lai 7ème, Simon 8ème et Luthi 9ème s’assure le titre mondial ! Nieto termine 10ème, Espargaro 11ème, Bautista 12ème, De Rosa 13ème, Olive 14ème et Iannone 15ème.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Thomas Luthi est donc couronné champion du monde avec 242 points, Kallio vice-champion avec 237, Talmacsi 3ème avec 198 devant Pasini 183, Simoncelli 177, Lai 141, Simon 123, Koyama 119, Faubel 113, Poggiali 107 et Di Meglio 104. Alexis Masbou finit 18ème avec 28 points mais surtout un potentiel qui ne demande qu’à se révéler ! KTM se console en emportant le titre constructeurs avec 332 points devant Honda 304 et Aprilia 296.

Catégorie 250

Si Lorenzo domine la première séance libre et Stoner la première séance qualificative, c’est Dani Pedrosa, le champion du monde déjà titré, qui prend le commandement des opérations samedi. Stoner et De Puniet sont allés à la faute lors des essais et c'est Pedrosa qui fait la pole devant Barbera, De Angelis et Lorenzo. Dovizioso, Aoyama, Stoner et Takahashi forment le 2ème rang devant Porto, De Puniet, Smrz et Heidolf. Guintoli partira de la 17ème position, Ginès de la 23ème, Vincent de la 26ème et Nigon de la 28ème.

Au warm up, c’est à nouveau Pedrosa qui se montre le plus rapide devant Stoner, Aoyama, Lorenzo, Barbera, Takahashi, De Angelis, Dovizioso, De Puniet, Locatelli, Debon et Guintoli. Vincent, Nigon et Ginès font respectivement les 26, 27 et 28ème temps. Porto est forfait en raison de douleurs trop fortes au dos.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Départ.

Barbera prend le meilleur départ devant Pedrosa, De Angelis et Dovizioso. Au premier quart du circuit, Dovizioso trop optimiste au freinage manque de chuter en voulant éviter De Angelis sur qui il arrivait trop fort. Il est obligé de tirer dans les graviers. Derrière Barbera se trouvent Pedrosa, De Angelis, Lorenzo, Aoyama, Takahashi, Stoner, De Puniet et Smrz. Guintoli est 11ème.

Au premier passage, Barbera mène devant Pedrosa, Lorenzo, De Angelis, Aoyama, Takahashi, Stoner et De Puniet. Derrière eux, Debon 9ème est déjà distancé, puis Locatelli mène le 2ème groupe devant Guintoli. Lorenzo passe 3ème devant De Angelis dans le dernier gauche puis, sur l’élan, passe 2ème devant Pedrosa !

Au 2ème tour, Barbera mène et Pedrosa repasse Lorenzo mais ce dernier repasse au freinage en bout de ligne droite. Stoner auteur du meilleur tour en course est passé 6ème devant Takahashi. Guintoli passe 10ème devant Locatelli. Nigon est 23ème, Vincent 26ème, Ginès 27ème. Lorenzo passe en tête devant Barbera.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 3ème passage, Lorenzo auteur du meilleur chrono mène devant Barbera et Pedrosa qui repasse à l’aspiration, puis De Angelis, Aoyama, Stoner, puis plus loin et en bagarre Takahashi et De Puniet.

Au 4ème tour, Lorenzo réalise un nouveau meilleur chrono devant Barbera, Pedrosa, De Angelis, Aoyama et Stoner. De Puniet est repassé devant Takahashi. De Angelis passe Barbera, mais celui-ci réplique en plongeant sous sa roue, forçant le san marinais à redresser sa moto et à laisser passer Stoner et Aoyama ! Dans la manoeuvre, Lorenzo et Pedrosa ont creusé l’écart.

Au 5ème tour, Lorenzo et Pedrosa auteur du meilleur tour mènent en duo, puis Barbera et Stoner forment un autre duo quelques longueurs devant Aoyama et De Angelis, puis enfin De Puniet et Takahashi. Guintoli est 11ème, Vincent 25ème, Nigon 26ème et Ginès 27ème. De Angelis repasse 5ème devant Aoyama.

Au 6ème tour, Lorenzo a repris un léger avantage sur Pedrosa, puis Barbera et Stoner, De Angelis et Aoyama, et De Puniet et Takahashi. Baldolini tire droit dans les graviers mais repart. Molina et Vincent s’accrochent et abandonnent.

Au 7ème passage, Lorenzo auteur d’un nouveau meilleur tour en course mène toujours devant Pedrosa, puis Barbera et Stoner, De Angelis et Aoyama, De Puniet et Takahashi. Guintoli est 11ème, Ginès 23ème, Nigon 24ème. Dovizioso est remonté à la 12ème place.

Au 8ème tour, Pedrosa réplique à Lorenzo avec un meilleur tour et revient dans la selle du leader. Derrière eux, De Angelis a lâché Aoyama et revient sur Barbera et Stoner.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 9ème passage, Lorenzo et Pedrosa ne se quittent toujours pas. Derrière eux, Stoner est passé 3ème devant Barbera et De Angelis est revenu dans la roue de l’espagnol. Au 10ème tour, derrière Lorenzo et Pedrosa, Stoner fait l’effort pour lâcher Barbera et De Angelis. Plus loin, Dovizioso passe 11ème devant Guintoli et passe à l’attaque de Debon 10ème.

Au 11ème tour, Lorenzo et Pedrosa mènent toujours devant Stoner, puis Barbera et De Angelis, et De Puniet passé 6ème devant Aoyama.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 12ème passage, Pedrosa est toujours collé à la roue de Lorenzo. Stoner assure sa 3ème place et c’est à la 10ème position que les choses bougent avec le passage de Dovizioso sur Debon.

Au 13ème tour, Pedrosa passe en tête devant Lorenzo. Stoner est toujours 3ème, puis Barbera et De Angelis, De Puniet, Aoyama et Takahashi.

Au 14ème passage, Pedrosa emmène toujours Lorenzo. Stoner est seul 3ème, Barbera et De Angelis suivent, puis De Puniet contient Aoyama et Takahashi. Dovizioso est 10ème et Guintoli 12ème. Dans ce tour, Pedrosa qui accélère semble prendre la mesure de Lorenzo qui décroche mètre après mètre.

Au 15ème tour, Pedrosa auteur du meilleur tour confirme sa domination et lâche Lorenzo. L’avance de Pedrosa passe au-dessus de la seconde. De Angelis est repassé 4ème devant Barbera et le distance petit à petit.

Au 16ème passage, Pedrosa signe un nouveau meilleur chrono et s’envole devant Lorenzo puis Stoner. Takahashi repasse 7ème devant De Puniet. Guintoli reprend la 11ème position à Debon. De Puniet repasse 7ème devant Takahashi.

Au 17ème tour, Pedrosa aligne un nouveau meilleur tour 2 s devant Lorenzo seul 2ème, puis Stoner seul 3ème, De Angelis seul 4ème, Barbera seul 5ème et Aoyama seul 6ème. De Puniet et Takahashi offrent la première lutte pour la 7ème place !

Au 18ème passage, les écarts ne font que se creuser en tête. Debon repasse 11ème devant Guintoli. Nigon est contraint à l’abandon sur problème mécanique car sa Yamaha surchauffe.

Au 19ème tour, Pedrosa a 2.6 s d’avance sur Lorenzo, 9 s sur Stoner, 11.9 s sur De Angelis, 15.1 s sur Barbera, 22.7 s sur Aoyama, 23.6 s sur De Puniet et Takahashi et 30.8 s sur Locatelli et Dovizioso.

Au 20ème passage, Pedrosa stabilise son effort avec 2.7 s d’avance sur Lorenzo. Les positions sont inchangées dans les dix premiers.

Au 21ème passage, alors qu'en tête rien ne bouge, Cardenas passe 12ème devant Guintoli !

Au 22ème tour, Pedrosa écrase la concurrence et se contente de maintenir l’écart sur Lorenzo. Les places restent inchangées dans les dix premiers.

A quatre tours de l’arrivée, les positions sont inchangées en tête. Randy De Puniet maintient Takahashi à 3/10èmes derrière lui, puis Cardenas passe 11ème devant Debon.

A trois tours de la fin, Pedrosa a 2.9 s d’avance sur Lorenzo et 11.8 s sur Stoner.

Au 25ème tour, derrière les leaders qui maintiennent leurs positions, Takahashi passe 7ème devant De Puniet et Smrz 13ème devant Guintoli.

A l’entame du dernier tour, Pedrosa ralentit et assure après avoir mis un tour à Ginès... Smrz passe 11ème devant Cardenas et Debon. Dans le dernier tour, Corsi chute tout comme Ballerini tandis que Pedrosa s’envole vers sa 15ème victoire en 250, la 23ème de sa carrière ! Lorenzo, furieux d’être battu termine tout de même à une belle 2ème place et Stoner complète le podium. De Angelis est 4ème, Barbera 5ème, Aoyama 6ème, Takahashi 7ème, De Puniet 8ème, Dovizioso 9ème, Locatelli 10ème, Debon 11ème, Smrz 12ème, Cardenas 13ème, Guintoli 14ème et Sekiguchi 15ème. Mathieu Ginès termine 20ème à un tour.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au championnat déjà gagné par Pedrosa, le jeune espagnol de 20 ans enfonce le clou avec 309 points devant Stoner 254, Dovizioso 189, Aoyama 180, Lorenzo 167, Porto 152, De Angelis 151, De Puniet 138, Barbera 120 et Guintoli 84. Côté marques, Honda emporte le titre 250 avec 349 points devant Aprilia 339.

Catégorie MotoGP

Les supporters français auront noté l’absence d’Olivier Jacque, pourtant inscrit par Kawasaki pour l’épreuve espagnole. Mais le moteur 2006 n’étant pas prêt, les responsables de Kawasaki ont préféré annuler purement et simplement la participation d’OJ...

Chez Honda Pons, aux côtés de Barros, c’est Kiyonari qui prend la place de Vermeulen en remplacement de Troy Bayliss remercié. Biaggi, après avoir été viré du HRC, est rappelé pour la dernière course de la saison, vraisemblablement grâce à un intense forcing de ses sponsors ! Kurtis Roberts revient sur la Proton du team de son légendaire papa…

Lors des séances d’essais libres vendredi, Melandri, Checa et Gibernau se montrent à leur avantage. Le samedi matin, Gibernau et Checa devancent Rossi et Hayden de 6/10èmes, Edwards, Melandri et Tamada d’une seconde. Lors de la séance qualificative, après que Melandri se soit montré régulièrement devant en pneus courses, c’est Gibernau qui s’empare de la pole devant Melandri et Hayden. En 2ème ligne, Checa, Biaggi et Edwards sont à 0.5 s. Capirossi, Barros et Nakano forment le 3ème rang, Tamada, Hopkins et Hofmann le 4ème. Elias, Aoki et... Rossi partiront du 15ème rang !

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Un classement sur la grille très inhabituel pour le champion du monde, victime d’une chute avec son premier pneu de qualification. Après avoir tâtonné et être parti dans de mauvaises directions aux essais, Rossi a trop forcé pour établir un chrono malgré tout : il restera non seulement à 1.6 s du meilleur temps mais il perdra également l’avant, heureusement sans conséquence physique. Sur un tracé réputé mono trajectoire où les dépassements sont difficiles, partir de la 5ème ligne risque fort d’être un trop lourd handicap pour Sa Sainteté...

Au warm up, l’équipe de Rossi a trouvé des solutions qui lui permettent de rouler dans des temps corrects, mais c’est à nouveau Gibernau qui se montre le plus rapide devant Checa, Melandri, Hayden, Rossi, Edwards, Capirossi, Tamada, Hopkins, Barros, Aoki et Biaggi seulement 12ème chrono.

Départ. C’est Marco Melandri qui fait le hole shot devant Hayden, Gibernau, Checa, Biaggi, Capirossi, Edwards, Barros, Elias, Tamada et Rossi. Rolfo percute Nakano en sortie du premier virage et chute dans une spectaculaire cabriole. Par miracle, personne ne touche ni sa moto ni lui qui s’en tire sans gravité.

Dès le 2ème virage, Rossi passe Tamada tandis que Biaggi et Capirossi passent Checa. A mi-circuit, Melandri et Hayden ont pris quelques longueurs d’avance sur Gibernau, Biaggi, Checa repassé devant Capirossi, Edwards, Barros et Rossi déjà 9ème ! Barros passe 7ème devant Edwards. Dans le dernier virage, Rossi s’infiltre à l’intérieur d’Edwards : il est 8ème !

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au premier passage, Melandri, Hayden et Gibernau qui revient mènent, Biaggi et Checa suivent, puis Capirossi emmène Barros, Rossi et Edwards. En bout de ligne droite, Rossi fait le freinage à Barros, mais sort de la trajectoire idéale et doit laisser le brésilien repasser au virage suivant. Melandri, Hayden et Gibernau forment un premier groupe avec quelques longueurs d’avance sur un deuxième trio formé de Biaggi, Checa et Capirossi. Puis Barros emmène la poursuite avec Rossi et Edwards sur ses talons.

Au 2ème tour, Melandri distance légèrement Hayden mais c’est Gibernau qui réalise le meilleur chrono. Biaggi, Checa et Capirossi décrochent petit à petit à 1.9 s du leader, puis Barros contient les assauts de Rossi sous les yeux d’Edwards. Rossi passe finalement 7ème devant Barros et revient très rapidement sur les talons de Capirossi. En tête, Melandri prend quelques longueurs d’avance sur Hayden que presse Gibernau.

Au 3ème tour, Melandri auteur du meilleur chrono semble pouvoir partir seul devant Hayden et Gibernau, suivi par Biaggi, Checa, Capirossi et Rossi qui tentent de limiter les écarts. Barros entraîné par Rossi revient légèrement sur le groupe qui le précède en emmenant Edwards à sa suite. Et soudain coup de théâtre : Gibernau ralentit brutalement et finit par garer sa Honda qui fume, moteur cassé ! Brutale fin de saison pour Sete, un temps pressenti comme principal challenger de Rossi et qui aura eu seulement le mérite d’animer les essais et les débuts de courses... Pendant ce temps, Checa passe 3ème devant Biaggi.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 4ème passage, Melandri réalise un nouveau meilleur tour en course. Hayden reste à portée, puis Checa distance rapidement Biaggi désormais sous la menace d’un Rossi survolté qui a doublé Capirossi au freinage du dernier virage ! Barros et Edwards suivent tandis que Hopkins est passé 9ème devant Tamada. Dans la foulée, Rossi passe 4ème devant Biaggi !

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 5ème tour, Melandri et Hayden ont pris 4 s d’avance sur Checa talonné par Rossi. Viennent ensuite Biaggi, Capirossi, Barros et Edwards qui ne peuvent qu’admirer l’arrière de la Yamaha n°46 qui les a tous passés en revue... Sous la pression, Checa s’écarte une première fois de la trajectoire mais réussit à resserrer la corde. Dans le virage suivant, le forcing de Rossi fait à nouveau perdre la trajectoire à Checa et Sa Sainteté passe 3ème !

Au 6ème tour, Melandri a 0.6 s d’avance sur Hayden, 4.9 s sur Rossi, 5.2 s sur Checa, 5.8 s sur Biaggi, Capirossi et Barros, 7.2 s sur Edwards, 9.5 s sur Tamada, 10.3 s sur Hopkins et Nakano, 11.5 s sur Aoki, 12.6 s sur Elias, 13.1 s sur Hofmann et Kiyonari et 20 s sur Ellison.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 7ème passage, Melandri a légèrement ralenti et Hayden est presque revenu dans sa roue. Rossi a repris 0.4 s et a lâché Checa qui lui-même a distancé Biaggi, Capirossi et Barros. Dans ce tour, Rossi fait une petite erreur qui permet à Checa de revenir.

Au 8ème tour, derrière Melandri et Hayden, Rossi est repassé à plus de 5 s du leader avec Checa dans sa roue. Nobuatsu Aoki qui remplaçait Roberts est victime d’une casse moteur sur sa Suzuki et doit abandonner alors qu’il était 11ème devant Hopkins.

Au 9ème passage, Melandri et Hayden sont à nouveau ensemble. Rossi emmène Checa, le plus rapide en piste dans ce tour. Barros passe 6ème devant Capirossi qui réplique deux virages plus loin et repasse le brésilien.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 10ème tour, les écarts sont stabilisés : les quatre leaders ont tourné dans le même chrono. Biaggi, lui, tourne 7/10èmes moins vite que les leaders et perd régulièrement du terrain. Elias passe 12ème devant Hopkins.

Au 11ème passage, les positions en tête sont inchangées mais Melandri reprend un peu de distance sur Hayden, tout comme Rossi sur Checa. Dans ce tour, Checa revient à nouveau sur les talons de Rossi.

Au 12ème tour, le duo Melandri/Hayden a 6.5 s d’avance sur l’autre duo Rossi/Checa, 9.5 s sur le trio Biaggi/Capirossi/Barros, 12.3 s sur Edwards, 14.5 s sur Tamada, 18.5 s sur Nakano, 20.3 s sur Elias et 21.5 s sur Hopkins, Hofmann et Kiyonari.

Au 13ème passage, Melandri et Hayden tournent encore légèrement plus vite que Rossi et Checa. Derrière eux, Capirossi fait le forcing pour revenir sur Biaggi.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 14ème tour, Rossi accélère et rattrape un peu son retard sur les leaders, mais surtout il lâche Checa et réduit son écart à moins de 6 s. Ellison abandonne.

Au 15ème passage, Melandri et Hayden ont encore perdu 4/10èmes d’avance sur Rossi en pleine attaque qui a littéralement largué Checa. Barros passe Capirossi qui réplique et le repasse. Dans ce tour, Rossi réduit son retard à moins de 5 s. Kurtis Roberts abandonne sur panne mécanique.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 16ème tour, Melandri et Hayden ont réaccéléré et ne perdent qu’un dixième sur Rossi. Dans les tours suivants, Melandri et Hayden, probablement bien panneautés par leurs stands, ont stabilisé leur avance sur Rossi et Checa. Melandri reprend même à nouveau un peu d’avance sur Hayden tout en distançant à nouveau Rossi 10ème après 10ème. Barros passe à nouveau Capirossi et revient dans la selle de Biaggi.

Au 19ème passage, Melandri et Hayden gèrent leurs 5 s d’avance sur Rossi et Checa à quelques longueurs de l’italien.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 20ème tour, Melandri a 0.4 s d’avance sur Hayden, 5.3 s sur Rossi, 7.5 s sur Checa, 13.8 s sur Biaggi et Barros, 14.9 s sur Capirossi - qui semble lâcher prise, peut-être suite à son décollement de la plèvre pas encore totalement guéri -, 17.2 s sur Edwards, 20.8 s sur Tamada, 26.31 s sur Nakano et Elias et 31.6 s sur Kiyonari, Hopkins et Hofmann. Barros passe Biaggi à l’intérieur de l’épingle mais sort trop large et doit laisser repasser le romain.

Au 21ème tour, Melandri et Hayden gèrent toujours leur avance de 5 s tandis que Checa gère sa 4ème place et que Biaggi résiste à Barros.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au 22ème passage, Hayden est à nouveau revenu dans la roue de Melandri. Rossi a repris 6/10èmes au leader et maintient la pression en empêchant les deux premiers de gérer trop confortablement leur avance : Sa Sainteté ne lâche rien !

Au 23ème tour, Rossi est revenu à 3.8 s de Melandri en ayant repris à nouveau 6/10èmes aux leaders !

Au 24ème passage, Melandri et Hayden ont à nouveau réagi et stabilisé l’écart à 3.8 s sur Rossi.

Au 25ème tour, Rossi a réduit son retard à 3.5 s tandis que Checa est définitivement lâché est à 9.2 s. Biaggi, Barros et Capirossi sont à plus de 17 s, Edwards à 19 s, Tamada à 27 s, Nakano à 31.7 s talonné par Elias, Kiyonari, Hopkins et Hofmann à 39 s.

A quatre tours de l’arrivée, Melandri et Hayden ont à nouveau repris un peu d’avance. Rossi est à 3.6 s mais maintient la pression en ayant les deux leaders en vue.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Dans la 27ème ligne droite, Hayden est quasiment dans l’échappement de Melandri ! Rossi maintient la pression et revient à 3.2 s. Et pendant qu’Hayden montre sa roue avant à Melandri de temps en temps, Rossi fait passer son retard sous la barre des 3 secondes !

Au 28ème tour, à deux tours de la fin, Melandri et Hayden ont 2.9 s d’avance sur Rossi... Melandri accélère et tente de distancer Hayden. Rossi a repris 4/10èmes aux leaders ! A mi-circuit, Melandri a pris 4/10èmes d’avance sur l’américain. Barros passe 5ème devant Biaggi.

Au dernier passage, Melandri à l’attaque voit cependant revenir Hayden qui ne veut pas lâcher mais ne parvient pas à se placer en position d’attaquer. Dans la deuxième partie du circuit, Hayden revient mètre après mètre et se place juste dans la roue de Melandri, en glisse dans le long gauche qui se referme pour entrer dans la ligne droite ! L'américain se décale à l’intérieur, retarde son freinage, mais Melandri croise sa trajectoire, ferme la porte et parvient à maintenir Hayden derrière lui jusqu’à la ligne d’arrivée !

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Deuxième victoire d’affilée pour Marco Melandri, qui confirme ainsi sa position de dauphin de Rossi. Hayden, auteur lui aussi d’une belle course, monte sur la 2ème marche et Rossi complète le podium en montrant à nouveau qu’il est le maître de la discipline, tant c’est lui qui a imprimé le rythme malgré ses mauvais essais et son départ en 15ème position. Dommage pour les records, mais tant mieux pour le spectacle ! Checa finit 4ème, Barros 5ème, Biaggi 6ème, Capirossi 7ème, Edwards 8ème, Tamada 9ème, Elias 10ème, Nakano 11ème, Kiyonari 12ème, Hopkins 13ème, Hofmann 14ème et Xaus 15ème.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Au championnat, les trois premiers sont les mêmes qui occupent le podium de la dernière manche : Rossi est loin devant avec 367 points, Melandri vainqueur des deux derniers GP est vice-champion avec 220 et Hayden 3ème avec 207. Edwards 4ème améliore son classement avec 179 points devant Biaggi 173, Capirossi 157, Gibernau 150, Barros 147 et Checa 138. Côté constructeurs, Yamaha avait déjà obtenu le titre constructeurs, tout comme le team de Rossi et Edwards.

Le Grand Prix de Valence Moto 2005 : le tour par tour sur Moto-Net

Cette dernière manche MotoGP laisse planer le suspense à la fois sur les pilotes qui composeront le plateau 2006 et sur la possibilité d'un nouveau titre pour Rossi... Les jeunes qui montent, Melandri et Hayden en tête, ont donné du fil à retordre en cette fin de saison au meilleur pilote actuel. Mais la tête de Valentino Rossi, s’il a été fair play en félicitant ses deux adversaires sur le podium, en dit long sur sa formidable envie de gagner... Nul doute que la saison prochaine, Sa Sainteté sera au rendez-vous pour emporter encore un titre ! Réponse dès l'an prochain sur Moto-Net, avec toutes les informations à suivre pendant l'intersaison !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Hé oui la saison Moto GP est finie, il est temps de se rappeller tous les beaux discours de pré-saison et de voir si les objectifs ont été tenu ! Force est de constater que tous se sont magnifiquement plantés : Les palmes des plus gros plantages et plus fortes desillusions sont à remettre à Messieurs Gibernau et Biaggi qui ont chu du podium, n'ont gagné aucune course et se sont faits largement dominer par leurs équipiers... Palme de l'intox la plus réussie décernée à "The Doctor" Rossi : afficher en début d'année une moue dubitative et laisser croire aux adversaires que l'année sera difficile pour lui et Yamaha, pour mieux les laminer toute la saison : Bien réussi... Palme de la saison gachée pour Tamada qui n'a jamais pu rééditer ses exploits d'intersaison. Palme de la régularité sans panache pour Edwards. Palme du je me dépouille en fin de saison pour conserver un guidon quelquepart : Checa, Barros, Roberts Jr (raté pour lui). Les bonnes surprises sont Capirossi (depuis l'arrivée des nouveaux Bridges), super Mélandri qui s'impose comme dauphin et futur challenger de Rossi, Hayden qui a gagné en consistance sur la durée d'une course et qui bien progressé. Les valeurs à surveiller Elias et toujours Nakano que l'on aimerait voir en Michelin. Palme du "je me suis trompé de catégorie" pour Ruben Xaus pour ces nombreuses cascades et son classement final ridicule d'une machine usine en Michelin... Moralité l'intersaison c'est bidon, aucune des certitudes et stratégies forgées en début d'année ne résiste à l'épreuve de la piste... Salutatous
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Voilà c'est fini. Je vais pouvoir ressortir TOUS les prochains Dimanche pour de froides balades hivernales au guidon de ma bécane pour des méga bastons avec mes rêves en compagnie de mes motos GrandsPotes enfin détacher de leur (nos) téléviseurs. Rappel : le MotoGp c'est pendant l'intersaison que c'est le plus passionnant. Surtout que l'on a déjà vendu au bon peuple le bon scénario qui le fera saliver durant l'hiver : Yamaha rattrapé par le HRC ? "Les Tests d'avant saison à Sépang le prouvent !" ; Mini Pédrosa : un destin à la Rossi ??? "Il a explosé le record du tour à Jérez ..." ; Hayden et Mélandri vont ils dépasser le "maitre" ? "Ils battent régulièrement les chronos réalisés en 2005 . . . " ; Mélandri va t-il rester encore longtemps copain avec Rossi ? "Ils sont partis à Ibiza ensemble mais il semblerait que Rossi lui tienne rigeur de sa défaite à Istanbul et que Mélandri n'ait toujours pas digérer la percussion de Motégi . . . en plus y a une histoire de Gonzesse qui hésitait entre le #33 et le #46 et qui a finalement choisi le .... #69" ; Gibernau va t-il se refaire ? "le couteau entre les dents après avoir pris un sophropsychologue personnel et revisité dans ses cauchemars pour la énième fois le fantôme de DOCTOR... JEKILL lors du block pass du dernier tour de Jerez, il SE le dit : non je n'ai pas peur de lui ... D'ailleurs rendez vous à Jérez ... ta ta tan ! QU'ON EN FINISSE ... déja ?" ; Le 800 cm3 va t-il être compétitif rapidement ? "Oh la la quelle bombe la honda, faut dire que c'est eux qui font le règlement . . . Ne faut il donc pas DEJA ramener la cylindrée à ... 500 cm3 propose le Team Roberts ... et ENFIN en venir au ... 2 temps ! (oui oui siouplait)" ; De Puniet ? va t-il rester sur ses vertes roues ? "Il est déjà tomber ... 6 fois en essai préliminaire, aië aië aië, voilà que cela n'augure rien de bon... mais encourageons tout de même NOTRE meilleur pilote FRANCHOUILLARD . . ." ; De toute façon la SEULE GRANDE QUESTION de la saison 2006 est QUOIQU'IL ARRIVE DE PLUS OU MOINS PROGRAMME PAR LE GRAND CIRQUE : ROSSI EN F1 ???... Quel drame pour la moto... mais quel espoir....pour le ... Business MONDIAL . . . Désolé d'être encore Bégueule. BON HIVER A TOUS / A VOUS CROISER SUR LES ROUTES. Ps : n'oubliez pas le 28/01/2006 (voir rubrique agenda)

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 5 commentaires
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 4 commentaires
Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !
Essai XSR700 Xtribute : le P'tit LU de Yamaha

Comme le célèbre Petit Beurre de LU, la XSR700 XTribute est craquante et savoureuse sous son apparence classique. Cette nouvelle moto Yamaha, supposée rendre hommage à la XT500, est également Lu-dique à piloter et Lu-crative pour le constructeur. Essai MNC.
Roadster 7 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Compte rendu et résultats du GP de San Marin MotoGP 2019 (Marquez vainqueur)

Marc Marquez remporte sa 77ème course en Grands Prix - sa 51ème en MotoGP - après avoir suivi pendant tout le GP de San Marin la Yamaha privée de Fabio Quartararo. Le débutant français s'incline dans le dernier tour, non sans avoir opposé une remarquable résistance ! Viñales, tenu à distance de ce duel haletant, complète le podium loin devant Rossi. Débrief et résultats.
Course 21 commentaires
PGM V8 : la moto australienne à 8-cylindres de 334 ch !

L'australien Paul Maloney est à l'origine d'une moto spectaculaire propulsée par deux moteurs de Yamaha R1 que cet ancien ingénieur en Grands Prix et en Superbike a accouplé pour former un 8-cylindres en V. Partie-cycle de haute volée et poids raisonnable distinguent aussi son délirant roadster PGM V8 à... 160 000 euros !  Présentation.
Découverte 2 commentaires
En direct de l'essai des nouvelles Yamaha R1 et R1M 2020

Cap sur le circuit de Jerez (Espagne), où MNC teste cette semaine la nouvelle Yamaha R1 et sa luxueuse déclinaison R1M qui répondent notamment aux dernières normes Euro5 pour 2020 !
Sportive 1 commentaire
Préparation Yamaha XSR900 CP3 par JvB-moto

Le préparateur allemand Jens vom Brauck, fondateur de JvB-moto, personnalise la Yamaha XSR900 en s'inspirant des motos de dirt track. L'influence germanique se fait également ressentir dans les traits rectilignes de sa "CP3"...  Découverte.
Préparations moto 3 commentaires
Le Journal moto du Net vous invite au WorldSBK, au Bol d'Or et au Supercross !

Le Journal moto du Net souhaite une bonne rentrée à tous ses lecteurs et invite ses abonnés Premium au WorldSBK, au Bol d'Or et au Supercross de Paris. Vous n'êtes pas encore abonné ? Dépêchez-vous, c'est le moment !
La nouvelle Indian Challenger refroidie par eau débusquée derrière les Scout 2020 !

Est-ce vraiment par inadvertance qu'Indian a fait fuiter un visuel officiel de son futur custom routier doté d'un inédit bicylindre refroidi par eau ? Tout ça en dévoilant sa gamme Scout 2020, qui comprend une série limitée et une Bobber Twenty pour fêter les 100 ans de l'emblématique Scout...
L'avenir des écrans d'instrumentation moto passe-t-il par la 3D ?

Bosch lance un nouvel écran sur lequel les informations s'affichent en trois dimensions pour améliorer leur perception. Cette technologie 3D développée pour l'automobile pourrait-elle intégrer le tableau de bord des motos ? Pas dans un futur proche, selon le manufacturier allemand interrogé par MNC. Explications.
High-tech 5 commentaires
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juillet-août 2019

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juillet et août 2019. En attendant notre analyse complète de cet été, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Août 1 commentaire
Les 80 km/h fragilisés par l'augmentation de 17,9% de la mortalité routière en août 2019

Les éventuels effets positifs du 80 km/h sur la mortalité routière se font toujours attendre, alors que l'accidentologie et le nombre de morts sur les routes ne cessent d'augmenter depuis plus d'un an et particulièrement au mois d'août dernier (+ 17,9%). Bilan.
Radars 5 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
11 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...