• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
OCTROI 2.0
Paris, le 18 octobre 2018

Le gouvernement prépare le péage urbain à l'entrée des grandes villes

Le gouvernement prépare le péage urbain à l'entrée des grandes villes

Le projet de loi d’orientation sur les mobilités donne aux maires la possibilité de faire payer l'entrée des grandes villes aux véhicules motorisés (voitures, motos, camions...), mais le ministre de l'environnement jure que le gouvernement n'en fera pas une obligation. Explications.

Imprimer

Comme au Moyen-Âge, l'entrée des villes pourrait bientôt être conditionnée au paiement d'une taxe... Le projet de loi d'orientation sur les mobilités (LOM) qui sera prochainement soumis au Parlement prévoit le droit pour les maires d'instaurer un péage aux portes des villes de plus de 100 000 habitants (une quarantaine en France).

Cette possibilité existait déjà depuis le Grenelle de l'environnement en 2007 et la loi Grenelle II en 2010, mais les conditions étaient si restrictives qu’aucune ville n'a encore tenté l'expérience.

Le nouveau ministre de l'environnement - qui selon nos informations n'a toujours pas répondu à la demande de rendez-vous de la Fédération française des motards en colère (FFMC), comme son prédécesseur démissionnaire - assure toutefois que ce ne sera pas une obligation mais une simple option proposée aux élus locaux, l'Etat définissant seulement les limites légales.

5 euros par jour pour circuler à Paris, Lyon ou Marseille ?

Interrogé ce matin sur BFM TV, François de Rugy a précisé qu'en l'état actuel du projet de loi, ce péage - déjà pratiqué à Londres, Stockholm ou Milan - pourrait s'élever à 2,50 euros par jour maximum dans les villes françaises de moins de 500 000 habitants et à 5 euros maximum pour les grandes agglomérations (Paris, Lyon, Marseille...). 

La question de savoir si les motos et les scooters seront concernés risque malheureusement de ne pas se poser... Car en dépit de leurs avantages en ville, tant en termes d'efficacité que de réduction de la pollution atmosphérique, les deux-roues sont actuellement touchés par toutes les restrictions applicables aux voitures en France (zones de circulation restreinte, circulation alternée, limitations de vitesse, etc.).

A moins que députés et sénateurs, récemment mobilisés contre les 80 km/h, ne prennent soudain conscience de l'avantage des deux-roues (motorisés ou non) dans les plans de déplacements urbains ? Les militants et lobbyistes de la FFMC ont encore quelques mois pour les convaincre...

"Discriminatoire pour les ménages à faibles revenus"

A la mairie de Paris, on assure être "toujours opposés à un péage urbain qui se limiterait au périphérique et qui serait discriminatoire pour les ménages à faibles revenus", selon l'entourage d’Anne Hidalgo cité par Le Monde...

Faut-il comprendre que s'il ne se limitait pas au périph' mais s'étendait à toute l'agglomération du Grand Paris, la mairie y serait favorable ? Toujours selon le quotidien du soir, "l'élue socialiste se dit en revanche ouverte à toute réflexion sur une autre forme de péage élargie à l’échelle du Grand Paris et qui prévoirait des "mécanismes intelligents" à l’instar de ce qui se pratique aux Pays-Bas (avec des bonus pour les conducteurs qui privilégient les déplacements pendant les heures creuses)"...

Sauf que la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, s'est elle aussi toujours prononcée "résolument contre" car "il y aurait d'un côté les Parisiens et métropolitains les plus riches et les autres, notamment les Franciliens les plus défavorisés. Ils sont déjà discriminés car ils ont souvent des véhicules anciens et n'ont pas la bonne vignette Crit'Air pour circuler dans Paris. Ce péage renforcerait leur sentiment d'exclusion", indiquait-elle l'an dernier à nos confrères du Parisien...

En province, les élus interrogés par nos confrères de la presse régionale assurent eux aussi que jamais ils n'instaureront de péage urbain, que ce soit à Montpellier (34), à Toulouse (31), à Rennes (35), à Nantes (44), à Nice (06), etc. A vérifier dans quelques mois ? Restez connectés...

Rappel : les avantages de la moto dans la circulation

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel Honda X-Adv Vs Yamaha Tmax : moto, scooter ou les deux ?

Un esprit scooter dans un corps de moto. Ou inversement ? Avec d'un côté le Honda X-Adv 750 et de l'autre le Yamaha Tmax 530, les motards à la recherche d'un deux-roues pratique et au look sportif ont le choix. Moto-Net.Com les oppose rien que pour vous dans un essai comparatif : duel !
Tous les Duels 20 commentaires
Essai Quadro Qooder 2018 : la 4ème dimension !

Le Quadro Qooder - anciennement Quadro4 - possède quatre-roues et un guidon, mais ce n'est pas un quad. Il s'incline en courbes et se conduit avec le permis B (voiture), mais ce n'est pas vraiment un scooter... Amélioré pour 2018, ce drôle d'engin mélange les genres au profit de sensations étonnantes ! Essai.
Scooter 4 commentaires
Duel 35 kW : Kawasaki Z900 Vs KTM 790 Duke, récré A2 !

KTM renforce son offre dans le segment concurrentiel des roadsters de moyenne cylindrée avec son inédite 790 Duke à moteur bicylindre. Pour la jauger, le Journal moto du Net l'oppose à la meilleure vente française de la catégorie : la Kawasaki Z900. Duel MNC spécial permis A2, en version bridée à 47,5 ch (35 kW).
Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Quelle moto choisir pour débuter en compétition ? Le Journal moto du Net ne s'était jamais posé la question... Et n'a pas plus réfléchi lorsque Ducati lui a proposé de participer à sa première course, au guidon d'une 959 Panigale et face à des Panigale V2 et V4, S1000RR ou RSV4. Défi relevé !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les actions locales de la FFMC le 17 novembre avec les Gilets jaunes

Alors que la Fédération française des motards en colère (FFMC) n'appelle pas officiellement à se joindre aux actions des Gilets jaunes le 17 novembre, plusieurs antennes locales organisent ou participent aux blocages contre l'augmentation des carburants. Explications.
Lobbying 6 commentaires
Horaires et enjeux du Grand Prix de Valence MotoGP 2018

Le championnat du monde MotoGP 2018 se termine à Valence ce week-end ! Certes, les noms du champion du monde et de son "vice-champion" MotoGP 2018 sont déjà connus, mais cette quatrième course de l'année en Espagne ne manquera pas d'intérêt avec ses nombreux adieux... Présentation, horaires, déclarations et rétrospectives du GP de Valence.
19/19 - GP de Valence 11 commentaires
La FFMC ne participera pas officiellement aux blocages du 17 novembre avec les Gilets jaunes

La Fédération française des motards en colère (FFMC) n'appellera pas officiellement à se joindre aux actions de blocages initiées par le mouvement des Gilets jaunes le 17 novembre contre la hausse du prix de l'essence. Explications.
Lobbying 30 commentaires
Stoner et Ducati, cette fois c'est vraiment fini !

Le feu couvait depuis cet été mais c'est désormais officiel : Casey Stoner ne sera plus pilote essayeur chez Ducati l'année prochaine. Explications.
MotoGP 2019 2 commentaires
BMW, Ducati, Honda ou Yamaha... Qui battra Rea et Kawasaki ?

Depuis quatre ans, Kawasaki et Jonathan Rea règnent sans partage sur le World Superbike. En 2019, leurs concurrents s'organisent - ou se réorganisent ! - pour tenter de renverser la firme d'Akashi et son impitoyable "JR". MNC fait le point sur les teams BMW, Ducati, Honda et Yamaha...
WSBK 2019 3 commentaires
Livre Moto Le temps de la liberté : de la contre-culture à la custom culture

Ce livre sur la moto de Jean-Marc Thévenet, ex-directeur du festival de BD d'Angoulême, passe en revue "tous les codes et l'imaginaire du motard", indique son éditeur, Tana (Edi8). Illustré de très nombreuses photos, il évoque les films, bouquins, musiques et festivals de la contre-culture qui ont marqué "plusieurs générations de motards avides de liberté"... Présentation.
Sete Gibernau de retour en Grands Prix moto 2019 !

Nous sommes bien en 2018, nous ne sommes pas le 1er avril, mais l'un des pilotes inscrits en Grands Prix de motos électriques MotoE 2019 est bien Sete Gibernau, de retour chez Pons ! Explications.
MotoGP 2019 13 commentaires

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, je lis toutes les infos réservées et je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc.

 

  • En savoir plus...