• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BACK TO THE SUPERBIKE
Paris, le 15 mars 2016

L'analyse MNC du World Superbike en Thaïlande

L'analyse MNC du World Superbike en Thaïlande

Au delà des points distribués, chaque week-end de course apporte son lot de remarquables prouesses et de contre-performances, de bonnes et de mauvaises surprises. Dans son analyse, Moto-Net.Com revient sur les faits marquants du WSBK à Buriram.

Imprimer

Le WSBK 2016 à la sauce thaï et wasabi

Chaleur écrasante mais public géant (plus de 80 000 spectateurs), humidité étouffante et freinages éprouvants (beaucoup de tout-droits, n'est-ce pas "Guinters " ?!), courses haletantes et championnat captivant : voilà qui résume parfaitement la deuxième épreuve du World Superbike 2016 !

La course de dimanche, notamment, en a soufflé plus d'un : "cette deuxième course de World Superbike, c'était quelque chose !", réagissait par exemple Eugene Laverty sur Twitter. "Superbe bataille entre les trois meilleurs pilotes de la saison 2015", acclamait le pilote irlandais de MotoGP (vice-champion WSBK 2013).

 Sykes et Rea - L'analyse MNC du World Superbike en Thaïlande

Des trois hommes installés sur le podium dimanche après-midi, le plus impressionnant est sans doute Tom Sykes : battu d'un rien par son coéquipier Jonathan Rea en première manche et pourtant moins rapide que lui en deuxième, le Ninja anglais a trouvé le moyen de s'imposer !

Cette victoire, Mister Sykes la doit à sa parfaite gestion de la course : conscient qu'il ne pourrait pas fausser compagnie à l'impitoyable "JR" et au redoutable Chaz Davies, "Major Tom" a tourné autour du circuit comme un satellite autour de sa planète, imperturbable...

 Sykes et Rea - L'analyse MNC du World Superbike en Thaïlande

Posté dans sa roue durant les douze premiers tours, "Johnny" a tenté de hausser le ton dans la treizième boucle mais s'est mis dans l'embarras tout seul, loupant son freinage dans l'épingle n°3 - une vicieuse qui a piégé un grand nombre de pilotes.

De nouveau mis sous pression par Rea en toute fin de course, Sykes a fait preuve d'un admirable sang-froid : pendant que son coéquipier multipliait de petites erreurs de trajectoires - aux grandes conséquences ! -, Tom achevait son impeccable prestation.

 Sykes - L'analyse MNC du World Superbike en Thaïlande

Le n°66 a ainsi célébré son 66ème podium en World Superbike avec une victoire. L'une des plus mémorables de sa carrière sans doute, car arrachée des gants du champion du monde en titre sur une piste où celui-ci s'était montré intraitable l'an dernier !

Après s'être incliné trois fois de suite, Tom Sykes est enfin parvenu à prendre l'ascendant sur le "Number One" de la catégorie. Pour mémoire, la saison dernière, Tom n'avait réussi à devancer son nouveau coéquipier qu'à sept reprises (en 26 courses !).

Le champion 2013 n'avait d'ailleurs remporté son premier duel face au futur champion 2015 qu'aux abords de la mi-saison, à Donington Park. Le succès dès la quatrième course en 2016 signifie-t-il que Sykes est plus fort cette année ? Mystère et boules de Pirelli...

Privé de victoire en seconde manche, Jonathan Rea ne pourra pas battre le record de Neil Hodgson : neuf victoires de rang au début de la saison WSBK 2003 ! Le n°1 mondial se console en égalant son excellent démarrage de 2015 : il cumule 95 points sur les 100 maxi.

 Kawasaki Racing Team - L'analyse MNC du World Superbike en Thaïlande

Côté constructeurs en revanche, Kawasaki réalise le carton plein (100 points !). "C'est l'heure de rentrer à la maison", twittait le KRT dimanche soir : "24 caisses, plus de 6000 kilogrammes... dont au moins 15 supplémentaires de trophées !"

Grâce à son impressionnant "double doublé" en Thaïlande, le champion du monde en titre a considérablement accentué son avance au classement provisoire : les Verts totalisent déjà 35 points de plus que les Rouges... de Tokyo et de Borgo Panigale !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !