• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DUEL
Paris, le 21 juillet 2010

Honda VFR 1200 DCT Vs BMW K1300S : la suprématie remise en cause...

Honda VFR 1200 DCT Vs BMW K1300S : la suprématie remise en cause...

Considérée comme la référence des Sport-GT, la Honda VFR se pare d'un nouveau V4 de 1237 cc et surtout d'une boîte à double embrayage (DCT) pour conserver sa couronne. Cette innovation suffira-t-elle face à une BMW K1300S arrivée à pleine maturité ? Duel.

Imprimer

C'est dans la boîte ?

Parmi les points forts du premier constructeur mondial figure sans conteste l'opiniâtreté : bien déterminé à poser les jalons des technologies futures, Honda a déjà prouvé par le passé - notamment lors de son retour en Grands Prix avec la NR500 et ses pistons ovales en 1979 - que cette soif d'innovations pouvait même surpasser les notions de rentabilité ou de succès.

Ainsi, malgré le fréquent rejet provoqué par l'association "moto+boîte automatique", des premières tentatives sur les CB400 et 750 dans les années 70 à l'incomprise DN-01 et sa transmission HFT (Human Friendly Transmission), les Japonais persistent et signent dans cette voie jonchée d'échecs plus ou moins cuisants - Moto Guzzi, et plus récemment Yamaha et Aprilia en ont eux aussi fait les frais - en étrennant un mécanisme (optionnel) à double embrayage sur la nouvelle VFR 1200 2010 (lire MNC du 10 mai 2010 : Essai de la Honda VFR 1200 DCT).

Empruntée à l'automobile, cette technologie repose sur une architecture de transmission conventionnelle - avec fourchettes et barillets - que gèrent électroniquement deux embrayages : un pour les rapports pairs, l'autre pour les rapports impairs. De fait, nonobstant l'absence de levier d'embrayage et de sélecteur, les sensations et les réactions de la boîte se montrent très proches d'un mécanisme traditionnel : un bon point pour rassurer et attirer le motard, généralement assez conservateur !

Essayé sous une pluie diluvienne près de Francfort (lire MNC du 10 mai 2010 : Essai de la Honda VFR 1200 DCT), ce dispositif DCT (Dual Clutch Transmission) nous est apparu extrêmement confortable et même ludique en usage "séquentiel", un mode où la montée et la descente des vitesses sont gérées par deux gâchettes situées sur le comodo gauche. En outre, la technologie à double embrayage confère à la VFR 2010 la digne sophistication que cette lignée revendique depuis 1986.

Seulement voilà : pendant que Honda planchait sur cette nouvelle génération de boîte automatique puis l'insérait religieusement dans sa toute dernière VFR - porte-drapeau technologique et historique du blason ailé -, la concurrence a elle aussi fourbi ses armes ! A commencer par le spécialiste européen des motos routières et sport-tourisme : BMW.

Dès lors, après avoir jaugé les capacités de voyageuse de la Honda en l'opposant à l'efficace Kawasaki 1400 GTR (lire MNC du 23 juin 2010 : Duel Honda VFR1200F Vs Kawasaki 1400 GTR), il tardait à la rédaction de MNC de mesurer la VFR 2010 au fleuron Sport-GT de la marque allemande : la K1300S, dont l'importante évolution découverte en 2009 a sérieusement affûté les prétentions (lire MNC du 15 décembre 2008 : Essais de la gamme BMW K 1300).

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

  • VFR 1200 DCT d'origine avec 1153 km au compteur
  • K 1300 S avec 5390 km au compteur avec options Shifter, ordinateur de bord, antipatinage ASC, ESA II, pression des pneus RDC, poignées chauffantes et pot Akrapovic en titane
  • Parcours : 580 km
  • Routes : nationales, départementales, voies rapides, ville
  • Pneus : Dunlop Roadsmart sur la Honda et Continental Conti Sport Attack sur la BMW
  • Conso moyenne : 6,8 l/100 km (Honda) et 6,6 l/100 km (BMW)
  • Problèmes rencontrés : RAS

POINTS FORTS BMW K1300S

  • Balade ou arsouille : la K13S se plie à tous les désirs !
  • Quatre-cylindres plein et sensationnel
  • Freinage très puissant et dosable au millimètre

POINTS FORTS HONDA VFR 1200 DCT

  • Originalité des lignes
  • Qualité de réalisation
  • Rapidité et agrément du DCT en mode séquentiel

POINTS FAIBLES BMW K1300S

  • Poids à l'arrêt et à basse vitesse
  • Prix avec les options "ki-vont-bien"...
  • Pas d'option "récupération de points"...

POINTS FAIBLES HONDA VFR 1200 DCT

  • Comportement sportif décevant
  • Calibrage perfectible des modes automatiques (S et D)
  • Pour le prix, quelques équipements supplémentaires seraient appréciés
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !