• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP LOSAIL 2017 - ANALYSE
Paris, le 27 mars 2017

GP du Qatar MotoGP - Marquez : "Avec le pneu avant dur, j'aurais pu gagner"

Grand Prix du Qatar 2017 - Marquez s'explique

Entame laborieuse au Qatar pour le champion MotoGP en titre Marc Marquez, victime d'un changement de pneu avant mal inspiré sur la grille de départ. L'officiel Honda termine déçu par sa quatrième position à 6,7 sec du vainqueur Viñales, mais néanmoins satisfait de marquer des points importants. Déclarations et analyse.

Imprimer

Marc Marquez, Honda-Repsol (3ème en qualifs et 4ème en course) : "Nous savions que nous étions un peu en difficulté sur ce tracé, mais nous avons toujours voulu adopter une attitude positive, sachant que si tout se déroulait correctement il y avait un moyen de se battre pour le podium et peut-être même pour la victoire. Je pense que nous avons très bien travaillé tout au long du week-end, nos idées étaient claires pour dimanche. Nous avions prévu d’utiliser le pneu dur avant, mais la pluie survenue au moment du départ et les reports nous ont fait douter".

"Au final, nous avons décidé de partir avec un pneu medium afin de réduire les risques de chute, mais ça s’est avéré être notre plus grosse erreur ce week-end. J’ai lutté toute la course avec mon pneu avant, je ne pouvais pas freiner fort et après quelques tours il commençait déjà à s’user. Nous avions quelques petits soucis encore à l’accélération, mais j’avais malgré tout un bon feeling avec la moto. Néanmoins ce choix de pneu ne me permettait pas de gagner au freinage, ce qui est normalement mon point fort. Je me suis donc dit : "OK, terminons la course, ça sera différent en Argentine".

L'analyse Moto-Net.Com : Marc Marquez abordait l'ouverture au Qatar avec une certaine appréhension née de ses cinq chutes durant la dernière séance de tests officiels sur ce même circuit... Pas encore convaincu par son nouveau moteur "Big Bang" et mal à l'aise avec l'électronique rugueuse de sa RCV, le tenant du titre savait qu'il risquait de souffrir sur ce tracé qui nécessite une exploitation de la puissance parfaitement gérée.

Pour autant, les premières séances d'essais l'ont partiellement rassuré en mettant en évidence un bon rythme de course, au point que l'officiel n'écartait pas l'idée de remporter la course en fonction des (contre)performances de ses rivaux. "Avec le pneu avant dur, j'aurais pu gagner", regrette le natif de Cervera (Espagne), franchement désappointé de s'être laissé convaincre par Michelin d'opter pour un pneu moins dur à quelques minutes du départ...

Beau joueur, l'officiel HRC reconnaît néanmoins que s'il se serait montré plus compétitif avec la gomme dure - notamment au freinage où il excelle -, sa marge d'erreur aurait été nettement plus réduite qu'avec le médium. "Et puis c'est facile à dire maintenant que la course est terminée", admet-il avec honnêteté, annonçant devoir surtout "continuer à travailler sur la moto". 

Le n°93 n'a pas tort car des progrès sont à attendre sur la Honda : la RC213V officielle avait toutes les peines du monde à contenir la Suzuki de Iannone dans la ligne droite des stands et se faisait littéralement déposer par la Ducati de Dovizioso (+ 6,1 km/h en faveur de la GP17). Dans ces conditions, malgré son talent, l'espagnol ne semble pour l'instant pas le mieux armé pour défendre son titre : "on perd du temps à chaque bout de droit, faute de pouvoir passer la puissance au sol", déplore-t-il.

Rappelons toutefois que le Qatar réussit peu aux Honda, comme à Marquez, plus à l'aise sur des tracés tortueux. Depuis ses débuts en MotoGP en 2013, le coéquipier de Dani Pedrosa ne s'est imposé qu'une seule fois à Losail, lors de son exceptionnel début de saison, au GP du Qatar 2014. Cette victoire marquait alors le coup d'envoi d'une incroyable série de dix succès consécutifs qui s'est arrêté cinq mois plus tard en République tchèque !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Canal+ signe Rossi et Lorenzo pour présenter le MotoGP 2019 !

L'esprit Canal frappe fort en 2019 avec les droits sur le MotoGP pour les "trois à cinq prochaines années". La chaîne cryptée présentait ce matin, sur la splendide terrasse de Vivendi, son équipe de choc composée de Marina Lorenzo, Louis Rossi, Randy de Puniet, Sylvain Guintoli, Laurent Rigal et David Dumain. Au hasard, interview vidéo de la plus charismatique des six.
MotoGP 2019 10 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Johann Zarco en MotoGP 2019

Nouveau pilote officiel KTM en MotoGP 2019, le français Johann Zarco livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Interview MNC : les objectifs de Fabio Quartararo en MotoGP 2019

Parmi les pilotes à suivre cette année en MotoGP, Fabio Quartararo découvre la catégorie reine au guidon d'une Yamaha YZR-M1 du team Petronas SRT. Du haut de ses 20 ans, le jeune français livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Interview Jules Danilo (PTR Honda) : Je veux me prouver que je peux encore être compétitif

La saison 2019 du World Supersport qui débute dans deux semaines comptera quatre pilotes français : le champion Mahias, le patron Cluzel, l'espoir Perolari... et le débutant Danilo ! Moto-Net.Com a contacté notre "deuxième" Jules (n°95) avant qu'il ne décolle pour l'Australie. Interview.
Interview Lucas Mahias (Kawasaki) : en test, les chronos ne servent à rien, c'est une connerie

Moto-Net.Com a appelé Lucas Mahias, juste avant son départ pour l'Australie et la première manche du World Supersport 2019. Un peu "vert" des performances en retrait de sa R6 officielle l'an dernier, le champion WSSP 2017 a décliné une offre en Superbike pour rouler sur la ZX-6R de Sofuoglu, chez Kawasaki Puccetti. Il nous explique ça. Et bien d'autres choses...
WSBK 2019 1 commentaire
Nouveauté Triumph : la future Daytona 765 grillée en plein test

Triumph arrive cette année en Grand Prix comme fournisseur unique de moteurs de la catégorie Moto2. Pour annoncer la grande nouvelle en 2017, la firme d'Hinkley avait fabriqué un prototype de Daytona 765... Or une version commerciale est en route ! Enfin, en développement...
Motos 2 commentaires
Consultant MotoGP, pilote MotoE et EWC : saison 2019 chargée pour Randy de Puniet !

Le français Randy de Puniet s'apprête à vivre une saison bien remplie : outre la moto électrique du team LCR en MotoE, l'ancien pilote de Grands Prix commentera le MotoGP sur Canal+... et restera finalement pilote en championnat du monde d'endurance EWC ! Chez qui ? Mystère... Interview vidéo.
Essai Honda CB 500 X 2019 : la route du X

Honda peaufine sa gamme CB 500 pour 2019 avec des améliorations techniques et cosmétiques sur les trois motos qui la composent, particulièrement sur le trail CB 500 X qui évolue le plus. Premier essai.
Trail 4 commentaires
Essai Versys 1000 2019 : (r)évolutions pour le maxitrail GT Kawasaki

La Versys 1000 connaît une nouvelle évolution stylistique en 2019. Lancé en 2012 et remodelé en 2015, le trail - très - routier Kawasaki fait aussi sa révolution numérique, notamment avec son inédite version SE à suspensions électroniques. MNC l'a testée équipée de son pack Grand Tourer. Essai complet.
Trail 6 commentaires

Invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Tests d'intersaison
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avr. : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juil. : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 sept. : GP de San-Marin
22 sept. : GP d'Aragón
6 oct. : GP de Thaïlande
20 oct. : GP du Japon
27 oct. : GP d'Australie
3 nov. : GP de Malaisie
17 nov. : GP de Valence

SAISON MOTOGP 2019  |  SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...