• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP LOSAIL 2017 - ANALYSE
Paris, le 27 mars 2017

GP du Qatar MotoGP - Zarco : "J'ai saisi ma chance..."

Grand Prix du Qatar 2017 - Zarco s'explique

Pendant six tours, la star du Grand Prix du Qatar 2017 était Johann Zarco ! Marquez, Dovizioso, Iannone, Viñales et Rossi n'ont vu que la coque arrière de la Yamaha Tech3 du débutant français, lancé dans une échappée inattendue. Impressionnant, même si le rêve s'est brutalement terminé dans les graviers... Déclarations et analyse.

Imprimer

Johann Zarco, Yamaha Tech3 (4ème sur la grille et abandon sur chute en course) : "Malgré le résultat final, je suis content et c'était vraiment plaisant d'occuper la tête de ma première course ! Cet après-midi, le warm up avait été plus long car les séances avaient été annulées samedi (30 minutes ont été ajoutées à la dernière séance, NDLR). La piste n'était pas parfaite, mais mon feeling était très bon et ma quatrième place sur la grille était proche des avant-postes. Juste avant le départ, la procédure a été interrompue en raison d'une averse. Lorsque la course a finalement commencé, j'étais concentré et j'ai remarqué que j'étais proche de la première place. J'ai donc saisi l'opportunité".

"Je sais que mes départs sont bons et j'en ai profité pour doubler quelques pilotes rapides dès le premier virage. J'ai ensuite maintenu un rythme régulier et j'ai continué à attaquer jusqu'au sixième tour, où j'ai décidé de me détendre. Peut-être ai-je quelque peu dévié de la trajectoire, causant ainsi ma chute au deuxième virage... C'est dommage, mais nous sommes toujours à la limite et j'ai encore besoin d'apprendre cette catégorie. Ce genre d'erreur fait partie de mon apprentissage en tant que rookie du MotoGP. C'est dommage concernant le résultat, mais c'est important pour la confiance. Je suis impatient de me rendre en Argentine !" (du 7 au 9 avril prochain, NDLR).

L'analyse Moto-Net.Com : Maverick Viñales lui-même s'est montré stupéfait par l'entame de course de Johann Zarco, se demandant avec sincérité "comment a-t-il fait ?!" pour mater tout le monde pendant six tours ! Car soyons honnête : si le clan tricolore croisait les doigts en espérant un exploit, le débutant français leur a tout simplement offert un miracle en collant jusqu'à 1,7 sec à ses poursuivants ! Mieux encore : Johann a réalisé dans son 4ème passage le meilleur tour en course en 1'55.990, soit 0,167 sec plus vite que Viñales sur la M1 officielle !

Spectaculaire Zarco !

Vous trouvez ça impressionnant ? Eh bien sachez en outre que le pilote d'Hervé Poncharal (team manager de Yamaha Tech3) est le seul à être descendu sous les 1'56 dimanche soir ! Franchement bluffant, dans la mesure où Johann n'a bouclé que six tours avant de chuter alors que ses rivaux ont eu tout le loisir d'améliorer ce chrono pendant les 14 tours restants... Qu'un nouveau venu en MotoGP fasse des étincelles dès son premier Grand Prix est déjà exceptionnel, mais en plus sur une moto privée, voila qui relève franchement du spectaculaire ! 

D'autant que le jeune avignonnais n'était pas attendu à pareille fête malgré sa quatrième place sur la grille, après des essais d'intersaison certes en constante progression mais terminés derrière son coéquipier Jonas Folger. En course, Johann s'est transcendé pour briller sous les projecteurs de la piste qatarie quand son équipier allemand n'a pas été en mesure d'accrocher les hommes de tête.

Ce bel enthousiasme est toutefois quelque peu douché par une réalité comptable : Folger s'est peut-être montré moins sensationnel que le double champion du monde Moto2, mais il repart avec les six points de la dixième place tandis que Zarco débute sa carrière en catégorie reine avec une bulle... Dommage que son écart de trajectoire ne se soit pas simplement terminé par un détour dans les bas-côtés plutôt qu'une chute éliminatoire : après une telle entame, terminer la course dans les points aurait donné une dimension supplémentaire à la performance déjà exceptionnelle de Zarco.

Hélas, le grip rendu aléatoire par les différents épisodes de pluie et le retour de l'humidité nocturne rendait la piste du Qatar encore plus intransigeante qu'à l'accoutumée. Cal Crutchlow en a aussi fait les frais en tombant à deux reprises sur sa Honda-LCR, dont une dernière chute de l'avant très similaire à celle de Johann Zarco.

La classe reine du sport motocyclisme est cependant prévenue : Johann n'est pas venu pour faire de la figuration ! Sa démonstration est par ailleurs aussi instructive pour ses rivaux que pour lui-même : il lui fallait marquer le coup pour (se) prouver sa valeur, voila qui est fait ! 

Déjà très confiant quant au futur du protégé de Laurent Felon en MotoGP, Valentino Rossi a lui aussi réaffirmé son admiration devant son panache : "c'est une grosse performance réalisée dans des conditions difficiles, " souligne la star transalpine en excusant la chute du français par son manque d'expérience. Belle entrée en matière pour notre "Zarco-corico" !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Ouais, belle entame de saison pour le frenchie. C'est bon pour le moral (le sien et le notre). Les autres aussi sont bien, Rossi comme d'hab (inusable), Dovi, Marquez, Pédro, Iannone et les Suzuk, Aprilia sont performantes. Tout ça promet.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Duel vidéo Honda Africa Twin Vs Suzuki V-Strom 1050

Le Journal moto du Net oppose la Honda Africa Twin 1100 à la Suzuki V-Strom 1050 : duel vidéo !
Horaires et objectifs du GP de Teruel MotoGP 2020

Alors qu'il ne reste que quatre courses à disputer, le championnat du monde MotoGP 2020 est désormais mené par Joan Mir au détriment de Fabio Quartararo... Horaires, enjeux et programme de la 11ème manche de cette bien étrange mais captivante saison : le Grand Prix moto de Teruel, qui réinvestit le circuit d'Aragon (Espagne).
Champions du monde : Jonathan Rea et Kawasaki passent la six en Superbike

Cette année encore, Jonathan Rea a été le plus fort : le "Number One" du World Superbike a décroché un sixième titre d'affilée lors de la finale à Estoril (Portugal). Avec son coéquipier Alex Lowes et son collègue Xavi Forés, il a également assuré à Kawasaki un sixième titre constructeur.
MV Agusta rejoint BMW chez le loueur de motos Hertz Ride

Hertz ne propose plus uniquement des motos BMW à la location ! Le géant de la location de véhicules américain collabore désormais avec le petit constructeur de motos italien MV Agusta et propose dès aujourd'hui deux modèles dans quatre agences françaises... Explications.
[Vidéo] Ducati présente le nouveau V4 Granturismo de la Multistrada 2021

En 2021, la Multistrada dit "ciao" au bicylindre et "benvenuto" au 4-cylindres ! Après la sportive Panigale et le roadster Streetfighter, le maxitrail Ducati reçoit sa propre version - à ressorts ? - du V4 surnommé Granturismo au lieu de Stradale... Présentation MNC et vidéo - du boss de - Ducati !
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 1 commentaire
Rentrée 2020 : ça roule toujours pour le marché moto et scooter français

En progression de +17,2% en août, le marché français du motocycle a maintenu le rythme sur le mois de septembre, toujours plus chargé : les immatriculations (en 125 cc et plus) ont augmenté de +17% pour atteindre 17 477 unités. MNC fait le point avec la concession Harley-Davidson RoadStar 92.
Septembre 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

Nouvelles dates

GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
GP de France moto 11 octobre : GP de France
GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

Courses annulées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Italie  GP d'Italie
GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande  GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
GP moto du Japon  GP du Japon
GP moto d'Australie  GP d'Australie
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...