• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ALCANIZ - PEDROSA S'EXPLIQUE
Paris, le 25 septembre 2017

GP d'Aragon MotoGP - Pedrosa (2ème) : "Je ne savais pas quelle tournure allait prendre la course"

GP d'Aragon MotoGP - Pedrosa (2ème) : Je ne savais pas quelle tournure allait prendre la course

Dani Pedrosa décroche au Grand Prix d'Aragon 2017 son huitième podium de la saison après une remarquable remontée en deuxième partie de course. "Pedro" en profite pour chiper la 4ème place au provisoire à Valentino Rossi, auteur d'une résistance pas au goût de l'officiel Honda... Déclarations et analyse MNC.

Imprimer

Dani Pedrosa, Honda-Repsol (6ème en qualifs et en course) :  "Je pense que nous pouvons être contents car au final nous avons réalisé un bon week-end. Nous étions toujours présents, ce qui est très positif. Le "pire" fut peut-être les qualifications, mais à part ça cette année nous avons été très compétitifs sur ce tracé. Je n’ai pas pu gagner de positions au premier virage, il y avait tous ces pilotes autour de moi et je me suis retrouvé derrière Maverick".

"J’avais choisi un pneu arrière médium car je me sentais plus à l’aise avec, mais je savais que j’allais devoir gérer un peu. J’essayais de contrôler, je ne savais pas quelle tournure la course allait prendre. J’ai ensuite essayé de passer Maverick, mais il était plus rapide que moi en ligne droite et dans certains virages. Il ne commettait aucun écart, j’ai donc dû forcer pour le doubler et puis j’ai commencé à remonter. Je me suis alors rendu compte que mon rythme était bien plus élevé. J’étais un peu à la limite avec l’avant, car le pneu (en gomme médium aussi, NDLR) était trop dur pour moi".

L'analyse Moto-Net.Com : Les courses disputées à domicile sourient à Dani Pedrosa puisque le catalan monte pour la deuxième fois de la saison sur la deuxième place du podium au GP d'Aragon, après s'être imposé à Jerez et avoir terminé troisième en Catalogne. Une belle manière d'effacer ses performances en retrait les courses précédentes (7ème en Grande-Bretagne et 14ème à Misano).

"Pedro" est même passé à un cheveu de la victoire, terminant à seulement 0,879 sec de Marquez après une belle - mais tardive - remontée depuis sa 6ème place sur la grille. Le vainqueur a d'ailleurs avoué à l'arrivée scruter son panneautage avec inquiétude, conscient du rythme très élevé du n°26 en fin de course !

"Dani attaquait fort, jusqu'au dernier tour il jouait la victoire", s'est exclamé Marquez, un peu surpris du retour canon de Dani Pedrosa qui a brillamment joué des coudes pour imprimer son rythme en deuxième partie du Grand Prix avec les pilotes officiels Yamaha, en particulier Valentino Rossi...

"C’est toujours positif de pouvoir se battre avec d’autres pilotes. Mais avec Valentino, nous sommes passés près du contact", regrette "Pedro" qui estime que l'italien a opposé une résistance inutile - voire dangereuse - au moment où il l'a dépassé à huit tours de l'arrivée pour lui subtiliser la troisième place.

Mieux placé à la sortie du virage 15 - une courbe à gauche serrée dont les MotoGP ressortent en première à environ 90 km/h - , Pedrosa s'était porté sur la gauche pour préparer son dépassement sur la Yamaha à la faveur de l'aspiration dans la longue ligne droite qui suit, au bout de laquelle les motos les plus véloces taquinent les 340 km/h.

Mais Valentino Rossi - qui ne pouvait pas voir la manoeuvre en cours de Pedrosa - s'est lui aussi décalé vers la gauche dans la ligne droite, contraignant le pilote Honda à poser ses roues sur les limites extérieures de la piste pour terminer son dépassement ! De quoi faire monter l'adrénaline, surtout à plus de 300 km/h ! Mais aussi provoquer le courroux de Pedrosa, qui estime que Rossi aurait dû lui laisser plus de place...

"Je n’ai pas vu les images, donc je ne peux pas juger de ce qu'il (Rossi, NDLR) a réellement vu", développe Dani Pedrosa. "Au départ, je n’étais pas dans son champ de vision, mais une fois côte à côte, on essaie de donner de la place. Je ne crois pas que c’était nécessaire de forcer autant, car le risque et la marge d’erreur sont importants à cette vitesse", soutient le pilote HRC qui avait tenté le même genre de manoeuvre deux tours plus tôt sur Dovi, sans succès en raison de la santé du V4 italien !

L'intéressé, lui, ne voit pas les choses du même oeil : "s'il n'est pas content, Pedrosa, il peut courir tout seul", s'est agacé Valentino Rossi, pour qui l'énervement de son rival n'est aucunement justifié. "Tout le monde s'écarte vers la gauche à la sortie de ce virage", développe le Docteur qui dément avoir voulu  prendre l'espagnol "en sandwich" avec les bordures pour le contraindre à couper les gaz.

Toujours est-il que Dani Pedrosa est finalement passé sans dommages pour remonter vers la tête de la course, doublant ensuite Jorge Lorenzo pour décrocher la deuxième place et signer un podium 100% espagnol. Ironie de l'histoire : cette position lui permet de chiper à Valentino Rossi la 4ème place du classement provisoire pour deux petits points (170 contre 168) !

A l'aube de ses 32 ans - le 29 septembre -, Dani Pedrosa pointe désormais à 54 points du leader Marc Marquez (224) à quatre courses de la fin de saison (Japon, Australie, Malaisie et Valence). Comme pour Rossi, briguer la couronne mondiale à la régulière s'annonce de plus en plus en difficile...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo MNC du scooter Honda Forza 750 2021

Le nouveau maxi-scooter Honda  Forza 750 coûte 11 659 euros, mais que vaut-il concrètement guidon en mains du haut de ses 58,6 ch et sa base de X-ADV ? Réponses dans cette vidéo Moto-Net.Com en complément de notre essai complet de ce nouveau scooter "anti-Tmax".
Essai vidéo MNC de la Honda CBR1000RR-R SP

Le Journal moto du Net vous place aux commandes de la nouvelle Honda CBR1000RR-R SP, la plus puissante et la plus chère des motos Superbike japonaises : essai vidéo complet sur la route et sur le circuit de Beuvardes (02). Bonus : le ressenti d'un "vrai" pilote d'endurance et la découverte de très intrigantes étagères...
Sportive 1 commentaire
Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 14 commentaires
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 3 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les Yamaha Tracer 9 et Tracer 9 GT 2021 aux prix de 11 499 € et 13 999 € 

Mauvaise nouvelle pour les nombreux motards en attente des nouvelles Tracer 9 et Tracer 9 GT : ces excellentes et dynamiques motos routières revues pour 2021 connaissent une hausse de tarif plus importante que prévue suite à un correctif de prix de Yamaha France...
Roadster 1 commentaire
Interview Guintoli : pas vraiment surpris des titres MotoGP de Mir et de l'équipe Suzuki 

Suite aux sacres 2020 de Joan Mir et de son équipe Suzuki Ecstar en MotoGP, Moto-Net.Com a contacté Sylvain Guintoli, pilote d'essai de la GSX-RR, pour parler de la saison écoulée : ses hauts (facile), ses bas (la blessure de Marquez), ses à-côtés (Iannone et Lorenzo), ses conséquences (équipe satellite et nouveautés Suzuki)... Interview !
Portraits 7 commentaires
Canal+ annonce des records d'audience pour le MotoGP 2020

Avec une audience de 703 000 téléspectateurs en moyenne par Grand Prix pour sa deuxième saison de diffusion, Canal+ annonce avoir battu son score de l'année dernière. Explications.
MotoGP 2020 9 commentaires
Des Yamaha Tracer 900 "tout 9" et Euro5 pour 2021 (MAJ)

La troisième génération de Tracer 900 récupère le nouveau 3-cylindres de 890 cc aux normes Euro5 du roadster MT-09, un châssis optimisé et une électronique affûtée. Yamaha appuie cette transition en rebaptisant ses excitantes motos sport-routières Tracer 9 et Tracer 9 GT. Présentations.
Roadster 7 commentaires
Nouvelle Honda CMX1100 Rebel 2021 : l'Africa custom 

Honda réinvestit les motos customs de grosse cylindrée avec son inédite CMX1100 Rebel, qui reprend à son compte le bicylindre parallèle de son maxi-trail vedette Africa Twin CRF1100L. Look calqué sur la CMX500 et prix contenu à 10 499 euros comptent parmi ses atouts. Présentation, fiche technique et informations commerciales.
Motos 10 commentaires
Johann Zarco quitte Ducati-Avintia pour Pramac après un Top 10 au Portugal

La première et dernière saison de Johann Zarco chez Avintia se termine avec une 10ème place au GP du Portugal 2020 et la 13ème au général, à seulement un petit point de l'ancien pilote officiel Ducati Danilo Petrucci. Encourageant pour l'an prochain avec la Ducati 2020 chez Pramac ! Déclaration et bilan MNC.
GP du Portugal 68 commentaires
GP du Portugal : Fabio Quartararo (14ème) en avait plein les bras...

Fabio Quartararo, solide candidat pour le titre de champion du monde dès sa deuxième saison en MotoGP, termine finalement à la 8ème place du championnat du monde 2020 après une nouvelle déception lors de la dernière finale... Le français clôt son parcours chez Petronas-SRT - et son 100ème Grand Prix - avec une 14ème position au GP du Portugal à Portimaõ. Déclaration et bilan MNC.
GP du Portugal 18 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

Nouvelles dates

GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
GP de France moto 11 octobre : GP de France
GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

Courses annulées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Italie  GP d'Italie
GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande  GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
GP moto du Japon  GP du Japon
GP moto d'Australie  GP d'Australie
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...