• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ALCANIZ - COURSE MOTOGP
Paris, le 24 septembre 2017

Compte rendu et classements du GP d'Aragon 2017 MotoGP

Compte rendu et classements du GP d'Aragon 2017 MotoGP

Marc Marquez pose une sérieuse option pour le titre 2017 en signant au GP d'Aragon une deuxième victoire consécutive après Misano. L'officiel Honda ne s'est pas ménagé pour s'imposer devant Pedrosa et Lorenzo avant la tournée outre-mer au Japon. Malgré sa fracture, Rossi termine 5ème dans le sillage de Viñales ! Compte rendu, résultats et classements.

Imprimer

La dernière course de la journée à Aragon - le MotoGP - a débuté sous le même soleil radieux que les précédentes (Moto3 et Moto2), laissant loin derrière les souvenirs du brouillard matinal qui a sensiblement modifié la programmation.  Dans ces conditions idéales (27°C dans l'air et 40°C sur la piste), la bagarre s'annonce palpitante entre les favoris pour le titre, dans la mesure où Marquez et Dovizioso sont à égalité de points avec 16 longueurs d'avance sur Viñales !

Dans les gradins, 70 500 spectateurs suivent aussi de très près les performances époustouflantes du doyen du plateau MotoGP : Valentino Rossi, 38 ans, qualifié troisième malgré sa jambe droite fracturée en deux endroits trois semaines plus tôt ! Le Docteur - objet d'insidueuses rumeurs sur sa blessure... - s'aligne en souriant sur la grille, malgré les doutes quant à sa capacité à boucler les 23 tours de course avec seulement le recours à une pilule anti-douleur...

Comme à Misano, Jorge Lorenzo crée la sensation en s'emparant d'emblée des commandes sur sa Ducati. Mais cette fois, le majorquin reste sur ses roues jusqu'au drapeau à damiers et va même mener la danse pendant 16 tours : Forza "Jorgeuil" ! A huit tours de l'arrivée, le n°99 a dû plier face aux assauts d'un Marc Marquez littéralement survolté à domicile : l'officiel Honda a pris tous les risques pour remonter en tête, quitte parfois à se faire très peur !

Marquez signe finalement sa deuxième victoire consécutive à Aragon après son succès sur le mouillé à Misano - sa 5ème de la saison - après avoir démontré comme à San Marin qu'il était prêt à tutoyer les limites pour gagner. Quel mental et quel panache ! Le tenant du titre, déjà vainqueur en Aragon l'an passé, franchit la ligne d'arrivée devant son coéquipier Dani Pedrosa, auteur d'une splendide deuxième partie de course après une entame discrète.

"J'ai été trop prudent au début pour prendre la mesure de mon pneu médium", confie "Pedro". "Surtout, je suis resté trop longtemps derrière Maverick et j'ai perdu trop de temps", explique-t-il à l'arrivée.

Viñales rate le coche... Honda fait carton plein !

Car effectivement, la course de Maverick Viñales n'a pas été à la hauteur des attentes placées sur le troisième homme du classement. L'espagnol, qualifié en pole, a rencontré des difficultés en début de course, peinant à se maintenir dans le Top 5 alors que son coéquipier blessé talonnait la Ducati de Lorenzo installée en tête ! 

"Mack" est finalement parvenu à améliorer la situation, mais sans réellement convaincre : le n°25 a longtemps buté contre Valentino Rossi durant sa remontée, occasionnant de belles frayeurs au team Yamaha suite à des passes d'armes sans concession entre les deux coéquipiers... Tenace, Rossi a démontré en lui résistant qu'il n'était pas revenu en Aragon pour faire de la figuration, mais bien pour défendre ses chances de titre !

Maverick Viñales devance - heureusement ! - son coéquipier sur la ligne d'arrivée, mais échoue au pied du podium derrière Marquez, Pedrosa et Lorenzo, auteur de son deuxième podium sur Ducati après celui de Jerez. Un résultat somme toute préoccupant pour Viñales, qui termine 4ème à Misano sous la pluie puis à la même place sur le sec en Aragon : pas suffisant pour coiffer la couronne mondiale...

Cinquième, Valentino Rossi remporte haut la main son audacieux et courageux défi : l'officiel Yamaha n'est qu'à 5,8 sec du vainqueur, sur un circuit qu'il n'apprécie guère en temps normal. Alors, imaginez avec une jambe fracturée ! Qu'un champion de son calibre, archi titré et détenteur de presque tous les records en Grands Prix, prenne le risque de courir seulement 23 jours après une fracture tibia-péroné est tout simplement bluffant ! 

Le Docteur devance le très consistant Aleix Espargaro sur son Aprilia officielle, sixième à 6,9 sec de Marquez : belle progression de la marque de Noale, qui signe l'une de ses plus belles courses sur le sec ! Belle performance aussi d'Alvaro Bautista, 8ème sur sa Desmosedici privée dans les échappements de la Ducati d'usine d'Andrea Dovizioso !

Les deux motos italiennes précèdent la Yamaha Tech3 de Johann Zarco, auteur d'une 9ème place en retrait par rapport à ses prévisions de Top 6. Le français, à l'aise sur mouillé mais en difficultés sur le sec, n'a pas pu transformer son pari de partir avec des pneus tendres avant-arrière. 

Le n°5 termine devant les KTM de Pol Espargaro et Mika Kallio, qui fait honneur à son invitation avec une belle 11ème place sur la moto qu'il développe. Bradley Smith, anonyme 19ème, va forcément cogiter sur la comparaison, lui qui est titulaire sur la RC16 autrichienne... Même pointe de déception pour Loris Baz, 21ème sur sa Ducati qu'il quittera en fin de saison.

Le bilan du GP d'Aragon au championnat MotoGP

Avec sa victoire nette et sans bavure - mais quelques "chaleurs" ! -, Marc Marquez s'installe plus solidement aux commandes du championnat : le pilote HRC - qui signe sa 60ème victoire- possède désormais 16 points d'avance sur Andrea Dovizioso et 28 sur Maverick Viñales. Malgré sa participation en Aragon, Valentino Rossi cède "sa" 4ème place à Dani Pedrosa pour deux petits points.

A noter que la deuxième place de Dani Pedrosa à Alcaniz fait les affaires de Marquez (victime d'une petite chute en saluant son public, ci-dessus !), tout comme la troisième position de Lorenzo : ses deux compatriotes ne sont pas menaçants au championnat et leurs résultats constituent autant de gros points non inscrits par ses rivaux directs pour le titre !

Résultats du GP d'Aragon MotoGP 2017

  1. 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda (42'06.816)
  2. 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda (+0.879)
  3. 99 Jorge LORENZO SPA Ducati Team Ducati (+2.028)
  4. 25 Maverick VIÑALES SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha (+5.256)
  5. 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha (+5.882)
  6. 41 Aleix ESPARGARO SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia (+6.962)
  7. 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati (+7.455)
  8. 19 Alvaro BAUTISTA SPA Pull&Bear Aspar Team Ducati (+7.910)
  9. 5 Johann ZARCO FRA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha (+13.002)
  10. 44 Pol ESPARGARO SPA Red Bull KTM Factory Racing KTM (+14.075)
  11. 36 Mika KALLIO FIN Red Bull KTM Factory Racing KTM (+17.192)
  12. 29 Andrea IANNONE ITA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki (+20.632)
  13. 43 Jack MILLER AUS EG 0,0 Marc VDS Honda (+23.886)
  14. 45 Scott REDDING GBR OCTO Pramac Racing Ducati (+25.523)
  15. 53 Tito RABAT SPA EG 0,0 Marc VDS Honda (+26.082)
  16. 94 Jonas FOLGER GER Monster Yamaha Tech 3 Yamaha (+30.302)
  17. 42 Alex RINS SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki (+31.874)
  18. 8 Hector BARBERA SPA Reale Avintia Racing Ducati (+31.948)
  19. 38 Bradley SMITH GBR Red Bull KTM Factory Racing KTM (+36.296)
  20. 9 Danilo PETRUCCI ITA OCTO Pramac Racing Ducati (+37.842)
  21. 76 Loris BAZ FRA Reale Avintia Racing Ducati (+47.599)
  22. 22 Sam LOWES GBR Aprilia Racing Team Gresini Aprilia (+47.647)

Classement provisoire du championnat MotoGP 2017

  1. Marc MARQUEZ Honda SPA (224 points)
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA (208 points)
  3. Maverick VIÑALES Yamaha SPA (196 points)
  4. Dani PEDROSA Honda SPA (170 points)
  5. Valentino ROSSI Yamaha ITA (168 points)
  6. Johann ZARCO Yamaha FRA (117 points)
  7. Jorge LORENZO Ducati SPA (106 points)
  8. Danilo PETRUCCI Ducati ITA (95 points)
  9. Cal CRUTCHLOW Honda GBR (92 points)
  10. Jonas FOLGER Yamaha GER (84 points)
  11. Alvaro BAUTISTA Ducati SPA (70 points)
  12. Jack MILLER Honda AUS (56 points)
  13. Scott REDDING Ducati GBR (56 points)
  14. Aleix ESPARGARO Aprilia SPA (53 points)
  15. Loris BAZ Ducati FRA (39 points)
  16. Andrea IANNONE Suzuki ITA (37 points)
  17. Pol ESPARGARO KTM SPA (37 points)
  18. Karel ABRAHAM Ducati CZE (28 points)
  19. Tito RABAT Honda SPA (28 points)
  20. Alex RINS Suzuki SPA (27 points)
  21. Hector BARBERA Ducati SPA (23 points)
  22. Michele PIRRO Ducati ITA (18 points)
  23. Bradley SMITH KTM GBR (14 points)
  24. Mika KALLIO KTM FIN (11 points)
  25. Sam LOWES Aprilia GBR (2 points)
  26. Sylvain GUINTOLI Suzuki FRA (1 point)
  27. Takuya TSUDA Suzuki JPN (0 point)

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Triumph Tiger 1200 XRT et XCA 2018 : parés pour l'aventure routière

Vitre électrique, démarrage sans clé, assistant au départ en côte, feux directionnels, régulateur, 3-cylindres de 141 ch. Non, ce n'est pas le descriptif d'une voiture haut de gamme, mais bien celui d'une moto ! Et pas n'importe laquelle : la Tiger 1200 2018 dans ses versions toutes équipées XRT et XCA ! Essais.
Essai Z900RS : la nouvelle néo-rétro Kawasaki Zed, zen et zélée

Kawasaki est de grand retour sur le segment néo-rétro avec une toute nouvelle moto : la Z900RS ! Moto-Net.Com a pu prendre les commandes de cette nouveauté 2018 qui rend hommage à la célèbre Z1 des années 70. Direction Barcelone (Espagne), son soleil et ses jolies routes... Essai.
Duel Yamaha MT-10 SP Vs Kawasaki Z1000R : monstrueuses !

Affûtées par des périphériques haut de gamme, les Kawasaki Z1000R et Yamaha MT-10 SP incarnent la quintessence des roadsters japonais ultra-performants à fort caractère. Leurs 4-cylindres survitaminés et leurs faciès torturés le confirment : ce nouveau duel MNC sera explosif !
Essai Yamaha Xmax 125 : le retour du roi des scooters 125 ?

Détrôné par le Forza 125 en 2015 après 10 années de règne sans partage, le Xmax 125 veut récupérer sa couronne en 2018. Pour ce faire, le scooter Yamaha "made in MBK" reçoit bon nombre d'évolutions que Moto-Net.Com a pu tester : direction Versailles... et son château bien sûr !
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Les Fantic Caballero Scrambler et Flat Track sont prêtes pour 2018

La nouvelle Caballero du constructeur italien Fantic passe du statut de prototype à celui de modèle de série pour 2018 : déclinée en versions Scrambler ou Flat Track, cette séduisante moto est équipée au choix d'un monocylindre Zongshen de 125, 250 ou 449 cc. Explications.
Bilan encore positif pour le marché moto à un mois de la clôture 2017

La cote des motos et scooters auprès des Français ne faiblit pas : 8750 motocycles ont trouvé preneurs en novembre 2017, soit un gain de +1,8% par rapport à novembre 2016. Le marché va terminer l'année de manière positive (+3,4% sur les 11 mois). MNC analyse la situation : bilan complet.
Préparation Triumph Bonneville T120 par Old Empire

Le préparateur moto britannique Old Empire Motorcycles s'est penché sur le cas de la Triumph Bonneville T120, revue et améliorée par le biais de plusieurs habiles transformations. Démonstration.
Johnny Hallyday, 1943-2017

Jean-Philippe Smet, 74 ans, adorait les motos (et les voitures). Anonymes et personnalités du monde de la moto nous confient ce que leur évoque la mort de Johnny, disparu cette nuit.
Mike di Meglio en Mondial Supersport 2018 avec le GMT94

C'est désormais officiel : le pilote Mike di Meglio participera au Mondial Supersport 2018 aux couleurs de son team d'endurance, le GMT94, sur "toutes les épreuves qui ne seront pas en concurrence de date avec celles du championnat du monde d'endurance". Explications.
Contre la vitesse à 80 km/h, les pétitions se multiplient

Face à l'éventuelle baisse de la vitesse sur les routes à 80 km/h qui serait dans les cartons du gouvernement, les associations de défense des conducteurs comme la Fédération française des motards en colère et 40 millions d'automobilistes se mobilisent en lançant des pétitions. Explications.
Essai longue durée : jean moto Helstons Corden Dirty

Mettre le gant sur un jean de moto homologué, élégant et protecteur relève de la gageure... Mais cette perle rare existe et pour ne rien gâcher, sa conception est française : Moto-Net.Com a testé pendant deux ans le pantalon moto Corden Dirty de chez Helstons. Essai longue durée.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.