Endurance - 8H de Slovaquie : L'heure de la revanche a sonné en championnat du monde d'endurance !
  • L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TROISIÈME MANCHE
Paris, le 11 mai 2018

8H de Slovaquie : L'heure de la revanche a sonné en championnat du monde d'endurance !

8H de Slovaquie : L'heure de la revanche a sonné en championnat du monde d'endurance !

La Honda n°5 FCC TSR Honda France s'élancera en tête des 8H de Slovaquie demain à 12h30 pour la troisième manche du championnat du monde, devant la Yamaha n°7 du YART et la Suzuki n°2 du SERT. Mais l'équipe japonaise, en tête du championnat du monde après sa victoire aux 24H Motos du Mans, roulera pour la première fois de la saison sur la nouvelle CBR modèle 2018...

Imprimer

Après sa 6ème place au Bol d'Or et sa victoire aux 24H Motos du Mans, l'équipe japonaise soutenue par Honda France arrive en Slovaquie, 3ème manche de la saison, avec 4 points d'avance au championnat du monde sur la Yamaha n°94 du GMT, victorieuse au Bol et 10ème au Mans.

Mais pour la première fois de la saison, Josh Hook, Freddy Foray et Alan Techer rouleront sur le modèle 2018 de la CBR n°5, comme le font déjà depuis le début de l'année Gregory Leblanc, Sébastien Gimbert et Erwan Nigon sur la n°111 du team Honda Endurance Racing... L'heure de la revanche a donc sonné pour les prétendants au titre mondial !

"Nous sommes heureux de cette pole position bien évidemment, même si cela n’était pas la priorité pour nous", relativise Alan Techer en soulignant que "l'équipe technique a travaillé dur pour nous donner une moto très efficace". Une priorité confirmée par son coéquipier Freddy Foray : "la course est notre priorité en venant ici en Slovaquie. Les essais nous ont permis de préparer la course afin d’avoir une moto la plus performante possible pour les longs relais qui nous attendent durant les 8 heures de course".

Objectif titre pour Honda

Enfin, Josh Hook explique que "cette pole position est la récompense de tout le travail effectué cette semaine par l’ensemble de l’équipe. On ne perd pas de vue notre objectif principal qui est le titre fin juillet à Suzuka. Nous sommes tous les trois prêts, tout comme l’ensemble d u team dans le stand !"

Le GMT 94 Yamaha, 4ème sur la grille de départ demain, peut compter sur l'homogénéité de ses pilotes (David Checa, Niccolò Canepa et Mike Di Meglio) pour espérer reprendre la tête du classement provisoire avant  les 8H d'Oschersleben en juin, puis la finale à Suzuka cet été.

"Après le meilleur chrono établi par Mike di Meglio durant sa session, Niccolò Canepa a chuté dans son premier tour", explique le team de Christophe Guyot tandis que David Checa, après un "très bon chrono hier, a effectué le rodage des plaquettes de freins avant la course".

Le SERT, lointain 6ème au championnat après deux courses décevantes (7ème au Bol et... 24ème au Mans !), tentera lui aussi de recoller aux leaders, mais le titre s'annonce difficile à reconquérir cette année pour la Suzuki officielle...

Julien da Costa sur la Kawasaki n°11

Deuxièmes sur la grille de départ, Broc Parkes, Marvin Fritz et Max Neukirchner sur la deuxième Yamaha officielle (YART) nourrissent aussi l'espoir de marquer leurs premiers points de la saison samedi, après avoir abandonné au Bol puis aux 24H Motos du Mans, tout comme le team SRC Kawasaki (abandon au Bol et 5ème au Mans) qui s'élancera en 5ème position avec Randy de Puniet, Jérémy Guarnoni et Julien da Costa, qui remplace Mathieu Gines blessé au Mans.

8H de Slovaquie : L'heure de la revanche a sonné en championnat du monde d'endurance !

"Je suis très heureux de retrouver cette équipe que j'apprécie vraiment et pour laquelle j'ai roulé en 2012", se réjouit Julien da Costa qui avait alors participé à la victoire de la Kawasaki n°11 au Bol d'Or puis aux 24H Motos du Mans. Gilles (Stafler, le team manager, NDLR) m'a appelé samedi soir pour palier l'absence de Mathieu (Gines, NDLR). J'ai dit oui sans hésiter car j'étais contractuellement libre. J'ai été très bien acceuilli par Randy (de Puniet, NDLR) et Jérémy (Guarnoni, NDLR) avec qui je m'entends à merveille. Aucun problème d'adaptation pour moi car la moto se comporte à merveille. J'ai de plus un bon feeling avec les Pirelli que je connais très bien. Nous aurons demain un très bon rythme de course, c'est certain. Je suis donc très confiant et prêt. Maintenant, il faut confirmer tous les espoirs placés en nous et viser à nouveau la plus haute marche du podium".

6ème au départ, la BMW n°48 du nouveau team officiel BMW aux mains de Kenny Foray, Stefan Kerschbaumer et Peter Hickman tentera également aussi de tirer son épingle du jeu mais sans la star du Bol, Lucy Glöckner, partie sur la BMW du team LRP Poland avec Arnaud Friedrich, talentueux pilote IDM de 18 ans, et Jaroslav Cerny, le pilote slovaque le plus rapide du Slovakia Ring.

Il faudra aussi surveiller de près l'équipe locale Maco Racing Team, qui sera en piste avec trois pilotes français (Anthony dos Santos, Louis Bulle et Alex Plancassagne) et engage une seconde Yamaha confiée à des pilotes tchèques et slovaques. Sans oublier le team 100% tchèque Mercury Racing, ni le Team April Moto Motors Events ou encore le Bolliger Team Switzerland, toujours en embuscade dans l'ombre des favoris.

Yamaha Viltaïs vise la victoire en Superstock

En Superstock, la Yamaha Moto Ain (Roberto Rolfo, Alexis Masbou et Christoffer Bergman) partira en tête devant la Suzuki n°72 du Junior Team Le Mans Sud (Hugo Clere, Alex Sarrabayrouse et Louis Rossi), qui a nettement amélioré ses performances en seconde séance et devance la Yamaha n°333 de Viltaïs Experiences (Florian Alt, Axel Maurin et Vincent Lonbois) et la Suzuki d'Atomic 68.

"Axel a fait une super séance et il améliore ses temps de l’année de dernière d’une seconde et demie", se réjouit Yannick Lucot, team manager de Viltaïs. "Florian a également très bien roulé. Cela a été plus compliqué pour Vincent. Il ne faut pas qu'il se focalise sur ses temps, on sait que des circuits réussissent un peu moins bien à certains pilotes. Nous savons aussi qu'en course, il saura trouver le bon rythme comme ce fut le cas au Mans. Nous sommes donc confiants pour demain et mettons tout en œuvre pour que l’énergie du team et les moyens développés depuis des années se concrétisent par une victoire sur ces terres slovaques !"

Notons enfin que pour des raisons de sécurité, le départ a été avancé de deux heures car certaines zones du circuit ont été jugées insuffisamment éclairées à la nuit tombante. A la demande des pilotes, le départ des 34 concurrents sera donc donné samedi à 12h30.

A suivre sur MNC : restez connectés !

Résultats des qualifications des 8H de Slovaquie

  1. 5 F.C.C. TSR Honda France (HOOK Josh FORAY Freddy TECHER Alan) Honda (EWC) 2:04.352
  2. 7 YART - YAMAHA (PARKES Broc FRITZ Marvin NEUKIRCHNER Max) Yamaha (EWC) 2:04.432 (+0.080)
  3. 2 Suzuki Endurance Racing Team (PHILIPPE Vincent MASSON Etienne BLACK Gregg) Suzuki (EWC) 2:04.812 (+0.460)
  4. 94 GMT94 YAMAHA (DI MEGLIO Mike CANEPA Niccolò CHECA David) Yamaha (EWC) 2:04.911 (+0.559)
  5. 11 TEAM SRC KAWASAKI (DA COSTA Julien DE PUNIET Randy GUARNONI Jérémy) Kawasaki (EWC) 2:04.934 (+0.582)
  6. 48 NRT48 (FORAY Kenny KERSCHBAUMER Stefan HICKMAN Peter) BMW (EWC) 2:05.125 (+0.773)
  7. 111 Honda Endurance Racing (LEBLANC Grégory GIMBERT Sébastien NIGON Erwan) Honda (EWC) 2:05.152 (+0.800)
  8. 21 MERCURY RACING (HANIKA Karel SMRZ Jakub SMRŽ Matej) BMW (EWC) 2:05.247 (+0.895)
  9. 96 MOTO AIN (ROLFO Roberto MASBOU Alexis BERGMAN Christoffer) Yamaha (SST) 2:06.058 (+1.706)
  10. 50 Team April Moto Motors Events (LAGRIVE Matthieu GUITTET Baptiste FASTRÉ Grégory) Suzuki (EWC) 2:06.076 (+1.724)
  11. 8 Bolliger Team Switzerland (STAMM Roman MULHAUSER Robin SUCHET Sébastien) Kawasaki (EWC) 2:06.438 (+2.086)
  12. 90 Team LRP Poland (CERNÝ Jaroslav GLÖCKNER Lucy FRIEDRICH Arnaud) BMW (EWC) 2:06.718 (+2.366)
  13. 72 Junior Team LMS Suzuki (CLERE Hugo SARRABAYROUSE Alex ROSSI Louis) Suzuki (SST) 2:06.787 (+2.435)
  14. 333 Yamaha Viltaïs Experiences (ALT Florian MAURIN Axel LONBOIS Vincent) Yamaha (SST) 2:06.795 (+2.443)
  15. 68 ATOMIC 68 (STOLL Clément ANTIGA Guillaume EGEA Stéphane) Suzuki (SST) 2:06.805 (+2.453)
  16. 14 MACO RACING Team (DOS SANTOS Anthony BULLE Louis PLANCASSAGNE Alex) Yamaha (EWC) 2:06.888 (+2.536)
  17. 77 Wójcik Racing Team (PASEK Adrian SZKOPEK Pawel SZKOPEK Marek) Yamaha (EWC) 2:07.082 (+2.730)
  18. 4 Tati Team Beaujolais Racing (PILOT Julien DENIS Kevin ENJOLRAS Julien) Kawasaki (SST) 2:07.097 (+2.745)
  19. 65 Motobox Kremer Racing #65 (DEHAYE Geoffroy VIEHMANN Jan KEMMER Christopher) Yamaha (EWC) 2:07.248 (+2.896)
  20. 44 No Limits Motor Team (MAZZINA Michael GAMARINO Christian SCASSA Luca) Suzuki (SST) 2:07.392 (+3.040)
  21. 56 Gert56 German Endurance Racing Team (PUFFE Julian ALTENDORFER Filip LÖWE Rico) BMW (SST) 2:07.767 (+3.415)
  22. 3 AM Moto Racing Competition (MAITRE Romain CHARPIN Mathieu HARDT Jonathan) Kawasaki (SST) 2:07.780 (+3.428)
  23. 101 Aviobike (NAPOLI Christian NAPOLI Federico BAGGI Giovanni) Yamaha (SST) 2:08.655 (+4.303)
  24. 93 Exteria Eko Racing Team (CHMELÍK Ladislav CHOY Martin ZAJÍC Tomáš) BMW (SST) 2:08.857 (+4.505)
  25. 99 WSB-Endurance (MAERTZ Danny HAINTHALER Thomas HOFFMANN Johannes) Kawasaki (EWC) 2:08.881 (+4.529)
  26. 100 HRT 100 - Hertrampf Racing Endurance (VINCON Dominik NEKVASIL Marco SKACH Oliver) Ducati (EWC) 2:09.541 (+5.189)
  27. 6 MACO RACING 2 (SVITOK Tomas OUREDNICEK David DULÍK Radoslav) Yamaha (EWC) 2:09.638 (+5.286)
  28. 34 JMA MOTOS ACTION BIKE (MILLE Dylan ROUSSEAU Kevin AUZOUX Christopher) Suzuki (SST) 2:10.031 (+5.679)
  29. 61 MOTOTECH EWC TEAM (DEBRUYNE Marty LAMBRECHTS Bram DE KIMPE Arnaud) Yamaha (EWC) 2:10.271 (+5.919)
  30. 91 ENERGIE ENDURANCE 91 (ROUSSANGE Noel LAVAINNE Kevin BENICHOU Léon) Kawasaki (SST) 2:10.985 (+6.633)
  31. 16 TEAM GP MOTO (MARTINEZ Jonathan  JANTULÍK Jakub) Kawasaki (EWC) 2:12.609 (+7.226)
  32. 41 Rac 41 (PONS Gabriel AYER Alexandre CORNUT Billy) Honda (SST) 2:11.720 (+7.368)
  33. 71 Motomaxx Racing Team (RUŽA Vladimír KNEZOVIC Juraj DUCHYNA Peter) Kawasaki (SST) 2:12.396 (+8.044)
  34. 97 PLUSRACE-GARAC (MOREAU Fabien JACOBY Kewin DUMAS Mathieu) Suzuki (SST) 2:14.046 (+9.694)

Classement du championnat du monde avant la Slovaquie

  1. F.C.C. TSR Honda France (JPN) : 95 points
  2. GMT94 Yamaha (FRA) : 91 points
  3. Honda Endurance Racing (GBR) : 82 points
  4. Wepol Racing by penz13.com BMW (GER) : 81 points
  5. Mercury Racing Team BMW (CZE) 48 points
  6. Suzuki Endurance Racing Team (FRA) : 41 points
  7. Bolliger Team Switzerland Kawasaki (SUI) : 39 points
  8. NRT48 BMW (GER) : 32 points
  9. Tati Team Beaujolais Racing Kawasaki (FRA) : 31 points
  10. Junior Team LMS Suzuki (FRA) : 29 points
  11. Team SRC Kawasaki (FRA) : 27 points
  12. 3ART- Moto Team 95 Yamaha (FRA) : 24 points
  13. Moto Ain Yamaha (FRA) : 22 points
  14. Team 33 Accessoires Louit Moto Kawasaki (FRA) : 16 points
  15. Team R2CL Kawasaki (FRA) : 15 points
  16. Tecmas BMW (FRA) : 12 points
  17. No Limits Motor Team Suzuki (ITA) 11 points
  18. Sarazin Motorsport by Hall Moto 02 Yamaha (FRA) : 10 points
  19. WSB Endurance Kawasaki (GER) : 8 points
  20. Aviobike Yamaha (FRA) : 8 points
  21. Motobox Kremer Racing #65 Yamaha (GER) : 8 points
  22. Gert56 German Endurance Racing Team BMW (GER) : 7 points
  23. AMSS-TRB Vidra Team Serbia Yamaha (SRB) : 7 points
  24. Team 18 Sapeurs Pompiers Kawasaki (FRA) : 6 points
  25. Mototech EWC Team Honda (BEL) 5 points
  26. Yamaha Viltaïs Experiences Yamaha (FRA) : 5 points
  27. Energie Endurance 91 Kawasaki (FRA) : 3 points
  28. Maco Racing Team Yamaha (SVK) 3 points
  29. Girls Racing Team Yamaha (FRA) : 2 points
  30. Atomic 68 Suzuki (FRA) : 1 point
  31. Zuff Racing Team Honda (SUI) : 1 point
  32. National Motos Honda (FRA) : 1 point
  33. Team April Moto Motors Events Honda (FRA) : 1 point

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Ulster Grand Prix 2018 : le triomphe de Hickman, le départ de Mig... 

Pour la deuxième année consécutive, la nouvelle vedette des courses sur route - et sur circuit ! - Peter Hickman a remporté l'Ulster Grand Prix sur sa Daytona 675 et ses S1000RR. Mais cette édition 2018 a été doublement chagrine, à cause du décès de Fabrice Miguet et de la météo de circonstance...
Sécurité routière en France : mauvaises routes, bonne conduite ?

Le bilan de la sécurité routière en juillet 2018 fait état d'une baisse des victimes de -5% (Vs juillet 2017). Prudent - toujours ! -, le délégué interministériel se garde d'établir un rapport avec l'instauration des 80 km/h sur les routes... Le mauvais état de ces dernières en revanche, pourrait sauver des vies ?
Radars 8 commentaires
[Vidéo moto] Retour sur le sacre du FCC TSR Honda France en Endurance

Honda Moto France, partenaire principal du prestigieux team d'endurance moto FCC TSR Honda, revient en images - qui bougent ! - sur sa saison 2017-2018. Une "année" presque parfaite pour l'équipe japonaise titrée chez elle, lors de la grande finale à Suzuka. Bravo les bleus (!).
MotoGP 2019 : Quartararo roulera sur une M1 du team Yamaha SIC

La rumeur circulait depuis un mois dans le paddock de l'Intercontinental Circus... C'est désormais une certitude : le jeune pilote moto français, Fabio Quartararo, s'alignera aux côtés de Franco Morbidelli au sein de la nouvelle équipe satellite Yamaha SIC ! Explications.
11/19 - GP d'Autriche 2019 23 commentaires
Nouveauté 2019 : Kawasaki dévoile sa nouvelle Ninja H2 / Carbon

La Ninja H2 ''tout court'' - et Carbon - profite des avancées technologiques effectuées sur la déclinaison routière H2 SX SE pour devenir plus puissante (231 chevaux !) et moins polluante en 2019. La sportive suralimentée de Kawasaki profite d'autres menues évolutions... Présentation.
Nouveautés 2019 2 commentaires
Deuil : François Etterlé (Suzuki Moto France) s'est éteint

L'ex-directeur commercial de Suzuki France, François Etterlé, nous a quittés. Ce grand nom de la moto en France préparait le prochain Bol d'Argent avec l'enthousiasme qui le caractérisait, celui d'un fringuant jeune homme et éternel passionné de moto. Sayonara Etterlé San..
Compte rendu et résultats du GP d'Autriche MotoGP 2018 (Lorenzo vainqueur)

Après Iannone en 2016 et Dovizioso en 2017, Lorenzo prouve en 2018 que correctement préparée et magnifiquement pilotée, la Ducati de MotoGP est imbattable sur le Red Bull Ring. Même Marquez, parti de la pole position et remonté à bloc, s'est incliné...
Courses 98 commentaires

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.