• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
8H DE SLOVAQUIE
Paris, le 10 mai 2019

Yamaha en pole position des 8H de Slovaquie 2019

Yamaha en pole position des 8H de Slovaquie 2019

Victorieuse l'an dernier sur le Slovakia Ring, la Yamaha n°7 du YART partira en tête samedi à midi des 8H de Slovaquie 2019, troisième manche du championnat du monde d'endurance EWC, devant la Honda n°1 F.C.C. TSR Honda France et la Suzuki n°2 du SERT. En Superstock, le Team 33 Coyote Louit Moto devance le Wójcik Racing Team 2 et Moto Ain.

Imprimer

Sur une piste encore humide, Broc Parkes et Marvin Fritz ont bouclé leurs meilleurs en 2'16 au guidon de la Yamaha n°7 (Bridgestone), mais leur coéquipier Niccolò Canepa a profité du retour du soleil pour conclure en 2'10.146. De quoi conforter l'objectif de victoire de l'équipe officielle Yamaha, déjà victorieuse l'an dernier et qui compte bien récidiver cette année pour combler son retard au championnat (7ème après une 2ème place au Bol d'Or et un abandon au Mans).

Le transfuge du GMT94 n'est toutefois pas le plus rapide en piste, puisque le français Mike di Meglio a tourné en 2'07.823 sur la Honda F.C.C. TSR Honda France (Bridgestone) : après une course décevante aux 24H Motos du Mans, l'équipe championne du monde en titre avec Josh Hook et Freddy Foray s'élancera en deuxième position. La Suzuki n°2 du Suzuki Endurance Racing Team (Dunlop), deuxième au championnat,  signe le troisième temps grâce au deuxième meilleur chrono de Gregg Black (2'09.450) et partira devant la Honda n°111 d'Endurance Racing (Dunlop) et la Kawasaki n°11 du Team SRC Kawasaki France (Pirelli) en tête du championnat du monde après une 7ème place au Bol et une victoire au Mans.

Premier équipage privé, la BMW n°21 du team Fany Gastro BMW Motorrad by Mercury Racing partira en 6ème position devant la Kawasaki n°8 de Bolliger Team Switzerland et la Yamaha n°77 du Wójcik Racing Team, remarquée en fin de qualification avec un tour en 2'09.528 signé Christoffer Bergman. Enfin, la BMW officielle n°6 du Team ERC-BMW Motorrad Endurance pointe 9ème au départ devant la Yamaha n°333 de VRD Igol Pierret Expériences.

En Superstock, le Team 33 Coyote Louit Moto partira en 11ème position devant le Wójcik Racing Team 2 et la Yamaha n°96 de Moto Ain

Broc Parkes (pilote Yamaha n°7)

"Je suis heureux de cette pole position et de nos performances aujourd'hui. Cela permet de reprendre confiance après ma chute mardi en essais privés".

Marvin Fritz (pilote Yamaha n°7)

"Je suis satisfait de notre travail aujourd'hui qui permet d'avoir un bon feeling sur piste mouillée".

Niccolò Canepa (pilote Yamaha n°7)

"Nous avons prouvé que nous étions rapides sur le sec comme sur le mouillé, donc nous sommes prêts pour la course".

Robin Mulhauser (pilote Yamaha n°96)

"Il nous a fallu prendre des risques sur une piste très piègeuse mais nous nous qualifions troisièmes dans notre catégorie et 15ème au classement général ! Un superbe effort de toute l'équipe ainsi que mes coéquipiers qui ont su rester sur leurs roues tout en pilotant très vite. Notre challenge est de taille puisqu'il nous faut engranger le maximum de point afin de se rapprocher de la tête du championnat (actuellement 4ème) pour espérer de décrocher le titre tant espéré en fin de saison. Nous devrons être pour cela régulier et éviter les pièges de cette piste délicate, mais nous sommes confiants et très motivés pour ce beau défi !"

Gilles Stafler (team manager Kawasaki n°11)

"A l’issue des essais libres officiels qui n’ont pas épargné les machines et les pilotes (45 chutes dans la même séance dont 40 dans le même virage !), nos pilotes en revanche ne sont pas allés à la faute. Ce jeudi, David Checa, Erwan Nigon et Jérémy Guarnoni ont toutefois roulé l’après-midi sous une forte pluie. Une Q1 rendue difficile pour notre trio en délicatesse avec nos pneumatiques dans ces conditions. En revanche, la Q2 s’est mieux déroulée sur une piste plus sèche qui a permis à Erwan Nigon, alors en piste, de réaliser de bons chronos, aidé par des gommes intermédiaires Pirelli redoutables d’efficacité. Nous prendrons donc le départ depuis la 5ème position, ce qui n’est pas un problème pour nous. Il nous faudra entre autres gérer au mieux notre consommation car notre moteur puissant étant notre point fort, il consomme légèrement plus que celui de nos adversaires. La confiance reste néanmoins de mise !"

Classement du championnat du monde d'endurance 2019 avant la Slovaquie

  1. TEAM SRC KAWASAKI FRANCE Kawasaki (FRA) : 102 points
  2. Suzuki Endurance Racing Team Suzuki (FRA) : 86 points
  3. WEPOL Racing Yamaha (GER) : 80 points
  4. Bolliger Team Switzerland Kawasaki (SUI) : 68 points
  5. Honda Endurance Racing Honda (GBR) : 60 points
  6. F.C.C. TSR Honda France Honda (JPN) : 54 points
  7. YART - YAMAHA Yamaha (AUT) : 52 points
  8. GERT56 by GS YUASA BMW (GER) : 27 points
  9. National Motos Honda (FRA) : 25 points
  10. MOTORS EVENTS Suzuki (FRA) : 24 points
  11. 3ART- MOTO TEAM 95 Yamaha (FRA) : 21 points
  12. FANY GASTRO BMW MOTORRAD- by MERCURY RACING BMW (CZE) : 21 points
  13. WEBIKE TATI TEAM TRICKSTAR Kawasaki (FRA) : 19 points
  14. Motobox Kremer Racing #65 Yamaha (GER) : 19 points
  15. Wójcik Racing Team Yamaha (POL) : 19 points
  16. MOTO AIN Yamaha (FRA) : 15 points
  17. VRD IGOL PIERRET EXPERIENCES Yamaha (FRA) : 15 points
  18. BMRT 3D MACCIO RACING Kawasaki (FRA) : 12 points
  19. Team ERC-BMW Motorrad Endurance BMW (GER) : 12 points
  20. Team 33 Coyote Louit Moto Kawasaki (FRA) : 11 points
  21. Junior Team LMS Suzuki Suzuki (FRA) : 11 points
  22. No Limits Motor Team Suzuki (ITA) : 9 points
  23. OG MOTORSPORT BY SARAZIN Yamaha (FRA) : 7 points
  24. Zuff Racing Team Honda (SUI) : 6 points
  25. AM Moto Racing Competition Kawasaki (FRA) : 5 points
  26. Wójcik Racing Team 2 Yamaha (POL) : 5 points
  27. MACO RACING Team Yamaha (SVK) : 5 points
  28. MOTOTECH EWC TEAM Yamaha (BEL) : 4 points
  29. PITLANE ENDURANCE Yamaha (FRA) : 3 points
  30. JMA MOTOS ACTION BIKE Suzuki (FRA) : 2 points
  31. Slider Endurance Yamaha (FRA) : 1 point
  32. Falcon Racing Rennes Motos Yamaha (FRA) : 1 point
  33. SET Racing Yamaha (SWE) : 1 point

Classement de la Coupe du monde d'endurance FIM avant la Slovaquie

  1. GERT56 by GS YUASA BMW (GER) 27 points
  2. MOTORS EVENTS Suzuki (FRA) 24 points
  3. WEBIKE TATI TEAM TRICKSTAR Kawasaki (FRA) 19 points
  4. MOTO AIN Yamaha (FRA) 15 points
  5. BMRT 3D MACCIO RACING Kawasaki (FRA) 12 points
  6. Team 33 Coyote  Louit Moto Kawasaki (FRA) 11 points
  7. Junior Team LMS Suzuki Suzuki (FRA) 11 points
  8. No Limits Motor Team Suzuki (ITA) 9 points
  9. OG MOTORSPORT BY SARAZIN Yamaha (FRA) 7 points
  10. 10 Zuff Racing Team Honda (SUI) 6 points
  11. AM Moto Racing Competition Kawasaki (FRA) 5 points
  12. Wójcik Racing Team 2 Yamaha (POL) 5 points
  13. PITLANE ENDURANCE Yamaha (FRA) 3 points
  14. JMA MOTOS ACTION BIKE Suzuki (FRA) 2 points
  15. Falcon Racing Rennes Motos Yamaha (FRA) 1 point
  16. Slider Endurance Yamaha (FRA) 1 point

Classement des constructeurs (EWC)

  1. Yamaha (JPN) : 104 points
  2. Kawasaki (JPN) : 102 points
  3. Honda (JPN) : 94 points
  4. Suzuki (JPN) : 75 points
  5. BMW (GER) : 40 points

Classement des constructeurs (SST)

  1. Kawasaki (JPN) : 39 points
  2. Suzuki (JPN) : 36 points
  3. Yamaha (JPN) : 26 points
  4. BMW (GER) : 19 points
  5. Honda (JPN) : 6 points

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...