• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Le Mans (72), le 9 septembre 2012

15h00 : SRC Kawasaki signe sa 3ème victoire d'affilée au Mans !

15h00 : SRC Kawasaki signe sa 3ème victoire d'affilée au Mans !

La Kawasaki n°11 vient de signer sa troisième victoire d'affilée aux 24H Moto du Mans avec une minute d'avance sur la Suzuki n°1, à l'issue d'une course dominée par les Verts mais âprement disputée, notamment avec la GSX-R du SERT qui n'a pas pris de risques démesurés dans les dernières heures, sachant qu'une deuxième…

Imprimer

La Kawasaki n°11 vient de signer sa troisième victoire d'affilée aux 24H Moto du Mans avec une minute d'avance sur la Suzuki n°1, à l'issue d'une course dominée par les Verts mais âprement disputée, notamment avec la GSX-R du SERT qui n'a pas pris de risques démesurés dans les dernières heures, sachant qu'une deuxième place devant la BMW n°99 et la Yamaha n°94 lui assurait le titre de champion du monde d'endurance 2012.

15h00 : Kawasaki signe sa troisième victoire d'affilée !

15h00 : Kawasaki signe sa troisième victoire d'affilée !

Ainsi à deux heures de l'arrivée, alors que Julien da Costa cravachait la ZX-10R n°11 en 1'40.8, le pilote japonais Takuya Tsuda sur la GSX-R 10000 n°1 tournait comme une horloge en 1'41.7, voire 1'42. "On s'attendait à une bagarre avec la kawasaki, elle a bien eu lieu !", commentera un peu plus tard Anthony Delhalle en laissant le guidon de la Suzuki n°1 à Vincent Philippe pour les dernières minutes de course.

Priorité au championnat du monde !

"La priorité pour Suzuki c'est le championnat du monde", confirme Dominique Méliand à 45 minutes de l'arrivée, "mais vous savez qu'on est gourmands... Alors si cette victoire aux 24H du Mans passait à notre portée, on aurait d'assez grands bras pour aller la chercher !"

15h00 : Kawasaki signe sa troisième victoire d'affilée !

A 12h38 la Yamaha n°7 du YART, alors en 6ème position, s'arrête subitement en bord de piste : Igor Jerman ramène la moto à la poussette par les voies de sécurité et la moto repart à 13h aux mains de Gwen Giabbani.

15h00 : Kawasaki signe sa troisième victoire d'affilée !

A deux heures de l'arrivée, Damian Cudlin sur la BMW n°99 3ème se trouvait dans la roue arrière de Kenny Foray sur la Yamaha n°94 quatrième... Le pilote australien, qui avait déjà un tour d'avance sur la R1, semblait prêt à ne faire qu'une bouchée du français, qui a résisté quelques tours avant de ravitailler et passer le relais à David Checa.

Sébastien Gimbert reprenait le guidon de la n°99 à 13h00 pour son dernier relais tandis que la Suzuki n°211 Motors Events abandonnait officiellement. A 13h50, Kenny Foray prenait le guidon de la Yamaha n°94 pour tenter de monter sur la troisième marche du podium à la place de la BMW n°99...

La malédiction du radiateur...

"Le radiateur nous coûte la victoire, c'est sûr, mais peut-être aussi le podium", regrettait Christophe Guyot une heure avant l'arrivée (lire notre Point course de 8h00 : le GMT est-il envoûté ?). D'autant que l'équipe du Val-de-Marne a aussi dû composer avec la récente opération au coude de Matt Lagrive : "ça a été très difficile et très douloureux pour Matthieu qui a été très courageux, donc David et Kenny ont réalisé un relai sur deux".

5 constructeurs dans le Top 5

Après une dernière frayeur pour l'ensemble des pilotes à 7 minutes de la fin, en raison de la chute de la Honda n°109 du team Cognages (Rémy Echard, David Dumain et Emmanuel Thuillier) qui a répandu de l'huile au Garave vert, Le Mans échappe donc de nouveau à BMW.

Mais c'est la première fois qu'une moto européenne grimpe sur le podium manceau, et l'on retrouve par ailleurs cinq constructeurs différents dans le top 5 avec la Kawasaki n°11, la Suzuki n°1, la BMW n°99, la Yamaha n°94 et la Honda n°77.

15h00 : Kawasaki signe sa troisième victoire d'affilée !

On retrouve également ce top 5 dans un ordre différent au classement du championnat du monde d'endurance 2012, avec la Suzuki n°1 du SERT en tête devant la BMW BMW Motorrad France Thevent n°99, la Yamaha n°94 du GMT, la Honda n°77 TT Legends et la SRC Kawasaki n°11.

Dernière minute : la Suzuki n°67 est disqualifiée

La Suzuki n°67 de Starteam a finalement été disqualifiée pour "non conformité aux réglementations techniques". Le podium officiel Superstock des 24H Moto du Mans 2012 est donc le suivant :
  1. Kawasaki n°33 Louit Moto 33
  2. BMW n°13 Penz13 Kraftwerk Herpigny Racing
  3. Yamaha n°333 Viltaïs

Ont également été disqualifés pour "non conformité aux réglementations techniques" les teams Le Mans 2 Roues (Aprilia), MCS Racing Ipone (Suzuki) et 3A Courtage Team RPM (Kawasaki).

Mise à jour du 27/11/2012. Nouveau rebondissement en Superstock : Starteam a finalement été reclassé par la FIM et remporte donc la catégorie (lire MNC du 27 novembre 2012 : le Starteam a bien gagné en Superstock !).

En Superstock, la Suzuki n°67 de Starteam (Claude Lucas, Jonathan Hardt et Kevin Longearet) franchit la ligne d'arrivée en 7ème psition scratch devant la Kawasaki n°33 de Louit Moto (David Perret, Nicolas Salchaud et Nans Chevaux) 8ème et la BMW n°13 de Penz13 Kraftwerk (Arie Vos, Pedro Vallcaneras et Jason Pridmore) 9ème. Le classement officiel sera toutefois modifié après les vérifications techniques (voir ci-contre).

Enfin en Open, seules deux motos sur les quatre partantes ont franchi le drapeau à damier. L'équipage de la Ducati Panigale n°82 de Scuderia Zone Rouge, auteur d'une superbe course pour sa première participation, se classe 34ème scratch et remporte la catégorie devant la Yamaha FZ1 n°113 qui réalise elle aussi une belle performance : Franck Tauziède, Cyril Carrillo et Mathieu Charpin ont réussi leur pari d'emmener le roadster Yamaha FZ1 à l'arrivée de ces 24H Moto 2012.

"Le plus dur, c'est le vent dans le casque au bout de la ligne droite, ça fait très mal aux cervicales... Mais sinon ça marche aussi bien que les sportives !", expliquait Matthieu Charpin une heure avant l'arrivée...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Comment KTM se prépare à la norme moto Euro 5

KTM nous révèle les effets de la nouvelle norme Euro 5 sur les motos autrichiennes. Explications et interview MNC.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Une deuxième moto électrique moins chère, un scooter et des vélos chez Harley-Davidson

Harley-Davidson prévoit de lancer en 2021 ou 2022 une deuxième moto électrique plus abordable que la LiveWire. A suivre également dans les concessions : un original scooter électrique et plusieurs vélos à assistance électrique (VAE)... Présentation.
R&D 1 commentaire
Le Moto GP ira-t-il disputer un Grand Prix en Arabie saoudite ?

L'Arabie saoudite a profité de l'arrivée du Dakar à Qiddiya pour révéler son intention d'y accueillir un Grand Prix de Formule 1 dès 2023 dans un vaste complexe à construire. Les promoteurs de ce projet pharaonique lorgnent également sur le MotoGP... Explications.
Calendriers 13 commentaires
Le point MNC sur le prix des nouveautés motos et scooters Honda 2020

La nouvelle grille tarifaire 2020 des motos et scooters Honda révèle les prix de trois nouveautés 2020 : SH125, CMX500 Rebel et Goldwing. Comment ont évolué les tarifs des meilleures ventes Honda ? Explications.
Pratique 1 commentaire
Évolutions et Euro5 pour la Triumph Street Triple 660 S (A2)

La Street Triple 660 S, entrée de gamme Triumph destinée aux permis moto A2, reçoit les évolutions stylistiques de la nouvelle Street Triple RS et se conforme aux normes Euro5 pour 2020. Ce roadster bridable à 47,5 ch sera disponible en février au prix de 8500 euros. Explications.
Essai Z650 2020 : le roadster Kawasaki pas tout nouveau mais tout beau ?

Lancée en 2017 sur le concurrentiel marché des roadsters de moyenne cylindrée, la Kawasaki Z650 connaît sa première évolution pour l'année 2020. Objectif : recoller à la vedette Yamaha MT-07 avec quelques retouches... subtiles, habiles ou futiles ? Réponses.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

  • En savoir plus...