• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉS 2013
Paris, le 19 avril 2013

Xmax 400 et Evolis 400 ABS : les nouveaux maxiscooters Yamaha et MBK

Xmax 400 et Evolis 400 ABS : les nouveaux maxiscooters Yamaha et MBK

Yamaha lance en mai 2013 un inédit Xmax 400, maxiscooter qui s'intercale entre le Xmax 250 et le Tmax 530. Fabriqué dans l'usine de St-Quentin (Aisne), il débarquera aussi en fin d'année dans les concessions MBK sous l'appellation Evolis 400, avec l'ABS !

Imprimer

Un nouveau scooter 400 cc chez Yamaha

Alors qu'on lui reprochait encore aux derniers salons de Cologne et Milan 2012 de ne pas suffisamment renouveler sa gamme, Yamaha vient de créer la surprise en annonçant la naissance, dès le mois prochain, d'un nouveau membre de la famille des scooters "Max".

Xmax 400 : disponibilité, coloris et tarif

  • Disponibilité : mai 2013 dans le réseau Yamaha France
  • Coloris : Blanc "Absolute", Gris "Matt" ou Noir "Midnight"
  • Tarif : 5 999 € (ABS à venir, fin 2013)

On ne présente plus - surtout aux "scootomobilistes" français ! - le Xmax 125, meilleure vente de motocycle en France depuis sa sortie en 2006, ni sa déclinaison "pour motards", le Xmax 250.

Inutile également de rappeler les caractéristiques qui font le succès de leur grand frère, le Tmax 530, meilleure vente de grosses cylindrées en 2012 en France ! Afin d'humilier davantage ses concurrents d'épauler ses trois bestsellers, le numéro un français a donc décidé de lancer un tout nouveau Xmax... 400 !

En présentant son "nouveau moteur" monocylindre de 395 cc, 4-temps à quatre soupapes et double arbre à cames en tête, Yamaha admet toutefois que celui-ci n'est pas complètement inédit. C'est en fait "une évolution du concept fiable et éprouvé qui motorise le célèbre Majesty 400".

Curieusement, la version montée sur le nouveau maxiscoot' sportif de Yamaha s'avère un peu moins performante que celle équipant son majestueux aîné : la marque aux diapasons annonce pour le Xmax 400 une puissance et un couple maxi de 31,5 ch et 33,88 Nm, contre 34 ch et 36,3 Nm pour le Majesty 400...

Malin, le constructeur compare les valeurs de son dernier né avec celles du Xmax 250 ! Résultat, le Xmax 400 revendique 54% de puissance en plus que son "petit frère" et 60% de couple en plus, pour un poids supérieur de 31 kg (+17% d'après les experts Moto-Net.Com).

Il faut cependant reconnaître que les deux 400 cc ne jouent pas vraiment dans la même cour et ne ciblent pas les mêmes clients. "L'un des points essentiels qui identifient ce nouveau scooter à la famille Max et qui donnent au nouvel Xmax une telle personnalité est la forme de son carénage, qui incorpore des panneaux latéraux en forme de boomerang".

Singeant un cadre périmétrique en alu - mais il n'en est rien, le châssis est tubulaire en acier -, ces panneaux donnent une note sportive que ne possède pas le Majesty... "Qui faisait défaut au Majesty", remarqueront sans doute les nombreux fans du Tmax.

Le nouveau Xmax copie également le poste de conduite de ses frangins, avec ses compteurs analogiques et l'écran digital de son ordinateur de bord, le tout logé dans un poste de conduite dont "la forme, la finition et la texture des matériaux sont équivalents à ce que l’on retrouve dans une berline de luxe", garantissent les Bleus.

Première sur un scooter Yamaha : les doubles optiques de phare sont surlignés par des feux de position à LED. Les fameuses diodes électroluminescentes sont également utilisées à l'arrière de la machine, augmentant "la visibilité du conducteur auprès des autres usagers de la route".

Plus compact que le Tmax - d'aspect surtout, car les dimensions sont comparables -, le Xmax 400 joue la carte du modèle intermédiaire, celui qui combine i-dé-a-le-ment les avantages des gros cubes puissants et stables, et ceux des plus petites cylindrées agiles et faciles.

"Nos ingénieurs ont créé le châssis le plus compact et le plus léger de sa catgorie", atteste la firme d'Iwata. " La fourche télescopique de type moto, ainsi que les deux disques avant flottants, les roues en alliage léger (15 pouces à l'avant et 13 pouces à l'arrière) et les pneus larges (120 et 150 mm) ont été développés pour offrir une bonne stabilité à vitesse élevée".

Toujours d'après Yamaha, le Xmax 400 est "conçu pour séduire les citadins" à la recherche d'un maxiscooter à l'aise aussi bien en centre-ville que sur l'autoroute, capable de mener son utilisateur au boulot en semaine et de lui permette des escapades en duo le week-end venu.

Car sous ses airs particulièrement dynamiques, le nouveau Yam' n'oublie pas le b-a ba du scooter : être pratique : "un large rangement sous la selle capable d'accueillir deux casques intégraux", assure Yamaha. Le Tmax est battu !

Il est d'ailleurs un autre point important sur lequel la référence de Yamaha doit s'incliner : le tarif ! Affiché à 5999 € dans les concessions Yamaha, le Xmax 400 est presque deux fois moins cher que le Tmax 530 qui coûte 10 699 € dans sa version de base et 500 euros de plus avec l'ABS.

"Le nouveau Xmax 400 sera disponible à compter de mai 2013 et une version équipée de l'ABS suivra ultérieurement dans l'année", précise par ailleurs Yamaha qui a confié la fabrication de ce nouveau modèle à son usine française de St-Quentin (02).

C'est donc sans surprise cette fois que MBK nous prévient, dans la foulée, qu'un nouveau scooter 400 cc fera son entrée dans sa toute jeune gamme de maxiscooters...

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !