• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LA GAGNE !
Paris, le 4 juillet 2017

WSBK 2017 : Jake Gagne sur la Honda de Nicky Hayden à Laguna Seca

WSBK 2017 : Jake Gagne sur la Honda de Nicky Hayden à Laguna Seca

Le bien nommé Jacob Gagne, champion américain de Supersport et Superstock 1000, va participer à la huitième épreuve du World Superbike 2017, organisée ce week-end à Laguna Seca (Californie, USA). Il est le premier pilote à remonter sur la Honda du regretté Nicky Hayden... Portrait et déclarations.

Imprimer

Décédé il y a six semaines des suites d'un malheureux accident de la route, Nicky Hayden n'avait pas été remplacé lors des deux dernières épreuves du World Superbike à Donington Park puis à Misano. La tenue ce week-end de la manche américaine WSBK est l'occasion pour le team Honda Red Bull de franchir ce douloureux pas...

Les pilotes du Superbike mondial - ceux du Supersport et du Superstock 1000 sont déjà en vacances - se rendent en effet à Laguna Seca, sur le circuit californien qui avait permis au "Kentucky Kid" de façonner sa légende : le n°69 y avait décroché deux de ses trois victoires en MotoGP !

 WSBK 2017 : Jake Gagne sur la Honda de Nicky Hayden à Laguna Seca

Honda, le team Ten Kate et son sponsor titre Red Bull ont décidé de confier la Fireblade du champion de MotoGP 2006 à un autre champion américain : Jake Gagne - prononcez "Gagné" -, vainqueur de la Red Bull MotoGP Rookies Cup en 2010, alors disputée sur KTM FRR 125 de Grand Prix...

Après une saison 2011 discrète en championnat espagnol Moto2 (17ème) comme en Moto2 mondial (deux piges loin des points), Jacob décide de rentrer aux États-Unis afin de disputer le AMA Pro Daytona Sportbike Championship (équivalent américain du Supersport) au sein du nouveau team RoadRace Factory.

 WSBK 2017 : Jake Gagne sur la Honda de Nicky Hayden à Laguna Seca

Au guidon de sa Yamaha R6, le "teenager" américain - né le 27 aout 1993 - achève une première saison à la 11ème place et ouvre déjà son compteur de victoires. Il confirme la saison suivante en terminant deuxième derrière un certain Cameron Beaubier (double champion de Superbike américain depuis...) et empoche le titre en 2014 !

En 2015, toujours au sein du team dirigé par le pilote-instructeur Danny Walker et sponsorisé par Red Bull, Jake monte en catégorie Superstock 1000 aux commandes d'une R1 qu'il maitrise rapidement et à la perfection : le n°32 s'adjuge 13 victoires en 18 courses, rien que ça !

 WSBK 2017 : Jake Gagne sur la Honda de Nicky Hayden à Laguna Seca

Gagne est logiquement promu en Superbike l'année suivante mais ne rencontre pas le même succès, malheureusement pour lui... et pour la compagnie "Genuine Broasted Chiken" - dirigée par la Super Mamie Shelly, oui ! - qui figure désormais sur les carénage de la Yamaha.

Selon le site officiel MotoAmerica, le mordu de moto - vitesse et cross, mais aussi de pêche et de surf - en bave à cause du manque de compétitivité de sa machine. Il clôt finalement le Top 10 du Superbike US 2016, très loin des quatre fantastiques : Cameron Beaubier et Josh Hayes sur R1 pourtant, Toni Elias et Roger Hayden sur GSX-R1000.

 WSBK 2017 : Jake Gagne sur la Honda de Nicky Hayden à Laguna Seca

Afin de se rapprocher des avant-postes en 2017, Jake "le winner" et son équipe changent de monture et sélectionnent la nouvelle Fireblade. Mais là encore, la moto ne permet pas au pilote de briller en course : il est actuellement 12ème du championnat avec un total de 51 points, contre 210 pour le leader Elias.

Ce week-end, Jake ne jouera clairement pas "la gagne" face aux Kawasaki et Ducati officielles de Jonathan Rea, Tom Sykes, Chaz Davies et Marco Melandri. En revanche, deux courses solides dans les points pourraient lui ouvrir les portes du World Superbike qui, depuis la tragique disparition de Nicky, ne compte plus de pilote américain dans ses rangs... "Stay tuned on MNC !"

Déclaration

Jake Gagne, n°32 :
"Pour moi, c'est un rêve qui devient réalité et un grand honneur d'avoir la possibilité de participer au championnat du monde de Superbike avec une équipe aussi prestigieuse. C'est une grande opportunité et je vais faire de mon mieux pour accomplir du bon boulot et apprendre le plus possible. La perte de Nicky a été très difficile pour nous tous, mais je sais qu'il nous surveillera et j'espère pouvoir le rendre fier. Laguna Seca restera une piste très spéciale pour lui et je suis honoré de courir devant notre public et montrer ce dont je suis capable. C'est une grande chance de pouvoir piloter une Honda ici aux États-Unis, qui plus est sponsorisée par Red Bull, car ils m'ont soutenu tout au long de ma carrière. Je voudrais remercier énormément Honda, Red Bull et Ten Kate pour cette incroyable opportunité".

Ronald ten Kate, team manager Honda Red Bull :
"Jake est un pilote jeune et talentueux qui connait déjà assez bien la Fireblade puisqu'il roule dessus en championnat Supermike de MotoAmerica et qui a couru - et gagné - de nombreuses fois à Laguna Seca. Nous sommes impatients de l'accueillir au sein de l'équipe et de lui donner le meilleur soutien possible pour ses débuts en World Superbike. Je suis convaincu qu'il va profiter de l'expérience et qu'il fera de son mieux chez lui, devant son public. Nicky était connu pour son excellent rapport avec les jeunes pilotes - en particulier ses compatriotes américains - et était toujours disponible pour discuter, offrir des conseils, donc je pense que c'est une excellente manière de lui rendre hommage à Laguna Seca".

Danny Walker, directeur de l'équipe Brosater Chicken Honda :
"Nous considérons que c'est pour créer ce genre d'opportunité que nous travaillons avec nos pilotes. Nous avons monté cette équipe afin de promouvoir les pilotes à travers les catégories, pour qu'ils puissent obtenir des opportunités comme celles-ci et pour les préparer à en profiter pleinement. Travailler avec l'équipe Ten Kate a été un plaisir, et nous sommes vraiment enthousiastes pour Jake. Nous allons clairement l'observer et l'encourager ! Nous sommes également très heureux d'avoir Tomas (Puerta) à nos côtés pour cette course. Il a couru en Superbike en Colombie. Tomas a toujours très bien roulé sur la Mazda Raceway Laguna Seca et nous sommes ravis de le faire revenir ce week-end".

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai comparatif Multistrada 950 Vs Africa Twin Vs V-Strom 1000 : en plein dans le mille

Depuis sa sortie en janvier 2016, la Honda Africa Twin rencontre un succès mérité qui suscite bien des convoitises : cette année, Ducati lui oppose l'inédite Multistrada 950 tandis que Suzuki met à jour sa V-Strom 1000... Moto-Net.Com a donc réuni ces trois trails 1000 cc pour un nouveau comparo.
Essai BMW R1200GS Rallye 2017 : une option vers l'Adventure

Comment renouveler le succès de la R1200GS, une moto qui domine - voire écrase - sa catégorie des maxi-trails ? Quand sa supériorité fait une telle l'unanimité qu’elle en devient même la moto de plus de 500 cc la plus vendue dans le monde, malgré son prix supérieur à 16 000 euros ? La réponse de BMW est simple et imparable : il suffit de la dupliquer ! Explications et démonstration avec notre essai MNC de la R1200GS Rallye 2017.
Duel CB650F Vs MT-07 : le traditionnel 4-pattes Honda contre le sensationnel CP2 Yamaha

Attaquée de toutes parts, la Yamaha MT-07 reste la référence des roadsters de moyenne cylindrée. En 2017, Honda continue de lui opposer sa CB650F, revue à l'occasion du passage à Euro4. Le roadster 4-pattes peut-il battre le bicylindre CP2 ? Réponse dans ce nouveau duel MNC !
Duel BMW nine T Pure Vs Honda CB1100 RS : plaisirs classiques

Belle, chic et très légitime sur le segment des motos néo-rétros, la Honda CB1100 n'a pourtant séduit que 125 motards français en 2016. Le constructeur japonais épice sa recette avec une variante RS aux saveurs plus affirmées, ouvertement inspirée de la très goûtue BMW R Nine T et de ses 1000 ventes annuelles ! Duel MNC entre l'inédite Nine T Pure et la CB1100 RS 2017.
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Rallye du Dourdou : la rafle Toniutti !

Un étage de tour Eiffel au-dessus des autres concurrents, Julien Toniutti ne leur a laissé que des miettes et gagne la course en remportant largement toutes les spéciales. Pendant ce temps, Bruno Schiltz prend l’avantage sur Velardi pour le championnat... Récit.
Comparatif Superbike : la Kawasaki ZX-10R en smart-vidéo

Zoom sur la championne de World Superbike, la Kawasaki Ninja ZX-10R, en direct de notre nouvel essai comparatif : Moto-Net.Com oppose les quatre sportives 1000 cc du Japon sur circuit. Essai complet à suivre sur Moto-Net.Com : restez connectés !
Indian et Munro en piste vers de nouveaux records de vitesse

Cinquante ans après Burt Munro, son petit-neveu Lee prend les commandes d'une nouvelle Scout préparée officiellement par Indian Motorcycle, afin d'instaurer de nouveaux records de vitesse à Bonneville en août prochain. Or les essais à El Mirage ont été très concluants...
Bajaj Auto (KTM) finalise une nouvelle grande alliance... avec Ducati ?

Nouveau rebondissement dans la saga Ducati : Bajaj Auto qui possède déjà près de la moitié de KTM serait sur le point de signer une nouvelle alliance très prometteuse. Naturellement, tous les regards se tournent vers la firme de Bologne, mise en vente par Audi (VW)...
Vidéo moto : La Suter MMX 500 2-temps envoie du gaz à tous les étages ! 

Alignée en 2016 au Tourist Trophy et absente en 2017 faute de personnel qualifié, la Suter MMX 500 devrait être de retour sur l'Ile de Man l'an prochain. En attendant, la réplique des motos de Grand Prix du bon vieux - deux - temps joue la vedette sur les réseaux sociaux.
L'électronique en World Superbike : MNC interroge les marques

Les responsables du championnat du monde Superbike ont récemment annoncé qu'ils réfléchissaient à imposer un boitier électronique unique. Bonne ou mauvaise idée ? Moto-Net.Com a demandé leur avis aux sept constructeurs engagé dans la lutte pour le titre 2017... et dans celle de la survie du WSBK ?
Premier semestre 2017 : les Français préfèrent les grosses motos

Au mois de juin comme sur l'ensemble du premier semestre 2017, la hausse du marché français du motocycle (respectivement +3 et 12,6% !) cache un déséquilibre entre les 125 qui recommencent à baisser et les gros cubes qui ne cessent de monter. MNC dresse le bilan semestriel complet.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.