• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SECONDE COURSE SUPERBIKE
Paris, le 10 juillet 2017

WSBK États-Unis (2) : Rea sonne le début des vacances... et ses rivaux !

WSBK États-Unis (2) : Rea sonne le début des vacances... et ses rivaux

Arrivé "seulement" deuxième de la première manche américaine hier, Jonathan Rea tenait à prendre sa revanche ce dimanche. Parti de la troisième ligne entre Sykes et Davies, le double "Number One" a survolé la course et part en vacances l'esprit libre : son compteur affiche 341 points... sur 400 !

Imprimer

Vainqueur samedi de la première course à Laguna Seca, Chaz Davies est relégué à la neuvième place sur la grille de départ ce dimanche. Le n°7 Ducati part derrière les deux Kawasaki officielles de Jonathan Rea et Tom Sykes (respectivement deuxième et troisième hier).

Quatrième en course, Marco Melandri se voit offrir la pole position et va placer la seconde Ducati officielle (livrée spéciale "Final Edition" vert-blanc-rouge !) devant la Ducati privée de Xavi Forés et la MV Agusta "Reparto Corse" de Leon Camier.

L'espagnol Jordi Torres (BMW Althea n°81), le hollandais Michael van den Mark (Yamaha Pata n°60) et l'argentin Leandro Mercado (Aprilia Iodaracing n°36) forment le deuxième rang...

Départ : À l'extinction des feux, Marco Melandri part bien de sa pole devant Xavi Forés et... Tom Sykes qui sort deuxième de la première épingle ! Le Ninja n°66 bondit sur la Ducati n°33 deux virages plus loin et prend les commandes de la course. Pas mal pour le poleman contraint de partir de la septième place !

 WSBK États-Unis (2) : Rea sonne le début des vacances... et ses rivaux

Derrière Sykes, Melandri et Forés, Leandro Mercado est doublé par Jonathan Rea puis Jordi Torres. Leon Camier occupe la septième place devant le vainqueur de la première manche Chaz Davies, Eugene Laverty, Lorenzo Savadori, etc. Davies passe devant Camier mais bute sur Mercado à la fin du 1er tour.

Sykes compte une demi-seconde d'avance sur Rea à l'entame du 2ème tour ! Forés et Torres tentent de s'accrocher au deux Kawasaki officielles. Melandri sort de la trajectoire et "tombe" à la neuvième place. Davies au contraire poursuit sa remontée : le n°7 Ducati passe devant Torres au début du 3ème tour.

Devant, le double "Number One" de la discipline s'empare aisément des commandes de la course entre le deuxième et le troisième virages. Une fois passé devant Sykes, Rea continue d'attaquer au maximum afin de s'éloigner le plus possible de ses rivaux au championnat.

 WSBK États-Unis (2) : Rea sonne le début des vacances... et ses rivaux

Melandri se reprend et pointe à la sixième place au 4ème tour : le n°33 Ducati se retrouve dans la roue arrière de la BMW n°81 de Jordi Torres. Mercado, Laverty, Camier et Savadori complète le Top 10 et se battent pour la septième place.

De Rosa perd l'avant dans l'avant-dernier virage et doit abandonner. Le pilote local et remplaçant du légendaire Nicky Hayden, Jake Gagne, se bagarre pour les premier points : seizième sur la piste, le n°45 Honda se trouve à trois secondes seulement d'Alex Lowes alors onzième. Pas mal du tout pour un rookie !

Le très expérimenté Chaz Davies monte virtuellement sur le podium dans le 6ème tour : il accuse alors 2,5 secondes de retard sur la Kawasaki n°66 du vice-champion du monde, et près de 4 secondes sur sa cible prioritaire, la Kawasaki n°1 du leader du championnat.

 WSBK États-Unis (2) : Rea sonne le début des vacances... et ses rivaux

Le 7ème tour est marqué par deux nouveaux abandons : Jordi "Spanish Elvis" Torres se retrouve les quatre fers en l'air en freinant trop fort au bout de la ligne - pas du tout droite ! - des stands. Leon Camier est contraint de stopper sa course, trahi par sa MV Agusta qu'il pose sur le bord de piste.

Seul en tête, "Johnny" enchaine les très bons chronos, meilleurs que ceux postés par ses deux poursuivants - sur la piste comme au championnat - : Tom Sykes et Chaz Davies. Xavi Forés tourne encore un ton en-dessous et permet à Marco Melandri, aussi rapide que son coéquipier n°7, de revenir sur la quatrième place...

Tom boucle un 10ème tour dans le même rythme que Jonathan. Chaz en revanche, laisse filer une poignée de dixièmes de seconde. Ses espoirs de doublé s'évaporent sous le soleil californien qui tape toutefois un soupçon moins dur qu'hier lors de la première manche.

 WSBK États-Unis (2) : Rea sonne le début des vacances... et ses rivaux

Marco pique à Xavi "sa" quatrième place dans le 12ème tour. L'italien se trouve à 4,6 secondes de son coéquipier gallois. Celui-ci parvient à égaler les chronos des deux Kawasaki officielles, mais son départ moins canon l'empêche de se battre pour la victoire.

Suite aux abandons de Torres et Camier, Lowes et Van den Mark ont intégré le Top 10, mais Bradl ne quitte pas l'aspiration des deux Yamaha d'usine ! Ramos, De Angelis, Gagne et Krummenacher complètent le "Top Fifteen". Ces deux derniers roulent encore ensemble...

À neuf tours de la fin, Tom Sykes commet une petite erreur et concède une bonne - mauvaise pour lui ! - demi-seconde à son coéquipier. L'écart avec Chaz Davies retombe sous les deux secondes, ce qui semble remotiver le n°7 Ducati : le Dragon du Pays de Galles va-t-il profiter d'un second souffle et aller chercher la deuxième place ?

 WSBK États-Unis (2) : Rea sonne le début des vacances... et ses rivaux

Derrière, Melandri, Forés et Laverty sont quasiment assurés de boucler le Top 6. La septième place se joue toujours entre deux Aprilia : la privée n°36 de Mercado et l'officielle n°32 de Savadori. La neuvième place oppose les deux coéquipiers Lowes et Van der Mark.

Après avoir enchainé une vingtaine de tours sous les 1' 24, Jonathan Rea accorde un peu de répit à sa Kawasaki : après tout, il ne reste plus que quatre tours à parcourir et son avance de quatre secondes permet d'assurer. Chaz Davies au contraire continue de cravacher sa Panigale et se trouve à une seconde de Sykes...

Le panneauteur de Tom encourage alors son pilote à résister. Le n°66 s'exécute et parvient à stopper la remontée de Chaz qui force et commet quelques minuscules erreurs... En arrière-plan, une magnifique lutte réjouit le public américain : leur Jake Gagne est attaqué par le suisse Randy Krummenacher et ne se laisse pas faire !

 WSBK États-Unis (2) : Rea sonne le début des vacances... et ses rivaux

Jonathan Rea boucle une impeccable course et remporte son deuxième succès WSBK à Laguna Seca. Tom Sykes et Chaz Davies l'accompagnent sur le podium mais laisse filer de nouveaux points au championnat : l'impitoyable "JR" totalise 341 points (sur 400 mis en jeu eu huit épreuves), soit 59 de plus que son coéquipier et 115 de plus que le n°7 Ducati.

Quatrième tout le week-end (Superpole, première et seconde manche !) Marco Melandri consolide sa quatrième place face à un Alex Lowes trop irrégulier. Xavi Forés profite de ce rendez-vous américain pour piquer à Michael van der Mark la sixième place du provisoire.

Dominé en fin de course par "Krummenator", Jake Gagne marque tout de même un second point en World Superbike à l'occasion de sa seconde sortie au guidon de la Honda de Nicky Hayden. Le n°69 était présent dans tous les esprits, Davies puis Rea lui ont d'ailleurs dédié leur victoire.

Résultat de la 2nde course WSBK 2017 à Laguna Seca

 WSBK États-Unis (2) : Rea sonne le début des vacances... et ses rivaux

 WSBK États-Unis (2) : Rea sonne le début des vacances... et ses rivaux

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Ducati Supersport S 2017 : belle à tout faire

Ducati se replace sur le segment des motos routières sportives (et vice-versa !) avec sa nouvelle Supersport, onze ans après l'arrêt de la 1000 SS. MNC a longuement testé cette attractive "VFR à l'italienne", sur le sec comme sur le mouillé... Verdict !
Duel Z900 Vs Street Triple S : un combat, deux chefs

Affichées à 8900 euros, la Z900 et la Street Triple S usent d'arguments très différents pour amadouer les motards. Le match est-il pour autant déséquilibré ? Bien au contraire, les roadsters Kawasaki et Triumph luttent au coude à coude dans ce combat des chefs. Essai !
Comparatif Superbike 2017 : CBR1000RR, GSX-R1000R, YZF-R1, ZX-10R

Le millésime 2017 des motos hypersportives japonaises est exceptionnel : les affûtées Kawasaki ZX-10R et Yamaha R1 sont au top de leur forme, tandis que les Honda CBR1000RR et Suzuki GSX-R1000 se sont enfin remises au sport et au niveau technologique. Moto-Net.Com oppose ces quatre fines lames de 1000 cc sur route et sur circuit dans un comparatif Superbike exclusif sur le web !
Essai comparatif Multistrada 950 Vs Africa Twin Vs V-Strom 1000 : en plein dans le mille

Depuis sa sortie en janvier 2016, la Honda Africa Twin rencontre un succès mérité qui suscite bien des convoitises : cette année, Ducati lui oppose l'inédite Multistrada 950 tandis que Suzuki met à jour sa V-Strom 1000... Moto-Net.Com a donc réuni ces trois trails 1000 cc pour un nouveau comparo.
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Premières photos et infos sur les Honda Goldwing et Bagger 2018 ?

De possibles photos "volées" de la nouvelle Goldwing 2018 circulent, relayées par des professionnels très concernés par tout ce qui touche à la Gold... S'agit-il des premières informations sur la très attendue nouvelle version de la moto ultra routière du blason ailé, après la vidéo de teasing que vient de publier Honda ? Explications.
Mercato MotoGP 2018 : Loris Baz quitte la catégorie reine des Grands Prix

Le couperet est tombé pour le pilote français Loris Baz, actuellement 15ème du provisoire MotoGP : faute de renouvellement de son contrat avec le team Ducati Avintia, le haut-savoyard ne roulera plus en Grands Prix en 2018. Fort de ses trois saisons en catégorie reine, le n°76 espère rebondir en World Superbike...
Triumph engage son inédite Tiger 800 Tramontana au rallye PanAfrica 2017

Les frères David et Felipe Lopez, en charge du développement dynamique des motos chez Triumph, se lancent un intéressant défi : participer au rallye tout-terrain PanAfrica avec une Tiger XCx transformée par leurs soins en avaleuse de dunes ! Présentation de cette très sexy Tiger Tramontana qui a nécessité six mois de travail.
Officiel : Rossi confirme son retour au GP d'Aragon !

Aussi incroyable, sidérant, remarquable, affolant, phénoménal (ajoutez vos propres qualificatifs) que ça puisse paraître, c'est désormais officiel : Rossi reprendra le guidon de sa Yamaha officielle dès demain pour les essais libres du GP d'Aragon, à suivre tout le week-end sur MNC !
Les Yamaha XSR700 et XSR900 se payent un coup de rouge pour 2018

Les Yamaha XSR700 et la XSR900, lancées respectivement fin 2016 et début 2016, ont connu un joli succès, en France notamment. Pour 2018, ces deux motos roadsters néo-rétros profitent d'un nouveau coloris rouge : brillant pour la petite, clinquant pour la grande.
Horaires et enjeux du Grand Prix d'Aragon MotoGP 2017

Le Grand Prix d'Aragon, 14ème course MotoGP 2017, débute ce week-end près d'Alcaniz, en Espagne. Trois pilotes et constructeurs l'abordent au coude à coude : Marc Marquez (Honda) et Andrea Dovizioso (Ducati) sont à égalité de points (199) et de victoires (4), tandis que Maverick Viñales est à 16 longueurs (183) sur sa Yamaha. Quant à Valentino Rossi, blessé, il tentera courageusement de défendre sa quatrième place ! Présentation, horaires, déclarations et rétrospectives.
BMW G 310 GS : le trail d'entrée de gamme débarque au prix de 5900 euros

La BMW G310GS, nouveau trail monocylindre de 313 cc dérivé du roadster G310R, va bientôt rejoindre ses célèbres "grandes cousines" R1200GS dans les concessions. Cette petite moto aux accents indiens - fabriquée avec TVS - s'affichera au prix de 5900 €, conformément aux prévisions de MNC.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.