• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
WSBK ÉTATS-UNIS
Paris, le 9 juillet 2017

Superpole Laguna Seca : Sykes, la preuve par trois...

Superpole Laguna Seca : Sykes, la preuve par trois...

Dominé en qualification par Rea et Davies en début de saison, Tom "Super" Sykes confirme sa récente et grande forme en s'octroyant sa troisième Superpole de rang en 2017 ! Le Ninja n°66 signe également sa troisième pole World Superbike sur le circuit californien.

Imprimer

La huitième épreuve du World Superbike se déroule ce week-end sur le petit mais très costaud circuit de Laguna Seca (Californie, USA). Comme attendu, la météo est radieuse... et les températures dans l'air, sur la piste et dans les combinaisons sont très élevées !

Comme à Misano, Eugene Laverty prend la roue de Jonathan Rea durant le premier "run" de la Superpole 2. Le n°50 est accompagné par son coéquipier n°32 Lorenzo Savadori : les deux officiels Aprilia entament la séance sur un gros rythme, celui du double "Number One" !

Lorsque les douze pilotes de la SP2 achèvent leur première sortie sur pneus course, l'impitoyable JR occupe la première place du classement devant Chaz "le miraculé de Misano" Davies et Tom "Super" Syles. Suivent Laverty, Forés, Savadori, Camier, Melandri, Torres, Mercado, Lowes et De Angelis.

 Superpole Laguna Seca : Sykes, la preuve par trois...

À six minutes de la fin, Leon Camier est le premier à sortir des stands avec sa MV Agusta chaussée de son pneu qualif. Chaz Davies au contraire, attend (im)patiemment que tous ses petits camarades soient partis pour prendre la piste avec sa Panigale R...

Les chronos descendent rapidement : Rea reste en tête de la feuille des temps devant Laverty et Davies, mais Sykes les bat tous à moins d'une minute de la fin. Rea n'arrive pas à trouver le minuscule dixième de seconde qui le sépare de son coéquipier lors de ses deux derniers tours. Dans le dernier, "Johnny" est même sorti dans Corkscrew !

Premier des qualifications WSBK à Laguna Seca en 2014 et 2016, Tom "Super" Sykes ajoute une troisième pole à sa collection, désormais aussi riche que celle de Troy Corser. Le Ninja n°66 se n'est plus qu'à deux longueurs du record absolu du "Croco" : 41 poles Superbike Vs 43 !

 Superpole Laguna Seca : Sykes, la preuve par trois...

Sorti quelques secondes trop tard de son box, Chaz Davies ne peut effectuer qu'un seul tour alors que les pneus tendres permettent d'en boucler deux voire trois - très - rapides... L'officiel Ducati assure tout de même le troisième temps de la séance, à moins d'une demi-seconde des Kawasaki d'usine.

Deux dixièmes moins véloce que "Davies-iozo", Marco Melandri mènera la deuxième ligne de la grille de départ de la première manche américaine. Les Aprilia n°50 de Eugene Laverty et n°36 de Leandro Mercado partiront derrière la Ducati n°33.

Les pilotes du troisième rang ont tourné dans le même dixième de seconde que "Tati" Mercado (!) : Xavi Forés sur sa Ducati Barni, Alex Lowes sur sa Yamaha officielle et Leon Camier sur l'unique MV Agusta du plateau WorldSBK visent eux aussi le Top "Five" en course. Ambiance !

 Superpole Laguna Seca : Sykes, la preuve par trois...

Lorenzo Savadori sur la seconde Aprilia Factory, Jordi Torres sur la première BMW Althea et Alex de Angelis sur la seule Kawasaki Pedercini partiront du quatrième rang dans l'espoir de terminer dans le Top 9 de la première manche... donc de partir du deuxième voire du premier rang de la grille due la seconde manche !

Quelques minutes plus tôt en Superpole 1, Michael van den Mark plaçait sa Yamaha officielle derrière les deux Aprilia de Lorenzo Savadori et Leandro Mercado. Le hollandais passait à côté de la SP2 pour deux dixièmes de seconde, et doit se contenter de la 13ème place sur la grille américaine.

Raffaele de Rosa (BMW Althea) et Roman Ramos (Kawasaki Go Eleven) complèteront le cinquième rang. Randy Krummenacher qui roule pour la première fois à Laguna Seca, installera sa Kawasaki Puccetti en tête de la sixième ligne devant les deux Honda Red Bull.

 Superpole Laguna Seca : Sykes, la preuve par trois...

Si Stefan Bradl ne peut se satisfaire de sa 17ème place, son coéquipier pour cette épreuve Jake Gagne - prononcez "Gagné" - peut être fier de son chrono : le remplaçant du regretté Hayden n'a tourné que cinq centième moins vite que le titulaire allemand. Le n°45 américain sera à surveiller en course...

Redoutable en Superpole il y a quelques années, Jakub Smrz se qualifie à une lointaine 18ème place. Le pilote tchéque prend ses marques au guidon de la R1 du team Yamaha Guandalini, que pilotait jusqu'à maintenant Riccardo Russo (le team et le pilote italiens se sont séparés après Misano). Le duo du team Kawasaki Grillini, Ayrton Badovini et Ondrej Jezek boucleront la grille de départ.

Superpole World Superbike États-Unis 2017

 Superpole Laguna Seca : Sykes, la preuve par trois...

.

Les derniers essais MNC

Essai comparatif Multistrada 950 Vs Africa Twin Vs V-Strom 1000 : en plein dans le mille

Depuis sa sortie en janvier 2016, la Honda Africa Twin rencontre un succès mérité qui suscite bien des convoitises : cette année, Ducati lui oppose l'inédite Multistrada 950 tandis que Suzuki met à jour sa V-Strom 1000... Moto-Net.Com a donc réuni ces trois trails 1000 cc pour un nouveau comparo.
Essai BMW R1200GS Rallye 2017 : une option vers l'Adventure

Comment renouveler le succès de la R1200GS, une moto qui domine - voire écrase - sa catégorie des maxi-trails ? Quand sa supériorité fait une telle l'unanimité qu’elle en devient même la moto de plus de 500 cc la plus vendue dans le monde, malgré son prix supérieur à 16 000 euros ? La réponse de BMW est simple et imparable : il suffit de la dupliquer ! Explications et démonstration avec notre essai MNC de la R1200GS Rallye 2017.
Duel CB650F Vs MT-07 : le traditionnel 4-pattes Honda contre le sensationnel CP2 Yamaha

Attaquée de toutes parts, la Yamaha MT-07 reste la référence des roadsters de moyenne cylindrée. En 2017, Honda continue de lui opposer sa CB650F, revue à l'occasion du passage à Euro4. Le roadster 4-pattes peut-il battre le bicylindre CP2 ? Réponse dans ce nouveau duel MNC !
Duel BMW nine T Pure Vs Honda CB1100 RS : plaisirs classiques

Belle, chic et très légitime sur le segment des motos néo-rétros, la Honda CB1100 n'a pourtant séduit que 125 motards français en 2016. Le constructeur japonais épice sa recette avec une variante RS aux saveurs plus affirmées, ouvertement inspirée de la très goûtue BMW R Nine T et de ses 1000 ventes annuelles ! Duel MNC entre l'inédite Nine T Pure et la CB1100 RS 2017.
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Rallye du Dourdou : la rafle Toniutti !

Un étage de tour Eiffel au-dessus des autres concurrents, Julien Toniutti ne leur a laissé que des miettes et gagne la course en remportant largement toutes les spéciales. Pendant ce temps, Bruno Schiltz prend l’avantage sur Velardi pour le championnat... Récit.
Comparatif Superbike : la Kawasaki ZX-10R en smart-vidéo

Zoom sur la championne de World Superbike, la Kawasaki Ninja ZX-10R, en direct de notre nouvel essai comparatif : Moto-Net.Com oppose les quatre sportives 1000 cc du Japon sur circuit. Essai complet à suivre sur Moto-Net.Com : restez connectés !
Indian et Munro en piste vers de nouveaux records de vitesse

Cinquante ans après Burt Munro, son petit-neveu Lee prend les commandes d'une nouvelle Scout préparée officiellement par Indian Motorcycle, afin d'instaurer de nouveaux records de vitesse à Bonneville en août prochain. Or les essais à El Mirage ont été très concluants...
Bajaj Auto (KTM) finalise une nouvelle grande alliance... avec Ducati ?

Nouveau rebondissement dans la saga Ducati : Bajaj Auto qui possède déjà près de la moitié de KTM serait sur le point de signer une nouvelle alliance très prometteuse. Naturellement, tous les regards se tournent vers la firme de Bologne, mise en vente par Audi (VW)...
Vidéo moto : La Suter MMX 500 2-temps envoie du gaz à tous les étages ! 

Alignée en 2016 au Tourist Trophy et absente en 2017 faute de personnel qualifié, la Suter MMX 500 devrait être de retour sur l'Ile de Man l'an prochain. En attendant, la réplique des motos de Grand Prix du bon vieux - deux - temps joue la vedette sur les réseaux sociaux.
L'électronique en World Superbike : MNC interroge les marques

Les responsables du championnat du monde Superbike ont récemment annoncé qu'ils réfléchissaient à imposer un boitier électronique unique. Bonne ou mauvaise idée ? Moto-Net.Com a demandé leur avis aux sept constructeurs engagé dans la lutte pour le titre 2017... et dans celle de la survie du WSBK ?
Premier semestre 2017 : les Français préfèrent les grosses motos

Au mois de juin comme sur l'ensemble du premier semestre 2017, la hausse du marché français du motocycle (respectivement +3 et 12,6% !) cache un déséquilibre entre les 125 qui recommencent à baisser et les gros cubes qui ne cessent de monter. MNC dresse le bilan semestriel complet.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.