• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SECONDE COURSE SUPERBIKE
Paris, le 15 avril 2018

WorldSBK Espagne (2) : Chaz Davies ne lâche rien face à Jonathan Rea

WorldSBK Espagne (2) : Chaz Davies ne lâche rien face à Jonathan Rea

Nettement battu par Rea en première manche Superbike hier, Davies a réussi à dominer le "Number One" Kawasaki cet après-midi à Aragon. Le n°7 Ducati remporte sa deuxième victoire cette saison - autant que Rea et Melandri ! - et reste au contact du triple champion du monde au général.

Imprimer

Auteur de la Superpole à Aragon hier midi, puis quatrième de la première manche Superbike quelques heures plus tard, Melandri installe de nouveau sa Ducati n°33 en tête de la grille espagnol ce dimanche après-midi ! Il précède Van der Mark, Sykes, Lowes, Rinaldi et Razgatlioglu.

Au troisième rang apparaissent les noms des trois pilotes montés sur le premier podium du week-end : Xavi Forés sur sa Ducati privée n°12, Chaz Davies sur sa Ducati officielle n°7 et Jonathan Rea sur sa Kawasaki "Number One" en WorldSBK depuis trois saisons déjà...

Victime d'un impressionnant accident lors de la première course, Leon Camier ne peut pas prendre le départ de cette seconde manche, mais les nouvelles le concernant sont rassurantes : le bilan médical effectué à l'hôpital d'Alcaniz est étonnamment court et bon, compte tenu de sa chute puis de la percussion avec Torres et Savadori...

"Son accident lui a occasionné des fractures au niveau des côtes postérieures 9, 10 et 11, sur le flanc gauche, ainsi que des contusions aux poumons. Son état est cependant stable", avertit son team Honda Red Bull qui n'a que quelques jours pour trouver un remplaçant : leur course à domicile (Assen) est programmée la semaine prochaine !

Départ : Marco Melandri et Michael van der Mark décollent efficacement de la première ligne, contrairement à Tom Sykes qui reste malencontreusement scotché à sa troisième place ! Le Ninja n°66 est doublé par Alex Lowes, Xavi Forés, Jonathan Rea (!), Toprak Razgatlioglu et Michael Rinaldi. Chaz davies et Jake Gagne complètent le Top 10.

Michael van den Mark s'installe très rapidement en tête de la course et cherche à creuser l'écart : le pilote d'usine Yamaha étire légèrement le peloton dès le 1er tour ! Forés dépasse l'autre "bleu" Lowes et laisse l'anglais s'expliquer avec le nord-irlandais : Jonathan Rea, "who else" ?!

Attaqué par Melandri entre les courbes n°12 et n°13, Van der Mark sort de la trajectoire optimale et doit non seulement laisser passer l'italien, mais aussi l'espagnol Forés ! Rea attaque à son tour son ancien coéquipier Honda, mais doit s'y prendre à deux fois pour installer sa Kawasaki n°1 devant la Yamaha n°60.

Au second plan, Davies progresse rapidement au classement : au 3ème tour, le n°7 Ducati pointe en cinquième position, devant Lowes, Rinaldi, Razgatlioglu, Sykes et Gagne. "Chazie" butte sur "Magic Michael" depuis deux tours : les deux hommes luttent au coude à coude, littéralement, à la fin du 4ème tour et au début du 5ème !

Devant, Forés s'empare du commandement et tente de s'échapper. Attentif - et très rapide également... -, Rea dépasse à son tour Melandri. L'italien est à la peine sur sa Panigale R, toujours aussi instable : la Ducati n°33 rue et secoue méchamment son jockey en passant devant les stands pour la cinquième fois !

Davies arrive à se défaire de Van der Mark dans le 6ème tour et rejoint rapidement son coéquipier italien. Une petite seconde devant, Xavi Forés perd l'avant de sa Ducati privée - de grip... - dans la dernière courbe ultra rapide du parcours aragonais. Son team, ses fans et toute l'Espagne déchante : trois ans qu'un espagnol n'a plus gagné en WSBK (Torres en 2015). "Aye Caramba", encore raté !

L'impitoyable "JR" hérite donc des rênes de la course. Mais les deux Ducati officielles ne sont qu'à quelques longueurs : comme en première manche, on peut compter sur Marco et Chaz pour assurer le spectacle ! Une troisième Panigale, celle du "junior" Michael Rinaldi, se hisse en quatrième position juste devant Alex Lowes.

Toujours dans le rythme des tous meilleurs, VDM aborde la seconde moitié de la course à une frustrante sixième position, dans l'aspiration de son coéquipier anglais. Plus décevant encore, Tom Sykes est largué à trois bonnes secondes du hollandais. Une seconde derrière, Jordi Torres et Toprak Razgatlioglu se battent pour la huitième place.

Dans la roue de Melandri depuis cinq tours, Davies dépasse avec autorité - et plein angle ! - son coéquipier. "Chazie" ne tarde pas à bousculer le leader de la course et du championnat 2018 : "Johnny" tente de résister, les deux hommes croisent leurs trajectoires au début du 12ème tour mais le gallois finit par s'imposer !

À quatre tours de la fin, les deux Yamaha d'usine profitent d'une baisse de régime de la Ducati n°21 - dédicace à Troy Bayliss ! - pour s'accaparer les deux dernières places du Top 5. Van der Mark précède Lowes mais l'anglais, coutumier des fins de courses tonitruantes, n'a pas dit son dernier mot.

Très solide en toute fin de course également, Tom Sykes rejoint Michael Rinaldi à deux tours de la fin... Onze secondes devant "Major Tom", Marco Melandri inscrit le meilleur tour en course dans le 16ème tour, avant de subitement perdre le contact avec les deux leaders dans le tour suivant !

La victoire se joue donc entre Davies et Rea... Mais Jonathan se loupe au freinage du 12ème virage, sort momentanément de la piste et laisse filer l'inattaquable Chaz. Le "King of Aragon" remporte ainsi sa septième victoire sur le long et technique tracé espagnol !

Ce faisant, Davies récupère les cinq points concédés à Rea lors de la première manche de samedi : le vice-champion du monde 2017 se trouve à nouveau à 12 points du triple champion WSBK, malgré sa boulette de Phillip Island (chute alors qu'il menait la seconde manche pour rappel).

Marco Melandri qui n'était plus monté sur le podium depuis son encourageant doublé en Australie, complète le deuxième podium aragonais et profite de la chute de Xavi Forés pour s'isoler à la troisième place du classement provisoire 2018. Forts de leur nouveau Top 5, Alex Lowes et Michael van der Mark se rapprochent du n°12 du team privé Ducati Barni...

Quinzième de cette sixième course de la saison, Loris Baz cède sa neuvième place à Toprak Razgatlioglu, le petit protégé du quintuple champion du monde Supersport Kenan Sofuoglu. Le jeune pilote turc ne se trouve qu'à 10 points de Leon Camier qui ne roulera pas Assen... L'épreuve hollandaise sera à suivre sur Moto-Net.Com le week-end prochain : restez connectés !

Résultat de la 2nde course WSBK 2018 à Aragon

WorldSBK Aragon (2) : Chaz Davies ne lâche rien face à Jonathan Rea

WorldSBK Aragon (2) : Chaz Davies ne lâche rien face à Jonathan Rea

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les inquiétudes du futur patron de Rossi en MotoGP

Razlan Razali, patron de l'équipe Yamaha Petronas-SRT, avoue avoir douté de sa future recrue Valentino Rossi après sa première course décevante au GP d'Espagne, mais le retour du Docteur sur le podium au GP d'Andalousie a rassuré le dirigeant malais ! Bilan.
Un nouveau Grand Prix pour la finale de la saison MotoGP 2020

Les organisateurs du championnat du monde MotoGP annoncent un nouveau Grand Prix "en Europe le 22 novembre", qui fera office de finale pour la saison MotoGP 2020 une semaine après le GP de Valence. Explications.
Horaires et enjeux du Grand Prix de République tchèque MotoGP 2020

La troisième course du championnat du monde des Grands Prix MotoGP a lieu ce week-end sur le circuit de Brno, en République tchèque. Fabio Quartararo sera-t-il capable d'enchaîner une troisième victoire d'affilée ? Marquez sera-t-il parfaitement remis de ses blessures ? Rossi poursuivra-t-il sur sa lancée ? Présentation, horaires et déclarations.
Nouveaux coloris, Euro5 et améliorations sur les motos BMW 2021

BMW commence la présentation de ses nouvelles motos 2021, qui se fera comme chaque année en deux temps : les nouveaux coloris et les équipements en été, puis les "vraies" nouveautés en automne. Lever de rideau.
L'usine MBK de Yamaha, premier producteur de deux-roues motorisés en France

A l'arrêt pendant deux mois en raison du coronavirus, MBK Industrie tourne de nouveau à plein régime : ses 544 salariés assemblent jusqu'à 22 motos XSR700 par heure sur les chaînes de Saint-Quentin (02), signale fièrement son propriétaire Yamaha. Explications.
Pourquoi la Kawasaki ZX-25R ne sera pas importée en France

Présentée la semaine dernière sur Moto-Net.Com, la Kawasaki ZX-25R a tapé dans l'oeil de nombreux motards sportifs. Hélas, cette mini Ninja fabriquée en Thaïlande ne sera pas commercialisée sur notre vieux continent. Kawasaki France nous apporte quelques précisions. Interview.
 Bilan des 80 km/h : doit mieux faire... ou différemment ?

Deux ans plus tard, la baisse de la vitesse autorisée de 90 à 80 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central a-t-elle atteint son objectif de 300 à 400 vies épargnées par an ? Non : le bilan officiel de la Sécurité routière fait état de 349 morts évitées… en 20 mois. Explications et réflexions.
Radars 2 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...