• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE SUPERSPORT
Paris, le 15 avril 2018

WorldSSP Espagne : Cortese, troisième vainqueur de la saison 2018 !

WorldSSP Espagne : Cortese, troisième vainqueur de la saison 2018 !

Après Mahias et Krummenacher, c'est au tour de Cortese de décrocher la victoire en catégorie Supersport cette année. Auteur de la pole position, le champion du monde 2012 de Moto3 signe à Aragon son premier succès en WSSP et s'intercale entre Lucas et Randy au classement provisoire 2018...

Imprimer

Départ : Battu de deux centièmes de seconde par Sandro Cortese en Superpole, Lucas Mahias relâche un peu trop vivement son embrayage à l'extinction des feux rouges : sa R6 n°144 se cabre légèrement et l'oblige à rendre furtivement les gaz...

Partis bien plus fort du deuxième rang sur la grille espagnole, Rafaelle de Rosa et Jules Cluzel franchissent le premier virage devant notre champion du monde en titre ! Suivent Cortese, Caricasulo, Morais (remplaçant de Sofuoglu), Smith, Krummenacher...

La MV Agusta n°3 parcourt la majorité du 1er tour devant Cluzel, mais au premier passage dans la longue descente du retour, Jules installe sa R6 en tête. Mahias double De Rosa dans le double gauche final, ouvrant la voie à Cortese et Caricasulo.

Contre toute attente, le champion Mahias cède la deuxième position au "rookie" Cortese au tout début du 2ème tour. Lucas lâche ensuite la troisième place à son coéquipier Caricasulo, puis la quatrième au pilote officiel MV Agusta De Rosa à l'entame du 3ème tour !

Lucas Mahias doit impérativement réagir car en ce tout début de course, le pilote le plus rapide en piste n'est autre que Randy Krummenacher, son grand rival au championnat. Mal parti, le suisse pointe en septième position, à une grosse seconde du leader...

Cluzel justement, contrôle le tempo de la course : notre "Coq Supersportif" est talonné par Cortese et Caricasulo, mais les deux hommes se gardent bien de déclencher les hostilités si tôt dans cette course qui compte 16 tours. De Rosa et Mahias se trouvent à quelques longueurs...

Au 3ème passage dans le "corkscrew" aragonais, Krummenacher perd l'avant de sa R6 ! Le "co-leader" du championnat peut repartir, mais à une lointaine 26ème position. Il compte alors 18 secondes de retard sur Cluzel et 10 seconde sur Cresson et sa Yamaha n°84 qui occupent une solitaire quinzième place.

Dans le groupe de tête, Mahias doit batailler face au gros freineur De Rosa : plus rapide dans le sinueux aux commandes de sa R6 d'usine, le n°144 se fait reprendre au freinage du premier virage. Cluzel est lui aussi menacé par Cortese : "Sandrissimo" exécute un "bellissimo" dépassement dans le 6ème tour !

Dans le rythme des Yamaha depuis le départ, De Rosa est contraint d'abandonner la course : sa F3 officielle le lâche dans le 7ème tour alors qu'il précédait le champion du monde ! Sous son casque, Raffaele doit voir rouge... Mamma mia.

La mi-course est franchie : Cortese possède une demi-seconde d'avance sur Caricasulo et les deux hommes effacent l'un après l'autre le meilleur chrono en course ! Nos deux compatriotes Cluzel et Mahias leur cèdent une poignée de centièmes de seconde au tour...

En arrière plan, Krummenacher tourne une seconde moins vite que les leaders, mais remonte efficacement le peloton : au début du 11ème tour, l'abandon d'Okubo lui offre la onzième place. Le n°21 Yamaha doit désormais combler un écart de six secondes pour gagner de plus gros points.

À cinq tours de la fin, Caricasulo produit son effort après avoir dépassé Cortese. Mais le champion du monde 2012 de Moto3 a de la ressource et riposte dans le tour suivant... La bagarre entre les deux R6 bleues profitent à la R6 orange-blanc-verte de Cluzel qui fait la jonction !

Mahias en revanche, reste en retrait. Le futur leader du championnat compte une grosse seconde et demi de retard sur le duo Caricasulo-Cluzel. Contrairement à ses adversaires, Cortese arrive à maintenir un gros rythme (petits 1' 55) dans les ultimes boucles et s'envole irrésistiblement vers sa première victoire en WSSP...

Une grosse seconde derrière le n°11 allemand, notre n°16 inter-national fait tout son possible pour se porter à la hauteur du n°64 italien mais n'y arrive pas. Jules doit se contenter de suivre Federico jusqu'au drapeau à damier, mais se réjouit tout de même de monter sur son premier podium de la saison.

Lucas Mahias en revanche, est très déçu - pour ne pas dire honteux ! - de terminer quatrième de cette troisième course du World Supersport 2018. L'officiel Yamaha est conscient qu'il vient de passer à côté d'une belle occasion de creuser l'écart au championnat...

Certes, le n°144 profite de la contre-performance de Randy Krummenacher pour le distancer au général (58 points Vs 50). Mais dans le même temps, les 25 points de la victoire propulsent Sandro Cortese en deuxième position, à quatre petites longueurs du leader 2018 et champion 2017...

Jules Cluzel bondit quant à lui de la 11ème à la 6ème place du classement provisoire (25 points). Signalons enfin que Corentin Perolari a bien failli inscrire son tout premier point en championnat du monde dès sa première course : le nouveau pilote du team français GMT94 a terminé 16ème, à trois secondes de Hill.

Résultat de la course WSSP 2018 à Aragon

WorldSSP Aragon : Cortese, troisième vainqueur de la saison 2018 !

WorldSSP Aragon : Cortese, troisième vainqueur de la saison 2018 !

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Edouard Lotthé (Ducati) : "La technologie et les équipements de sécurité deviennent de plus en plus importants dans le choix de nos clients"

Pour les abonnés Moto-Net.Com, le directeur général de Ducati West Europe établit son bilan 2018 et revient sur les principaux sujets de l'année : évolution du marché, nouvelles attentes des clients, restrictions de circulation en ville, motos électriques, salon de la moto... Interview d'Edouard Lotthé.
Opéré de la clavicule, Pedrosa va rater les premiers tests MotoGP 2019...

La nouvelle collaboration entre Dani Pedrosa et KTM commence mal : l'ancien pilote du HRC va subir une énième opération de la clavicule droite suite à une double fracture dite "de stress". Il va donc manquer les premiers tests de l'année 2019 début février en Malaisie... Explications.
Retour en vidéo sur nos essais des Yamaha YZF-R125 et YZF-R3 2019

Le Journal moto du Net a testé la troisième génération de la Yamaha YZF-R125 et la première évolution de la YZF-R3 dérivée du Supersport 300. Retour en vidéo sur notre essai complet !
Dakar moto étape 7 : la victoire pour Sunderland (KTM), le général pour Brabec (Honda)

Le pilote britannique Sam Sunderland décroche sa deuxième victoire d'étape sur le Dakar moto 2019 et remonte à la 4ème place au général à moins de dix minutes de Ricky Brabec, nouveau leader au provisoire devant le français Adrien Van Beveren. 
Julien Toniutti s'accroche pour finir son premier Dakar !

Brillamment remonté à la 67ème place du classement général, le quintuple champion de France des rallyes routiers s'accroche comme un diable et lutte contre une intense fatigue pour venir à bout de son objectif : finir son premier Dakar. Rapide prise de contact entre deux dunes...
Pourquoi le motard paraplégique Nicola Dutto a abandonné son premier Dakar

L'italien Nicola Dutto, motard paraplégique depuis 2010, disputait son premier Dakar au guidon d'une KTM préparée par le fabricant de fauteuils roulants Vicair... Explications.
Dakar 2019 1 commentaire
Alessandro Botturi (Yamaha) remporte l'Africa Eco Race 2019

Malgré la victoire du norvégien Pal Anders Ullevalseter (KTM) sur la 11ème et dernière étape, c'est bien l'italien Alessandro Botturi qui remporte l'Africa Eco Race 2019. L'officiel Yamaha Italie s'impose au classement général devant Ullevalseter et Agazzi tandis que le premier français, Patrice Carillon, termine 6ème devant neuf autres compatriotes. Débriefing après l'arrivée au Lac Rose.
  • En savoir plus...