• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE SUPERSPORT
Paris, le 15 avril 2018

WorldSSP Espagne : Cortese, troisième vainqueur de la saison 2018 !

WorldSSP Espagne : Cortese, troisième vainqueur de la saison 2018 !

Après Mahias et Krummenacher, c'est au tour de Cortese de décrocher la victoire en catégorie Supersport cette année. Auteur de la pole position, le champion du monde 2012 de Moto3 signe à Aragon son premier succès en WSSP et s'intercale entre Lucas et Randy au classement provisoire 2018...

Imprimer

Départ : Battu de deux centièmes de seconde par Sandro Cortese en Superpole, Lucas Mahias relâche un peu trop vivement son embrayage à l'extinction des feux rouges : sa R6 n°144 se cabre légèrement et l'oblige à rendre furtivement les gaz...

Partis bien plus fort du deuxième rang sur la grille espagnole, Rafaelle de Rosa et Jules Cluzel franchissent le premier virage devant notre champion du monde en titre ! Suivent Cortese, Caricasulo, Morais (remplaçant de Sofuoglu), Smith, Krummenacher...

La MV Agusta n°3 parcourt la majorité du 1er tour devant Cluzel, mais au premier passage dans la longue descente du retour, Jules installe sa R6 en tête. Mahias double De Rosa dans le double gauche final, ouvrant la voie à Cortese et Caricasulo.

Contre toute attente, le champion Mahias cède la deuxième position au "rookie" Cortese au tout début du 2ème tour. Lucas lâche ensuite la troisième place à son coéquipier Caricasulo, puis la quatrième au pilote officiel MV Agusta De Rosa à l'entame du 3ème tour !

Lucas Mahias doit impérativement réagir car en ce tout début de course, le pilote le plus rapide en piste n'est autre que Randy Krummenacher, son grand rival au championnat. Mal parti, le suisse pointe en septième position, à une grosse seconde du leader...

Cluzel justement, contrôle le tempo de la course : notre "Coq Supersportif" est talonné par Cortese et Caricasulo, mais les deux hommes se gardent bien de déclencher les hostilités si tôt dans cette course qui compte 16 tours. De Rosa et Mahias se trouvent à quelques longueurs...

Au 3ème passage dans le "corkscrew" aragonais, Krummenacher perd l'avant de sa R6 ! Le "co-leader" du championnat peut repartir, mais à une lointaine 26ème position. Il compte alors 18 secondes de retard sur Cluzel et 10 seconde sur Cresson et sa Yamaha n°84 qui occupent une solitaire quinzième place.

Dans le groupe de tête, Mahias doit batailler face au gros freineur De Rosa : plus rapide dans le sinueux aux commandes de sa R6 d'usine, le n°144 se fait reprendre au freinage du premier virage. Cluzel est lui aussi menacé par Cortese : "Sandrissimo" exécute un "bellissimo" dépassement dans le 6ème tour !

Dans le rythme des Yamaha depuis le départ, De Rosa est contraint d'abandonner la course : sa F3 officielle le lâche dans le 7ème tour alors qu'il précédait le champion du monde ! Sous son casque, Raffaele doit voir rouge... Mamma mia.

La mi-course est franchie : Cortese possède une demi-seconde d'avance sur Caricasulo et les deux hommes effacent l'un après l'autre le meilleur chrono en course ! Nos deux compatriotes Cluzel et Mahias leur cèdent une poignée de centièmes de seconde au tour...

En arrière plan, Krummenacher tourne une seconde moins vite que les leaders, mais remonte efficacement le peloton : au début du 11ème tour, l'abandon d'Okubo lui offre la onzième place. Le n°21 Yamaha doit désormais combler un écart de six secondes pour gagner de plus gros points.

À cinq tours de la fin, Caricasulo produit son effort après avoir dépassé Cortese. Mais le champion du monde 2012 de Moto3 a de la ressource et riposte dans le tour suivant... La bagarre entre les deux R6 bleues profitent à la R6 orange-blanc-verte de Cluzel qui fait la jonction !

Mahias en revanche, reste en retrait. Le futur leader du championnat compte une grosse seconde et demi de retard sur le duo Caricasulo-Cluzel. Contrairement à ses adversaires, Cortese arrive à maintenir un gros rythme (petits 1' 55) dans les ultimes boucles et s'envole irrésistiblement vers sa première victoire en WSSP...

Une grosse seconde derrière le n°11 allemand, notre n°16 inter-national fait tout son possible pour se porter à la hauteur du n°64 italien mais n'y arrive pas. Jules doit se contenter de suivre Federico jusqu'au drapeau à damier, mais se réjouit tout de même de monter sur son premier podium de la saison.

Lucas Mahias en revanche, est très déçu - pour ne pas dire honteux ! - de terminer quatrième de cette troisième course du World Supersport 2018. L'officiel Yamaha est conscient qu'il vient de passer à côté d'une belle occasion de creuser l'écart au championnat...

Certes, le n°144 profite de la contre-performance de Randy Krummenacher pour le distancer au général (58 points Vs 50). Mais dans le même temps, les 25 points de la victoire propulsent Sandro Cortese en deuxième position, à quatre petites longueurs du leader 2018 et champion 2017...

Jules Cluzel bondit quant à lui de la 11ème à la 6ème place du classement provisoire (25 points). Signalons enfin que Corentin Perolari a bien failli inscrire son tout premier point en championnat du monde dès sa première course : le nouveau pilote du team français GMT94 a terminé 16ème, à trois secondes de Hill.

Résultat de la course WSSP 2018 à Aragon

WorldSSP Aragon : Cortese, troisième vainqueur de la saison 2018 !

WorldSSP Aragon : Cortese, troisième vainqueur de la saison 2018 !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le champion de MotoGP Marc Marquez restera au HRC jusqu'en 2024 !

À deux jours des tests officiels au Qatar et à deux semaines de l'ouverture de la saison 2020 sur le même circuit de Losail, Honda secoue le monde - du MotoGP - en annonçant la prolongation du contrat de son champion Marc Marquez... pour quatre années supplémentaires !
Pilotes et équipes 44 commentaires
Smart-vidéo : les nouveaux projets de Vincent Philippe

Smart-vidéo exceptionnelle à l'occasion du lancement de la version 2020 de la Big V-Strom : Moto-Net.Com a roulé en compagnie de Vincent Philippe, ambassadeur de marque du maxitrail Suzuki. Interview... en attendant notre essai complet, bien sûr.
Ce qui change avec le nouveau permis moto au 1er mars 2020 (1/6)

La réforme du permis moto entre en vigueur le 1er mars 2020. Elle introduit un code spécifique pour les motards (ETM) ainsi qu'une épreuve en circulation allongée et plus exigeante. Ces nouvelles mesures inquiètent certains professionnels du secteur alors que d'autres y voient d'intéressantes avancées... MNC mène l'enquête et fait le point.
Permis moto 6 commentaires
Essai Z H2 : le maxiroadster super gonflé de Kawasaki

Nouvelle patronne chez les roadsters Kawasaki en 2020, la Z H2 compte surtout dominer les maxiroadsters de la concurrence... Moto-Net.Com a pu mettre à l'épreuve son moteur suralimenté, sa partie cycle et son électronique à Las Vegas (Nevada, USA) sur circuit, sur ovale (!) puis sur route. Essai.
Roadster 7 commentaires
La Honda VFR 800 tire sa révérence...

Coup de tonnerre dans le monde de la moto : la cultissime Honda VFR800F quitte le catalogue après 35 ans de carrière exceptionnelle, tout comme sa déclinaison trail-routier VFR800X Crossrunner... En cause : des perspectives insuffisantes pour justifier une mise aux normes Euro5. Enquête et rétrospective MNC.
Pratique 16 commentaires
Motards : la Barbe de la discorde...

Alors que la barbe ne semble plus de mise chez les motards de la Préfecture de police de Paris, le délégué interministériel à la sécurité routière met fin à ses fonctions... Coïncidence ?
Sécurité routière 9 commentaires
Quel bilan pour les 80 km/h avant le départ d'Emmanuel Barbe ?

Avant son départ de la DSR, le futur préfet de police des Bouches-du-Rhône dresse bien évidemment un bilan flatteur des mesures portées pendant son exercice, notamment l'application des 80 km/h... Fact checking.
Radars 6 commentaires
Euro5 condamne les Suzuki GSX-R1000 et les Burgman 125, 200 et 650 !

La mythique GSX-R1000, relancée en grandes pompes en 2017 puis améliorée en 2019, va temporairement disparaître des catalogues Suzuki européens à cause d'Euro5. La nouvelle norme sonne aussi le glas des scooters Burgman 125, 200 et 650, référence historique parmi les maxi-scooters !
R&D 6 commentaires
Harley-Davidson passe la Road Glide en CVO et célèbre les 30 ans du Fat Boy

L'originale Road Glide rejoint en 2020 l'Electra, la Street Glide et le trois-roues Tri Glide chez les Custom Vehicle Operations (CVO) Harley-Davidson. Le constructeur américain lance aussi une série limitée de Fat Boy pour les 30 ans du "gros garçon" ! Présentations.
Motos 2 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...