• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LES FEUX SONT À L'ORANGE POUR TECH3
Paris, le 17 décembre 2020

Tech3 bien parti pour rester en MotoGP avec KTM jusqu'en 2026

Le team MotoGP Tech3 bien parti pour rester avec KTM jusqu'en 2026

La deuxième saison de Tech3 avec KTM dépasse toutes les attentes avec les deux victoires de Miguel Oliveira, également qualifié en pole pour "son" GP du Portugal. De quoi convaincre le boss de l'écurie varoise, Hervé Poncharal, de terminer sa carrière avec la marque Orange ! Explications.

Imprimer

Après l'équipe Gresini, c'est au tour du team Tech3 d'annoncer le renouvellement de son contrat en MotoGP pour les cinq prochaines années (2021 à 2026). La structure française sécurise son avenir en Grands Prix moto où elle a porté les couleurs Yamaha pendant 20 ans, avant de se mettre au vert à l'Orange depuis 2019...

"Tech3 participera au MotoGP au moins jusqu'à la fin de la saison 2026", déclare Hervé Poncharal à nos confrères allemands de Speedweek. "Nous avons déjà signé, comme Gresini, et je suis très content de cet accord. Et je suis par ailleurs reconnaissant envers Carmelo Ezpeleta (boss du promoteur Dorna, NDLR), car, je le répète, la façon dont il a géré 2020 et soutenu financièrement usines et équipes pendant cette saison difficile est fantastique".

Désormais certain de conserver ses deux places parmi l'élite, Poncharal (63 ans) doit maintenant s'assurer du soutien d'un constructeur à partir de fin 2021, date à laquelle expire son contrat de trois ans avec KTM. Rappelons que Gresini - aligné avec Aprilia jusqu'en 2021 - s'est de son côté ré-engagé pour cinq ans, mais sans indiquer la marque de la moto sur laquelle rouleront à l'avenir ses pilotes...

Accord verbal entre Tech3 et KTM jusqu'en 2026

Cette transition - qui concerne tous les teams privés l'année prochaine - s'oriente assez logiquement vers une prolongation entre Tech3 et KTM, de l'aveu même de Poncharal. Et pour cause : l'écurie varoise clôt sa meilleure campagne après avoir ouvert son compteur de victoire en MotoGP au GP de Styrie (Autriche) grâce à Miguel Oliveira !

Le talentueux pilote portugais - qui grimpe l'an prochain dans le team officiel - confirme son accès à la cour des grands avec un second succès depuis la pole au GP du Portugal, bien aidé aussi par sa précieuse connaissance du renversant circuit de Portimao inconnu des MotoGP. Reste qu'avec ses deux victoires, Tech3 fait la nique en 2020 aux teams officiels Honda (0 succès) et Yamaha (1) !

"Je me suis assis à côté de Stefan Pierer (patron de KTM, NDLR) lors du dîner après cette victoire au Portugal", raconte Hervé Poncharal. "À un moment donné, il m'a dit : 'Nous devons préparer le nouveau contrat MotoGP : que pensez-vous d'un contrat à long terme de cinq ans ?' J'ai répondu : 'Cinq ans, ce serait formidable : je suis prêt pour ça'. Stefan Pierer a eut l'air satisfait et s'est tourné vers Pit Beirer (directeur de la compétition chez KTM, NDLR) pour lui dire 'Vous avez entendu ? Préparons un contrat de cinq ans !"

Du pur bonheur pour Tech3, surtout au regard des difficultés rencontrées jusqu'ici avec la RC16... La MotoGP Orange a progressé de façon spectaculaire en parvenant à mieux exploiter l'importante cavalerie de son V4, peut-être le plus puissant du plateau. L'implication de Dani Pedrosa n'y est pas étrangère : l'ancien pilote HRC vient justement d'être reconduit dans ses fonctions au développement avec Mika Kallio !

Progression fulgurante pour la MotoGP KTM

Ces progrès se concrétisent aussi avec les deux cinquième places de Miguel Oliveira au GP d'Émilie-Romagne (Italie) et au GP d'Europe (Espagne), ainsi que par ses quatre autres arrivées dans le Top 6 : à Brno (République tchèque), en France sur piste mouillée, puis lors de la deuxième manche en Aragon (Espagne) et la première à Valence (Espagne). Soit huit courses sur quinze terminées dans les gros points.

Même constat flatteur pour le team officiel KTM avec le succès époustouflant du débutant Brad Binder en République tchèque et l'excellente fin de saison de Pol Espargaro, qui s'est assuré la cinquième place du championnat grâce à ses cinq Top 4 dont trois podiums en six courses. Jamais le futur pilote Honda-Repsol n'avait atteint une telle constance aux avant-postes.

La saison 2020 s'est en revanche montrée plus compliquée pour le deuxième pilote Tech3 : le jeune Iker Lecuona (20 ans) termine au 20ème rang du championnat avec une 9ème place en Autriche comme meilleur résultat. La progression de l'espagnol a cependant été contrariée par sa fin de saison passée à l'isolement, après avoir été détecté positif au coronavirus...

Lecuona fera équipe l'an prochain avec l'expérimenté Danilo Petrucci, remercié du team officiel Ducati après une année largement en dessous des attentes hormis sa démonstration d'équilibrisme au Mans (72). Un nouveau défi pour Hervé Poncharal, qui caresse l'espoir de conclure sa riche carrière aux couleurs KTM (mais peut-être pas avec Red Bull, selon certaines rumeurs...).

"Un contrat de cinq ans comme celui-là serait parfait, car que je veux terminer ma vie professionnelle avec KTM", explique le propriétaire de Tech3, confiant dans sa concrétisation rapide. "Cet accord verbal me suffit, car c'est le souhait de toutes les personnes impliquées : j'ai cherché un partenaire comme ça toute ma vie et je ne veux pas rater cette opportunité".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Comment et pourquoi se protéger du bruit à moto

La pratique de la moto expose fréquemment l'ouïe à un niveau sonore supérieur au seuil recommandé pour conserver une bonne audition. Bruits du moteur, sifflements du vent et autres turbulences aérodynamiques doivent être filtrés, surtout sur longs trajets. MNC fait le point et compare plusieurs bouchons d'oreilles.
Livrée spéciale R1, R7, R3, R125 : Yamaha célèbre ses 60 ans en Grand Prix

Si en matière de motos japonaises la couleur rouge est principalement associée à Honda, en compétition le rouge et blanc renvoie à Yamaha et ses machines de Grand Prix. 60 ans après leur première participation, les "Bleus" d’Iwata sortent une livrée spéciale World GP 60th Anniversary de leur série R.
Dovizioso chez Yamaha-SRT et Morbidelli sur la M1 usine

Yamaha confirme officiellement le retour d'Andrea Dovizioso en MotoGP au sein de son équipe satellite Sepang Racing Team (SRT), tandis que Franco Morbidelli rejoint comme prévu le team d'usine jusqu'en 2023. Les deux pilotes découvrent leurs motos dès ce week-end au GP de San Marin (Italie).
GP de San-Marin 2022 2 commentaires
Comme prévu, le marché moto a rechuté cet été à cause du coronavirus 

Exceptionnellement prolifique en 2020 grâce au déconfinement, le marché français du motocycle (motos et scooters de 125 cc et plus) a logiquement baissé cet été 2021, marqué en outre par une météo peu favorable : -25,6% en juillet puis -13,5% en août... Bilan complet et analyse.
Août 1 commentaire
La V100 Mandello de Moto Guzzi prête à déployer ses ailes électriques

Victime d’une petite fuite médiatique - pas mécanique, ouf ! -, la V100 Mandello de Moto Guzzi en dévoile un peu plus dans une nouvelle vidéo publiée sur les réseaux sociaux : on y découvre principalement que la future "top" modèle italien intégrera une bulle... et des ailettes électriques !
Grands Prix 2022 : quel pilote sur quelle moto en MotoGP ?

Le Journal moto du Net fait le point  sur la grille MotoGP 2022, première saison sans Valentino Rossi en catégorie reine depuis 2000 ! Le guide du mercato moto avec tous les contrats signés ou en passe de l'être, ainsi que nos dernières informations mises à jour sur les ultimes guidons à pourvoir. 
Horaires et objectifs du Grand Prix de Saint-Marin MotoGP 2021

A peine quelques jours après le superbe duel d'Aragon, les stars mondiales de la moto mettent le cap sur le circuit de Misano (Italie) pour le Grand Prix de San Marin MotoGP, 14ème course de la saison de Quartararo 2021... Horaires et objectifs des pilotes : demandez le programme !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 8 août : GP de Styrie
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto des Amériques 3 octobre :  GP des Amériques
GP moto du Japon3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande17 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie24 octobre : GP de Malaisie
GP moto de San Marin 24 octobre : deuxième GP à Misano
GP moto du Portugal 7 novembre : GP d'Algarve
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence
GP moto d'Argentine  Annulé : GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...