• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DREAM TEAM
Paris, le 15 décembre 2020

Le team Gresini retrouve son indépendance en MotoGP jusqu'en 2026

Le team Gresini retrouve son indépendance en MotoGP jusqu'en 2026

L'expérimentée structure de Fausto Gresini ne sera plus l'équipe officielle d'Aprilia en MotoGP à partir de 2022, mais renouvelle pour cinq ans supplémentaires son engagement en catégorie reine au rang de team indépendant. Associée à quel constructeur ? C'est toute la question !

Imprimer

Cinq ans déjà que l'équipe Gresini représente Aprilia au plus haut niveau de la compétition moto avec le statut particulier de team officiel. Le constructeur italien - lanterne rouge du classement - est effectivement le seul à ce jour à déléguer la gestion de sa structure d'usine, montage certes 100% italien mais peu commun à ce niveau.

Cet étrange partenariat se terminant fin 2021, Fausto Gresini prend ses dispositions pour la suite avec la signature d'un contrat de cinq ans avec l'association des teams en MotoGP (IRTA), qui court de 2022 à 2026. Le team Gresini retrouvera par conséquent son statut d'équipe indépendante.

"Nous sommes ravis d’annoncer cet accord avec l’IRTA pour continuer cinq ans en MotoGP à partir de 2022", explique Gresini. "Nous ne représenterons plus Aprilia en tant que team Factory et nous continuerons donc en tant que team indépendant, avec la même envie et le même engagement".

Indépendant, mais avec quel constructeur ?

L'ancien double champion du monde 125 cc reste en revanche discret sur l'identité du constructeur pour le compte duquel sa structure oeuvrera à partir de 2022. Une chose est cependant certaine : Gresini sera de nouveau un team privé, comme Tech3 pour KTM, LCR pour Honda, Pramac pour Ducati ou Petronas-SRT pour Yamaha.

 

"Nous avons beaucoup de travail devant nous et beaucoup de choses à définir et communiquer : nous travaillons évidemment déjà sur ce projet et nous en dévoilerons les détails petit à petit", prévient Fausto Gresini, sans en dire davantage...

Deux pistes privilégiées s'offrent à lui : s'associer avec Suzuki qui se tâte à mettre sur pied un team satellite en MotoGP ou récupérer les Ducati d'Avintia dont le contrat avec l'IRTA expire fin 2021. Dans les deux cas, Fausto Gresini fera cependant face à un certain Valentino Rossi, qui pose les bases de son futur team MotoGP avec l'embauche de son demi-frère chez Avintia...

Aprilia vraiment hors course pour Gresini ?

Autre alternative : prolonger avec Aprilia en tant que deuxième équipe de la marque de Noale. Après tout, ni Gresini ni Aprilia n'ont évoqué de fin de collaboration ! Fausto Gresini lui même ne ferme pas la porte lorsqu'il déclare "nous ne représenterons plus Aprilia en tant que team Factory et nous continuerons donc en tant que team indépendant".

 

Cette situation exige qu'Aprilia investisse massivement pour créer sa propre structure d'usine MotoGP en 2022, et que dans le même temps la marque construise deux motos supplémentaires pour lancer un team satellite confié à Gresini. Scénario ambitieux au regard des moyens limités accordés par le groupe Piaggio et du manque de résultats de la RS-GP...

Quel pilote souhaiterait dans ces conditions s'engager dans cet hypothétique team "B" Aprilia-Gresini, alors même que les motos officielles de Noale manquent de performances et de fiabilité ? Rappelons qu'Aprilia a déjà essuyé les refus de Cal Crutchlow, Andrea Dovizioso et plusieurs talents du Moto2 pour remplacer Andrea Iannone en 2021 !

Et pourquoi pas un retour avec Honda ?

Troisième possibilité pour Fausto Gresini : retourner à ses premiers amours avec Honda, qui peut se permettre d'avoir de nouveau six RCV sur la grille (4 actuellement). L'hypothèse tient d'autant plus que la marque ailée et Gresini possèdent des liens forts, nés de 18 ans de collaboration en catégorie reine : c'est avec Honda que Fausto Gresini s'est lancé comme team-manager en 1997, à l'époque avec Alex Barros sur une 500 cc 2-temps. 

 

Le team Gresini s'alignera ensuite dans les autres catégories, notamment en 250 cc avec le titre à la clé en 2001 grâce à Daiijiro Kato. Hélas, le protégé de Fausto Gresini perd la vie sur la nouvelle MotoGP Honda RC211V lors de la première course de la saison 2003 à Suzuka (Japon)... Son coéquipier Sete Gibernau, comme transcendé par la disparition du talentueux japonais, lui dédiera ses quatre victoires. 

Gresini terminera "vice-champion" du monde en 2003 et 2004 avec "Gib", puis en 2005 avec Marco Melandri. Puis le destin s'abat une seconde fois sur la structure italienne en 2011 avec la disparition de son nouveau poulain Marco Simoncelli, fauché en pleine ascension au GP de Malaisie... 

 

Malgré cette double tragédie, l'équipe de Fausto Gresini continue à aller de l'avant : Jorge Martin lui offre le titre Moto3 en 2018, suivi l'année suivante de Matteo Ferrari en motos électriques MotoE. A ce jour, l'expérimenté team Gresini "pèse" 174 podiums dont 55 victoires : de quoi séduire son futur partenaire pour 2022 à 2026 !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo Yamaha MT-07 2021

Pour compléter notre essai de la nouvelle Yamaha MT-07 2021, voici la vidéo tournée sur les petites routes entre Marseille, Cassis et la Ciotat.
890 Duke "tout court" : le roadster KTM perd son R mais pas ses nerfs !

Une petite année après sa 890 Duke R, KTM lance une seconde version de son roadster "maxi-mid-size" à un tarif un peu moins élevé, au moteur un poil moins velu (dispo en A2) et à la selle un soupçon moins haute. Mais la 890 Duke reste très musclée et sophistiquée... Présentation et vidéo.
Harley-Davidson dévoile ses nouvelles motos 2021

Les Harley-Davidson Street Bob, Fat Boy, Street Glide, Road Glide et Road King évoluent gentiment pour 2021, tandis que la luxueuse gamme Custom Vehicle Operations (CVO) se perfectionne. Présentations.
Marché moto 2020 (1/11) : Bilan annuel complet

Motos et scooters, 125 cc et grosses cylindrées, chiffres de ventes et graphiques, résultats des marques et top modèles par catégories, observations et analyses : le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2020 ! Demandez le sommaire...
Marché moto 2020 (2/11) : Une année en montagnes coronavi-russes

Le Covid-19 et les des deux confinements nationaux ont finalement eu un impact limité sur le marché français du motocycle : 178 181 motos et scooters (de 125 cc et plus) ont été immatriculés en 2020, soit un léger repli de -3,6 % par rapport à l’excellente année 2019. Bilan global.
Marché moto 2020 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Yamaha a résisté ! Mis sous pression constante et grandissante ces dernières années par Honda, le blason aux diapasons conserve en 2020 son titre de marque préférée des motards et scootéristes français. BMW conforte sa troisième place devant Kawasaki... et KTM ! Moto-Net.Com établit le Top 20 des constructeurs.
Bilan annuel complet 1 commentaire
Marché moto 2020 (4/11) : Les meilleures ventes motos et scooters

Quelles sont les motos préférées des motards français ? Moto-Net.Com épluche pour ses lecteurs Premium le Top 300 des ventes 2020 en France et classe les meilleurs modèles selon quinze catégories : roadster, trail, néo-rétro, custom, routière, sportive, 125, scooter... et électrique ? Bilan.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

Nouvelles dates

GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
GP de France moto 11 octobre : GP de France
GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

Courses annulées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Italie  GP d'Italie
GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande  GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
GP moto du Japon  GP du Japon
GP moto d'Australie  GP d'Australie
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...