• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ESSAI
Paris, le 22 avril 2009

Le joujou extra fantastique !

Le joujou extra fantastique !

Les scooters à grandes roues connaissent un succès limité en France. Pourtant, derrière leur dégaine de premiers de la classe se cachent des prestations remarquables. Le Honda SH300i par exemple est un joyeux drille et un sacré outil en ville ! Essai.

Imprimer

Et même un peu de route !

Il faudra être vraiment motivé – ou ne pas avoir le choix ! – pour partir en vacances avec son SH. Néanmoins, le Honda se montre rigoureux sur petites routes, même viroleuses et mal revêtues. Bien sûr, ce n’est pas un sportif mais il se montre sain et rassurant.

Essai Honda SH300i : Le joujou extra fantastique !

Si le débattement des suspensions reste classique pour un scooter (102mm à l'avant, 95 à l'arrière), les roues de 16 pouces absorbent les irrégularités de la route dans un confort très respectable. C’est rare chez les scooters qui, la plupart du temps, obligent à choisir entre confort et tenue de route...

Si les grandes roues rognent sur le coffre sous la selle, elles limitent aussi la contenance du réservoir qui ne fait que 9 litres. Comptez donc sur une autonomie d’environ 200 km en cycle urbain. La consommation est d’un peu plus de 4 l/100km, ce qui est correct, compte tenu des performances de l’engin et du plaisir que l’on peut prendre à son guidon.

Essai Honda SH300i : Le joujou extra fantastique !

Le duo se fait dans de très bonnes conditions grâce à la vigueur mais aussi à la douceur du monocylindre. La selle passager est confortable et le porte-bagages offre deux belles poignées de maintien. En revanche, les pieds du passager peuvent gêner ceux du pilote car les repose-pieds ne sont pas très bien positionnés.

Il faut déjà le rendre ?

Après une semaine passée en région parisienne au guidon de ce SH300i, le retour de l’engin à Honda France ne s'est pas fait sans une certaine tristesse - voire un déchirement profond -, tant il se révèle attachant.

En effet, rarement un deux-roues motorisé ne s’est montré aussi bien adapté à ces conditions de circulations urbaines et périurbaines. Bien sûr, le SH300i ne doit pas être envisagé comme un achat passion mais pour qui recherche un utilitaire joyeux, efficace et sobre à la fois, c’est sans nul doute le candidat idéal. Le tout pour un tarif raisonnable - par rapport aux autres maxiscoot sur le marché - : 5 290 € !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

  • 500 km
  • Ville, banlieue, un peu d'autoroute et de routes de campagne
  • Conso moyenne : 4,3 l / 100 km
  • Problèmes rencontrés : RAS

POINTS FORTS

  • Moteur souple et pêchu
  • Agilité et rigueur de la partie cycle
  • Rapport prix/équipement

POINTS FAIBLES

  • Protection et pare-brise déconseillé
  • Look très conventionnel
  • Top-case quasi indispensable
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !