• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP BARCELONE - LORENZO S'EXPLIQUE
Paris, le 12 juin 2017

Grand Prix de Catalogne MotoGP 2017 - Lorenzo (4ème) : Première fois à moins de 10 secondes du vainqueur !

Grand Prix de Catalogne MotoGP 2017 - Lorenzo (4ème) : Première fois à moins de 10 secondes du vainqueur !

Jorge Lorenzo, auteur de premiers tours fulgurants à Barcelone pour le GP de Catalogne 2017 puis d'une belle remontée finale, s'invite pour la deuxième fois de la saison dans le Top 5. A domicile, "Jorgueil" s'est battu sang et eau pour aller arracher la 4ème place devant les Yamaha de Zarco et Folger. L'officiel Ducati occupe toujours la 7ème position au classement provisoire. Déclarations et analyse MNC.

Imprimer

Jorge Lorenzo, Ducati Team (2ème en qualifs et 4ème en course) : "C'est un nouveau résultat fantastique pour l'équipe, une deuxième victoire consécutive pour Ducati. En plus de ma première qualification en première ligne, c'est également la première fois que je franchis l'arrivée à moins de dix secondes du vainqueur. J'ai également mené la course durant quelques tours, ce qui signifie que je progresse constamment".

"C’est dommage que nous ayons perdu notre rythme à partir du sixième tour. Par ailleurs j'ai raté quelques freinages qui m'ont fait perdre beaucoup de temps. Mais j'ai réussi à me rattraper dans les derniers tours pour terminer au pied du podium. Nous devons maintenant continuer à travailler pour être plus réguliers et viser un meilleur résultat qu'à Jerez (3ème, NDLR)".

L'analyse MNC : C'est une évidence, l'association "Lorenzo-Ducati" commence à exprimer de réelles aptitudes positives, voire des possibilités de jouer la gagne puisque le majorquin est parvenu à mener pendant cinq tours après l'exctinction des feux, de la même façon mais plus longuement que la semaine dernière en Italie. Le secret de ces départs canons ? La puissance du V4 italien, qui permet des envols fulgurants, et la furieuse envie de Lorenzo d'en profiter à fond !

Cela étant, que le transfuge Yamaha se montre incapable de venir chatouiller les leaders serait navrant à ce stade : impossible pour le quintuple champion du monde de continuer à se plaindre de sa moto, quand son coéquipier enchaîne deux victoires successives sur des circuits aussi techniques que le Mugello et Montmelo ! Sans parler des performances de pilotes Ducati satellite comme Petrucci et Bautista, qui s'invitent régulièrement aux avant-postes : "Petrux" s'est même qualifié troisième avant de chuter en fin de course, tandis qu'Alvaro termine 7ème à 16,7 sec après avoir perdu beaucoup de temps suite à une erreur dans l'avant-dernier tour.

Si Lorenzo a profité comme son coéquiper Dovizioso de l'excellente vitesse de pointe de sa GP17 (un peu plus de 340 km/h !) et des récents essais privés de Ducati à Barcelone, sa pugnacité est aussi à saluer : après avoir rétrogradé dans le deuxième groupe, le majorquin s'est retroussé les manches pour prendre le dessus sur Rossi, puis sur Zarco, qu'il laissera ensuite quatre secondes derrière lui. Le n°99 peut être fier de sa prestation, lui qui termine pour la première fois à moins de 10 secondes du vainqueur depuis son passage chez les Rouges !

Ce GP de Catalogne 2017 a aussi offert une belle image en fin de course, quand "Loren-Show" s'est joint au reste de l'équipe pour venir applaudir son voisin de box sur la plus haute marche du podium. Cette attitude sportive rassure quant à l'état de ses relations avec la marque de Bologne, que l'on sentait très tendue depuis le GP de France : le boss du team avait modérement apprécié de voir l'ancien champion du monde MotoGP 2015 se traîner à la toute dernière place, à presque 6 sec du leader, lors de la troisième séance d'essais libres...

Jorge Lorenzo doit désormais gagner en régularité sur la Ducati en s'inspirant, pourquoi pas, des orientations techniques suivies par son coéquipier : la victoire d'Andrea Dovizioso repose en grande partie sur son choix de pneus pertinent (dur à l'avant et médium à l'arrière, comme Marquez et Pedrosa), quand Lorenzo avait opté pour le dur à l'avant et à l'arrière. Un choix étonnant dans la mesure où son pilotage coulé préserve naturellement le pneu arrière et que les Ducati peuvent souvent utiliser des gommes un cran plus tendre que leurs rivales...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Dakar moto 2018 : ancré en Amérique du Sud, faute de retour possible en Afrique...

Le Dakar célébrera sa 40ème édition du 6 au 20 janvier 2018 avec un parcours de 9000 km dont 4500 de spéciales chronométrées sur les pistes d'Amérique du Sud, où le "Roi des rallyes-raid" aura lieu pour la dixième fois faute de pouvoir retourner en Afrique. Explications, parcours et enjeux.
Loris Baz se classe deuxième des essais Superbike à Jerez

Quatrième temps de la première journée de tests Superbike à Jerez sur sa nouvelle BMW Althea, Loris Baz s'est emparé du deuxième chrono le deuxième jour à 7 dixièmes de Tom Sykes et termine troisième en temps cumulé. Tour du circuit avec Loris en caméra embarquée !
Nouvelle Norton Commando 961 California 2018

Norton déradicalise sa splendide Commando 961 avec une nouvelle déclinaison à guidon relevé nommée California. Présentation.
Valentino Rossi a peur d'arrêter le MotoGP...

Valentino Rossi attaquera en 2018, à 39 ans, sa 23ème saison en Grands Prix moto au guidon de la Yamaha M1 officielle... Et ensuite ? Envisage-t-il de continuer à courir après 40 ans ? L'italien n'écarte pas cette éventualité, car l'idée de raccrocher les gants le terrifie... Explications.
Kawasaki dévoile trois préparations de sa future moto néo-rétro Z900RS

La nouvelle moto néo-rétro Kawasaki n'est pas encore sortie, tout juste présentée même, que le constructeur propose déjà des variantes ! Trois ateliers japonais ont reçu la Z900RS en avant-première afin de les personnaliser : voici leurs créations. Découverte.
Pneus motos : les nouveautés 2018 Bridgestone, Dunlop, Pirelli et Michelin

Les constructeurs de motos et scooters n'étaient pas les seuls à exposer leurs nouveautés à l'EICMA de Milan (Italie) : les fabricants de pneus ont aussi profité du plus important salon du deux et trois-roues pour présenter leurs nouvelles gommes 2018. Tour d'horizon des nouveautés 2018 de Bridgestone, Dunlop, Pirelli et Michelin.
Les Honda NC750S, NC750X et Integra 2018 sont accessibles aux permis moto A2

Honda étend l'accès aux permis moto A2 de toute sa gamme NC750 2018 : le trail NC750X, le roadster NC750S et le scooter Integra. Une augmentation du régime moteur et un antipatinage réglable font aussi leur apparition.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.