• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP CATALUNYA
Paris, le 11 juin 2017

Compte rendu et résultats du GP de Catalogne MotoGP 2017

Compte rendu et résultats du GP de Catalogne MotoGP 2017

C'est historique : Ducati enregistre deux victoires consécutives en MotoGP pour la première fois depuis 2010 grâce à la nouvelle démonstration de force et de maîtrise d'Andrea Dovizioso, qui remporte - sur le sec - le Grand Prix de Catalogne 2017 devant les Honda de Marc Marquez et Dani Pedrosa et la Ducati de Jorge Lorenzo. Malgré la 5ème place de Zarco, Yamaha fait en revanche grise mine avec les lointaines 8ème et 10ème positions de Rossi et Viñales...

Imprimer

"C'était une course étrange, un week-end étrange", analyse Andrea Dovizioso à l'arrivée du Grand Prix de Catalogne 2017, comme étonné de terminer de nouveau sur la plus haute marche du podium à Barcelone, après sa brillante victoire en Italie.

Heureux comme jamais, "DesmoDovi" signe son deuxième succès successif à une semaine d'intervalle, ce qui ne lui était jamais arrivé en MotoGP. La satisfaction est d'autant plus grande qu'il précède deux chouchous du public catalan : Marc Marquez et Dani Pedrosa, relégués à respectivement 3,5 et 6,8 sec.

Un bonheur n'arrivant jamais seul pour Ducati, Jorge Lorenzo - un temps leader puis auteur d'une superbe remontée en fin de course - place la deuxième GP17 officielle à la 4ème place à 9,6 sec de son coéquipier, que le majorquin est sportivement venu applaudir pendant la remise des prix. Depuis le départ de Casey Stoner, jamais Ducati n'avait enregistré de doublé : le dernier remontait à 2010. C'est dire l'ampleur de la performance de Dovizioso !

Passé en tête à 9 tours de l'arrivée après avoir pris la mesure de Dani Pedrosa, "Dovi" a imprimé une cadence rapide et régulière jusqu'à l'arrivée. L'italien n'a jamais été rejoint en tête de course, malgré la tentative de retour de Marc Marquez dans les derniers tours : "j'ai attaqué tout le week-end, je me suis donné à 100%, mais Dovi était trop rapide", admet le tenant du titre.

"Mon objectif était surtout de terminer devant Dani... sans partir à la faute", poursuit le n°93 qui est tombé pas moins de cinq fois ce week-end au Montmelo en plus d'avoir trébuché dans la béquille de stand de sa Honda pendant un essai de changement de moto ! Conscient d'avoir trop souvent repoussé les limites ce week-end, Marquez ira même jusqu'à amuser la galerie en faisant sembler de tomber en arrivant sur le podium !

Marquez a su éviter la chute de trop

Blague à part, Marc Marquez a eu chaud car Danilo Petrucci - pour la première fois sur la première ligne - l'a méchamment bousculé à l'extinction des feux en partant complètement en travers, manquant de les faire tomber tous les deux dès les premiers mètres ! Son coéquipier Dani Pedrosa, qualifié en pole, pointe lui aussi du doigt les difficultés à rester sur ses roues sur le bitume veillissant et bosselé du circuit catalan, source de beaucoup de tracas au moment de choisir ses pneus. 

"Les pneus ont beaucoup souffert, je ne sentais pas l'adhérence et j'ai essayé de conserver mon rythme en préservant mes gommes", explique le n°26 qui assure que son pneu avant ne présentait plus aucun grip à la fin.

"Dans les derniers tours, le pneu était complètement rincé", approuve le vainqueur Andrea Dovizioso, parti en pneus durs à l'avant et à l'arrière. "Je suis super content car on a travaillé sur des petits détails et cela a payé", ajoute "Dovi", en faisant référence aux tests privés récemment menés par Ducati à Montmelo. Des essais payants vraisemblablement pour la marque italienne, qui semble avoir trouver des solutions à ses soucis de wheeling intempestifs rencontrés suite à l'abandon des ailerons. Même Casey Stoner y va de son compliment à l'attention de Dovi !

Yamaha Factory en perdition...

Yamaha en revanche n'a jamais réussi à composer avec cette problématique de pneus : Rossi comme Viñales et Zarco se sont plaints tout le week-end de l'instabilité du train avant et surtout d'un grave manque de motricité à l'arrière. "Jamais la Yamaha n'a présenté un tel comportement", s'agace Maverick Viñales, tandis que son coéquiper estime même le modèle 2017 "moins bon" que la M1 2016 quand les conditions d'adhérences sont mauvaises.

Le résultat de ce GP de Catalogne semble donner raison au Docteur : Johann Zarco et Jonas Folger - respectivement 5ème et 6ème - sur leur M1 privée Tech3 terminent loin devant Rossi et Viñales sur leur Yamaha officielle. L'italien et l'espagnol, visiblement en manque de sensations dans les entrées en courbe et incapables de mettre plein gaz en sortie, finissent à des lointaines 8ème et 10ème positions à respectivement 20,821 et 24,189 sec. 

De quoi provoquer une grosse colère de "Mack", qui s'est arrêté dans son tour d'honneur pour examiner son pneu arrière afin de faire comprendre au public la source de ses problèmes... Michelin appréciera ce geste pas vraiment élégant, même si la frustration est forcément très grande pour Viñales qui est longtemps resté dans la roue de la Ducati de Loris Baz, finalement 12ème après avoir été doublé par l'espagnol puis Crutchlow. 

Sylvain Guintoli termine quant à lui sa dernière pige sur Suzuki à la 17ème position à 44,6 sec du vainqueur... mais à seulement 1,4 sec de son expérimenté coéquipier, Andrea Iannone ! Le pilote français va devoir rendre le guidon de la GSX-RR - à regret  ! - à Alex Rins, qui doit faire son retour en course à Assen (Pays-Bas) le 25 juin prochain, après une semaine de pause bien méritée pour tous les pilotes... et les observateurs ! "Guinto" aura participé à trois courses avec Suzuki (France, Italie et Catalogne), sans chuter et en progressant à chaque fois : bravo à lui !

Le français, très apprécié pour ses commentaires, fera aussi les tests d'après-course à Barcelone : une belle récompense pour le n°50 qui avoue avoir craint d'être "beaucoup plus largué" pour son retour en catégorie reine. Un peu de positif pour Suzuki, dont le pilote vedette Andrea Iannone est à la cave depuis le début de la saison, au point de faire murmurer ça et là que le tempétueux italien pourrait être débarqué du team en fin de saison...

Le bilan au championnat

 Avec seulement six points collectés à Barcelone, Maverick Viñales voit son avance au classement provisoire fondre comme neige au soleil : le prodige espagnol n'a plus que sept longueurs d'avance sur Andrea Dovizioso, qui consolide sa deuxième place au championnat avec sa deuxième victoire successive. Ducati espérait jouer le titre cette année en embauchant Lorenzo : et si cette ambition prenait finalement forme avec son discret - mais très talentueux - coéquipier "DesmoDovi" ?

Après sept courses disputées - sur 18 prévues - , Marc Marquez revient au troisième rang avec 23 points de retard sur Viñales : "l'objectif était de réduire l'écart sous la valeur d'une victoire (25 points, NDLR)", note Marc Marquez, d'autant plus satisfait de son week-end que son petit frère, Alex, s'est brillamment imposé en Moto2.

Dani Pedrosa redescend à la quatrième place du provisoire à 27 points du leader, après avoir occupé la deuxième place après le GP de France. L'espagnol précède Valentino Rossi (+ 28 points), Johann Zarco (+ 36) et Jorge Lorenzo, revenu au 7ème rang à 52 longueurs sur sa Ducati. Loris Baz pointe à la 14ème place au classement provisoire.

Au classement constructeur, Yamaha garde les commandes avec 139 points contre 125 pour Honda, talonné de très près par Ducati (122 points) grâce au brillant doublé de Dovizioso. Suzuki pointe à la 4ème place avec... 28 points. Soit 111 points de moins que Yamaha ! Aprilia et KTM ferment la marche avec respectivement 19 et 8 points, la marque Orange ayant dû composer en Catalogne avec le forfait sur blessure à la main de Bradley Smith.

Résultats et classement du GP de Catalogne 2017 MotoGP

  1. 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati 44'41.518
  2. 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda +3.544
  3. 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda +6.774
  4. 99 Jorge LORENZO SPA Ducati Team Ducati +9.608
  5. 5 Johann ZARCO FRA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +13.838
  6. 94 Jonas FOLGER GER Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +13.921
  7. 19 Alvaro BAUTISTA SPA Pull&Bear Aspar Team Ducati +16.763
  8. 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +20.821
  9. 8 Hector BARBERA SPA Reale Avintia Racing Ducati +23.952
  10. 25 Maverick VIÑALES SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +24.189
  11. 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda Honda +28.329
  12. 76 Loris BAZ FRA Reale Avintia Racing Ducati +33.281
  13. 45 Scott REDDING GBR OCTO Pramac Racing Ducati +35.200
  14. 17 Karel ABRAHAM CZE Pull&Bear Aspar Team Ducati +39.436
  15. 53 Tito RABAT SPA EG 0,0 Marc VDS Honda +40.872
  16. 29 Andrea IANNONE ITA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki +43.221
  17. 50 Sylvain GUINTOLI FRA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki +44.655
  18. 44 Pol ESPARGARO SPA Red Bull KTM Factory Racing KTM +48.993
  19. 22 Sam LOWES GBR Aprilia Racing Team Gresini Aprilia +55.492

Non classés

  • 9 Danilo PETRUCCI ITA OCTO Pramac Racing Ducati (2 tours)
  • 43 Jack MILLER AUS EG 0,0 Marc VDS Honda (12 tours)
  • 41 Aleix ESPARGARO SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia (18 tours)

Classement provisoire du championnat MotoGP 2017

  1. Maverick VIÑALES Yamaha SPA (111 points)
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA (104 points)
  3. Marc MARQUEZ Honda SPA (88 points)
  4. Dani PEDROSA Honda SPA (84 points)
  5. Valentino ROSSI Yamaha ITA (83 points)
  6. Johann ZARCO Yamaha FRA (75 points)
  7. Jorge LORENZO Ducati SPA (59 points)
  8. Jonas FOLGER Yamaha GER (51 points)
  9. Cal CRUTCHLOW Honda GBR (45 points)
  10. Danilo PETRUCCI Ducati ITA (42 points)
  11. Alvaro BAUTISTA Ducati SPA (34 points)
  12. Scott REDDING Ducati GBR (33 points)
  13. Jack MILLER Honda AUS (30 points)
  14. Loris BAZ Ducati FRA (23 points)
  15. Andrea IANNONE Suzuki ITA (21 points)
  16. Hector BARBERA Ducati SPA (21 points)
  17. Tito RABAT Honda SPA (19 points)
  18. Aleix ESPARGARO Aprilia SPA (17 points)
  19. Karel ABRAHAM Ducati CZE (11 points)
  20. Michele PIRRO Ducati ITA (7 points)
  21. Alex RINS Suzuki SPA (7 points)
  22. Pol ESPARGARO KTM SPA (6 points)
  23. Bradley SMITH KTM GBR (6 points)
  24. Sam LOWES Aprilia GBR (2 points)
  25. Sylvain GUINTOLI Suzuki FRA (1 point)
  26. Takuya TSUDA Suzuki JPN

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Qui l'aurait prédit? Comme quoi en Moto GP tout peut arriver mais dans les derniers tours quand on voyait Dovi sagement resté derrière Pédro on se disait qu'il préparait quelque chose et qu'il en fait sous la poignée! La ducat a fait de sacrés progrès comme Ferrari en F1, remarquez ils ne sont pas très loin l'un de l'autre! Bravo à Gigi dall Igna qui garde toujours son calme et qui ne se laisse jamais déborder par les problèmes et la pression!

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo de la Kawasaki Z H2

En plus de notre essai complet de la nouvelle Kawasaki Z H2, voici notre vidéo de ce nouveau maxi roadster maxi gonflé testé à Las Vegas.
Le Mondial de la Moto de Paris 2020 est annulé à cause du Covid-19

Le promoteur du Mondial de l'Auto et de la Moto annonce qu'il ne pourra pas maintenir le salon parisien prévu du 1er au 11 octobre 2020 Porte de Versailles en raison de la pandémie de coronavirus. AMC Promotion ne désespère pas de pouvoir maintenir les événements prévus en extérieur... Explications.
Présentation en direct de la nouvelle moto Custom BMW R18

Les "bikers" ont rendez-vous ce vendredi 3 avril 2020 sur la chaîne YouTube de BMW Motorrad pour découvrir la - leur ? - R18. La première moto du constructeur allemand équipée de l'inédit flat-twin de 1,8 litre de cylindrée sera révélée à 20h précises...
Le Grand Prix de France Moto GP 2020 reporté à une date inconnue

On le redoutait de plus en plus jour après jour sans vouloir y croire, mais c'est désormais officiel : le GP de France MotoGP, prévu du 15 au 17 mai au Mans (72), est reporté à une date inconnue en raison de la pandémie de Covid-19. Explications.
GP de France 18 commentaires
KTM annule sa participation à tous les salons moto 2020

KTM annonce à son tour son retrait des salons moto 2020 en raison de la pandémie de coronavirus. La marque autrichienne - confrontée au recul de ses activités - enjoint les organisateurs à envisager un report en 2021. Explications.
Bagster fabrique des masques pour lutter contre le coronavirus

Face à la scandaleuse, incompréhensible, impardonnable pénurie de masques en France, Bagster a décidé d'agir ! L'équipementier moto basé à La Ferté-Macé (Orne) lance la production de 2000 masques en tissus, lavables, à l'attention des personnes qui luttent en première ligne contre le Covid-19. Explications.
Société 2 commentaires
Selon BMW, la nouvelle norme Euro5 ne menace aucune moto de sa gamme

Comment les motos BMW sont-elles préparées à la norme Euro5 ? Toutes les motos de la gamme sont-elles conformes aux nouvelles exigences réglementaires, notamment les flat twins à air ? Quelles sont les meilleures solutions pour réduire les rejets polluants ? Le constructeur allemand a accepté de répondre aux questions de notre dossier spécial Euro5 moto.
Dopage : suspendu 18 mois, Iannone va faire appel avec Aprilia

Ceci n'est pas un poisson d'avril... La Cour internationale disciplinaire de la FIM a décidé hier d'interdire Andrea Iannone de compétition jusqu'au 16 juin 2021. Le pilote Aprilia n°29 se félicite toutefois que sa bonne foi ait été reconnue et va faire appel contre la sentence, avec le soutien de son employeur.
Pilotes et équipes 1 commentaire
Comment les teams d'endurance moto occupent-ils leur confinement ?

Gilles Stafler, team manager de l'équipe d'endurance moto SRC Kawasaki France, revient sur le travail réalisé pendant le confinement sur la Kawasaki ZX-10R championne du monde en titre. Rapport d'activités en mode confiné...

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 17 mai : GP de France
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...