• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
GP DU QATAR 2018 - ZARCO S'EXPLIQUE
Paris, le 19 mars 2018

GP du Qatar - Zarco (8ème) : "Je voulais mener la course"

GP du Qatar - Zarco (8ème) : Je voulais mener la course

Star du Grand Prix du Qatar l'an dernier sur six tours, Johann Zarco a de nouveau brillé cette année en dominant la première course de la saison 2018 pendant 17 tours, avant de rétrograder à la huitième place finale à cause de son pneu avant. Débriefing.

Imprimer

Johann Zarco, Yamaha Tech3 (1er en qualifs et 8ème en course) :  "J'ai passé un bon week-end, la course a été bonne", résume le pilote français malgré sa huitième place à l'arrivée. "Partir de la pole position était une bonne sensation et une bonne occasion de se battre avec les meilleurs".

"J'ai pris un bon départ et j'ai pris le dessus, parce que je voulais mener la course. J'étais plutôt à l'aise ici, incapable d'être plus rapide que les autres mais personne ne m'a dépassé. J'ai essayé de bien contrôler le grip arrière pour toujours avoir des possibilités de sortir des virages, ce qui fonctionnait bien".

GP du Qatar - Zarco (8ème) : Je voulais mener la course

"Puis, à sept tours de la fin, j'ai essayé d'attaquer un peu plus pour tenter de creuser un écart, mais déjà pendant la course j'avais un sentiment de limite avec l’avant, que je n'avais pas connu pendant les essais", poursuit Zarco.

GP du Qatar - Zarco (8ème) : Je voulais mener la course

"Quand les autres m'ont rattrapé à cinq tours de la fin, j'ai vraiment compris que je ne pouvais plus utiliser correctement le pneu avant du côté droit, et c'est pourquoi je ne pouvais pas me battre", analyse le seul pilote français en catégorie reine. "C'était vraiment difficile, j'ai failli chuter plusieurs fois, mais finir huitième c'était mieux que rien, car dans ces conditions c'est bien de terminer la course".

L'analyse Moto-Net.Com : Pour Johann Zarco, les points communs entre ce GP du Qatar 2018 et la première épreuve de la saison dernière sont beaucoup moins nombreux que leurs différences, qui sont nettement à l'avantage du pilote français.

Car si, comme en 2017, Johann a clairement dominé la course dès le départ, la première différence est qu'il a tenu 17 tours en tête au lieu de seulement six l'an dernier  ! Autre différence de taille  : Johann n'a pas chuté hier et s'est maintenu 8ème à l'arrivée, empochant 8 points qui pourraient s'avérer précieux au moment des comptes, à la fin de cette saison qui s'annonce particulièrement serrée.

GP du Qatar - Zarco (8ème) : Je voulais mener la course

Enfin, le pilote français partait cette année de la première position sur la grille, après avoir battu le record de la pole position. Autant de différences qui confirment son statut de top pilote sur lequel il faudra compter pour le championnat, au même titre que Dovizioso, Marquez et Rossi...

Visiblement victime d'une détérioration prématurée de son pneu avant, Zarco n'a malheureusement pas pu récolter tous les fruits de son effort  : incapable de suivre le rythme en fin de course, il a dû s'incliner face aux pilotes à qui il avait ouvert la voie pendant 17 tours  : un par un, Doviziso, Marquez, Rossi, Crutchow, Petrucci et même Viñales, remonté des profondeurs du classement, ont porté l'estocade sans qu'il puisse réagir...

GP du Qatar - Zarco (8ème) : Je voulais mener la course

Nul doute que le n°5, toujours aussi calme et réfléchi, saura parfaitement analyser ce premier «  essai grandeur nature  » de la saison pour retenter sa chance lors de la prochaine épreuve, le GP d'Argentine, qu'il avait terminé cinquième l'année dernière.

D'autant que son team manager partage cette confiance : même si c'est "triste de finir dernier du groupe de huit pilotes en tête",  Hervé Poncharal souligne que "nous devons être optimistes et voir le verre à moitié plein, pas à moitié vide car il y a beaucoup de points positifs : Johann est là, il va se battre et je suis tout à fait sûr qu'il va de nouveau attaquer pour cette victoire, c'est son rêve et celui de toute l'équipe".

GP du Qatar - Zarco (8ème) : Je voulais mener la course

"C'était une manche incroyable !", se réjouit le patron de Tech3 : "nous étions déjà très heureux avec la pole position, mais nous savions que la partie la plus difficile arriverait le jour de la course. Honnêtement, je m'attendais à un combat difficile, mais pas à ce que Johann mène la course. Il avait l'air plutôt à l'aise. Je ne peux pas nier que je commençais à penser qu'il y avait une possibilité de gagner enfin une course, mais on voyait qu'il avait du mal. Nous avons pensé que c'était à cause des pneus, ce qu'il a confirmé. Il ne pouvait rien faire d'autre que de s’accrocher et attendre le drapeau".

GP du Qatar - Zarco (8ème) : Je voulais mener la course

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Et c'est d'autant plus malin qu'apparemment Honda est décidé : ils veulent Zarco pour remplacer Pedrosa ! J'ignore quand ce sera officialisé et ce qu'il en sera de l'avenir de Dani, mais de nombreuses sources convergent en tout cas vers une arrivée de Johann au HRC dès la saison prochaine aux côtés de Marquez... Et franchement ce serait une formidable nouvelle, mais aussi un sacré challenge ! Quant à Yamaha, si ça se confirme et que les résultats sont là... Ils pourront doublement s'en mordre les doigts. Mais attendons déjà l'officialisation avant de partir dans les spéculations.
Bestof: 
1
Ce qui m'épate beaucoup chez Zarco, c'est qu'il ne se plaint jamais contre son matériel et son équipe !Il prend même tout sur lui ! C'est très rare et précieux chez les grands pilotes qui sont souvent imbus d'eux-même ! Le pilote et le bonhomme sont très classe ! Et je radote mais merci Laurent Fellon ! Avec Johann, on a peut-être une future légende !
Bestof: 
1
Comme au vélo c’est le premier qui fait tout le boulot ! Les autres se sont contentés de suivre, on l’a bien vu quand zarco a tenté de mettre les voiles, les autres sont revenus sur lui très vite. Puis en fin de course ils ont mis gaz, zarco ne pouvait pas suivre après tous ses efforts en plus de son pb de pneu.... dommage ! Mais c’est un très bon résultat comparé à l’an passé, il monte doucement mais sûrement en puissance.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai XSR700 Xtribute : le P'tit LU de Yamaha

Comme le célèbre Petit Beurre de LU, la XSR700 XTribute est craquante et savoureuse sous son apparence classique. Cette nouvelle moto Yamaha, supposée rendre hommage à la XT500, est également Lu-dique à piloter et Lu-crative pour le constructeur. Essai MNC.
Roadster 6 commentaires
Essai MP3 300 HPE : le scooter trois-roues compact de Piaggio

Piaggio remplace son Yourban 300 en 2019 : plus cossu que son prédécesseur et plus compact que les MP3 350 et 500 lancés l'an dernier mais toujours accessible aux permis B (auto), le nouveau MP3 300 HPE cible les scootéristes urbains. Moto-Net.Com l'a rapidement testé... Essai.
Essai Ténéré 700 : Yamaha décroche la dune

Et si la catégorie des trails revenait à l'essentiel après s'être progressivement enlisée dans un confort bourgeois ? Et si la simplicité et l'esprit d'aventure reprenaient le pas sur la puissance et la sophistication des onéreux maxi-trails ? Yamaha y croit fermement en lançant sur cette piste sa nouvelle Ténéré 700 ! Essai complet sur les magnifiques chemins et les routes escapées de Tortosa (Espagne).
Trail 13 commentaires
Duel Honda CB650R Vs Yamaha MT-07 : roadster chic contre roadster choc

Dépasser une référence nécessite soit de lui faire les freins, soit d'emprunter une autre trajectoire particulièrement inspirée. C'est l'alternative tentée par l'élégante Honda CB650R pour bousculer la turbulente Yamaha MT-07, numéro un des ventes moto en France... Essai transformé ? Duel MNC !
Tous les Duels 11 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Quartararo arrache sa deuxième pole devant et chez Marquez !

Il l'a fait ! Fabio Quartararo signe sa deuxième pole position en MotoGP - après celle à Jerez - devant le champion du monde en titre, Marc Marquez ! Le pilote Yamaha SRT s'élancera du GP de Catalogne devant la Honda officielle et la M1 d'usine de Maverick Viñales. Débrief.
Essais 6 commentaires
Le team SRC Kawasaki participera aux 8H de Suzuka 2019

Outre l'équipe officielle de WorldSBK avec Jonathan Rea et Leon Haslam (KRT) et Toprak Razgatlioglu (Puccetti), les Verts aligneront pour la grande finale du championnat du monde FIM EWC à Suzuka le team SRC Kawasaki France n°11 avec Jérémy Guarnoni, David Checa et Erwan Nigon, leaders au provisoire devant Suzuki et Honda... Explications.
Le prototype Ducati Streetfighter fait gronder son V4 à Pikes Peak

Ducati dévoile son nouveau roadster extrême dérivé de la Superbike Panigale V4, ou plus exactement sa version prototype avec laquelle Carlin Dunne tentera de conserver son titre à la célèbre course de côte américaine Pikes Peak International Hill Climb (PPIHC).  Présentation.
Roadster 1 commentaire
Jorge Lorenzo plaide pour un "plan B" auprès des ingénieurs du HRC au Japon

Jorge Lorenzo s'est comme prévu rendu au Japon pour exposer aux ingénieurs du HRC ses difficultés avec sa MotoGP Honda officielle. 14ème au classement général 2019, le majorquin veut convaincre son employeur de faciliter l'appréhension de la RC213V, jusqu'ici taillée pour son coéquipier Marc Marquez... Plan B.
GP de Catalogne 12 commentaires
Marché moto mai 2019 : les Français plébiscitent la MT-07 mais hésitent entre Xmax et Forza...

En mai 2019, les Français étaient invités à désigner leurs députés européens. Pas forcément facile, certes, mais en tout cas beaucoup moins que de choisir sa nouvelle moto ou son nouveau scooter ! Le mois dernier, le marché du motocycle en France a connu une nouvelle hausse avec quasiment +10%. Comme tous les mois, MNC dresse le bilan complet.
Mai 1 commentaire
Yamaha dévoilera la nouvelle Tracer 700 2020 au salon de Milan

La Yamaha Tracer 700, trail routier sur base de la MT-07 lancé en 2016, va évoluer sur le plan esthétique et améliorer son agrément général, selon les informations collectées par Moto-Net.Com. Ce modèle 2020 sera présenté cet automne à l'EICMA de Milan (Italie).
Routière 1 commentaire
Vidéos du Tourist Trophy 2019 : les moments forts de la 100ème édition

Suivre les courses du Tourist Trophy à travers les comptes-rendus de Moto-Net.Com, c'est bien. Regarder les résumés des six courses solo de 2019 (2 Superbike, 2 Supersport, Superstock et Lightweight) en vidéo grâce aux organisateurs... c'est bien, aussi ! Moteurs, action.

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...