• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE MOTOGP QATAR 2018
Paris, le 18 mars 2018

Compte rendu et résultats du GP du Qatar MotoGP 2018 (Dovizioso vainqueur)

Compte rendu et résultats du GP du Qatar MotoGP 2018 (Dovizioso vainqueur)

Andrea Dovizioso s'impose pour la première fois sur le circuit de Losail, devant Marc Marquez et Valentino Rossi. Johann Zarco, en tête du Grand Prix du Qatar 2018 du premier au 17ème tour, termine finalement à la 8ème place à plus de sept secondes, victime d'un pneu avant rincé.

Imprimer

Comme en 2017, Johann Zarco a débuté le Grand Prix du Qatar sur les chapeaux de roues : le français, auteur d'une fantastique pole position record à Losail, a longtemps imprimé le rythme de la première course de la saison, au point d'avoir la victoire en ligne de mire à cinq tours de l'arrivée...

Mais la réussite n'était pas du côté du pilote Tech3 : alors qu'Andrea Dovizioso sonnait la charge après 17 tours menés par la Yamaha privée, Johann Zarco apparaissait clairement incapable de lui résister. Puis c'est au tour de Marquez et de Rossi de le dépasser dans la foulée de "Dovi", là encore sans qu'il soit possible au cannois de se défendre. 

Pire : Johann Zarco a continué à perdre du terrain sur les hommes de tête, cédant encore des positions à l'approche de la ligne d'arrivée ! Difficile de mettre ça sur le compte d'une éventuelle baisse de forme physique : le pilote Tech3 est à peine essoufflé en descendant de sa moto. 

En revanche, le n°5 observe immédiatement son pneu avant à son arrivée au box Tech3 : la cause de sa soudaine baisse de rythme se trouve effectivement au niveau de son pneumatique avant, en gomme médium, rincé du côté droit pendant la dernière partie de la course...

 "C'était une belle course jusqu'aux cinq derniers tours", raconte Johann Zarco. "J'étais satisfait de contrôler l'usure de mon pneu arrière, car c'était l'aspect qui m'inquiétait ainsi que les autres pilotes. Mais j'ai senti un souci au niveau du côté droit de mon pneu avant, que je n'avais pas rencontré pendant les essais".

"J'ai continué sur ma cadence, en espérant que mes rivaux auraient le même problème à l'avant, mais quand ils m'ont doublé j'ai compris que ça n'était pas le cas", regrette-t-il. "J'ai essayé de forcer pour rester au contact, mais j'ai finalement lâché prise après avoir perdu l'avant à quelques reprises. C'est la course, ce genre de problème technique peut survenir"...

Une course parfaite pour "DesmoDovi"

Le grand gagnant de cette première course est Andrea Dovizioso, qui décroche sa première victoire en MotoGP au Qatar. L'italien est comme à son habitude monté en puissance avant de déclencher un sprint à cinq tours de l'arrivée. Et comme en 2017, "Dovi" s'impose après avoir déjoué une ultime attaque de Marquez dans le dernier virage !

"C'est une course parfaite, un week-end parfait", se réjouit le n°4, un moment neuvième de la course. "J'ai ménagé mes pneus pour la fin de course, et cela a payé même si le dernier tour avec Marc a été compliqué. Comme à chaque dernier tour à la lutte avec Marc ! Mais je l'ai battu, encore une fois !"

Peut-on lui reprocher cette autocongratulation ? Certainement pas : Dovi a effectivement parfaitement géré sa fin de course, avec un sang-froid et un talent qui en disent long sur sa détermination. L'air de rien, c'est déjà la troisième fois qu'il "mate" son rival Honda dans le dernier virage, après les Grands Prix d'Autriche puis du Japon l'an dernier !

Inoxydable Rossi

Valentino Rossi, huitième sur la grille et troisième à l'arrivée, réalise aussi une superbe performance qui confirme sa réputation de bête de course. Le Docteur s'est immédiatement porté dans le peloton de tête, collant longtemps aux basques de Zarco avant de perdre deux places en ratant une tentative de dépassement sur le français. 

Au final, le n°46 termine sur le podium au rang de premier pilote Yamaha, ce qui n'était pas forcément gagné au regard de ses essais en dents de scie. Le nonuple champion du monde devance Cal Crutchlow - très consistant de bout en bout - et Danilo Petrucci, qui a sans surprise répondu présent après son rythme pendant les essais. 

Maverick Viñales repart quant à lui du Qatar avec l'esprit tiraillé entre satisfaction et regrets... L'espagnol doit-il se réjouir de sa superbe remontée, dans la mesure où il termine 6ème après être descendu au 18ème rang ? Ou au contraire pester de ne pas figurer sur le podium d'une course qu'il avait totalement dominée l'an passé ?

"Mack" précède Dani Pedrosa, Johann Zarco, Andrea Iannone et Jack Miller, qui clôt le Top 10 à 14,6 sec du vainqueur. Franco Morbidelli s'illustre sur sa Honda Marc VDS : le champion du monde en titre Moto2 termine 12ème à 16,2 sec du leader, au rang de premier Rookie.

Le deuxième débutant à l'arrivée est le coéquipier de Johann Zarco chez Tech3, Hafizh Syarhin, qui finit à la 14ème position, donc dans les points pour sa première course MotoGP. Pas mal du tout pour un pilote parachuté sur la M1 Tech3 à la dernière minute en remplacement de Jonas Folger !

Lorenzo au tapis

Tom Lüthi et Takaaki Nakagami se suivent respectivement aux 16ème et 17ème positions pour leur première course, tandis que le dernier débutant - le belge Xavier Simeon - finit dernier sur la Ducati Avintia. 

Enfin, l'une des contre-performances notables de la course revient à Jorge Lorenzo, parti à la faute dans le dernier tiers du Grand Prix alors qu'il pointait à la neuvième place. Le majorquin n'a jamais été en mesure d'égaliser le niveau de performances de son coéquipier, que ce soit en essais et en course.

Lorenzo débute hélas la saison au Qatar comme il l'a terminée à Valence l'automne dernier : par terre... Dur pour "Jorgueil", qui doit impérativement revenir aux avant-postes pour sa deuxième année chez Ducati.

Résultats et classements du Grand Prix du Qatar 2018 MotoGP

  1. 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati 42'34.654
  2. 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda +0.027
  3. 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +0.797
  4. 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda CASTROL Honda +2.881
  5. 9 Danilo PETRUCCI ITA Alma Pramac Racing Ducati +3.821
  6. 25 Maverick VIÑALES SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +3.888
  7. 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda +4.621
  8. 5 Johann ZARCO FRA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +7.112
  9. 29 Andrea IANNONE ITA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki +12.957
  10. 43 Jack MILLER AUS Alma Pramac Racing Ducati +14.594
  11. 53 Tito RABAT SPA Reale Avintia Racing Ducati +15.181
  12. 21 Franco MORBIDELLI ITA EG 0,0 Marc VDS Honda +16.274
  13. 19 Alvaro BAUTISTA SPA Angel Nieto Team Ducati +19.788
  14. 55 Hafizh SYAHRIN MAL Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +20.299
  15. 17 Karel ABRAHAM CZE Angel Nieto Team Ducati +23.287
  16. 12 Thomas LUTHI SWI EG 0,0 Marc VDS Honda +24.189
  17. 30 Takaaki NAKAGAMI JPN LCR Honda IDEMITSU Honda +24.554
  18. 38 Bradley SMITH GBR Red Bull KTM Factory Racing KTM +31.704
  19. 41 Aleix ESPARGARO SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia +34.712
  20. 45 Scott REDDING GBR Aprilia Racing Team Gresini Aprilia +37.641
  21. 10 Xavier SIMEON BEL Reale Avintia Racing Ducati +46.706

Non classés

  • 44 Pol ESPARGARO SPA Red Bull KTM Factory Racing KTM (7 tours)
  • 42 Alex RINS SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki (10 tours)
  • 99 Jorge LORENZO SPA Ducati Team Ducati (10 tours)

Classement provisoire du championnat du monde MotoGP

  1. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA (25 points)
  2. Marc MARQUEZ Honda SPA (20 points)
  3. Valentino ROSSI Yamaha ITA (16 points)
  4. Cal CRUTCHLOW Honda GBR (13 points)
  5. Danilo PETRUCCI Ducati ITA (11 points)
  6. Maverick VIÑALES Yamaha SPA (10 points)
  7. Dani PEDROSA Honda SPA (9 points)
  8. Johann ZARCO Yamaha FRA (8 points)
  9. Andrea IANNONE Suzuki ITA (7 points)
  10. Jack MILLER Ducati AUS (6 points)
  11. Tito RABAT Ducati SPA (5 points)
  12. Franco MORBIDELLI Honda ITA (4 points)
  13. Alvaro BAUTISTA Ducati SPA (3 points)
  14. Hafizh SYAHRIN Yamaha MAL (2 points)
  15. Karel ABRAHAM Ducati CZE (1 point)
  16. Thomas LUTHI Honda SWI
  17. Takaaki NAKAGAMI Honda JPN
  18. Bradley SMITH KTM GBR
  19. Aleix ESPARGARO Aprilia SPA
  20. Scott REDDING Aprilia GBR
  21. Xavier SIMEON Ducati BEL
  22. Pol ESPARGARO KTM SPA
  23. Alex RINS Suzuki SPA
  24. Jorge LORENZO Ducati SPA

 

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai V-Strom 1050 XT : Suzuki reconfigure son maxitrail 

Le maxi trail Suzuki, relancé en 2013 et revu en 2017, profite de la norme Euro5 pour évoluer de nouveau en 2020. Moteur, électronique, esthétique et aspects pratiques : Moto-Net.Com a testé les nouveautés de la V-Strom 1050 XT. Essai.
Rossi dans l'ombre des autres Yamaha aux tests du Qatar

Valentino Rossi termine les derniers tests d'intersaison au Qatar avec une modeste 12ème place, alors que les autres pilotes Yamaha trustent les avant-postes. Le Docteur se préoccupe davantage de son manque de constance que de sa vitesse pure... Explications. 
Tests d'intersaison 14 commentaires
Comment regarder les courses MotoGP à la TV en 2020 ?

Pour la deuxième année consécutive, les Grands Prix Moto GP seront diffusés en exclusivité sur Canal+ et sur le player officiel motogp.com. Le Journal moto du Net fait le point sur la grille des programmes et les nouveautés 2020.
Rappel des Yamaha Tmax 530 pour un problème de béquille

Yamaha rappelle ses scooters Tmax 530 produits entre 2017 et 2019 pour un risque de rupture de la béquille centrale. 11429 modèles sont concernés en France. Explications.
Le prix de la nouvelle Yamaha Tracer 700 est-il bien placé face aux motos concurrentes ?

La nouvelle Tracer 700, relookée et améliorée pour 2020, débarque dans les concessions Yamaha au prix de 8799 euros. Comment se situe ce trail routier polyvalent par rapport à ses concurrentes ? Réponses dans notre guide MNC.
Routière 9 commentaires
La Honda VFR 800 tire sa révérence...

Coup de tonnerre dans le monde de la moto : la cultissime Honda VFR800F quitte le catalogue après 35 ans de carrière exceptionnelle, tout comme sa déclinaison trail-routier VFR800X Crossrunner... En cause : des perspectives insuffisantes pour justifier une mise aux normes Euro5. Enquête et rétrospective MNC.
Pratique 17 commentaires
Euro5 condamne les Suzuki GSX-R1000 et les Burgman 125, 200 et 650 !

La mythique GSX-R1000, relancée en grandes pompes en 2017 puis améliorée en 2019, va temporairement disparaître des catalogues Suzuki européens à cause d'Euro5. La nouvelle norme sonne aussi le glas des scooters Burgman 125, 200 et 650, référence historique parmi les maxi-scooters !
R&D 6 commentaires
Essai Z H2 : le maxiroadster super gonflé de Kawasaki

Nouvelle patronne chez les roadsters Kawasaki en 2020, la Z H2 compte surtout dominer les maxiroadsters de la concurrence... Moto-Net.Com a pu mettre à l'épreuve son moteur suralimenté, sa partie cycle et son électronique à Las Vegas (Nevada, USA) sur circuit, sur ovale (!) puis sur route. Essai.
Roadster 9 commentaires
Ce qui change avec le nouveau permis moto au 1er mars 2020 (1/6)

La réforme du permis moto entre en vigueur le 1er mars 2020. Elle introduit un code spécifique pour les motards (ETM) ainsi qu'une épreuve en circulation allongée et plus exigeante. Ces nouvelles mesures inquiètent certains professionnels du secteur alors que d'autres y voient d'intéressantes avancées... MNC mène l'enquête et fait le point.
Permis moto 6 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 17 mai : GP de France
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...