• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ESSAIS QUALIFICATIFS QATAR
Paris, le 17 mars 2018

GP du Qatar - Qualifs : Zarco ouvre la saison 2018 avec une pole record !

GP du Qatar - Qualifs : Zarco ouvre la saison 2018 avec une pole record !

Johann Zarco illumine le début de saison MotoGP 2018 en s'emparant de la pole position du GP du Qatar devant Marc Marquez et Danilo Petrucci. Le pilote Tech3, auteur de sa troisième pole en catégorie reine, bat au passage le record du circuit de Losail détenu depuis dix ans par Jorge Lorenzo !

Imprimer

Malgré une petite glissade en FP4, Johann Zarco réalise une parfaite entame de saison 2018 au Qatar : le pilote tricolore est monté en puissance en qualifications pour signer le temps de référence dans les dernières minutes.

Mieux encore : son chrono en 1'53.680 abaisse de 0,247 sec le précédent record du circuit, signé en 2008 (!) par Jorge Lorenzo sur la Yamaha officielle chaussée de pneus Michelin de qualifications !

Rappelons que ce type de pneus de "qualifs" - dont la durée de vie n'excédait pas un tour lancé - ne sont plus utilisés en MotoGP : désormais, les pilotes n'ont accès qu'à des pneus course. Autre détail important : l'aspect "hybride" de la M1 du pilote cannois. Sa Yamaha est équipée du moteur 2017, des carénages et ailerons 2018... mais conserve le châssis 2016 que le pilote Tech3 a préféré garder après les essais hivernaux !

Le n°5, déjà le plus rapide lors des derniers essais d'intersaison sur ce circuit, décroche sa troisième pole position en MotoGP après celles obtenues aux Grands Prix du Pays-Bas puis au Japon l'an passé. "Zarco-corico" réalise une performance à la fois aussi marquante sportivement que psychologiquement : signer la première pole de l'année est un excellent moyen d'afficher ses prétentions !

Zarco loin devant les Yamaha officielles

Marc Marquez, qui n'apprécie pas le circuit du Qatar, place sa Honda à la deuxième place sur la grille à 0,202 sec de la pole. Si le champion du monde en titre n'a jamais été en mesure d'apparaître en haut de la feuille des temps, il s'est néanmoins maintenu dans le Top 5 pendant toute la séance. A n'en pas douter, Marquez sera au rendez-vous sur la durée de la course.

Danilo Petrucci - qui a perdu 6 kg cet hiver pour préserver son pneu arrière - attaque lui aussi de belle manière sa saison 2018 sur sa Ducati Pramac, qui bénéficie des mêmes configurations que les GP18 d'usine. Seule - grosse - différence pour "Petrux" : sa moto est parfois utilisée pour valider des pistes défrichées par Lorenzo ou Dovizioso, ce qui agace parfois le pilote satellite. 

Cal Crutchlow place sa Honda au quatrième rang devant Andrea Dovizioso, qui a squatté les avant-postes de pratiquement toutes les séances d'essais. Le pilote officiel Ducati, longtemps en tête des qualifs, n'est cependant pas parvenu à rejoindre les trois premiers pilotes sous la barre décisive des 1'54.

"Dovi" précède Rins, Pedrosa et Rossi, huitième de ces qualifications à sept dixièmes de la pole. Le nonuple champion du monde devance Jorge Lorenzo - rapide sur les premiers secteurs -, Jack Miller, Andrea Iannone et… Maverick Viñales, qualifié 12ème sur ce même circuit où il avait remporté sa première victoire avec Yamaha l'an passé !

Le contraste est stupéfiant entre la pole record de la M1 privée de Zarco et les lointaines positions de Rossi et Viñales sur les Yamaha d'usine, en toute logique censées être plus performante notamment sur un plan mécanique. Dans le clan Yamaha, les mines sont crispées et tout le monde a en mémoire la saison dernière ratée à cause des soucis de motricité de la M1...

Rossi ne veux rien regretter

Cette situation - déjà - préoccupante amène aussi à s'interroger sur la décision très précoce de Valentino Rossi de reconduire son contrat jusqu'en 2020. Pas facile en effet de rester motivé si le matériel s'ajoute à l'âge pour éloigner ses espoirs de 10ème titre mondial... Surtout quand on sait que le n°46 aura 41 ans passés à la fin de son contrat !

"Je serai un des premiers à tenter ce pari, mais je pense que tous les pilotes présents ici en sont capables', estime la star transalpine. "Oui, physiquement ça sera difficile, mais c’est faisable. Tout dépend de la motivation", répète à l'envie le Docteur... pour se convaincre ? La réalité est que Rossi ne veut rien regretter, quitte à tenter la "saison de trop"...

 "Je repense à Troy Bayliss et à Michael Schumacher qui ont stoppé leur carrière, puis qui sont revenus sur leur décision au bout de quelques temps car la compétition leur manquait (Bayliss roule de nouveau en Superbike australien, à 48 ans, NDLR). Je ne veux pas me retrouver dans ce cas de figure, à arrêter de courir pour finalement me rendre compte que j'aurai pu continuer une ou deux saisons supplémentaires", avoue-t-il avec une franchise désarmante au regard de son palmarès. 

Cette séance de qualifications s'est déroulée en début de soirée, sous le coûteux dispositif lumineux du tracé qatari, dans des conditions nettement plus fraîches que pendant les essais de l'après-midi. Ces conditions davantage propices à la performance sont aussi plus révélatrice des forces en présence dans la mesure où la course disputera demain dans la même tranche horaire (départ à 17h00).

Grille de départ MotoGP du Grand Prix du Qatar 2018

Horaires du GP du Qatar 2018

Dimanche 18 mars 2018

  • 11h40-12h00 : Warm-up Moto3
  • 12h10-12h30 : Warm-up Moto2
  • 12h40-13h00 : Warm-up MotoGP
  • 14h00 : Course Moto3
  • 15h20 : Course Moto2
  • 17h00 : Course MotoGP

Le Grand Prix du Qatar, comme les 19 courses de la saison MotoGP 2018, est à suivre tout le week-end sur MNC Live et MNC Sports : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 1 commentaire
Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 5 commentaires
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 4 commentaires
Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Compte rendu et résultats du GP d'Aragon MotoGP 2019 (Marquez vainqueur)

Marc Marquez scelle son 200ème départ en Grands Prix par une quatrième victoire consécutive au GP d'Aragon MotoGP, après avoir survolé la 14ème manche de la saison 2019. Andrea Dovizioso, superbe 2ème devant Miller, accuse désormais 98 points de retard sur l'officiel Honda au provisoire. Résumé et classements.
Course 12 commentaires
Le Bol d'Or 2019 en images

Galerie photo du Bol d'Or 2019 avec Always Photo en direct du circuit Paul Ricard au Castellet (83), où débute ce week-end le championnat du monde d'endurance EWC 2019/2020.
Suzuki remporte le Bol d'Or et prend la tête du championnat du monde d'endurance 2019/2020

Profitant de l'abandon simultané des Honda n°5, Yamaha n°7 et Kawasaki n°1 officielles, la Suzuki n°2 du SERT s'impose au Bol d'Or après une course raccourcie à moins de 13 heures à cause de conditions météo particulièrement dangereuses.
Zarco au HRC en 2020 ? Aucune piste "concrète", répond l'ancien pilote KTM

Johann Zarco, mis à pied mardi par KTM un mois après avoir demandé sa rupture de contrat, est pourtant bien présent deux jours plus tard au GP d'Aragon... Ce qui alimente toutes les rumeurs sur l'avenir du talentueux pilote français, comme celle de le voir remplacer Jorge Lorenzo l'an prochain au HRC sur la MotoGP Honda officielle...
Pilotes et équipes 2020 18 commentaires
Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 1 commentaire
Quartararo fera-t-il chanter La Marseillaise dimanche au GP d'Aragon, 20 ans après celle de Laconi ?

Cette semaine marque un anniversaire très particulier pour les fans de Grands Prix moto : les 20 ans de la dernière victoire d'un pilote français en catégorie reine, signée par Régis Laconi en 1999... Fabio Quartararo - né la même année ! - peut-il lui aussi faire entonner La Marseillaise dimanche au GP d'Aragon ? MNC y croit !
GP d'Aragón 6 commentaires
Marché moto et scooter 2019 : chaude ambiance en juillet, tiède en août

Les fortes températures du mois de juillet 2019 semblent avoir déclenché chez les motards et scootéristes français un épisode de fièvre acheteuse (+20,2% Vs juillet 2018) qui est légèrement tombée en août (+0,8%). Moto-Net.Com revient en détail sur ce bel été. Bilan.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
11 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...