• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2008
Paris, le 11 janvier 2008

Ducati dévoile sa nouvelle moto... et ses ambitions !

Ducati dévoile sa nouvelle moto...  et ses ambitions !

Lors du Wroom 2008, l'incontournable événement médiatique organisé dans les montagnes italiennes qui réunit Ducati et Ferrari, la marque de Bologne a présenté en compagnie de ses pilotes d'usine sa Desmo GP8... et ses résolutions pour la nouvelle année !

Imprimer

Cela fait maintenant trois ans que les charismatiques constructeurs de bolides rouges à deux et quatre roues se retrouvent sur les pentes enneigées des Dolomites, par le truchement de leur sponsor cigarettier commun.

Ce rendez-vous avec la presse permet à Ferrari et Ducati de présenter leurs pilotes en tenues officielles (ceux-ci étant maintenant débarrassés des obligations liées à leurs contrats précédents), leurs machines et leurs objectifs pour la saison 2008.

Casey Stoner, Marco Melandri et la GP8 - Ducati dévoile sa nouvelle moto... et ses ambitions !

Tout ce beau monde s’est ainsi retrouvé lundi à Madonna di Campiglio, alternant ski, photos et conférences de presse pendant deux jours.

L’occasion également de voir évoluer une Desmosedici GP7 - équipée de pneus cloutés - sur une piste de glace, menée de main de maître par le pilote d'essai Vittoriano Guareshi ! Une façon pour l’usine de démontrer l’efficacité de sa moto quelles que soient les conditions ?

Vittoriano Guareshi et la GP7 - Ducati dévoile sa nouvelle moto... et ses ambitions !

Heureux d’être là et visiblement comblé d’avoir rejoint les rangs Ducati, Marco Melandri s’est volontiers prêté à la traditionnelle séance de ski, alors que son champion du monde de coéquipier préférait sagement reposer son épaule endommagée suite à sa chute lors des derniers essais à Jerez.

"Je me sens bien en rouge !", s’est exclamé le hérisson de Ravenne : "je suis très content d'appartenir à la famille Ducati, car je rêve de piloter une Ducati depuis que j'en ai vu une... J'étais plutôt ému quand j'ai essayé mes nouveaux cuirs", confie Melandri.

Malgré tout, le n°33 est conscient du challenge qui s’offre à lui : désirant un guidon d’usine depuis de nombreuses saisons (comme un certain Biaggi, lire Moto-Net.Com du 20 janvier 2005), le champion du monde 2002 - et non 2001, merci à nos lecteurs pour leur vigilance ! - en catégorie 250 reconnaît l’ampleur de la tâche.

Marco Melandri et la GP8 - Ducati dévoile sa nouvelle moto... et ses ambitions !

"Je sais que c'est une énorme opportunité pour moi. Ce ne sera pas facile mais très exaltant et je suis prêt à m'investir au maximum pour remercier tous ceux qui ont voulu de moi ici. Je suis vraiment impressionné par la façon de travailler de Ducati. Même s'ils ont déjà atteint le but suprême - gagner le championnat du monde -, ils continuent de travailler sans relâche", apprécie Marco.

Un travail que l’italien espère salutaire : ses premiers tours de roues avec la Ducati n’ont pas vraiment été à la hauteur de ses espérances (lire Moto-Net.Com du 9 novembre 2007 et Moto-Net.Com du 30 novembre 2007), ni des espoirs placés en lui après sa place de vice-champion du monde en 2005.

Sa nomination aux côtés du Casey Stoner repose sur la volonté du team manager Livio Suppo, qui voit en lui le champion du monde italien propre à faire vibrer tous les tifosis de la marque : pour l’instant, Marco Melandri admet volontiers la complexité de la tâche et adopte une réelle volonté d’apprendre au contact de Casey Stoner.

"Nous avons encore besoin de temps car mes caractéristiques sont différentes de celles de Stoner et Capirossi. Mes réglages sont résolument différents de ceux adoptés par Casey, il y a des choses qui prendront du temps à changer, mais une des priorités pour les prochaines épreuves sera de changer la position de conduite", expliquait Marco cet hiver.

Rassuré par les ingénieurs de Bologne pendant l’intersaison, le nouvel officiel Ducati confiait qu’une fois les bons réglages de bases définis, il devrait rapidement être compétitif. Une compétitivité qu’il relativise tout de même : "Ducati traite ses deux pilotes de manière égale, mais Casey est le champion du monde donc je serai le numéro 2. Je viens simplement d’arriver et il serait stupide de penser que je pourrai entrer dans l’équipe et être traité comme le pilote numéro un", précise Marco.

Marco Melandri et la GP8 - Ducati dévoile sa nouvelle moto... et ses ambitions !

Arrivé en hélicoptère avec sa femme Adriana (le couple a d’ailleurs fêté son premier anniversaire de mariage durant le vol depuis l’Australie !), le nouveau champion du monde de la catégorie reine s’est montré serein et détendu : "C’est un événement magnifique auquel je suis heureux de participer", a déclaré celui qui abordera finalement le n°1 l’an prochain.

"Ces vacances ont été les bienvenues pour faire le vide après une saison fantastique, mais aussi extrêmement exigeante. J'avais besoin de récupérer de ma blessure à l'épaule. Je me sens beaucoup mieux maintenant, mais je ne serai vraiment fixé que quand je reprendrai le guidon", prévient Casey.

Le pilote de 22 ans est très content de retrouver sa machine après une année riche de dix victoires : "je suis heureux d'attaquer une nouvelle saison avec la même moto et la même équipe. C'est une première pour moi. J'ai une relation parfaite avec tout le monde : Claudio, Filippo, Livio et toute mon équipe. Je ne changerai rien ! Je n'ai pas demandé de modification particulière sur la moto. Le package est compétitif et nous allons juste travailler sur quelques détails. Gagner un championnat du monde m'a enlevé un grand poids des épaules ! Tous les sacrifices de mes parents, les moments difficiles... tout est maintenant derrière moi. Cette année, je vais continuer à travailler pour rééditer la performance et revenir encore plus fort et plus rapide", avertit le jeune prodige australien.

Casey Stoner et la GP8 - Ducati dévoile sa nouvelle moto... et ses ambitions !

Conscient du côté "inattendu" de son titre 2007, Stoner compte bien profiter de sa parfaite maîtrise de la Desmosedici et du respect qu’il a gagné chez Ducati pour enfoncer le clou cette année. D’ailleurs, répondant à un journaliste espagnol qui l’interrogeait sur ses éventuelles craintes de voir Valentino Rossi rouler en Bridgestone l’an prochain, l’ex n°27 n’a pas hésité à montrer qui était le patron désormais : "ça ne me préoccupe pas ! A Jerez, je n’ai rien vu de particulier lors de son premier contact avec les Bridgestone" affirme-t-il sans complexe !

Stoner en a d’ailleurs profité pour faire l’éloge de Jorge Lorenzo, le "faux" coéquipier du célèbre n°46 : "Jorge a beaucoup appris ces deux dernières années. Etre champion du monde 250 deux saisons de suite, ce n’est pas facile du tout ! Je pense qu’il réussira en MotoGP", prévoit le nouvel homme à abattre en 2008...

Stoner, Jerez (Shell), Domenicali et Melandri - Ducati dévoile sa nouvelle moto... et ses ambitions !

Bien dans sa tête et dans son équipe, le jeune champion du monde avoue que les évolutions apportées à la nouvelle moto seront relativement minimes : pourquoi en effet risquer de briser le fragile équilibre entre feeling du pilote et performances de la moto ?

"En ce qui concerne la nouvelle moto, nous allons simplement développer le moteur et améliorer la gestion de la puissance afin d’obtenir une arrivée de puissance plus douce", explique Stoner.

"Notre machine 2008 n’est qu’une évolution du modèle 2007", confirme le directeur du team Ducati Corse, Claudio Domenicali : "nous avons travaillé dans tous les domaines. Le nouveau cadre est plus léger et optimisé en termes de flexibilité, afin de supprimer le léger phénomène de vibrations que nous avons pu rencontrer à certaines occasions. La géométrie de la suspension arrière a aussi été modifiée pour réduire l’effet de pompage observé sur certains circuits et dans des conditions particulières. Quant au moteur, nous avons travaillé sur son rendement en effectuant quelques modifications afin de réduire au maximum les frictions des pièces et ainsi gagner un peu de puissance sans affecter la consommation. Ensuite, nous avons cherché plus de souplesse pour que le moteur réponde en fonction du couple dont a besoin le pilote. Enfin, nous avons modifié quelques capteurs afin de gagner en fiabilité", expose avec fierté le directeur du team champion du monde.

Claudio Domenicali - Ducati dévoile sa nouvelle moto... et ses ambitions !

Il faut dire que la domination dont Ducati a fait preuve l’an passé a de quoi réjouir le coeur de toute l’Italie, heureuse d’avoir fait plier les géants japonais. Un bonheur qu’il va devoir falloir chèrement défendre l’an prochain, ainsi que le soulignait le créateur de la Desmosedici, Filippo Preziosi : au-delà de la fierté de voir la fébrilité des autres constructeurs à revenir au niveau (lire Moto-Net.Com du 14 décembre 2007), il y a maintenant l’inquiétude de les voir trop vite y arriver...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Multistrada V4 Rally : le maxitrail Ducati plus enduro et surtout plus endurant

Comme la Multistrada 1200 Enduro en son temps (sortie en 2016), la Multistrada V4 Rally proposée par Ducati en 2023 se veut plus baroudeuse que le modèle standard dont elle est dérivée. Mais ce n’est pas tout : les italiens l’annoncent comme idéale pour partir loin et en duo... Présentation et vidéo.
Salon Intermot en vidéo : quelles nouveautés Moto Guzzi pour 2023 ?

Moto-Net.Com se trouve à Cologne pour le salon Intermot et arpente les allées à la recherche des nouveautés moto 2023 ! Sur le stand Moto Guzzi cette année, la V100 Mandello déploie ses petites ailes et son gros V-twin liquide : inédite et innovante, elle inaugure une nouvelle ère pour l’Aigle...
Salon Intermot en vidéo : quelles nouveautés Suzuki pour 2023 ?

Moto-Net.Com se trouve à Cologne pour le salon Intermot et arpente les allées à la recherche des nouveautés moto 2023 ! Sur le stand Suzuki cette année, c’est la V-Strom 1050 DE qui trône en haut du podium, aux côtés des GSX-RR de MotoGP... Le nouveau bicylindre en ligne des futures SV et V-Strom attendra Milan ! Non, pas 1000 ans...
Salon Intermot en vidéo : quelles nouveautés BMW pour 2023 ?

Moto-Net.Com se trouve à Cologne pour le salon Intermot et arpente les allées à la recherche des nouveautés moto 2023 ! Sur le stand BMW Motorrad cette année, la nouvelle S1000RR dévoilée il y a quelques jours sur MNC est en pole position à domicile mais la R1300GS n’est pas entrée en piste.
Tout savoir sur la nouvelle Honda CB750 Hornet à 7800 euros

La nouvelle CB750 Hornet dévoile ses lignes agressives et son inédit bicylindre au salon Intermot de Cologne (Allemagne), ainsi que toutes ses caractéristiques et ses ambitions. Le point sur ce nouveau roadster forcément piquant : présentation, prix et mise en concurrence MNC.
Roadster 2 commentaires
GP de Thaïlande 2022 : après le naufrage de Quartararo, un déluge pour Zarco

Les fans français de MotoGP ont assisté, médusés, au naufrage de Fabio Quartararo durant le GP de Thaïlande 2022. Hors des points, notre champion n’a plus que deux longueurs d’avance sur Pecco Bagnaia qui doit son podium à Johann Zarco. Les critiques pleuvent sur le n°5 Ducati... Explications.
Thailande 5 commentaires
Arabie saoudite, Inde et Kazakhstan : trois nouveaux Grands Prix MotoGP !

Le promoteur du championnat du monde MotoGP, Dorna Sports, révèle la signature d'accords avec l'Arabie Saoudite, l'Inde et le Kazakhstan pour y disputer des Grands Prix dès 2023. Explications.
MotoGP 2023 5 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...