• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2008 - VALENCE
Paris, le 27 octobre 2008

Le Grand Prix de Valence 250 tour par tour

Le Grand Prix de Valence 250 tour par tour

Pour la dernière course de la saison, l'ensemble des protagonistes de la 250 est déterminé à briller une ultime fois. D'autant plus que KTM participe à sa dernière course en quart de litre et que le titre est déjà acquis à Simoncelli. Tour par tour !

Imprimer

L'hommage de KTM envers Kallio

Après six années de collaboration et 33 podiums, KTM remercie son pilote Mika Kallio en partance chez Ducati-Alice en 2009 : "Mika a été avec nous depuis le début de sa carrière en Grand Prix. Nous avons gravi les échelons et célébré nos premières victoires ensemble. Nous avons lutté pour le titre mondial en 125cc et en 250cc et cette époque a été très enthousiasmante", a déclaré Stefan Pierer, CEO de KTM. "Mika a un talent hors du commun et nous avions déjà affirmé que nous le soutiendrions de toutes les manières possibles, pas seulement avec nos motos mais aussi lorsqu'il aurait l'opportunité de passer à la catégorie MotoGP".

Disputées sur le mouillé, les premières séances d'essais allaient voir l'espagnol Alex Debon s'imposer devant Hiroshi Aoyama et le pilote KTM Mika Kallio (lire encadré). Marquée par les chutes de nombreux pilotes - dont les hommes de tête ! - la deuxième séance d'essai a cependant vu un Marco Simoncelli se classer en première ligne provisoire.

Concentré et véloce, l'italien ne semble pas prêt à relâcher son effort, comme le prouve sa pole position - sa 7ème cette saison - établie le lendemain dans les tous derniers moments de la séance qualificative ! Alex Debon échoue à la seconde position pour 0,018 seconde et le vétéran s'annonce comme une menace très sérieuse pour la course !

Les deux pilotes précèdent Julian Simon, Mika Kallio, Hiroshi Aoyama, Alvaro Bautista, Ratthapark Wilairot et Roberto Locatelli.

La course !

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

Départ : Mika Kallio réalise le meilleur envol pour sa dernière participation en 250cc, devant Julian Simon, Alex Debon, Roberto Locatelli, Marco Simoncelli, Hector Faubel, Hiroshi Aoyama et Alvaro Bautista.

Kallio parvient à résister à la pression d'un Simon agressif et d'un surprenant Locatelli, alors qu'Alvaro Bautista remonte petit à petit dans le classement.

2ème tour : Les trois hommes de tête tiennent la dragée haute à Debon durant toute la ligne droite, alors que Simoncelli se fait passer à l'aspiration par Hector Faubel, juste avant que les deux hommes ne se fassent littéralement déposer au freinage par un Bautista très incisif !

Vexé, le nouveau champion du monde rétorque aussitôt et parvient à sortir du premier gauche devant Hector Faubel. Alvaro Bautista bute sur Debon en entrée de virage : l'expérimenté espagnol ferme toutes les portes !

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

3ème tour : Bien calé dans le dosseret de selle de l'Aprilia noire de Debon, Bautista parvient finalement à le dépasser à l'aspiration, tandis que Julian Simon taxe sans complexe la KTM officielle de Kallio au freinage ! Les deux hommes sont dans la ligne de mire de Roberto Locatelli, alors que Bautista met les bouchées doubles pour revenir. Alex Debon est sous la menace de Marco Simoncelli, devant Takahashi, Faubel et Aoyama.

Rapidement, Simoncelli prend la mesure de son adversaire et décide de le passer à l'intérieur dans un droit rapide : Debon n'a pas le temps de répliquer que déjà le n°58 a pris Bautista en point de mire ! Le n°6 n'aura pas plus le temps de réfléchir à une stratégie pour revenir, puisque Yuki Takahashi et sa Honda plongent sous ses roues dans la dernière courbe du Ricardo-Tormo !

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

4ème et 5ème tours : Profitant de la supériorité mécanique de sa machine officielle face à la KTM "client" de Simon, Kallio réalise un dépassement imparable avant la fin de la courte ligne droite des stands. La manoeuvre donne des envies à Locatelli - auteur du meilleur tour en course -, mais le n°15 ne parviendra pas à prendre le meilleur sur Simon qui freine comme un démon !

L'espagnol le prouvera une fois de plus à l'issue de ce tour, en reprenant les rênes de la course à un Mika Kallio obligé de s'incliner au premier freinage du tracé. Les deux hommes ont à leurs trousses Roberto Locatelli, Alvaro Bautista et Marco Simoncelli qui vient de réaliser le meilleur chrono.

Véloce et sur motivé, Simoncelli va tenter un intérieur osé sur Bautista qui réplique instantanément en repassant virilement son rival ! Visiblement si la saison est presque terminée, les deux pilotes sont encore prêts à en découdre ! Profitant de la gêne occasionnée par leurs dépassements, Yuki Takahashi recolle les deux pilotes, prêt à profiter de la moindre erreur pour tenter de briller lors de sa dernière course en 250cc !

6ème tour : Une fois de plus, Kallio repasse Simon dans la ligne droite de stands et re-voilà le finlandais en première position ! Roberto Locatelli s'accroche juste derrière, mais ne paraît pas en mesure de porter une attaque sur les deux représentants KTM.

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

L'italien se fait d'ailleurs rapidement recoller par Bautista et Simoncelli, mais aussi Takahashi qui vient de claquer le meilleur tour en course ! Les six hommes sont roues dans roues et déjà Bautista attaque Locatelli et le dépasse ! Simoncelli hésite un instant à se hisser à la hauteur de son compatriote et cela profite à Takahashi qui suit le champion du monde dans son dépassement sur Locatelli avant de rester à sa hauteur dans le dernier gauche du tracé !

7ème tour : Côte côte, les deux pilotes remontent la voie des stands sans rien se concéder et le japonais parviendra à s'imposer au freinage du premier gauche, tout comme Julian Simon sur Mika Kallio ! Mal placé, le japonais se fait cependant repasser par Simoncelli et Locatelli. Remonté à cause de sa perte de temps, Simoncelli fond sur Bautista et le dépasse à l'entrée d'un droit rapide.

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

L'espagnol tente de répliquer en se plaçant à l'intérieur dans le virage suivant, mais Simoncelli ne concède rien et claque la porte au nez à son rival !

8ème tour : Mika Kallio repasse en tête de la course à la faveur de la ligne droite, reléguant Simon en seconde position devant Simoncelli, Bautista, Locatelli, Takahashi, puis à 2,5 secondes, Alex Debon, Hiroshi Aoyama, et Hector Faubel.

Profitant d'une excellente vitesse de passage en courbe, Takahashi dépasse Roberto Locatelli par l'intérieur dans un long gauche.

9ème tour : En tête de course, Julian Simon cherche la faille sur Kallio, alors que Simoncelli se fait pressant sur les deux hommes. Yuki Takahashi continue de surprendre en taxant Bautista au freinage de la ligne droite, aussitôt imité par Locatelli ! Appliqué, le souriant espagnol du team Aspar repassera illico Locatelli dans un gauche.

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

Mais l'italien se bat et parvient à revenir à la hauteur de Bautista dans un droit puis à le dépasser, malgré toute la résistance de ce dernier ! Pendant ce temps, Marco Simoncelli s'est défait de Simon et porte déjà une attaque sur Kallio ! Pour la première fois de la course, voilà le champion du monde en tête !

10ème et 11ème tours : Marco Simoncelli emmène dans son sillage Mika Kallio, Julian Simon et Yuki Takahashi. A quelques longueurs, Roberto Locatelli contient un Alvaro Bautista en baisse de forme. L'espagnol se ressaisit et parvient à se défaire de Locatelli.

Marco Simoncelli tente de creuser l'écart sur ses poursuivants et réussit à mettre près d'une demie seconde à Mika Kallio. Mais le finlandais réagit et entraîne Simon et Takahashi dans son sillage. Bautista tente de réduire l'écart, mais le n°19 possède près de 2,3 secondes de retard sur Takahashi.

Celui-ci double proprement Julian Simon par l'intérieur avant la dernière chicane suite à une erreur du pilote ibère.

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

12ème et 13ème tours : Simoncelli mène la course avec une légère avance sur Kallio, Takahashi et Simon, eux-mêmes temporairement à l'abri d'une attaque de Bautista et Locatelli. Alex Debon est déjà à 6,5 secondes du leader devant Faubel, Aoyama, Espargaro et Pesek.

Revenu de la dixième place sur la ligne, Yuki Takahashi a désormais la seconde place en ligne de mire et le japonais commence à tourner autour de la KTM de Kallio. Vraiment véloce, le pilote Honda se permet même d'être le plus rapide en course, collant 0.127 seconde à Marco Simoncelli qui mène pourtant l'épreuve ! Grosse chute de Fabrizio Lai, victime d'un énorme high side.

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

14ème et 15ème tours : Marco Simoncelli caracole en tête en gérant son avance, alors que Takahashi élargit en entrée d'un droit et doit refaire le travail pour aller taquiner Mika Kallio ! Alvaro Bautista ne semble pas en mesure de revenir et l'espagnol a fort à faire avec un Locatelli en grande forme !

Simoncelli réalise le meilleur tour en course pour tenter d'accroître son avance d'environ une demie seconde sur Kallio et Takahashi. Julian Simon est déjà relégué à 2,7 secondes, alors que Bautista accuse 5,7 secondes de retard sur le leader ! Alex Debon est à 9,664 secondes de Simoncelli et doit se battre contre Faubel et Aoyama pour conserver sa 7ème place.

16ème, 17ème et 18ème tours : Auteur du meilleur tour en course, Kallio a réagit à la tentative d'échappée du leader et voilà le finlandais revenu dans les échappements de la Gilera de Simoncelli. Yuki Takahashi n'a pas relâché son effort et se prépare à porter une attaque dès que possible.

Mika Kallio tente de se déporter dans la ligne droite des stands, mais Simoncelli écrase son levier droit à la dernière seconde et parvient à conserver l'avantage ! Les trois hommes offrent un spectacle de haut vol aux nombreux spectateurs espagnols ! Julian Simon est maintenant à 4,117 secondes du groupe de tête, tandis que Bautista se remet à réaliser de très bons chronos à neuf tours de l'arrivée.

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

L'espagnol revient rapidement sur la KTM de Simon en lui reprenant pas moins de 8 dixièmes de seconde au tour ! Locatelli est décroché derrière le n°19 qui sonne une dernière charge très efficace !

19ème et 20ème tours : Les trois hommes de tête continuent leur échappée, alors que Bautista dépasse Simon sur la ligne. Celui-ci ne sera pas justement récompensé de sa belle course : sa KTM le lâche une fois de plus quelques virages plus loin, comme lors du GP précédent...

Simoncelli subit de plus en plus la pression de Mika Kallio qui se verrait bien accrocher une dernière victoire en 250cc avant de monter en MotoGP aux côtés de Canepa au sein du team Ducati-Alice ! Yuki Takahashi est juste derrière les deux hommes, portant haut les couleurs de Honda, dans une catégorie habituellement canalisée par des Aprilia.

Alvaro Bautista pointe à 5,4 secondes du nippon et semble être revenu à son niveau de début de course, mais le retard accumulé jusque là semble trop grand pour lui permette de viser le podium. Roberto Locatelli est esseulé en 5ème position, devant le trio Debon, Faubel et Aoyama.

21ème, 22ème 23èmetours : Le groupe de tête commence à rejoindre les derniers pilotes de la course et Simoncelli y voit une ultime occasion de se défaire de ses poursuivants : passant les attardés sans prendre de gants, l'italien compte sur la prudence de ses rivaux pour s'enfuir !

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

Peine perdue : Kallio n'hésite pas à doubler d'un côté, pendant que Takahashi dépasse de l'autre ! Derrière eux, Alex Debon part à la faute dans un droit rapide, mais l'espagnol se relève aussitôt.

Mika Kallio donne tout pour rester au contact, mais le finlandais commence à accumuler les erreurs de pilotage et à lâcher du lest à Simoncelli.

24ème, 25ème et 26ème tours : Marco Simoncelli entame les derniers tours avec une légère avance sur Kallio qui ne passe pas loin de la correctionnelle en sortant au delà d'un vibreur en sortie de courbe rapide ! Débarrassé de Debon, Faubel et Aoyama se battent comme des chiffonniers pour la sixième place !

Mika Kallio signe le meilleur temps au tour et réussit à revenir au contact de Simoncelli : jusqu'au bout, le finlandais aura su se montrer redoutable ! Les deux hommes ont oublié Takahashi qui n'est plus en mesure de suivre le rythme de plus en plus rapide des hommes de tête. Aoyama dépasse Faubel au freinage de la ligne droite des stands.

Dernier tour : Le public est debout dans les tribunes : Simoncelli et Kallio sont roue dans roue dans l'ultime boucle de l'ultime course de la saison 2008 ! L'italien s'efforce de fermer toutes les portes, lorsque l'impensable se produit : sollicitant trop l'avant de sa KTM en entrée d'un gauche rapide, Kallio perd le contrôle de sa moto et part au tapis !

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

Simoncelli passe la ligne d'arrivée avec une confortable avance sur Yuki Takahashi qui égale son meilleur résultat de la saison - 2ème à San Marin -, puis suivent Bautista, Locatelli, Aoyama, Faubel, Espargaro, Wilairot, Pasini, Luthi, Kallio - qui réussit à sauver quelques points, malgré sa chute -, Baldolini et Toth.

Au championnat du monde, Marco Simoncelli possède 37 points d'avance sur Bautista qui précède Kallio, Debon, Takahashi, Barbera, Aoyama, Pasini, Locatelli, Simon, Luthi, Espargaro, Wilairot, Faubel et Pesek.

Ils s'expliquent :

Marco Simoncelli (1er) : "La saison a été parfaite. L'année a été excellente et c'était la meilleure façon de la terminer. Je suis très heureux, la course a été fantastique. Le départ n'a pas été très bon, et les sept premiers tours ont été difficiles, mais j'ai pris mon rythme tour après tour. J'ai ensuite attaqué davantage, mené la course et essayé de rester en tête jusqu'à la fin. Fantastique."

Yuki Takahashi (2ème) : "Je suis très heureux. Jusqu'à hier nous avions un souci avec l'avant, mais aujourd'hui nous avions de bons temps au tour. C'était ma dernière course en 250cc et je voulais faire une bonne course. Le départ s'est bien passé, puis j'ai poussé. A la mi-course, l'avant glissait, alors c'était difficile de rattraper Simoncelli."

Alvaro Bautista (3ème) : "Ce n'est sûrement pas le résultat que je visais. Je voulais gagner mais ça a été difficile parce que les essais se sont déroulés sur le mouillé et nous avons eu du mal à trouver les bons réglages. Le départ n'a pas été terrible, j'ai eu des problèmes avec la fourche avant qui rebondissait dans les freinages. Je suis resté calme et j'ai essayé de faire de mon mieux. J'ai eu de la chance dans le dernier tour, la chute de Kallio m'a permis de monter sur le podium."

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Manifestations contrôle technique moto : plus de 30000 motards très en colère !

Les usagers deux-roues n'ont pas manqué l'appel de la FFMC à manifester contre le contrôle technique moto ce week-end, avec un peu de plus 30 000 motards sur 60 départs de manifestations, comptabilise la Fédération française des motards en colère !
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !
Aston Martin passe la vitesse supérieure avec sa moto AMB 001 Pro 

Trois ans après sa première moto AMB 001 inspirée de son hypercar Valkyrie, Aston Martin propose une seconde version - beaucoup - plus puissante : l’AMB 001 Pro développe 225 chevaux. Le constructeur d’auto anglais et son partenaire français Brough Superior (!) ont revu l’aérodynamisme en conséquence... Présentation.
Essai V100 Mandello S : roadster ou tourer, Moto Guzzi tente le grand écart 

Un roadster doit être léger et agile, efficace en ville et plaisant sur route. Une routière doit être accueillante et confortable, équipée pour les longs parcours et le duo. Avec sa toute nouvelle V100 Mandello, Moto Guzzi entend combiner les atouts de ces deux styles de moto... MNC teste la version S, haut de gamme.
Veste moto RST Axiom Plus avec airbag électronique 

Le manufacturier britannique RST (groupe Bihr) enrichit sa collection d'équipements moto avec la veste textile Axiom Plus, qui intègre l'airbag autonome de son partenaire français In&Motion. Présentation.
La Dagger, nouvelle déclinaison du roadster Lawrence de Brough Superior

La marque de motos de luxe (et de Toulouse !) Brough Superior propose un nouveau roadster pour 2023. Enfin, une nouvelle version de de son modèle Lawrence lancé en 2020. Dénommée Dagger, elle reçoit notamment l’homologation Euro5 et des jantes de 17 pouces. Présentation.
Essai Royal Enfield Hunter 350 : chasseuse de primo

La nouvelle Hunter 350 (HNTR) place ses inédites jantes en 17 pouces - une première chez Royal Enfield - en direction des jeunes primo-accédants. Ses atouts ? Une jolie bouille classique et un prix attractif. Ses limites ? Réponses dans notre essai MNC…

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...