• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2008 - VALENCE
Paris, le 27 octobre 2008

Le Grand Prix de Valence 125 tour par tour

Le Grand Prix de Valence 125 tour par tour

Arrivant aux coudes à coudes sur la dernière course la saison, Talmacsi et Corsi visent la gagne pour arracher la place de vice-champion du monde. Motivés, les pilotes ne se feront aucun cadeau sur le tortueux tracé de Valence ! Tour par tour !

Imprimer

Étonnement froide et capricieuse, la météo ibérique ne réserve pas un accueil très chaleureux aux 35 pilotes de la catégorie huitième de litre ! Sur ce tracé étroit et lent - le plus lent après Barcelone - l'agilité des 125 compense leur faible puissance et permet d'assister à des courses haletantes et à de nombreuses bagarres !

Savourant son titre de champion du monde, Mike di Meglio aborde cette ultime course avec l'envie de frapper fort pour séduire encore un peu plus un team 250 pour 2009 ! Et il semblerait que le talent du toulousain et sa pugnacité aient séduit le renommé team manager Jorge Aspar Martinez ! Si Mike ne pouvait pas encore rien affirmer, la possibilité de le voir rouler dans l'équipe la plus prestigieuse de la catégorie quart de litre au guidon d'une Aprilia officielle semble bien réelle ! Une bien belle récompense pour le français !

Perturbé par les changements de conditions de piste, Mike apparaîtra néanmoins en difficultés lors des essais (11ème le vendredi) et s'élancera de la deuxième ligne dimanche après une séance qualificative moyenne. Gabor Talmacsi s'octroie sa deuxième pole à Valence devant Sergio Gadea, Simone Corsi, Nico Terol, Bradley Smith et Stevie Bonsey. La séance sera marquée par la lourde chute de Pol Espargaro, évacué aussitôt à l'hôpital.

La course !

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

Départ : Gabor Talmacsi parvient à prendre le premier virage en tête du peloton, malgré un départ assez mouvementé et la pression de Nico Terol. Sergio Gadea se rappelle au bon souvenir de tous pour sa course à domicile et précède Simone Corsi, Bradley Smith, Mike di Meglio, Stefan Bradl, et Stevie Bonsey.

Rapidement "Magic Mike" parvient à se défaire de Bradley Smith et le français part aussitôt à l'assaut du groupe de tête qui s'est déjà forgé une légère avance.

2ème tour : Gabor Talmacsi aborde la ligne droite des stands aux coudes à coudes avec Nico Terol qui parvient à passer le hongrois avant le freinage ! Surgissant du diable vauvert, Sergio Gadea dépasse les deux pilotes au freinage et s'engouffre dans le premier gauche en tête de course, pendant que Corsi passe à son tour Talmacsi !

Transcendé, Corsi se porte à la hauteur de son coéquipier dans un gauche, alors que celui-ci se déportait pour dépasser Gadea ! Jouant des coudes, l'italien parvient à virer en tête, reléguant Terol en seconde position devant Gadea, Talmacsi et di Meglio ! Rapidement Terol décide de rendre la monnaie de sa pièce à Corsi et l'espagnol parvient à s'engouffrer sous le carénage de Corsi qui résiste durant tout le virage et arrive finalement à reprendre sa place !

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

Juste derrière, Mike di Meglio plonge sous les roues de Gabor Talmacsi dans un droit rapide et voilà le toulousain quatrième ! L'ex champion du monde semble en difficulté avec son Aprilia officielle et tandis qu'il se retourne vers son échappement, Stefan Bradl le dépasse avec facilité.

3ème tour : Abordant le dernier gauche carénage contre carénage, Simone Corsi et Nico Terol luttent durant toute la ligne droite des stands et le n°18 parvient à s'imposer d'une courte tête ! Encore une fois le plus rapide en vitesse pure, Sergio Gadea parvient une nouvelle fois à passer les deux pilotes au freinage, alors que Stefan Bradl en fait autant avec Mike di Meglio.

Sergio Gadea rate le point de corde deux virages plus loin et Nico Terol en profite aussitôt pour le dépasser et prendre la tête de la course ! Mike di Meglio tente de répliquer sur Stefan Bradl, mais le jeune allemand vend chèrement sa peau ! Jules Cluzel est 27ème, alors que Louis Rossi - qui a repris sa place au sein l'équipe de la fédération pour remplacer le malheureux Cyril Carrillo blessé à Sepang - pointe en 36ème position.

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

Agressif, Simone Corsi tourne autour de Gadea et réussit finalement à le passer à la faveur d'un intérieur autoritaire dans un droit : l'italien lèvera brièvement le bras à l'attention de Gadea pour s'excuser de la brutalité de sa manoeuvre ! L'infortuné pilote n'aura guère le temps de réagir : entré comme un boulet de canon dans un droit rapide, Bradl perd le contrôle de sa moto et chute violemment en entraînant le pilote Aspar qui ne peut l'éviter. Les deux pilotes se relèvent indemne, mais Gadea est naturellement fou de rage !

4ème et 5ème tours : Simone Corsi est parvenu à reprendre le leadership de l'épreuve à Terol, alors que la chute collective a explosé l'ordre du groupe suivant. Sandro Cortese apparaît à la troisième position devant Mike di Meglio, Andrea Iannone, Bradley Smith et Gabor Talmacsi qui continue à rétrograder.

Les deux pilotes Jack and Jones ont désormais 1,3 secondes d'avance sur Cortese qui se fait recoller par di Meglio, alors que Smith et Iannone ne semblent pas en mesure de suivre le rythme du nouveau champion du monde. Talmacsi apparaît à la 8ème position et sa machine semble couper de temps à autre dans les courbes.

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

Alexis Masbou réalise une belle course et sa Loncin pointe en 18ème position derrière Vasquez et Jerez. Jules Cluzel n'est pas loin derrière et le français se bat avec Webb et Krumenacher aux alentours de la 20ème place. Pilote le plus rapide en piste, Mike di Meglio se défait de Sandro Cortese grâce à un intérieur parfaitement exécuté dans les derniers virages.

6ème, 7ème et 8ème tours : Simone Corsi contient toujours Nico Terol, alors que Mike di Meglio revient progressivement sur les deux hommes de tête. Forçant l'admiration, le français parvient à réduire l'écart d'une seconde qui le sépare de Terol et en à peine deux tours, voilà le toulousain dans le sillage de l'espagnol !

Sandro Cortese en a profité pour s'accrocher à la Derbi et rejoindre à son tour les pilotes en tête, alors que Bradley Smith apparaît décroché et Talmacsi en lutte avec ses rivaux, mais aussi avec sa moto ! Chute de Danny Webb qui parvient à se relever.

Confirmant les craintes de toute son équipe, Gabor Talmacsi part à la faute - à cause d'un problème technique ? - et le voilà contraint à l'abandon, hypothéquant du même coup ses chances de défendre sa seconde place au général face à un Corsi qui continue de mener la course.

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

9ème et 10ème tours : Mike di Meglio parvient à se hisser à la hauteur de Terol dans la ligne droite des stands et passe l'espagnol au freinage du premier gauche ! Le français est désormais second derrière son rival de toute la saison : Simone Corsi ! Raffaele de Rosa part lui-aussi à la faute et parvient à se relever.

Simone Corsi passe le premier la cellule de chronométrage devant Mike di Meglio, Nico Terol et Sandro Cortese. Bradley Smith tente de garder le contact tant bien que mal, alors que Bonsey est déjà à plus de trois secondes de l'anglais ! Andrea Iannone est 7ème à 1,2 seconde de Stevie Bonsey.

Alors que Bradley Smith revient progressivement sur ses deux rivaux, Sandro Cortese se fait menaçant sur Terol et le dépasse au freinage de la ligne droite des stands !

11ème et 12ème tours : A l'aise derrière Corsi depuis quelques tours, Mike di Meglio porte une attaque sur l'italien à la fin de la ligne droite des stands et passe en tête de la course pour la première fois depuis le départ ! Petit à petit Sandro Cortese parvient à revenir sur les deux hommes de tête, emmenant dans son sillage Terol, puis un peu plus loin Smith.

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

Au même endroit où il vient de perdre le leadership de l'épreuve, Simone Corsi passe Mike di Meglio qui résiste pourtant jusqu'au bout du premier long virage à gauche !

13ème et 14ème tours : La revanche du français ne se fera pas attendre et au même freinage du bout de la ligne droite, le n°63 reprend la tête de la course ! Corsi se retrouve sous la menace de Cortese qui est désormais au contact et de Terol qui n'en perd pas une miette. Bradley Smith n'a pas pu suivre le rythme des deux hommes et pointe à 1,34 seconde de Terol, tandis que Stevie Bonsey est à plus de 4 secondes de l'anglais.

Mike di Meglio parvient à conserver sa position, mais Corsi est à l'affût juste derrière : le français en fera les frais, après une légère erreur en entrée d'un droit où l'italien le passera aussitôt par l'intérieur !

15ème et 16ème tours : Tentant de répliquer illico, Mike di Meglio devra cependant attendre le freinage de la ligne droite des stands pour s'emparer à nouveau de la première position ! Dans le même temps, Nico Terol réalise la même manoeuvre sur Sandro Cortese qui ne peut répliquer !

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

Simone Corsi ne s'en laisse cependant pas longtemps conter et après avoir suivi Mike pendant plusieurs tours, l'italien a mis le doigt sur un virage où Mike semble moins à l'aise. Profitant de ce constat, le n°24 dépasse la Derbi du français à la faveur d'un très bel intérieur dans ce droit rapide. Trahi par la mécanique de sa Derbi officielle, Joan Olive est contraint à l'abandon devant tous ses fans, alors que le jeune pilote américain Stevie Bonsey part à la faute.

Mike di Meglio reprend une fois encore la première place à Corsi à la faveur du freinage de la ligne droite des stands et le propre coéquipier de l'italien tente de se mettre à la hauteur de Corsi aux abords de la première courbe ! Cela ne passe pas pour Terol qui fait cependant montre d'une belle agressivité pour sa course nationale.

Agacé de se faire titiller de tous côtés, Corsi tente un intérieur osé sur di Meglio dans un droit et parvient à passer proprement le toulousain !

17ème et 18ème tours : Celui-ci prendra consciencieusement l'aspiration de son rival dans la ligne droite et réussit à doubler Corsi sans encombre avant le freinage du premier droit. Nico Terol est accroché au dosseret de selle de son coéquipier, tandis que Cortese n'est qu'à un souffle et que Smith est parvenu à recoller le groupe.

Alors que Simone Corsi cherche l'ouverture sur son rival, Terol profite d'une entrée en courbe hésitante de son chef de file dans un gauche pour se faufiler à l'intérieur ! Mais Corsi ne l'entend pas de cette oreille et il plonge sous le carénage de son coéquipier dans le dernier virage et il n'hésite pas à le pousser vers l'extérieur pour passer !

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

Nico Terol se retrouve sur le vibreur et ce mauvais placement ne lui permet pas d'accélérer correctement à l'entame de la ligne droite et Cortese en profite pour le passer avant le premier freinage. Nico Terol réplique deux virages plus loin et s'engouffre à l'intérieur dans un gauche serré, mais l'espagnol a trop d'angle et sa manoeuvre ralentit les deux protagonistes dans la courbe. Bradley Smith en profite illico pour taxer les deux hommes par l'intérieur !

De son côté, Simone Corsi dépasse Mike di Meglio quatre virages avant la fin du tour grâce à un intérieur imparable.

19ème et 20ème tours : Les deux hommes entament la boucle roue dans roue, alors que Smith contient toujours Terol et Cortese à 1,2 seconde des leaders. Andrea Iannone est déjà à 12 secondes de l'homme de tête, malgré sa 6ème place. Pablo Nieto est actuellement 9ème pour sa dernière participation en compétition.

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

Alors que Bradley Smith revient gentiment sur di Meglio et Corsi, le toulousain dépasse une fois de plus Simone Corsi au freinage de la première courbe. Très belle performance d'Alexis Masbou qui est remonté à la 13ème place avec sa Loncin ! Son coéquipier Jules Cluzel est 19ème.

Nico Terol parvient à se défaire de Bradley Smith, alors que Cortese apparaît légèrement décroché.

21ème et 22ème tours : Simone Corsi double Mike di Meglio à l'issue de la ligne droite des stands, mais l'italien a pris trop de vitesse et il est mal placé pour aborder le deuxième gauche du tracé : le champion du monde en profite aussitôt pour s'infiltrer et reprendre les commandes de la course !

Nico Terol est désormais à la hauteur de son coéquipier, alors que Bradley Smith et Cortese ne sont qu'à quelques longueurs. Mike di Meglio est attentif à fermer toutes les portes, dans cet avant dernier tour, mais le français perd momentanément l'avant dans un gauche rapide et il doit élargir pour ne pas chuter !

Simone Corsi ne perd pas de temps à analyser la situation et s'engouffre dans la brèche, suivi de Nico Terol.

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

Dernier tour : Simone Corsi entame cette dernière boucle en tête, devant Terol qui prend bien garde à fermer toutes les portes à un Mike di Meglio certainement refroidi de sa mésaventure. Le toulousain tente bien de prendre l'aspiration de Terol à l'issue de la dernière courbe, mais le drapeau à damiers est trop proche et le français termine troisième de cette ultime - et magnifique - course !

Mike précède Bradley Smith, Sandro Cortese, Andrea Iannone, Tomoyoshi Koyama, Scott Redding, Pablo Nieto, Esteve Rabat, Lorenzo Zanetti, Efren Vasquez, Lorenzo Savadori et Alexis Masbou qui s'octroie une encourageante 14ème position. Jules Cluzel termine 19ème, alors que Louis Rossi est bien remonté en fin de course et se classe 23ème.

Le Grand Prix de Valence MotoGP tour par tour

Au championnat du monde, Mike porte son avance sur Corsi à 39 points, tandis que Gabor Talmacsi échoue à la troisième place finale. Stefan Bradl est quatrième devant, Terol, Smith, Olive, Cortese, Espargaro, Iannone, Redding, Gadea, Marquez, Rabat, Bonsey, Aegerter, Koyama, de Rosa, Webb, Vasquez, Nieto et Zanetti. Alexis Masbou conclut sa première saison sur la Loncin à une modeste 28ème position.

Ils s'expliquent :

Simone Corsi (1er) : "C'était une belle bataille, et je me suis bien amusé en luttant contre Di Meglio, c'est le Champion du Monde, alors c'est toujours amusant. Je suis très heureux de remporter la dernière course de l'année, et de décrocher la seconde place au général. Le doublé est génial pour le team. J'ai pu prendre l'avantage lorsque Mike a fait une erreur dans l'avant-dernier tour"

Nico Terol (2ème) : "Je suis très heureux. Deuxième à domicile pour la dernière course de l'année est un résultat fantastique. Mike et Simone allaient très vite, et j'ai failli percuter Simone avant de me retrouver dans l'herbe, ce qui m'a fait perdre du temps. Je suis satisfait de tout le travail effectué avec le team, la course a été excellente et c'est un pas en avant pour moi cette saison"

Mike di Meglio (3ème) : "J'ai eu des problèmes durant les essais, que j'ai essayé de résoudre. J'avais encore trop de poids sur l'avant durant la course. J'ai essayé de ne pas chuter, mais Simone et Terol sont passés devant. C'était un peu trop tard pour revenir. Je tiens à remercier mon team pour leur travail, parce que tout s'est bien passé"

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Le géant chinois du deux-roues électrique Yadea se lance dans la moto

Leader autoproclamé dans le deux-roues électrique avec 13,8 millions de scooters, vélos et trottinettes vendus dans le monde en 2021 (!), Yadea arrive tout juste en France. L’an prochain, le géant chinois tentera une première incursion dans la moto avec sa Keeness VFD, à piles bien sûr et équivalent 125 cc. Présentation.
Manifestations contrôle technique moto : plus de 30000 motards très en colère !

Les usagers deux-roues n'ont pas manqué l'appel de la FFMC à manifester contre le contrôle technique moto ce week-end, avec un peu de plus 30 000 motards sur 60 départs de manifestations, comptabilise la Fédération française des motards en colère !
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !
Marquez et Verstappen, vainqueurs au Honda Racing Thanks Day 2022

Après deux années d’interruption à cause du Covid-19, Honda a renoué dimanche dernier avec sa traditionnelle journée de remerciements. L’occasion de voir les deux grands champions de vitesse Marc Marquez et Max Verstappen se mesurer en kart ? Ah pas vraiment, ils étaient coéquipiers... et ils ont gagné !
Essai V100 Mandello S : roadster ou tourer, Moto Guzzi tente le grand écart 

Un roadster doit être léger et agile, efficace en ville et plaisant sur route. Une routière doit être accueillante et confortable, équipée pour les longs parcours et le duo. Avec sa toute nouvelle V100 Mandello, Moto Guzzi entend combiner les atouts de ces deux styles de moto... MNC teste la version S, haut de gamme.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...