• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
WSBK ÉTATS-UNIS (9 SUR 13)
Paris, le 15 juillet 2014

Déclarations et analyse du Superbike à Laguna Seca

Déclarations et analyse du Superbike à Laguna Seca

La neuvième épreuve du World SBK 2014 s'est disputée hier à Laguna Seca, aux États-Unis. Pour compléter nos comptes rendus en direct, voici les déclarations des pilotes Superbike ainsi que l'analyse Moto-Net.Com des deux courses américaines.

Imprimer

Déclarations des pilotes Superbike aux Etats-Unis

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu vivre hier, en quasi direct, le déroulement des courses de Mondial Superbike sur le circuit de Laguna Seca (pour les retardataires, lire WSBK États-Unis (1) : Melandri abat Guintoli et Sykes puis WSBK États-Unis (2) : Sykes gagne le sprint final).

Voici les déclarations des pilotes qui se sont illustrés dimanche... Honneurs aux vainqueurs !

Guintoli 2ème, Melandri 1er et Sykes 3ème - WSBK États-Unis (9 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Laguna Seca

Marco Melandri, 1er puis chute :
"Mon départ en première manche a été super, même si j'étais un peu nerveux dans les premiers tours car généralement, Tom essaie tout de suite de se faire la malle. Quand il a commis cette erreur dans Corkscrew, j'ai pensé que c'était l'occasion ou jamais d'attaquer à la limite. Je me suis mis dans le rythme, en restant concentré et évitant de faire des erreurs".

 Melandri, Sykes Guintoli, Giugliano, Elias, Rea, Laverty, Baz, Haslam, etc. - WSBK États-Unis (9 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Laguna Seca

"C'est dommage pour la seconde course. Je me suis trompé sur quelques changements de vitesse après le troisième départ, ce qui m'a fait penser qu'il y avait un problème avec les démultiplications et a perturbé ma concentration. Lorsque j'ai réalisé que tout allait bien, j'ai décidé de pousser mais j'ai élargi dans le dernier virage. Je suis déçu parce que le doublé était vraiment à portée de main, mais je suis quand même content du travail que nous avons fait ce week-end".

Sykes et Guintoli - WSBK États-Unis (9 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Laguna Seca

Tom Sykes, 3ème puis 1er :
"Une huitième victoire cette année et un point de plus d'avance au championnat... Je savais que ce circuit serait difficile pour nous, étant donné nos prestations l'an dernier, donc si vous m'aviez proposé cet accord la nuit dernière, je l'aurais signé ! Je m'attendais à voir l'écart de points au championnat se réduire un peu après cette épreuve. J'étais un peu large dans Corkscrew dans le premier tour de la première course, la moto marchait bien mais simplement pas assez pour gagner. Les gars qui ont fini devant moi ont une grande expérience ici, ils ont couru tant de fois ici en Grand Prix et avaient bien marché l'an dernier. J'étais satisfait de tout pendant la première course, sauf de la traction. Pour la première course, vous pouviez parler de stratégie, mais dans la deuxième course, avec tous les drapeaux rouges et la course réduite (à sept tours, NDLR !), il s'agissait d'attaque pure !"

Guintoli 2ème, Sykes 1er et Rea 3ème - WSBK États-Unis (9 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Laguna Seca

"J'étais motivé après la première course et la moto fonctionnait bien. Nous avions effectué des changements pour la deuxième course, ils étaient bons, puis nous avons amélioré ces réglages pour le deuxième départ, et fait de même pour le troisième départ. Je suis très heureux d'avoir augmenté mon avance au championnat, et c'était un vrai bonheur de remporter la victoire. Je peux partir en vacances très détendu et très motivé !"

Sylvain Guintoli - WSBK États-Unis (9 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Laguna Seca

Sylvain Guintoli, 2ème (x 2) :
"J'étais à 100%, comme toujours. J'avais un bon tempo en première manche et je n'ai pas fait une seule erreur. Je me sentais bien dans les premiers tours et j'aurais probablement pu attaquer Marco, mais j'ai préféré rester derrière lui. À partir de la mi-course, il est devenu très rapide. Il a très bien piloté et je n'ai pas été en mesure d'égaler ses chronos. Les drapeaux rouges pendant la deuxième course m'ont rappelé l'année dernière et je pensais que je pouvais peut-être renverser la tendance. Mais Sykes est vraiment imbattable sur ces minis courses. Nous sommes vraiment présents et nous n'abandonnerons pas, mais nous allons devoir travailler dur pendant la pause estivale afin de revenir encore plus fort pour la fin de saison".

Rea, Laverty et Elias - WSBK États-Unis (9 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Laguna Seca

Jonathan Rea, 6ème puis 3ème :
"Je pense que nous aurions dû être plus forts en première manche aujourd'hui, mais c'était un contrecoup de mon erreur en Superpole. En revanche, les drapeaux rouges m'ont véritablement aidé dans la deuxième course en améliorant ma position sur la grille. La moto que m'a confiée mon équipe aujourd'hui était assez bonne. Pendant la seconde partie de la course, j'ai senti que ma machine aurait été capable de rouler tout devant, si je l'avais été dès le premier tour. Il est malheureusement vraiment difficile de doubler à Laguna, j'ai donc dû effectuer quelques manoeuvres audacieuses, mais j'ai bien aimé ! C'est comme ça que j'aime rouler, et je suis ravi de repartir avec un podium qui est presque plus savoureux que ma victoire au Portugal la semaine dernière. Je suis heureux de partir en vacances et revenir en forme pour la dernière partie de la saison".

Davide Giugliano - WSBK États-Unis (9 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Laguna Seca

Davide Giugliano, 4ème puis chute :
"La première course s'est plutôt bien passée, malheureusement je n'ai pas été capable de maintenir le rythme des gars devant moi. Nous avions un petit problème sur les freinages et j'ai fait beaucoup d'erreurs parce que je n'avais pas le bon feeling. J'allais trop loin à certains endroits. J'ai perdu un peu de temps à cause de ça mais au final, la quatrième place n'était pas si mal"

Davide Giugliano - WSBK États-Unis (9 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Laguna Seca

"Nous avons eu de la chance que la deuxième course soit stoppée la première fois, car nous avions des problèmes avec le pneu arrière qui ne me donnait pas le niveau habituel de grip. Après le deuxième départ, je remontais rapidement : j'étais le pilote le plus rapide sur la piste et je savais que j'avais une chance de gagner. Je suis arrivé au niveau de Tom et je voulais l'attaquer dans Corkscrew, mais pour éviter de lui rentrer dedans à mi-virage, j'ai dû resserrer sur l'intérieur et j'ai touché le bord du vibreur qui m'a fait tomber. C'est vraiment dommage, je pense que nous étions en mesure de faire beaucoup plus aujourd'hui".

Haslam, Rea, Laverty et Elias - WSBK États-Unis (9 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Laguna Seca

Eugene Laverty, abandon puis 4ème :
"Nous avons fait de gros efforts et accompli du bon boulot tout ce week-end, mais la première course était jouée avant de commencer car nous avons eu un problème technique. Nous avons tenu bon quelques tours mais la moto était perdition, et au huitième tour c'en était fini".

 Laverty, Baz, Giugliano, Haslam, Iddon et Canepa - WSBK États-Unis (9 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Laguna Seca

"Dans la deuxième course, j'ai réussi à m'accrocher aux gars de devant alors que notre moto n'est pas aussi forte que les autres avec le réservoir plein de carburant et sur pneus neufs. Ensuite, la GSX-R a commencé à se sentir vraiment bien et j'ai senti que je pouvais remonter, mais que le drapeau rouge est sorti. Les sprints de sept tours ne nous arrangent pas beaucoup car nous sommes toujours mieux en fin de course. Notre équipe pouvait viser les podiums aujourd'hui, les gars ont travaillé si dur ce week-end que nous avons tous mérité la pause estivale. Mais une quatrième place n'était pas vraiment la récompense que nous cherchions".

Toni Elias, 5ème (x 2) :
NC

Baz, Hsalm, Guarnoni et compagnie - WSBK États-Unis (9 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Laguna Seca

Loris Baz, 9ème puis 6ème :
"Nous avons été forts à chaque rendez-vous cette saison, sauf à celui-ci. Nous avons sauvé quelques points et nous ne sommes toujours pas trop éloignés des pilotes devant nous au championnat. Je ne sais pas ce qui n'allait pas pendant la première course mais à partir du deuxième tour et jusqu'à la fin je ne pouvais pas entrer dans les virages et je ne pouvais en sortir comme je le voulais. Je ne comprends pas pourquoi, nous avons beaucoup joué avec les réglages de la moto. J'ai essayé de changer mon style de pilotage mais notre résultat est resté inchangé, ce qui est très étrange. Nous avons trouvé des trucs qui fonctionnaient mieux pour nous en seconde manche, mais pas suffisamment. C'était un drôle de week-end, mais nous avons fait une belle remontée pendant la deuxième course. C'était bien mieux que la première".

 Laverty, Baz, Giugliano, Haslam, Iddon et Canepa - WSBK États-Unis (9 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Laguna Seca

Sylvain Barrier, 12ème puis chute :
"Iddon m'a percuté au guidon lors d'un dépassement, ce qui m'a valu une belle chute et pas de points alors que j'étais en tête. En colère..." Plus de - bonnes - nouvelles dans notre analyse en page suivante.

Jérémy Guarnoni, 14ème puis 11ème :
NC

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !