• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 2 novembre 2014

WSBK Qatar (1) : Marseillaise et gros espoir pour Guintoli

WSBK Qatar (1) : Marseillaise et gros espoir pour Guintoli

Sylvain Guintoli a fait un excellent usage de sa puissante RSV4 pour s'imposer dans la première manche de la finale du WSBK 2014. Le pilote n°50 offre à Aprilia son 4ème titre constructeur et n'est plus qu'à trois points du champion Sykes... Première course Superbike Davide Giugliano part très bien de sa pole position mais est vite devancé par Tom…

Imprimer

Sylvain Guintoli a fait un excellent usage de sa puissante RSV4 pour s'imposer dans la première manche de la finale du WSBK 2014. Le pilote n°50 offre à Aprilia son 4ème titre constructeur et n'est plus qu'à trois points du champion Sykes...

Première course Superbike

Davide Giugliano part très bien de sa pole position mais est vite devancé par Tom Sykes, Sylvain Guintoli et Jonathan Rea. Le n°65 s'empare de la 2ème place dans le deuxième virage. Sykes devance donc Rea, Guintoli, Baz, Giugliano, Haslam, Davies, Laverty, Melandri et Canepa (premier Evo). Guarnoni et Barrier sont 16 et 17èmes.

"Bazooka" et sa Ninja officielle double Guintoli et son RSV4 d'usine dans le premier tour. Rea et sa Honda prennent la tete à Sykes et sa Kawa' dans l'ultime virage du premier tour mais les ZX-10R de Sykes et Baz dévorent la CBR1000RR dans la ligne droite suivante !

Baz vire en tête au freinage devant Rea qui reprend l'ascendant sur le "Number One" sur les freins. Le challenger Guintoli se retrouve juste derrière le champion Sykes qui comptait 12 points de plus que lui au championnat avant l'extinction des feux rouges ! Guintoli roule devant les deux Ducati officielles. Melandri et Haslam sont à une demi-seconde.

Loris Baz prend la poudre d'escampette et entame le 3ème tour avec plus d'une demi-seconde d'avance sur Rea. Pour le moment, Sykes n'est pas menacé directement par son poursuivant Guintoli. Mais cela ne devrait pas tarder vue la pression que Davies - et Giugliano ! - mettent sur les épaules de notre "Guinters".

Baz continue d'attaquer mais n'augmente pas sa seconde d'avance à la fin de la 4ème boucle. Rea s'accroche tandis que Sykes semble perdre le contact. Guintoli réagit immédiatement en dépassant les Kawasaki dans la ligne droite : le nouveau moteur de la n°50 marche très - très - fort !

Giugliano et Davies animent grandement le début du 6ème tour : l'Italien tente de faire les freins au Gallois mais ce dernier récupère sa cinquième place à la faveur d'un léger écart de son coéquipier ! Marco Melandri est placé au premier rang pour observer le spectacle, mais n'était pas suffisamment près pour y participer...

Le Hérisson de Ravenne hausse donc le ton dans le 7ème tour et dépasse Giugliano au bout de la ligne droite. Devant, Baz est rattrapé par le groupe de chasse composé de Rea et Guintoli ! Sykes compte plusieurs longueurs de retard sur son ennemi n°50 et entend sûrement la Panigale n°7 hurler derrière lui, dans les virages plus que dans la ligne droite...

Le cap de la mi-course est franchie et Baz mène toujours le trio de tête. Derrière Rea et Guintoli, le second groupe comprend Sykes, Davies, Melandri et Giugliano. Barrier et Guarnoni sont dans les points, à sept secondes de leurs grands rivaux Salom et Canepa.

Guintoli hisse sa RSV4 d'usine en deuxième position en freinant plus fort et plus court que Rea au tout début du 9ème tour. Le Frenchie se trouve à une demi-seconde de Baz à la fin de cette boucle, et deux places devant Sykes : le Frenchie remonte virtuellement à 5 points du Ninja anglais !

Le coéquipier de Guintoli, Marco Melandri, gagne une place dans le 10ème tour et vise désormais la Kawasaki n°1... Une grosse seconde devant, Guintoli verrouille "Bazooka" dans le viseur de son Aprilia mais le "Géant Vert" possède un sacré rythme dans les longues et larges enfilades du circuit qatari.

Dans la ligne droite en revanche, Guinters peut compter sur le V4 de Noale pour remonter sur le 4-en-ligne d'Akashi ! Johnny Rea perd le contact avec les deux Français de tête et se fait rattraper par son compatriote Sykes... et par l'Italien Melandri !

Le 12ème tour est lancé et Melandri double Sykes avec autorité dans le virage n°6, appuyant presque son RSV4 sur le carénage de la Ninja ! Deux secondes devant, Guintoli prend les commandes de la course en débutant le 14ème tour ! Le Français compte alors 2 points d'avance sur Sykes...

Melandri dépasse Rea dans la même ligne droite. Contrairement à Baz qui ne peut pas suivre Guintoli, Rea reste dans la roue de Melandri et le dépasse dans le dernier enchainement du 14ème tour. Sykes double l'Aprilia n°33 au début du 15ème tour et cravache sa Kawasaki pour remonter sur la Honda n°65 !

Tom double Johnny dans la ligne droite, manque de se sortir au freinage mais parvient à prendre la corde du premier virage et valide sa troisième place. Tom reprend l'avantage au championnat, 3 points devant Guintoli ! Ce dernier poursuit sa brillante course et compte près de deux secondes d'avance sur Baz.

Le panneauteur de Baz s'active pour signifier à Loris qu'il doit laisser sa place à Sykes alors que le dernier tour vient juste d'être lancé ! Sylvain Guintoli vole vers sa quatrième victoire de la saison tandis que Loris Baz ne rend pas la main et franchit la ligne d'arrivée en deuxième position devant Tom Sykes.

Aprilia peut être doublement satisfait de cette première manche qatari ! Tout d'abord parce que Sylvain n'est plus qu'à trois points de Tom au championnat et jouera le titre en seconde manche (départ à 20h !)... Ensuite parce que le titre constructeur est désormais acquis pour la marque italienne. Bravo Aprilia !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en novembre 2022

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en novembre 2022. En attendant notre analyse mensuelle, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Les Suzuki GSX-8S et V-Strom 800 DE sont en précommande au prix de...

Un jour après les V-Strom 1050 standard et DE, Suzuki dévoile les prix de ses deux nouveautés majeures pour 2023 : la GSX-8S et la V-Strom 800 DE qui partagent le même bicylindre - en ligne ! - et complètent les gammes roadster et trail d’Hamamatsu. MNC relaie leurs tarifs et rappelle ceux des concurrentes...
Conduire une Honda GoldWing 1800 est un jeu d’enfant de trois ans

Relayée tout récemment par un ami de Moto-Net.Com sur son groupe Facebook, la vidéo publiée il y a un mois par Kenan Sofuoglu interpelle. Elle illustre en effet une expression souvent employée au sujet de la GoldWing : la prise en main de la grosse routière Honda est enfantine. Quoi, même pas vrai ?
Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...