• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Paris, le 4 octobre 2017

Contact avec la gamme Harley-Davidson Softail 2018

Contact avec la gamme Harley-Davidson Softail 2018

Moto-Net.Com a brièvement testé quatre des huit nouveaux modèles Softail de la gamme Harley-Davidson 2018 : Fat Bob, Fat Boy, Street Bob et Low Rider. Cette courte prise de contact révèle de vraies améliorations sur ces motos désormais propulsées par le nouveau twin à huit soupapes, le Milwaukee-Eight. En selle !

Imprimer

Page 3 - Essai du Fat Boy "114" 2018

Ah, le Fat Boy, cette moto intimidante chevauchée en 1991 par Arnold Schwarzenegger dans "Terminator 2 : le jugement dernier"... Avec ses grandes roues pleines de 18 pouces à la largeur démesurée (160 mm à l'avant et 240 mm à l'arrière), ce "gros garçon" n'a pas pris une ride ! 

"C'est le plus gros pneu avant jamais conçu par Michelin", sourit Florence Marchand, responsable presse du Bibendum lorsqu'elle nous voit halluciner devant la largeur du Scorcher d'origine du Fat Boy 2018. Dire que certaines motos de moyenne cylindrée affichent la même dimension… à l'arrière !

"Une posture de rouleau compresseur", renchérit Harley-Davidson, en insistant sur les "chromes satinés" de sa nouveauté dont celui recouvrant le capotage intégral de sa fourche télescopique et du phare avant à LED. Et effectivement, rien ne semble être en mesure de l'arrêter : le Fat Boy 2018 est long (2370 mm), lourd (317 kg, en baisse de 13 kg) et comme rivé au sol par son angle de chasse de 30° et ses pneus "XXL".

A l'arrêt, c'est tout juste si l'on ne s'attend pas à la voir tenir en équilibre toute seule ! Il en résulte une inclinaison en deux étapes, typique des motos sur-dimensionnée au niveau pneumatique : l'américaine résiste dans un premier temps, puis se couche lourdement une fois atteinte l'épaule du Michelin. Au freinage, ce Fat Boy - pas du tout "slim" ! - tend à se relever pour les mêmes raisons. On a connu plus intuitif et rassurant…

Le rouleau compresseur de Schwarzy !

En parlant de freinage, gare à conserver de la marge : si le frein arrière est hors de critique, le simple disque avant - mordu par un élégant étrier 4-pistons - est à la peine avec une masse aussi lourde. Le couple généreux du Twin 114 n'est pas de trop lui non plus lors des relances, sans surprise moins énergiques que sur le Fat Bob.

Les prises d'angles sont aussi à jauger avec soin, sous peine de faire racler les marche-pieds d'un bout à l'autre d'une courbe. L'occasion de regretter l'absence d'un sélecteur double branche, alors que la position "relax" pieds en avant s'y prête parfaitement. On se console avec une selle hyper accessible (675 mm !), dont le confort correct gomme en partie l'absorption assez sèche des suspensions.

Sans oublier son look ultime et sa finition exceptionnelle, ainsi que son format qui en impose avec ses pneus de voiture (+ 20 mm à l'avant et + 40 mm à l'arrière par rapport au précédent modèle). De quoi convaincre "Schwarzy", 70 ans, de rempiler dans un énième Terminator au guidon de cette moto disponible à partir de 21 960 € en "107" et 23 960 € en "114" ?!

Fiche technique Fat Boy 2018 

Moteur

  • Bicylindre en V à 45°, culbuté, refroidi par air-huile. 4-soupapes par cylindre
  • 86 ch à 5020 tr/mn et 145 Nm à 3500 tr/mn en version Milwaukee-Eight "107" (1745cc)
  • 94 ch à 5020 tr/mn et 155 Nm à 3000 tr/mn en version Milwaukee-Eight "114" (1868cc)
  • Transmission finale par courroie

Partie cycle 

  • Double berceau en acier
  • Fourche télescopique non réglable, mono-amortisseur ajustable en précharge
  • 115 mm de garde au sol
  • 1665 mm d'empattement
  • 30° d'angle de chasse
  • 675 mm de hauteur de selle
  • Réservoir de 18,9 litres 
  • Pneus en 160/80/18 et 240/40/18
  • 317 kg tous pleins faits

Prix 

  • 21 960 € en noir et 22 260 € en couleur avec Milwaukee-Eight 107
  • 23 960 € en noir et 24 260 € en couleur avec Milwaukee-Eight 114

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

 
  • Modèles d'origine
  • Parcours : seulement 30 mn sur chaque moto !
  • Routes :  à proximité de Créteil, donc essentiellement sur autoroutes urbaines
  • Pneus : Dunlop D408 et Michelin Scorcher
  • Conso moyenne : non mesurée
  • Problèmes rencontrés : RAS
 
 
 
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !