• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE SUPERSPORT
Paris, le 23 juin 2019

WSSP Italie : Mahias remplace Cluzel sur le podium Supersport à Misano

WSSP Italie : Mahias remplace Cluzel sur le podium Supersport à Misano

À l'instar de Jules Cluzel il y a deux semaines à Jerez, Lucas Mahias a suivi le - faux ?! - rythme de Krummenacher et Caricasulo ce dimanche à Misano. Le spectaculaire duel des Yamaha Bardahl dans le dernier tour n'a malheureusement pas profité au Ninja n°44 qui repart avec la 3ème place et une nouvelle pole record.

Imprimer

Vendredi soir, les deux italiens Federico Caricasulo (Yamaha Bardahl) et Raffaele de Rosa (MV Agusta) devançaient au chrono et devant leur public le leader du championnat Randy Krummenacher (Yamaha Bardahl également) ainsi que nos deux compatriotes Jules Cluzel (Yamaha GMT94) et Lucas Mahias (Kawasaki Puccetti).

Auteur des trois dernières pole position à Assen, Imola et Jerez (!), Krummenacher semblait en mesure de poursuivre sur son impressionnante lancée samedi en Superpole, mais une chute l'a malencontreusement stoppé net... pour cette séance qualificative. Il partira toutefois de la troisième place sur la grille, en pleine forme.

Poleman en Australie, troisième sur la grille de départ en Thaïlande et deuxième lors des quatre rendez-vous suivants (!), Caricasulo n'a pas profité de la bourde de son coéquipier suisse n°21 pour s'imposer sur "son" circuit de Misano hier après-midi...

La Superpole a en effet été remportée par Lucas Mahias ! Il s'agit de la première pole de notre champion du monde 2017 sur sa ZX-6R, et de sa première depuis l'épreuve finale du championnat 2018 au Qatar. Le Ninja n°44 bat son propre record sur la piste italienne : 1' 38,909...

Premier pilote Honda sur la grille, Hannes Soomer confirme sa bonne forme depuis le début du week-end en devançant une autre pointure de la vitesse française : Jules Cluzel, qui se qualifie cinquième aux commandes de sa R6. Le n°16 est suivi par deux autres pilotes Yamaha : l'invité Luca Ottaviani et le "cousin" Issac Vinales.

Nos deux autres représentants sur cette seconde épreuve italienne du WSSP 2019 se trouvent malheureusement bien plus loin : Corentin Perolari a signé le 15ème temps sur la seconde machine du team GMT94, Jules Danilo n'a décroché que le 21ème temps sur sa Honda PTR...

Départ : Lucas Mahias part très bien de sa pole position. Mais Jules Cluzel part encore mieux de sa cinquième place ! La locomotive du GMT94 retarde toutefois un peu trop son premier freinage, élargit et doit laisser passer les deux Yamaha Bardahl.

La F3 n°3 a également décollé comme une fusée : Raffaele de Rosa se place dans la roue de la R6 n°16. Suivent la Kawasaki d'Okubo, la Yamaha de Vinales, la Honda de Soomer, les Yamaha d'Ottaviani et de Roccoli. Perolari est 14ème à la fin du 1er tour, Danilo 18ème.

Mahias mène le premier groupe de huit pilotes. Krummenacher ne ménage pas son coéquipier Caricasulo et s'y prend à deux fois pour le doubler dès la première section. Perolari chute au même moment... Il rejoint les stands et abandonne. Cluzel continue de cravacher sa propre R6 pour rester au contact de Caricasulo.

Derrière le leader - de la course et du championnat -, Mahias et Caricasulo bénéficient d'un peu de répit, suite à une grosse mais infructueuse attaque de De Rosa sur Cluzel. Vinales et Okubo se disputent la sixième place juste devant Soomer. Mais Vinales chute dans le premier virage et repart dernier.

Le Ninja n°44 est doublé par la R6 n°64 dans la section rapide : l'italien ne veut pas laisser s'échapper son coéquipier n°21 et signe le meilleur tour en course ! Mahias parvient à rester au contact des deux Yamaha bleu et jaune qui se bagarrent - encore et toujours - pour la victoire.

Caricasulo double Krummenacher dans la cassure n°12 et ouvre la porte à Mahias qui glisse sa ZX-6R sous la R6 du pilote suisse dans la courbe suivante ! Cluzel revient au niveau du trio de tête mais ne peut passer son grand rival au championnat...

Okubo se trouve alors à une demi-seconde de "Julo" et dispose de trois secondes d'avance sur Soomer. De Rosa chute et repart en dernière position. Le pilote MV Agusta espère être en mesure de grappiller un point ou deux, afin de se maintenir dans le Top 5 mondial...

Sur la fin du 6ème tour, Caricasulo profite de la portion ultra rapide pour distancer Mahias de plusieurs longueurs. Plus véloce également, Krummenacher récupère la deuxième place et ramarre aisément son coéquipier. Mahias, Cluzel et Okubo se trouvent à quelques longueurs. Mais il reste encore 12 tours à parcourir...

Parti d'une lointaine 21ème place, Danilo lutte de son côté pour entrer dans les points : le pilote Honda n°95 est alors 16ème, juste derrière le belge Cresson et les italiens Casadei et Fuligni, juste devant le britannique Smith et le hongrois Sebestyen.

"Krummenator" vire en tête au premier freinage du 8ème tour et semble alors vouloir dissoudre le "club des cinq". Le pilote suisse accélère légèrement mais Caricasulo s'accroche. Mahias aussi d'ailleurs, contrairement à Cluzel et Okubo qui cèdent davantage de terrain dans le 9ème tour...

Randy relâche légèrement la pression dans le tour suivant, ce qui permet à "Julo" et Hikari de revenir sur Lucas. Krummenacher maintient son - faux ?! - rythme sur les trois boucles suivantes et se loupe au 13ème tour dans Tramonto... Caricasulo prend le commandement à cinq tours du drapeau à damier.

Cluzel et Okubo lâchent une demi-seconde dans le 14ème tour, laissant ainsi filer le podium. Krummenacher et Caricasulo changent à nouveau de positions : Randy reprend les commandes de la course devant son coéquipier. Mahias doit utiliser toute la piste - et même un peu plus ! - pour égaler le tempo des Yamaha Bardahl.

Jules Cluzel s'isole en quatrième position : le n°16 perd une grosse demi-seconde au tour face au trio de tête, mais tourne presqu'une seconde plus vite que son poursuivant japonais ! L'autre Jules, Danilo, occupe la 14ème place mais ne peut plus espérer remonter sur Cresson.

Après avoir prudemment retenu une attaque dans le premier virage de l'ultime tour, Caricasulo exécute un impeccable "block-pass" sur Krummenacher aux abords du virage n°8 Quercia. Le suisse se relance un peu plus difficilement que l'italien et accuse un léger retard au début de la portion très rapide...

Mais le leader au provisoire a de la ressource et revient dans la roue de son meilleur ennemi en fin de tracé : il lui fait même les freins dans l'épingle n°14 puis ferme autoritairement les portes dans les deux derniers virages. Krummenacher remporte une magnifique bataille... et sa quatrième victoire cette saison !

Dans le sillage des deux - imbattables ? - Yamaha, Lucas Mahias pouvait espérer grimper d'une ou deux marche(s) sur le podium en soignant au maximum ses trajectoires... et en profitant d'un écart ou d'un accrochage... Il termine finalement à une solide troisième place, au coude à coude avec Caricasulo.

Troisième il y a deux semaines à Jerez, Jules Cluzel finit quatrième de cette seconde course italienne du World Supersport 2019. Il cède de précieux points à ses deux principaux adversaires au championnat : Krummenacher a désormais plus de deux victoires d'avance (53 points exactement), Caricasulo une victoire (31 pts).

Lucas Mahias gagne une place au provisoire : grâce à son premier podium cette saison, il dépasse Thomas Gradinger passé totalement inaperçu ce week-end. Le Ninja n°44 ne compte plus que 4 points de retard sur son coéquipier Hikari Okubo mais en accuse 94 face à "Krummenator"...

Quatorzième à Misano, Jules Danilo cumule 24 points, synonyme de 13ème place au provisoire. Le compteur de Corentin Perolari reste bloqué à 41 points suite à sa chute, mais Vinales et De Rosa n'ont pas été plus heureux ce dimanche et leurs scores n'évoluent pas plus (respectivement 45 et 58 points). Prochaine distribution dans deux semaines, à Donington Park en Grande-Bretagne : restez connectés !

Résultat de la course WSSP 2019 à Misano

WSSP Italie : Mahias remplace Cluzel sur le podium Supersport à Misano

Classement World Supersport 2019 après sept courses

WSSP Italie : Mahias remplace Cluzel sur le podium Supersport à Misano

.

.

.

Les derniers essais MNC

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
Bilan mortalité routière 2022 : motards en baisse, cyclistes et trottinestistes en hausse

Le bilan annuel de la mortalité routière confirme les tendances observées tout au long de l'année 2022 : le total de victimes se stabilise à 3260 grâce à une petite diminution de la mortalité auto (-3,6%) et moto (-4,5%), tandis que cyclistes et "trottinetistes" sont de plus en plus exposés. Explications et analyses dans notre point MNC.
Bilans statistiques 3 commentaires
Conflit d'intérêts autour du contrôle technique moto ?

Les trois principaux défenseurs des motards - Codever, Fédération française de motocyclisme et Fédération française des motards en colère - estiment que les associations qui militent pour le contrôle technique moto seraient sujettes à du conflit d'intérêts. Explications.
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Interview exclusive Ducati : MotoE en 2023, moto électrique en 2027-2028, etc.

Forza Ducati ! En 2022, la marque de Bologne a signé son premier doublé en MotoGP et World Superbike, et battu son record de ventes mondiales. Moto-Net.Com fait le point avec le n°2 de la firme : compétition et commerce, la France et Zarco, moto électrique et biocarburant, ancienne rumeur KTM et avenir Audi... Interview de Francesco Milicia.
Dacia tacle la nouvelle politique commerciale BMW... et KTM, donc

Les responsables britanniques de la marque d’automobiles Dacia ne manquent pas d’humour... Ils offrent à leurs clients une bouillotte, taclant ainsi BMW et ses sièges chauffants soumis à abonnement. MNC apprécie la blague, un peu moins ce type de pratiques qui nous arrive droit dessus. Chez KTM, par exemple !
R&D
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...