• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE SUPERSPORT
Paris, le 23 juin 2019

WSSP Italie : Mahias remplace Cluzel sur le podium Supersport à Misano

WSSP Italie : Mahias remplace Cluzel sur le podium Supersport à Misano

À l'instar de Jules Cluzel il y a deux semaines à Jerez, Lucas Mahias a suivi le - faux ?! - rythme de Krummenacher et Caricasulo ce dimanche à Misano. Le spectaculaire duel des Yamaha Bardahl dans le dernier tour n'a malheureusement pas profité au Ninja n°44 qui repart avec la 3ème place et une nouvelle pole record.

Imprimer

Vendredi soir, les deux italiens Federico Caricasulo (Yamaha Bardahl) et Raffaele de Rosa (MV Agusta) devançaient au chrono et devant leur public le leader du championnat Randy Krummenacher (Yamaha Bardahl également) ainsi que nos deux compatriotes Jules Cluzel (Yamaha GMT94) et Lucas Mahias (Kawasaki Puccetti).

Auteur des trois dernières pole position à Assen, Imola et Jerez (!), Krummenacher semblait en mesure de poursuivre sur son impressionnante lancée samedi en Superpole, mais une chute l'a malencontreusement stoppé net... pour cette séance qualificative. Il partira toutefois de la troisième place sur la grille, en pleine forme.

Poleman en Australie, troisième sur la grille de départ en Thaïlande et deuxième lors des quatre rendez-vous suivants (!), Caricasulo n'a pas profité de la bourde de son coéquipier suisse n°21 pour s'imposer sur "son" circuit de Misano hier après-midi...

La Superpole a en effet été remportée par Lucas Mahias ! Il s'agit de la première pole de notre champion du monde 2017 sur sa ZX-6R, et de sa première depuis l'épreuve finale du championnat 2018 au Qatar. Le Ninja n°44 bat son propre record sur la piste italienne : 1' 38,909...

Premier pilote Honda sur la grille, Hannes Soomer confirme sa bonne forme depuis le début du week-end en devançant une autre pointure de la vitesse française : Jules Cluzel, qui se qualifie cinquième aux commandes de sa R6. Le n°16 est suivi par deux autres pilotes Yamaha : l'invité Luca Ottaviani et le "cousin" Issac Vinales.

Nos deux autres représentants sur cette seconde épreuve italienne du WSSP 2019 se trouvent malheureusement bien plus loin : Corentin Perolari a signé le 15ème temps sur la seconde machine du team GMT94, Jules Danilo n'a décroché que le 21ème temps sur sa Honda PTR...

Départ : Lucas Mahias part très bien de sa pole position. Mais Jules Cluzel part encore mieux de sa cinquième place ! La locomotive du GMT94 retarde toutefois un peu trop son premier freinage, élargit et doit laisser passer les deux Yamaha Bardahl.

La F3 n°3 a également décollé comme une fusée : Raffaele de Rosa se place dans la roue de la R6 n°16. Suivent la Kawasaki d'Okubo, la Yamaha de Vinales, la Honda de Soomer, les Yamaha d'Ottaviani et de Roccoli. Perolari est 14ème à la fin du 1er tour, Danilo 18ème.

Mahias mène le premier groupe de huit pilotes. Krummenacher ne ménage pas son coéquipier Caricasulo et s'y prend à deux fois pour le doubler dès la première section. Perolari chute au même moment... Il rejoint les stands et abandonne. Cluzel continue de cravacher sa propre R6 pour rester au contact de Caricasulo.

Derrière le leader - de la course et du championnat -, Mahias et Caricasulo bénéficient d'un peu de répit, suite à une grosse mais infructueuse attaque de De Rosa sur Cluzel. Vinales et Okubo se disputent la sixième place juste devant Soomer. Mais Vinales chute dans le premier virage et repart dernier.

Le Ninja n°44 est doublé par la R6 n°64 dans la section rapide : l'italien ne veut pas laisser s'échapper son coéquipier n°21 et signe le meilleur tour en course ! Mahias parvient à rester au contact des deux Yamaha bleu et jaune qui se bagarrent - encore et toujours - pour la victoire.

Caricasulo double Krummenacher dans la cassure n°12 et ouvre la porte à Mahias qui glisse sa ZX-6R sous la R6 du pilote suisse dans la courbe suivante ! Cluzel revient au niveau du trio de tête mais ne peut passer son grand rival au championnat...

Okubo se trouve alors à une demi-seconde de "Julo" et dispose de trois secondes d'avance sur Soomer. De Rosa chute et repart en dernière position. Le pilote MV Agusta espère être en mesure de grappiller un point ou deux, afin de se maintenir dans le Top 5 mondial...

Sur la fin du 6ème tour, Caricasulo profite de la portion ultra rapide pour distancer Mahias de plusieurs longueurs. Plus véloce également, Krummenacher récupère la deuxième place et ramarre aisément son coéquipier. Mahias, Cluzel et Okubo se trouvent à quelques longueurs. Mais il reste encore 12 tours à parcourir...

Parti d'une lointaine 21ème place, Danilo lutte de son côté pour entrer dans les points : le pilote Honda n°95 est alors 16ème, juste derrière le belge Cresson et les italiens Casadei et Fuligni, juste devant le britannique Smith et le hongrois Sebestyen.

"Krummenator" vire en tête au premier freinage du 8ème tour et semble alors vouloir dissoudre le "club des cinq". Le pilote suisse accélère légèrement mais Caricasulo s'accroche. Mahias aussi d'ailleurs, contrairement à Cluzel et Okubo qui cèdent davantage de terrain dans le 9ème tour...

Randy relâche légèrement la pression dans le tour suivant, ce qui permet à "Julo" et Hikari de revenir sur Lucas. Krummenacher maintient son - faux ?! - rythme sur les trois boucles suivantes et se loupe au 13ème tour dans Tramonto... Caricasulo prend le commandement à cinq tours du drapeau à damier.

Cluzel et Okubo lâchent une demi-seconde dans le 14ème tour, laissant ainsi filer le podium. Krummenacher et Caricasulo changent à nouveau de positions : Randy reprend les commandes de la course devant son coéquipier. Mahias doit utiliser toute la piste - et même un peu plus ! - pour égaler le tempo des Yamaha Bardahl.

Jules Cluzel s'isole en quatrième position : le n°16 perd une grosse demi-seconde au tour face au trio de tête, mais tourne presqu'une seconde plus vite que son poursuivant japonais ! L'autre Jules, Danilo, occupe la 14ème place mais ne peut plus espérer remonter sur Cresson.

Après avoir prudemment retenu une attaque dans le premier virage de l'ultime tour, Caricasulo exécute un impeccable "block-pass" sur Krummenacher aux abords du virage n°8 Quercia. Le suisse se relance un peu plus difficilement que l'italien et accuse un léger retard au début de la portion très rapide...

Mais le leader au provisoire a de la ressource et revient dans la roue de son meilleur ennemi en fin de tracé : il lui fait même les freins dans l'épingle n°14 puis ferme autoritairement les portes dans les deux derniers virages. Krummenacher remporte une magnifique bataille... et sa quatrième victoire cette saison !

Dans le sillage des deux - imbattables ? - Yamaha, Lucas Mahias pouvait espérer grimper d'une ou deux marche(s) sur le podium en soignant au maximum ses trajectoires... et en profitant d'un écart ou d'un accrochage... Il termine finalement à une solide troisième place, au coude à coude avec Caricasulo.

Troisième il y a deux semaines à Jerez, Jules Cluzel finit quatrième de cette seconde course italienne du World Supersport 2019. Il cède de précieux points à ses deux principaux adversaires au championnat : Krummenacher a désormais plus de deux victoires d'avance (53 points exactement), Caricasulo une victoire (31 pts).

Lucas Mahias gagne une place au provisoire : grâce à son premier podium cette saison, il dépasse Thomas Gradinger passé totalement inaperçu ce week-end. Le Ninja n°44 ne compte plus que 4 points de retard sur son coéquipier Hikari Okubo mais en accuse 94 face à "Krummenator"...

Quatorzième à Misano, Jules Danilo cumule 24 points, synonyme de 13ème place au provisoire. Le compteur de Corentin Perolari reste bloqué à 41 points suite à sa chute, mais Vinales et De Rosa n'ont pas été plus heureux ce dimanche et leurs scores n'évoluent pas plus (respectivement 45 et 58 points). Prochaine distribution dans deux semaines, à Donington Park en Grande-Bretagne : restez connectés !

Résultat de la course WSSP 2019 à Misano

WSSP Italie : Mahias remplace Cluzel sur le podium Supersport à Misano

Classement World Supersport 2019 après sept courses

WSSP Italie : Mahias remplace Cluzel sur le podium Supersport à Misano

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Honda CRF1100L Africa Twin 2020 : la juste démesure ? 

Chassez le naturel, il revient à moto : Honda s'oriente à son tour vers le maxi-trail à fort contenu technologique avec sa nouvelle Africa Twin 2020, quatre ans après avoir fait l'éloge de la simplicité et de la juste mesure sur son ancienne CRF1000L. Essai.
Trail 8 commentaires
Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 3 commentaires
Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 5 commentaires
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 4 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Officiel : Zarco sur la Honda-LCR de Nakagami pour les trois dernières courses MotoGP

Johann Zarco a accepté de rejoindre l'équipe privée Honda-LCR pour remplacer Takaaki Nakagami sur sa RC213V 2018 lors des Grands Prix d'Australie, de Malaisie et de Valence. Le pilote japonais se fera opérer de l'épaule après le GP du Japon ce week-end. Explications.
Pilotes et équipes 8 commentaires
Essai Honda CRF1100L Africa Twin 2020 : la juste démesure ? 

Chassez le naturel, il revient à moto : Honda s'oriente à son tour vers le maxi-trail à fort contenu technologique avec sa nouvelle Africa Twin 2020, quatre ans après avoir fait l'éloge de la simplicité et de la juste mesure sur son ancienne CRF1000L. Essai.
Trail 8 commentaires
Essai vidéo des nouvelles Africa Twin 1100 standard et Adventure Sports

En attendant notre essai complet de la nouvelle Honda Africa Twin 1100, voici notre vidéo tournée pendant ce premier roulage sur les routes de Sardaigne. Essai vidéo des deux versions 2020 : standard et Adventure Sports.
Harley-Davidson suspend la production des motos électriques LiveWire pour un problème de recharge

Rentrée difficile pour Harley-Davidson qui comptait sur la moto électrique LiveWire pour rajeunir son image de marque et élargir sa clientèle : en raison d'un problème technique lié au cycle de recharge, le constructeur américain annonce que la production a été suspendue les livraisons interrompues jusqu'à nouvel ordre...
Business 4 commentaires
Les motos concurrentes de la nouvelle Honda Africa Twin 1100

Le Journal moto du Net prend cette semaine le guidon de la nouvelle CRF1100L Africa Twin 2020 et sa déclinaison Adventure Sports, qui montent en cylindrée (1084 cc) et font le plein de technologies tout en perdant du poids ! Avant de livrer notre verdict sur cette moto de 102 ch, passons en revue ses principales concurrentes dans notre guide spécial trails.
Trail 6 commentaires
Horaires et enjeux du GP du Japon MotoGP 2019

Horaires, enjeux et programme du GP du Japon Moto GP, 16ème manche du championnat du monde 2019 à suivre tout le week-end sur MNC. Titré depuis la dernière épreuve, Marc Marquez aura encore à coeur de briller sur les terres de son employeur tandis que Fabio Quartararo, vainqueur malchanceux l'an dernier en Moto2, vérifiera scrupuleusement sa pression de pneus... Demandez le programme !
Horaires et objectifs 11 commentaires
Marché moto en septembre 2019 : 125 perturbées, gros cubes au beau fixe

Comme en août, les ventes de motos et scooters au mois de septembre 2019 ont fléchi sur le secteur des 125 (-4%) et augmenté chez les plus grosses cylindrées (+11,5%). Moto-Net.Com étudie pour ses lecteurs Premium les chiffres du marché du motocycle français. Bilan.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...