• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 17 avril 2016

WSBK Pays-bas (2) : Rea imperturbable... et invincible ?

WSBK Pays-bas (2) : Rea imperturbable... et invincible ?

Lancée sur le mouillé mais perturbée par le retour du soleil, la seconde course du World Superbike 2016 à Assen a été particulièrement dure à suivre. Au final toutefois, la nouvelle victoire de Jonathan Rea est nette et sans bavure...

Imprimer

Lancée sur le mouillé mais perturbée par le retour du soleil, la seconde course du World Superbike 2016 à Assen a été particulièrement dure à suivre. Au final toutefois, la nouvelle victoire de Jonathan Rea est nette et sans bavure...

Seconde course Superbike Assen 2016

Tom Sykes décolle parfaitement de sa pole et prend les commandes de la course déclarée "Wet". Il est suivi de Jonathan Rea, Chaz Davies, Nicky Hayden, Michael van den Mark, Davide Giugiano, Alex Lowes, Xavi Forés, Lorenzo Savadori et Josh Brookes. Lucas Mahias est 16ème...

Marcus Reiterberger et Sylvain Guintoli sont les seuls pilotes a avoir parié sur un pneu arrière intermédiaire plutôt que "pluie". Ils espéraient sans doute rouler sur une piste plus sèche qu'elle ne l'est en ce début de course et ferment la marche.

Rea se loge dans la roue de son coéquipier dès le 1er tour. Le peloton suit les Kawasaki d'usine en une file impressionnante et ininterrompue, bouclée par Leon Camier en 13ème position. Rea se complique la tâche en perdant subitement six places au début du 2ème tour !

Le soleil brille à nouveau à Assen et la piste sèche sérieusement par endroits. Hors de question toutefois pour les pilotes de rejoindre les stands et de changer de pneus : les enveloppes "pluie" sont encore indispensables sur la majorité du circuit.

Sykes poursuit sa course en tête et s'isole même légèrement. Forés se loupe dans la chicane finale du 2ème tour : les Honda n°60 et 69 surgissent devant lui dans la courte ligne droite des stands ! Une petite seconde derrière, Jonathan Rea mène le groupe de chasse composé des turbulents Brookes, Forés, Savadori, Davies et Giugliano.

Au début du 3ème tour, Van den Mark sort en tête du premier enchainement ! Derrière, un autre pilote se fait remarquer... Le champion de Grande-Bretagne Josh Brookes remonte le peloton avec une déconcertante facilité :  extérieur sur Sykes, intérieur sur Hayden... l'Australien propulse sa BMW en tête au début du 5ème tour !

Contrairement à ses petits camarades, le n°25 du Team Milwaukee n'a absolument rien à perdre au championnat et tourne nettement plus vite. De ce fait, le peloton éclate rapidement : VDM, Hayden et Rea tentent de suivre Brookes, tandis que Forés, Giugliano, Savadori, Davies, Sykes et Lowes lâchent prise...

Le soleil tape désormais dur et la piste sèche à vue d'oeil, mais seul Roman Ramos passe par les stands. Brookes prend un tour à Reiterberger dans la 8ème boucle. Josh compte alors une petite seconde d'avance sur Hayden et Rea... Le "Number One" décide de rentrer aux stands, comme Sykes, puis Torres !

Le Ninja n°1 ressort des stands en 13ème position avec un slick arrière, devant son coéquipier n°66 qui a sélectionné un intermédiaire ! Brookes et Hayden continuent de tourner en tête sur leurs pneus pluie, trois secondes devant Davies et cinq devant Lowes. Van den Mark décide de changer de pneus à la fin du 8ème tour.

Au 10ème tour, la situation reste confuse : Brookes mène devant Davies et Hayden, mais derrière, Lowes rentre à son tour aux stands et cède sa quatrième place à Mahias qui se trouve à 24 secondes du trio de tête ! L'homme le plus rapide en piste est Sykes, septième derrière Rea...

Brookes et Hayden changent de pneumatiques au 12ème tour : Lucas Mahias se retrouve donc en tête ! Les deux Kawasaki officielles tournent néanmoins 10 secondes plus vite que le franco-grolandais : Rea et Sykes reprennent le commandement dans le 13ème tour. L'ancien leader Brookes chute en mordant au freinage sur une ligne blanche...

À cinq tours de la fin, plus aucun pilote ne roule sur pneus pluie. Rea et Sykes comptent 8 secondes d'avance sur Van den Mark et 19 (!) sur Lorenzo Savadori, 26 sur Davies, 28 sur Lowes, 30 sur Hayden, 36 sur Giugliano, 48 sur Forés et 51 sur Guintoli qui clôt le Top 10.

Un tour plus tard, Hayden dépasse facilement Lowes à l'accélération devant les stands : l'américain se trouve en 6ème position et compte alors trois secondes de retard sur Davies... Mais "Chazie" roule quelques dixièmes de seconde plus vite que Nicky.

Devant, Jonathan devance Tom d'une bonne seconde, mais le n°66 ne lâche rien : "Magic Michael" se trouve à 11 secondes, ce qui permet à "Major Tom" d'attaquer sans arrière-pensée. le champion 2013 essore la poignée au maximum mais son pneu arrière peine à transmettre la puissance au sol.

Les virgules laissées par le Pirelli de la Kawasaki n°66, y compris à la sortie des courbes les plus rapides, sont sublimes mais manquent d'efficacité. L'impitoyable "JR" s'envole donc vers un deuxième doublé consécutif à Assen, son deuxième également cette saison.

Tom Sykes monte sur son 69ème podium en World Superbike, le 499ème d'un pilote britannique ! Le Ninja anglais laisse filer 5 points supplémentaires au championnat face à Rea (122 à 181), mais remonte sur Chaz Davies (136), 5ème de cette seconde manche néerlandaise.

Célébré comme un vainqueur, Michael van den Mark complète le podium de ce "Mad Sunday" à Assen. Le pilote Honda reprend quelques points à son coéquipier Hayden (6ème) au provisoire. Quatrième cet après-midi, Lorenzo Savadori accède au Top 10 mondial ! Le champion 2015 de Superstock 1000 se retrouve à 7 points de Sylvain Guintoli.

La prochaine distribution de points en World Superbike - et World Supersport ! - est programmée dans deux semaines à Imola. D'ici là, restez connectés au Journal Moto du net !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Reprendre la moto avec l'aide des motards de la gendarmerie

Pendant que la France passe progressivement du rouge à l'orange et au vert à la faveur du déconfinement, les bleus organisent des journées de reprise de la moto pour ne pas voir tout en noir...
Les assureurs ne souhaitent pas rembourser les deux mois de confinement...

Suite à la demande d'UFC-Que Choisir visant à obtenir le remboursement de 2,2 milliards d'euros aux assurés auto (50 euros) et moto (29 euros) en raison des économies liées au confinement, la présidente de la Fédération française de l'assurance (FFA) a pris sa plus belle plume pour répondre à l'association que oui, mais non... Explications.
Annulation des Grands Prix MotoGP de Grande-Bretagne et d'Australie

Le championnat du monde des Grands Prix moto 2020 ne fera pas étape sur les circuits de Silverstone (Royaume-Uni) et de Phillip Island (Australie) suite à l'annulation pure et simple des GP de Grande-Bretagne et d'Australie à cause du Covid-19... Explications.
Prix du nouveau scooter 3-roues Yamaha Tricity 300

Dévoilé à Milan cet automne, le nouveau scooter Tricity 300 accessible aux titulaires du permis auto rejoint la gamme 3-roues Yamaha aux côtés du scooter Tricity 125 et de la moto Niken.
Nouveau casque Arai Concept-X : chic et classique

Le nouveau casque moto Concept-X est la réponse du manufacturier japonais Arai à l'actuelle mode du néo-rétro. Développé sur la base du Renegade-V, ce casque intégral en fibres évolue dans un segment "vintage chic" avec un prix de 579,99 euros. Présentation.
La stratégie du réseau Kawasaki face au coronavirus

Comment le réseau de concessions moto Kawasaki réagit-il à la crise du Covid-19 ? Quelles sont les actions mises en place pour relancer l'activité depuis le déconfinement ? Réponses dans notre entretien MNC avec Antoine Coulon, responsable marketing de Kawasaki France. Interview.
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 4 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...