• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE SUPERSPORT
Paris, le 17 mars 2019

WorldSSP Thaïlande : Cluzel prend sa revanche sur Krummenacher

WorldSSP Thaïlande : Cluzel prend sa revanche sur Krummenacher

Battu largement par Randy Krummenacher durant la première et drôle d'épreuve du World Supersport 2019 en Australie, Jules Cluzel a parfaitement géré la deuxième en Thaïlande. Les deux hommes forts de ce début de saison se neutralisent au championnat mais s'éloignent de leurs rivaux...

Imprimer

En tête de la feuille des temps vendredi, Jules Cluzel a enfoncé le clou hier en décrochant la pole position, la 21ème de sa carrière et la première depuis l'épreuve de Grande-Bretagne l'an passé. Le n°16 de l'équipe Yamaha GMT94 a tourné en 1'36.826 sur l'exigeant tracé de Buriram... sous un soleil pesant et dans une chaleur étouffante !

Comme en Australie, notre "Coq Supersportif" partage la première ligne avec les deux membres du team Yamaha Bardahl : Randy Krummenacher précède Federico Caricasulo. Pour rappel, le suisse n°21 qui a remporté la première manche en Australie est en tête du championnat devant notre n°16 français et son coéquipier italien n°64...

Hiraki Okubo place sa Kawasaki n°78 en tête du second rang, devant la MV Agusta n°3 de Raffaele de Rosa et la Yamaha n°32 d'Isaac Vinales. Auteur de la pole en 2016 - et toujours détenteur du record de la piste en Supersport -, Lucas Mahias n'a pu se qualifier qu'en 9ème place, derrière Thomas Gradinger et Hector Barbera.

Malheureusement, notre champion WSSP 2016 est contraint de partir dernier, suite à un passage au stand avant le tour de chauffe... Nos deux autres mousquetaires s'élancent du milieu de la grille : Jules Danilo place sa Honda n°95 en 12ème position, Corentin Perolari sa Yamaha n°94 en 15ème.

Départ : Cluzel prend un magnifique départ devant Vinales qui tente de dépasser Caricasulo mais doit écarter dans le premier virage ! Okubo conserve "sa" 4ème place et double même Vinales au beau milieu de l'épingle n°3. Au milieu du peloton, Badovini a chuté dès la première courbe...

De Rosa et sa MV Agusta résistent aux attaques du bouillant Gradinger et de sa Yamaha, notamment au - très - gros freinage du virage n°3 dans le 2ème tour ! Barbera devance Krummenacher qui a complètement loupé son départ : le pilote suisse est seulement neuvième... Danilo est dixième, Mahias onzième, Perolari... 21ème !?

Cluzel mène la danse, sur un bon rythme, mais le plus rapide en piste est Gradinger : l'ancien coéquipier de "Julo" boucle le 2ème tour une demi-seconde plus vite que ses rivaux directs. Le pilote du Team Kallio double Okubo puis De Rosa et se loge dans le sillage de son coéquipier Vinales.

Derrière les quatre Yamaha de tête, la Kawasaki n°78 et son Ninja Okubo peinent à rester au contact. La situation est toutefois plus misérable pour Gradinger qui chute dans le 5ème tour suite à une casse moteur ! Vinales au contraire, accélère et dépasse Caricasulo.

L'espagnol est comme débridé : il passe devant Cluzel au freinage du dernier virage mais élargit et ressort moins fort que notre compatriote ! Jules n'est absolument pas déconcentré par cette attaque éclair et reprend sa solide course en tête. Derrière, Caricasulo repasse devant Vinales.

Okubo retrouve "sa" quatrième place, à une grosse seconde du trio de tête. Krumennacher est contraint d'attaquer fort - et de se louper un peu parfois - sur la piste thaïlandaise pour dépasser De Rosa puis Barbera. Le n°21 se retrouve à une seconde du n°78...

Caricasulo dépasse Cluzel au 8ème tour... soit exactement à la mi-course ! Federico accélère légèrement le tempo mais "Julo" n'est ni impressionné, ni distancé. Bien au contraire : le français plonge sa R6 sous celle de l'italien dans le virage n°5 et reprend les commandes !

Nos autres compatriotes bataillent aussi, mais bien plus loin : Lucas Mahias sur sa Kawa et Jules Danilo sur sa Honda sont scotchés à leurs huitième et neuvième places. Corentin Perolari sur sa Yamaha réalise quant à lui une formidable remontée : le poulain de Christophe Guyot pointe en douzième position.

Loin devant, le n°64 s'impose sur les freins aux abords du virage n°3 ! Notre n°16 préféré est contraint de céder le passage à la sortie de cette grande épingle, mais riposte avec autorité dans le virage n°8. Alors, c'est qui le patron ? Caricasulo et Vinales perdent le contact à la fin du 12ème tour... tandis que Okubo et Krummenacher se rapprochent !

Passé devant Hikari au freinage du virage n°3, Randy instaure un nouveau record de la course et rejoint les trois Yamaha de tête ! Le pilote suisse double Vinales, toujours dans le virage n°3 et à trois tours de la fin. Il est alors troisième et termine ce 14ème tour à trois dixièmes de son coéquipier...

Jules Cluzel cravache sa Yamaha mais Federico Caricasulo le suit comme son ombre, se déporte au freinage du virage n°3 et prend les commandes... avant de les perdre dans la portion sinueuse où il est moins tranchant que son principal adversaire !

Une superbe lutte s'engage alors entre Krummenacher, Caricasulo et Vinales. Cela permet à notre Cluzel "inter-national" de prendre ses distances dans le dernier tour et de remporter une victoire à l'issue d'un final plus facile que redouté, mais une victoire largement méritée !

Notre n°16 préféré s'impose d'une petite seconde sur Krummenacher : les deux hommes comptent donc le même nombre de points au championnat (45) tandis que Caricasulo, troisième comme à Phillip Island, double sa mise à Buriram (32 points donc).

Parti du fond de la grille, Lucas Mahias récolte huit points... ce qui est deux fois plus qu'en Australie ! Le champion du monde 2017 monte en neuvième position au provisoire. Trois places - et quatre points - plus haut se trouve Corentin Perolari, lui aussi auteur d'une belle remontée durant cette course thaïlandaise.

Enfin, Jules Danilo ne marque pas de points lors de cette deuxième épreuve du World Supersport : il a été contraint à l'abandon dans le 8ème tour. Comme Rob Hartog, le n°95 français est sous le coup d'une investigation concernant la chute d'Ayrton Badovini quelques secondes après le départ. Réactions des pilotes à suivre demain, sur Moto-Net.Com...

Résultat de la course WSSP 2019 à Buriram

WorldSSP Thaïlande : Cluzel prend sa revanche sur Krummenacher

Classement World Supersport 2019 après deux courses

WorldSSP Thaïlande : Cluzel prend sa revanche sur Krummenacher

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires
Essai RSV4 1100 Factory : opération gros volume chez Aprilia !

Les 4-cylindres en V italiens se sentent décidément à l'étroit dans un simple litre : la RSV4 1100 Factory franchit comme la Panigale V4 ce volume symbolique pour tutoyer les 220 ch ! Cap sur le somptueux circuit du Mugello (Italie) où le Journal moto du Net a testé ce week-end la "Super(be)bike" Aprilia et ses spectaculaires ailettes... Essai MNC.
Sportive 8 commentaires
Essai Suzuki GSX-S750 A2 : la moto A2 mi-mesure

Suzuki étend sa gamme de motos A2 avec une version de son roadster GSX-S750 bridée à 47,5 chevaux. De quoi satisfaire les attentes les plus sportives des nouveaux permis, jeunes et moins jeunes puisque tous passent désormais par la période probatoire de deux ans limitée à 35 kW. Essai.
Essai Ryker 900 Rally : Can-Am se plie en trois

Moins intimidant, moins lourd et moins cher : le nouveau Ryker de Can-Am (groupe BRP) se serre la ceinture pour rajeunir et élargir l'audience de ces engins atypiques à trois-roues accessibles avec le permis voiture. MNC est allé au Portugal vérifier la pertinence de cette démarche... Essai.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

24H Motos 2019 : débriefing après la course

Grâce à la victoire de Jérémy Guarnoni, David Checa et Erwan Nigon aux 24H Motos, la Kawasaki SRC n°11 prend les commandes du championnat du monde d'endurance EWC devant  la Suzuki n°2 du SERT (3ème au Mans) et la Yamaha n°13 de Wepol Racing (4ème). Débriefing d'après-course avec les déclarations des pilotes et des teams managers.
Kawasaki remporte les 24H Motos du Mans et prend la tête du championnat du monde EWC

Vainqueur des 24 Heures Motos devant la Honda n°111 et la Suzuki n°2 au terme d'une course irréprochable, la Kawasaki SRC n°11 passe en tête du championnat du monde ! Le rêve d'Erwan Nigon commencerait-il à prendre forme ?
24 Heures Motos 2019 6 commentaires
Sébastien Gimbert prendra sa retraite après le Bol d'Or 2019

Deuxième à l'arrivée ce week-end au Mans, Sébastien Gimbert disputait ses 20èmes et dernières 24 Heures Motos... mais pas sa dernière course de 24 heures, puisque le pilote français roulera de nouveau sur la Honda n°111 au Bol d'Or 2019, quelques jours après avoir fêté ses 42 ans. Explications.
Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires
Le Freedom Tour Harley-Davidson 2019 à Grenoble ce week-end

Le Freedom Tour 2019, destiné à faire essayer aux motards une moto de la gamme Harley-Davidson, sera à Grenoble (38) du 27 au 29 avril. Explications.
Pré-commandes ouvertes pour la moto électrique Harley-Davidson LiveWire

Les pré-commandes de la nouvelle moto électrique Harley-Davidson LiveWire sont ouvertes depuis hier : les premiers clients européens seront livrés à l'automne 2019. Explications.
Quelle moto prépare Suzuki avec son nouveau trail sur base de V-Strom ?

Une photo "volée" par nos confrères de Road Trip confirme l'existence d'un nouveau trail en préparation chez Suzuki, sur l'excellente base de la vieillissante V-Strom. Quelques caractéristiques peuvent être interprétées comme un retour de la célèbre DR800 "Big DR" des années 1990... MNC explore les pistes.
Trail 6 commentaires

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

  • En savoir plus...