05/13 Italie - Imola - WorldSSP Italie : Jules ''Catenaccio'' Cluzel double la mise à Imola !
  • L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE SUPERSPORT
Paris, le 13 mai 2018

WorldSSP Italie : Jules ''Catenaccio'' Cluzel double la mise à Imola !

WorldSSP Italie : Jules ''Catenaccio'' Cluzel double la mise à Imola !

Contrairement à Mahias puis Caricasulo, Cluzel n'a commis aucune erreur en course Supersport cet après-midi à Imola. Comme les deux pilotes d'usine Yamaha, De Rosa et Cortese ont tenté de faire sauter le verrou de la R6 n°16, sans réussite. Jules empoche ainsi le premier doublé 2018 : Forza Julo !

Imprimer

La cinquième course Supersport de cette saison 2018 est très spéciale : Kenan Sofuoglu a décidé d'y faire ses adieux ! Le pilote aux cinq titres mondiaux dans la catégorie 600, aux 125 départs et 85 podiums dont 43 victoires ne voulait pas se contenter d'un tour d'honneur...

Cependant, le célébrissime n°54 salue les spectateurs et rentre aux stands à l'issue du tour de chauffe ! L'homme super fort du championnat a finalement promis à sa maman - c'est la fête des mères en Italie ! - de ne pas prendre le départ de cette ultime course. Ce sacré champion est un gentil fiston !

Qualifiés aux deux première places devant Sofuoglu au cours d'une Superpole gâché par l'apparition de la pluie en toute fin de SP1, Lucas Mahias et Jules Cluzel pensaient partager la première ligne de la grille avec le pilote turc. Ils vont s'élancer sans lui...

Nos deux pilotes de pointe partent devant Caricasulo (jeune et talentueux coéquipier de Mahias), Hartog, Stapleford, Roccoli, Okubo, Cortese (vainqueur de la course à Aragon), De Rosa, Krummenacher (deuxième du provisoire et auteur d'une incroyable remontée à Assen), Badovini, Stirpe, Morrentino, Cresson, etc.

Départ : Mahias et Cluzel partent très bien de leur première ligne et Jules s'impose au freinage du premier enchainement Traguardo. Lucas devance trois italiens : Massimo Roccoli et Federico Caricasulo sur Yamaha, Raffaele de Rosa sur MV Agusta ! Hartog, Cortese, Tuuli, Cresson et Okubo complètent le Top 10. Stapleford et Krummenacher suivent à quelques longueurs.

En tête de course, Julo emprunte des trajectoires très défensives pour prévenir toute attaque de la part de Lucas. Au début du 3ème tour, les deux français possèdent une petite seconde d'avance sur Federico Caricasulo qui s'éloigne de De Rosa, Cortese et Roccoli.

Plus rapide que Cluzel, Mahias attaque et passe au freinage de la chicane Tosa ! Mais l'homme le plus véloce en course est derrière : Caricasulo remonte très rapidement sur Cluzel et déclenche une improbable attaque dans la Variante Alta, la chicane la plus serrée du tracé d'Imola !

Le n°64 italien sort de se lance dans la descente vers Rivazza devant notre n°16 français et place dans son viseur notre champion du monde n°144 qui boucle un 4ème tour record... Légèrement distancé par Caricasulo, Cluzel est pourchassé par Cortese et De Rosa.

Alors qu'il pousse sa R6 dans ses derniers retranchements afin d'empêcher le retour de son fougueux coéquipier, Lucas Mahias perd l'avant dans le premier droit de Rivazza ! Il relève rapidement sa moto et regagne la piste à une lointaine 21ème place...

Heureusement pour Lucas, cette course italienne s'avère rude pour Krummenacher également : le pilote suisse qui avait réussi à remonter de la dernière place sur la grille à la deuxième place sur le podium à Assen (!) se bat contre le coéquipier de Cluzel, Gradinger, pour une décevante 11ème place.

Dans la 7ème boucle, le nouveau leader Caricasulo se loupe dans la cuvette d'Acque Minareli et doit laisser passer ses trois poursuivants : Cluzel retrouve "sa" première place juste devant Cortese et De Rosa. Notre compatriote recommence à assurer une magnifique défense.

Incapable de faire sauter le verrou Cluzel, Cortese est doublé par De Rosa dans le 8ème tour : le n°3 MV Agusta trouvera-t-il une ouverture sur notre n°16 inter-national ? Dans le sillage des trois hommes de tête, Caricasulo s'applique et revient au contact.

Plus de dix secondes derrière ce fantastique quatuor, Tuuli, West, Hartog, Stapleford, Krummenacher, Cresson et Gradinger roulent roues dans roues ! Pilote le plus rapide en piste, Mahias remonte très fort sur ce turbulent groupe qui s'étire sur trois petites secondes.

À six tours de la fin, De Rosa parvient à dépasser Cluzel. "Julo" récupère immédiatement le commandement mais il est prévenu : De Rosa est paré pour la bataille ! Cortese et Caricasulo suivent sans mal la MV Agusta d'usine : aux aussi visent la victoire... Federico double Sandro dans l'épingle Tosa.

Treize secondes derrière, Krummenacher se hisse en tête du peloton, devant Tuuli, West et Stapleford, soit en cinquième place. Mais le n°21 se bat avant tout contre Mahias, placé en neuvième position à deux tours de la fin ! Le suisse et le français luttent indirectement pour la première place du championnat...

Aux avant-postes, Caricasulo gagne une nouvelle place : passé devant son compatriote De Rosa et sa MV Agusta n°3, le n°64 officiel Yamaha se retrouve derrière le leader Cluzel et sa Yamaha privée n°16... Jules se lance dans un dernier tour sous haute tension !

Impeccable dans la première chicane Traguardo, solide dans le gauche-droit Villeneuve, tardif sur le freinage de Tosa, excellent dans Piratella, Cluzel sort d'Acque Minareli un soupçon moins fort que Caricasulo... L'italien songe à attaquer le français au freinage de la Variante Alta mais y renonce au dernier moment, perdant un peu de son élan.

Jules Cluzel qui continue d'attaquer au maximum dispose de quelques longueurs d'avance dans l'ultime section du circuit. Le vainqueur de la super course d'Assen il y a trois semaines enchaine sur une nouvelle victoire à Imola devant les locaux Caricasulo et De Rosa. Forza Julo !

Sandro Cortese termine au pied du podium, dans la roue arrière de la MV Agusta officielle, très loin devant Randy Krummenacher qui empoche les 11 points de la cinquième place et pique à Lucas Mahias (huitième) la première place du classement provisoire WSSP 2018 !

Copieusement réduits à Assen, les écarts entre les hommes forts du championnat du monde Supersport deviennent sacrément serrés à l'issue de cette course italienne : les trois premiers vainqueurs de la saison (Mahias, Krummenacher puis Cortese) ne sont séparés que de quatre points !

Grâce à son magnifique doublé - le premier de sa carrière selon lui ! -, Jules Cluzel se retrouve à six petites longueurs du nouveau leader suisse. caricasulo et De Rosa qui l'accompagnent sur le podium à Imola le suivent au provisoire, à 6 et 24 points respectivement.

Prochaine distribution de points : dans deux semaines en Grande-Bretagne sur le circuit de Donington Park : "Stay Tuned" !

Résultat de la course WSSP 2018 à Imola

WorldSSP Italie : Jules ''Catenaccio'' Cluzel double la mise à Imola !

WorldSSP Italie : Jules ''Catenaccio'' Cluzel double la mise à Imola !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Ulster Grand Prix 2018 : le triomphe de Hickman, le départ de Mig... 

Pour la deuxième année consécutive, la nouvelle vedette des courses sur route - et sur circuit ! - Peter Hickman a remporté l'Ulster Grand Prix sur sa Daytona 675 et ses S1000RR. Mais cette édition 2018 a été doublement chagrine, à cause du décès de Fabrice Miguet et de la météo de circonstance...
Sécurité routière en France : mauvaises routes, bonne conduite ?

Le bilan de la sécurité routière en juillet 2018 fait état d'une baisse des victimes de -5% (Vs juillet 2017). Prudent - toujours ! -, le délégué interministériel se garde d'établir un rapport avec l'instauration des 80 km/h sur les routes... Le mauvais état de ces dernières en revanche, pourrait sauver des vies ?
Radars 8 commentaires
[Vidéo moto] Retour sur le sacre du FCC TSR Honda France en Endurance

Honda Moto France, partenaire principal du prestigieux team d'endurance moto FCC TSR Honda, revient en images - qui bougent ! - sur sa saison 2017-2018. Une "année" presque parfaite pour l'équipe japonaise titrée chez elle, lors de la grande finale à Suzuka. Bravo les bleus (!).
MotoGP 2019 : Quartararo roulera sur une M1 du team Yamaha SIC

La rumeur circulait depuis un mois dans le paddock de l'Intercontinental Circus... C'est désormais une certitude : le jeune pilote moto français, Fabio Quartararo, s'alignera aux côtés de Franco Morbidelli au sein de la nouvelle équipe satellite Yamaha SIC ! Explications.
11/19 - GP d'Autriche 2019 23 commentaires
Nouveauté 2019 : Kawasaki dévoile sa nouvelle Ninja H2 / Carbon

La Ninja H2 ''tout court'' - et Carbon - profite des avancées technologiques effectuées sur la déclinaison routière H2 SX SE pour devenir plus puissante (231 chevaux !) et moins polluante en 2019. La sportive suralimentée de Kawasaki profite d'autres menues évolutions... Présentation.
Nouveautés 2019 2 commentaires
Deuil : François Etterlé (Suzuki Moto France) s'est éteint

L'ex-directeur commercial de Suzuki France, François Etterlé, nous a quittés. Ce grand nom de la moto en France préparait le prochain Bol d'Argent avec l'enthousiasme qui le caractérisait, celui d'un fringuant jeune homme et éternel passionné de moto. Sayonara Etterlé San..
Compte rendu et résultats du GP d'Autriche MotoGP 2018 (Lorenzo vainqueur)

Après Iannone en 2016 et Dovizioso en 2017, Lorenzo prouve en 2018 que correctement préparée et magnifiquement pilotée, la Ducati de MotoGP est imbattable sur le Red Bull Ring. Même Marquez, parti de la pole position et remonté à bloc, s'est incliné...
Courses 98 commentaires

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.