• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#IMOLAWORLDSBK 2
Paris, le 14 mai 2018

Déclarations des pilotes WSBK 2018 à Imola : seconde course

Déclarations des pilotes WSBK 2018 à Imola : seconde course

La cinquième épreuve du WorldSBK 2018 s'est disputée ce week-end à Imola (Italie). Afin de compléter nos comptes rendus en quasi-direct, Moto-Net.Com vous traduit les principales réactions des pilotes Superbike à l'issue des courses italiennes. Voici celles de la seconde manche... Do you speak french ?

Imprimer

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu suivre samedi et dimanche, en quasi direct, le déroulement des courses du World Superbike et Supersport 2018 sur le circuit d'Imola. Pour les retardataires :

Ci-dessous les déclarations des pilotes qui se sont illustrés dimanche durant la secondemanche Superbike. Honneur au vainqueur !

Jonathan Rea (Kawasaki n°1), 1er :

#ImolaWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Imola

"Nous l'avons fait et c'était probablement la meilleure victoire de la saison. Partir de la neuvième place sur la grille était tellement difficile. Je n'étais pas si sûr de pouvoir gagner aujourd'hui. En fait, c'est Fabien Foret qui m'en a persuadé. Je pense que je faisais une fixation sur le premier tour et sur ma position sur la piste : je partais de l'extérieur de la troisième ligne. J'ai perdu des places dans le premier virage, mais j'ai finalement réussi les récupérer. Je n'ai pas perdu de temps et quand je suis arrivé sur Chaz, j'ai pu me détendre un peu derrière lui et analyser où je pouvais le doubler. J'ai essayé deux ou trois fois, mais il était déterminé à riposter. À ma dernière tentative, dans la Variante Alta, il était temps de baisser la tête, d'effectuer deux tours sans faute et de creuser l'écart. C'était vraiment sympa d'égaler le total record de victoires en course (59 succès en World Superbike, comme Carl Fogarty, NDLR) et avec la longue saison qui m'attend, je suis confiant : mon compteur de victoires va encore grimper, ce qui est super sympa".

Chaz Davies (Ducati n°7), 2ème :

#ImolaWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Imola

"Nous avons fait de notre mieux aujourd'hui, mais ce n'était malheureusement pas suffisant. Les températures étaient plus élevées et je n'avais pas beaucoup de sensations, donc j'avais un peu de mal à la fois en entrée et en sortie de virages. Je pensais pouvoir me battre avec Rea, mais j'ai réalisé que c'était trop risqué. Vingt points, c'est le mieux qu'on pouvait faire aujourd'hui. C'est très important pour moi d'être sur le podium à Imola, l'usine Ducati est très proche et il y a énormément de fans qui nous soutiennent. Nous aurions aimé leur offrir un meilleur résultat, mais nous nous sommes quand même amusés".

Tom Sykes (Kawasaki n°66), 3ème :

#ImolaWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Imola

"C'est bien d'être maintenant troisième du championnat, nous remontons. Nous avons eu mauvais ressenti avec avec l'avant de la moto aujourd'hui et je ne pouvais pas facilement faire ce que je voulais en entrée de courbes. Du coup, j'ai aussi souffert au niveau du grip arrière en sorties, donc j'ai eu du mal à gérer la course. J'ai continué à attaquer et j'ai pu voir que les gars devant moi avaient une meilleure vitesse au global mais, j'ai essayé de revenir vers eux et j'y suis arrivé lentement, très lentement. Michael van der Mark a fait une erreur, Marco Melandri et lui sont devenus hors course, ce qui m'a facilité la tâche. C'était une "mauvaise" journée, or j'ai pu monter sur le podium. Je dois donc m'en réjouir".

Jordi Torres (MV Agusta n°81), 5ème :

#ImolaWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Imola

"La journée avait plutôt mal commencé avec la chute au warm-up, et je dois vraiment remercier tous mes mécaniciens car ils ont réparé la moto en un temps record, ce qui m'a permis de rouler dans les meilleures conditions. En ce qui concerne la course, j'ai fait de mon mieux pour effectuer une solide remontée et je dois dire que la cinquième place est un excellent résultat qui nous récompense tous pour notre dur labeur".

Alex Lowes (Yamaha n°22), 6ème :

#ImolaWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Imola

"Je suis satisfait de ma sixième place et de mon rythme, surtout si l'on considère ma place sur la grille (au fond du 4ème rang, NDLR) et mon erreur au 3ème tour. J'étais vraiment frustré hier car pour une raison ou pour une autre, la course a été très difficile pour moi : je n'avais plus le rythme que j'avais eu pendant toutes les autres séances d'essai. Mais aujourd'hui ça allait. Je me suis vraiment senti bien au début et j'ai eu la sensation que je pouvais remonter. J'étais quelques places derrière Michael, je revenais fort, mais je suis rentré un peu trop fort dans la chicane et je suis sorti. Du coup, entre ça et la 12ème place sur la grille, je suis assez content de terminer sixième sur une piste où il est très difficile de dépasser. Les gars ont fait du bon boulot sur la moto, je ne suis toujours pas à l'aise à 100% en sortie du de virages mais j'ai fait de mon mieux dans les deux courses et cela paye plus ou moins en fonction des week-ends. J'ai hâte d'être à Donington maintenant. Un grand merci à tous les gars, en particulier Andrew et Christophe qui, aux côtés des ingénieurs de Yamaha, ont travaillé si dur sur la moto et l'électronique. Nous devons simplement continuer à progresser car il y a beaucoup de potentiel".

Eugene Laverty (Aprilia n°50), 9ème :

#ImolaWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Imola

"Je ne pensais pas courir à Imola. Donc revenir avec un Top 10 en poche est un bonus. Je ne me suis jamais senti aussi fatigué après un week-end de course. Mais qui a eu la brillante idée de choisir Imola comme circuit pour mon retour de blessure ?!"

Loris Baz (BMW n°76), 11ème :

#ImolaWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Imola

"Les chronos que nous avons signés aujourd’hui étaient similaires à ceux des derniers tours de la première manche. Malheureusement, ce n’était pas suffisant pour suivre les autres. Je dirais même que la tendance s’est inversée, car je me sentais beaucoup mieux en début de course. Ayant pour habitude de me servir du frein arrière en particulier sur les sorties de courbes pour compenser le manque de grip et les wheelies, j’ai essayé de boucler la course sans l’utiliser. Cela n’a strictement rien changé. Je tente d’adapter mon style de pilotage pour compenser, mais cela n’a pas fonctionné. Nous concédons près de deux secondes au tour pour espérer triompher et une pour figurer dans le Top 5. Je perds près de deux dixièmes à chaque accélération sur un circuit comme celui-ci. J’arrive à gagner du terrain au freinage, mais ce n’est pas assez. C’est frustrant de ne pas trouver de solutions. J’étais convaincu que l’électronique allait nous aider... Au sujet de Donington, les tracés présentant du dénivelé semblent moins bien nous convenir. Malgré tout, il est fluide avec seulement quelques épingles. La moto devrait donc mieux se comporter qu’à Imola, mais peut-être pas comme à Assen. Nous allons également recevoir de nouvelles pièces qui, je l’espère, nous permettrons de franchir un cap".

Marco Melandri (Ducati n°33), chute et abandon :

#ImolaWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Imola

"Ce n'était pas notre jour de chance. Pendant le warm-up cependant, nous avons réussi à faire un autre pas en avant en termes de réglages, ce qui nous a permis d'être un peu plus constants et rapides en course. Malheureusement, nous luttons encore sur les freinages, surtout avec un réservoir plein, ce qui nous pénalise pour les dépassements. Le podium était à notre portée, mais VD Mark m'a malheureusement heurté au freinage et ma course s'est arrêtée là. Pour la suite, Donington est une piste que j'aime vraiment et notre moto continue de s'améliorer, si bien que nous pouvons viser haut, à condition d'être plus rapides sur pneus neufs".

Michael van der Mark (Yamaha n°60), chute et abandon :

#ImolaWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Imola

"J'ai pris un assez bon départ, j'étais très bien au tout début, j'ai eu plus de mal pendant un moment puis j'ai trouvé un bon rythme. Johnny et Chaz se sont éloignés et Marco m'a dépassé. Avec lui, nous avons commencé à rattraper Forés et le rythme s'améliorait. Pour être honnête, j'avais du mal à ralentir la moto car le grip avant n'était pas aussi bon qu'hier. J'ai alors eu quelques alertes et j'ai élargi. J'étais derrière Marco dans la descente du virage n°18 et je n'ai pas pu stopper la moto : j'ai plongé à l'intérieur pour essayer d'éviter la collision mais nous n'avons pas eu de chance. Je suis désolé pour Marco et son équipe, désolé de l'avoir éliminé de sa course à domicile. Nous avions tous les deux un bon rythme et nous aurions pu nous battre pour le podium, je lui présente mes excuses. J'espère que nous pourrons obtenir d'excellents résultats au prochain "round" à Donington Park, c'est l'épreuve nationale de l'équipe".

.

Les derniers essais MNC

Essai Quadro Qooder 2018 : la 4ème dimension !

Le Quadro Qooder - anciennement Quadro4 - possède quatre-roues et un guidon, mais ce n'est pas un quad. Il s'incline en courbes et se conduit avec le permis B (voiture), mais ce n'est pas vraiment un scooter... Amélioré pour 2018, ce drôle d'engin mélange les genres au profit de sensations étonnantes ! Essai.
Scooter 4 commentaires
Duel 35 kW : Kawasaki Z900 Vs KTM 790 Duke, récré A2 !

KTM renforce son offre dans le segment concurrentiel des roadsters de moyenne cylindrée avec son inédite 790 Duke à moteur bicylindre. Pour la jauger, le Journal moto du Net l'oppose à la meilleure vente française de la catégorie : la Kawasaki Z900. Duel MNC spécial permis A2, en version bridée à 47,5 ch (35 kW).
Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Quelle moto choisir pour débuter en compétition ? Le Journal moto du Net ne s'était jamais posé la question... Et n'a pas plus réfléchi lorsque Ducati lui a proposé de participer à sa première course, au guidon d'une 959 Panigale et face à des Panigale V2 et V4, S1000RR ou RSV4. Défi relevé !
Essai Piaggio MP3 350, 500 HPE Sport ou Business : au choix !

Piaggio met à jour sa gamme de MP3 en 2018 : le moteur du 500 évolue légèrement (HPE) et distingue plus nettement ses versions Sport et Business, tandis que le 300 change de moteur et de cylindrée... Place au MP3 350 ! Moto-Net.Com a pu les tester très brièvement. Contact.
Scooter 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Compte rendu et résultats du GP du Japon 2018 (Marquez champion du monde)

Marc Marquez scelle par une victoire au GP du Japon 2018 son cinquième titre en MotoGP, son septième en Grands Prix moto. Le pilote HRC devient à 25 ans le plus jeune septuple champion du monde de l'histoire au Motegi, circuit de son employeur Honda. 
Courses 15 commentaires
Duel Yamaha T-Max Vs Honda X-ADV : smart-vidéo en direct de notre essai

MNC oppose la star des maxiscooters, le Yamaha Tmax, à un challenger qui n'hésite pas à sortir des bouchons battus : le Honda X-ADV. Comment s'en sort ce séduisant "scootrail" face au roi de la jungle urbaine ? Premiers éléments de réponses dans cette smart-vidéo du Journal moto du Net !
Le Comité d'évaluation des 80 km/h s'inquiète de l'augmentation des accidents de la route

Le Comité indépendant d'évaluation des 80 km/h, mis en place par plusieurs associations opposées à cette baisse de la vitesse, dénonce des chiffres "préoccupants" bien loin des objectifs du gouvernement. Explications.
Bilans statistiques 9 commentaires
La Ducati XDiavel 2019 adopte une nouvelle nuance de grey

Ducati dévoile une nouvelle livrée gris mat de son XDiavel, cette originale moto qui interprète le genre "power custom" de manière très tape à l'oeil et sportive. Cette nouveauté 2019 sera disponible dès le mois de novembre 2018 au prix de 20 990 euros.
Motos 3 commentaires
Le gouvernement prépare le péage urbain à l'entrée des grandes villes

Le projet de loi d’orientation sur les mobilités donne aux maires la possibilité de faire payer l'entrée des grandes villes aux véhicules motorisés (voitures, motos, camions...), mais le ministre de l'environnement jure que le gouvernement n'en fera pas une obligation. Explications.
Lobbying 7 commentaires
Glanville 250 X et Saxby 250 : Brixton se lance en ''deux-et-demi''

Depuis l'an dernier, Brixton propose aux permis A1 et B de sympathiques motos néo-rétros. Fort de son succès en 125 cc, la marque de l'importateur KSR Group plonge en 2019 dans le secteur des "grosses" cylindrées avec deux nouveaux modèles : Glanville 250 X et Saxby 250. Présentations.
[Vidéo] BSB 2018 : après le titre pour Haslam, le déluge et la victoire

Leon Haslam a scellé son titre en British Superbike 2018 en terminant sixième de la première manche disputée samedi dernier à Brands Hatch. Le lendemain, sous une pluie battante, le nouveau Roi Leon avait à coeur de s'imposer. Revivez cette incroyable course en vidéo embarquée...
Sport 1 commentaire

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, je lis toutes les infos réservées et je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc.

  • En savoir plus...