• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PREMIER RENCARD
Paris, le 31 mai 2019

Tests WSBK 2019 à Misano : Rea en tête, Baz en premier tête à tête

Tests WSBK 2019 à Misano : Rea en tête, Baz en premier tête à tête

Une météo chagrine a plombé les tests World Superbike à Misano mais n'a pas entamé l'enthousiasme de Loris Baz ! Notre n°76 était ravi de faire connaissance avec sa nouvelle "petite amie", la R1 du team Ten Kate, au milieu des cadors de la catégorie... dont Jonathan Rea, meilleur chrono...

Imprimer

Cela faisait pratiquement deux mois que Loris Baz attendait cela : sa première sortie en compagnie de la R1 que l'excellent team Yamaha Ten Kate lui confie pour la seconde moitié de la saison 2019 en World Superbike ! Elle vient d'avoir lieu sur le circuit de Misano en Italie, et elle n'a pas été fastoche.

Par commodité, la rencontre entre Loris et sa nouvelle "petite copine" a été arrangée à la faveur de tests programmés de longue date par quatre constructeurs : BMW, Ducati, Honda, Kawasaki et... Yamaha qui alignait donc pour la première fois ses cinq pilotes, et avait même convié son pilote de développement Niccolo Canepa.

Les cadors de la catégorie World Superbike sont donc venus mercredi et jeudi (hier) pour se remettre dans le rythme, trois semaines après l'épreuve d'Imola en Italie - trop arrosée pour rouler le dimanche après-midi -, et une semaine avant celle de Jerez en Espagne, que l'on espère inondée de soleil !

Aux côtés du champion Rea, du leader Bautista et consorts, Loris et sa nouvelle équipe étaient présents pour sortir de leur interminable hibernation et dégrossir les réglages de leur toute nouvelle machine. Après sept mois d'inaction de veille très active, le n°76 a eu droit à une reprise musclée.

 Tests WSBK 2019 à Misano : Rea en tête, Baz en premier tête à tête

La reprise a également été risquée, puisque de nombreuses averses ont brouillé la piste de Misano et les pistes de travail... Ce n'est qu'en fin d'après-midi - les deux jours - que les pilotes ont pu profiter d'un tarmac sec sur lequel mettre du gros gaz.

Cloué au lit mercredi matin par une mauvaise grippe, Jonathan Rea est finalement reparti du circuit avec le meilleur chrono : le "Number One" de Kawasaki est le seul pilote à être descendu sous 1' 35. Cependant, les deux officiels Yamaha, Michael van der Mark et Alex Lowes le suivaient à une poignée de dixièmes de seconde.

"Nous avons travaillé sur la répartition du poids de la moto, et avec des pneus apportés par Pirelli", détaille Rea, le quadruple champion de WorldSBK qui a été malmené lors des quatre premières épreuves 2019 par le transfuge du Moto GP Alvaro Bautista, mais a remporté les deux dernières courses disputées...

 Tests WSBK 2019 à Misano : Rea en tête, Baz en premier tête à tête

Pour ces tests à Misano, "nous avions des réglages de fourche différents, mais la chose la plus importante a été de changer ma position sur la moto. En fin d'après-midi, j'ai eu un ressenti très positif", assure "Johnny", dont l'équipe est contrainte - par Ducati, sa Panigale V4 et son n°19 espagnol ! - de tout remettre en question.

Or les Verts d'Akashi considèrent avoir pris une bonne direction : selon son chef mécano Pere Riba, Jonathan Rea aurait tourné en 1' 34,5 sur pneu qualif. C'est à une petite seconde de la Superpole signée en 2018 par Tom Sykes, mais "la température de la piste et le grip étaient faibles pendant ces tests", fait remarquer l'espagnol.

Chez les Rouges de Bologne au contraire, ces essais privés - de chronos officiels - ont failli mal tourner : Bautista a chuté dans le virage n°13, la troisième et dernière cassure à droite à la fin du tracé italien. Fort heureusement, il s'est relevé indemne de sa cabriole... sur le plan physique, mais qu'en est-il moralement ?

 Tests WSBK 2019 à Misano : Rea en tête, Baz en premier tête à tête

Habitué à dominer les feuilles de temps et de résultats depuis son arrivée en World Superbike, le - très - large leader du championnat (263 pts contre 220 pour Rea, 140 pour Lowes et 134 pour VDM) repart de Misano crédité du quatrième temps "seulement", à égalité avec son coéquipier Chaz Davies et Sandro Cortese. Plus inquiétant pour Alvaro : il concède une grosse demi-seconde à Rea. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir attaqué, si ?

Leon Haslam a lui aussi tâté du bitume : "nous avons fait un petit changement juste avant la fin de la journée, nous sommes sortis et nous sommes immédiatement tombés", relate le champion 2018 de Superbike anglais qui n'avait plus roulé à Misano depuis trois ans.

Présent l'an dernier sur l'unique BMW du plateau, Loris Baz a pour sa part découvert sa nouvelle monture : "ce n'était pas si mal compte-tenu des conditions, car nous avions tellement de choses à faire sur la moto : choisir les repose-pieds, le bon carénage, tous les petits détails", énumère notre compatriote dans sa vidéo (voir ci-dessous).

 Tests WSBK 2019 à Misano : Rea en tête, Baz en premier tête à tête

En plus de donner d'innombrables petits coups de clé et de tournevis un peu partout sur la R1 n°76, l'équipe Ten Kate - associée à Honda en Superbike et Supersport pendant plus d'une décennie ! - a dû se faire la main souris sur un nouveau logiciel de gestion de l'électronique.

"J’y suis allé en douceur au début, je voulais avant tout trouver un bon feeling avec la moto", poursuit un "Bazooka" très prévenant. D'après lui en effet, découvrir une moto est "comme sortir pour la première fois avec une nouvelle copine, il faut apprendre à se connaitre".

Au final, Loris Baz aurait tourné en 1' 36,5 à Misano, soit déjà dans le même rythme que Markus Reiterberger sur la toute nouvelle S1000RR, et à une demi-seconde de Sykes sur sa propre S1000RR et Melandri sur la R1 qu'il pilote depuis plusieurs mois déjà. Jusqu'où montera notre "Guépard haut-savoyard" face à l'ensemble des pilotes du WSBK 2019 le week-end prochain à Jerez ? Réponse à cuivre sur MNC : restez connectés !

Tests Misano WSBK 2019 : les chronos officieux

  1. Jonathan Rea - Kawasaki Racing : 1' 34.9
  2. Michael vdMark - Pata Yamaha : 1' 35.1
  3. Alex Lowes - Pata Yamaha : 1' 35.2
  4. Alvaro Bautista - Aruba.it Ducati : 1' 35.5
  5. Sandro Cortese - GRT Yamaha : 1' 35.5
  6. Chaz Davies - Aruba.it Ducati : 1' 35.5
  7. Leon Haslam - Kawasaki Racing : 1' 35.7
  8. Tom Sykes - BMW Motorrad : 1' 35.9
  9. Marco Melandri - GRT Yamaha : 1' 35.9
  10. Loris Baz - Ten Kate Racing Yamaha : 1' 36.5
  11. Markus Reiterberger - BMW Motorrad :1' 36.5

Tests Misano WSBK 2019 : Baz découvre sa R1 (vidéos)

.

.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
GP de Grande-Bretagne : Bagnaia déroule, Zarco dérape, Quartararo déguste

Francesco Bagnaia entame gaz en grand la rentrée de la classe reine à Silverstone : l'officiel Ducati, tout en maîtrise, décroche sa deuxième victoire consécutive devant l'impressionnant Maverick Viñales et Jack Miller. Résumé du GP de Grande-Bretagne, meilleurs moments vidéos et classements.
Grande-Bretagne 5 commentaires
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...