• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LE PARIS DU STATIONNEMENT MOTO PAYANT
Paris, le 17 juin 2021

Stationnement payant pour les motos et scooters non électriques à Paris en 2022

Stationnement payant pour les motos et scooters non électriques à Paris en 2022

Paris met fin comme prévu à la gratuité du stationnement pour les deux-roues thermiques : à partir de janvier 2022, garer sa moto ou son scooter - sauf électriques - dans les rues de la capitale sera payant à hauteur de 50% des tarifs pratiqués pour les voitures. Cette démarche s'accompagne par ailleurs d'une hausse importante du prix du stationnement... Explications.

Imprimer

"C'était un engagement de campagne : les scooters et motos thermiques devront acquitter un paiement pour stationner. Nous créons aussi un Pass 2RM pour se stationner en sous-sol", annonce le maire adjoint en charge de la transformation de l’espace public, transports et mobilités à Paris, qui fait référence à la promesse électorale de la marie Anne Hidalgo lors de sa campagne à sa réélection.

David Belliard (EELV) ajoute que cette mesure historique - maintes fois évoquée mais jusqu'ici toujours repoussée pour des raisons pratiques - ne concernera pas les véhicules électriques, qui pourront continuer à se garer gratuitement sur les places de parking de Paris. 

Cette gratuité s'étend aussi aux "professionnels du soin à domicile" qui utilisent des deux-roues thermiques. Les autres professionnels bénéficieront par ailleurs d'un "tarif spécifique", précise l'adjoint, qui prévoit d'ajouter "5 000 places" aux 40 000 existantes pour les deux-roues. Loin, très loin des besoins réels : "150 000 places" seraient nécessaires selon la Fédération des motards en colère (FFMC) ! 

Pas de changement en revanche concernant la tolérance pour le stationnement sur les trottoirs : l'élu écologique appelle même la future police municipale parisienne à "sanctionner plus durement le stationnement sauvage" des deux-roues motorisés. En clair : stationner à Paris à moto va devenir encore plus pénible en plus d'être payant !

50% du tarif voiture, lui-même en hausse de 50% au 1er août !

L'équipe municipale justifie ce changement par la nécessité de générer "une conversion progressive vers des véhicules qui soient moins polluants : les deux-roues motorisés thermiques émettent des polluants, des gaz à effet de serre, et utilisent l'espace public".

"Les motos et les scooters sont bruyants, ils occupent l'espace public et polluent : c'est particulièrement vrai en ce jour de forte chaleur et de pic de pollution à l'ozone", ajoute carrément David Belliard. "Comme pour les automobilistes, il est juste que leurs utilisateurs compensent en partie ces nuisances".

Cette "compensation" décrite par l'adjoint prend la forme d'un tarif équivalent à "50%" de celui des voitures qui, comme par hasard, subit une nette inflation à partir du 1er août : le tarif "visiteur" passe de 4 à 6 euros de l'heure dans le centre et de 2,4 à 4 euros de l'heure dans les autres arrondissements ! Des tarifs résidents sont par ailleurs proposés aux habitants.

Se garer à moto coûtera donc entre 2 et 3 euros de l'heure pour les nombreux usagers deux-roues qui ne vivent pas à Paris mais s'y rendent quotidiennement pour travailler : environ 30 euros par jour ! Un coup dur alors même que les transports en commun sont inadaptés en lointaine banlieue et que les moyens de déplacements électriques (vélo, trottinette, etc.) ne sont pas taillés pour couvrir de forts kilométrages. Sans parler du saccage de la solution Velib depuis le nouvel opérateur...

Au passage, la municipalité augmente également le prix des contravention de stationnement : les forfaits post-stationnement (FPS) passent de 50 à 75 euros dans le centre-ville et de 35 à 50 euros dans les arrondissement extérieurs. Par ailleurs, le stationnement dans les bois de Vincennes et Boulogne - jusqu'ici gratuit - va progressivement devenir payant. 

"20 à 25 millions d'euros" de recettes via le stationnement moto ! 

Pour résumer : stationner dans Paris va devenir un luxe dont la mairie tirera de juteuses recettes : les revenus supplémentaires liés à la mise en place du stationnement payant pour les motos et scooters sont estimées à "20 à 25 millions", admet de son côté Christophe Najdovski auprès de nos confrères de FranceInfo.

L'adjoint en charge de la "végétalisation de l'espace public" préfère toutefois voir dans ce stationnement payant pour les deux-roues un atout lié à son domaine de compétences : "cela va permettre de désencombrer l'espace public pour d'autres usagers, pour élargir les trottoirs, pour planter et végétaliser la ville".

Pour y parvenir, l'équipe d'Anne Hidalgo compte aussi tenir une autre promesse de campagne : reconvertir la moitié des places de stationnement en surface, soit entre "60 000 et 65 000 places", en "espaces végétalisés, pistes cyclables, terrasses, etc". Moins de places dans une ville déjà saturée : prometteuse initiative, non ?!

A l'inverse, la mairie prévoit d'augmenter le nombre de places à destination des personnes à mobilité réduite, des véhicules en autopartage, des livraisons et des taxis. Un sacré "chantier" en perspective, au sens propre comme au figuré.

Rappel : les avantages de la moto dans la circulation urbaine

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo de la Triumph Tiger 660 Sport 2022

MNC s'est rendu à Albufeiura (Portugal) pour tester la nouvelle Tiger 660 Sport sous le soleil d'Algarve : le point en vidéo sur les qualités et faiblesses de cette nouveauté 2022 Triumph, en complément de notre essai complet à lire sur le Journal moto du Net. Essai vidéo.
Essai Triumph Tiger 660 Sport : des atouts plein la Manche

Un semi-carénage avec bulle réglable, des suspensions rehaussées, une position redressée : et voilà la Triumph Trident 660 transformée en Tiger 660 Sport pour "Tracer" sa voie chez les roadsters routiers haut sur pattes ! Essai de cette nouveauté d'outre-Manche bourrée d'atouts… et de quelques limites.   
Essai Speed Triple 1200 RR : le maxiroadster Triumph en Road Racer

Les Anglais ne font jamais rien comme tout le monde et Triumph nous le prouve à nouveau : au lieu de créer une toute nouvelle Daytona 1000 cc potentiellement déclinée en maxiroadster maxisportif, la firme d’Hinckley se base sur son Speed Triple pour sortir une sportive de route au look café racer, la Speed Triple 1200 RR... Essai.
Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 5 commentaires
Harley-Davidson dévoile ses nouveaux coloris 2022

Le constructeur américain lève partiellement le voile sur son millésime moto 2022 avec les nouveaux coloris appliqués sur la Sportster S, la Pan America ainsi que sur ses gammes Cruiser et Touring. Présentation.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...