• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PENNY (BUS) LANE
Paris, le 3 décembre 2018

Le maire de Londres toujours favorable à la circulation des motos dans les voies de bus

Le maire de Londres toujours favorable à la circulation des motos dans les voies de bus

Suite au lobbying de MAG UK (Motorcycle Action Group, l'équivalent britannique de la FFMC), le maire de Londres se dit favorable à la circulation des motos dans les voies de bus et à leur exemption de péage urbain dans les zones à circulation restreinte. Explications.

Imprimer

Le maire (travailliste) de Londres, Sadiq Khan, vient de rencontrer une délégation de motards représentant le British Motorcycle Action Group (MAG, équivalent de la Fédération française des motards en colère) pour évoquer deux sujets qui préoccupent nos cousins d'outre-Manche : la circulation des motos dans les voies de bus et l'accès gratuit des deux-roues motorisés dans les zones de péage urbain.

Les lecteurs de MNC se souviennent qu'en 2011, les militants du MAG avaient déjà obtenu l'ouverture des voies de bus aux motos sur les axes gérés directement par Transport of London  (TfL, l'organisme public qui gère les transports en commun dans la capitale britannique). Depuis l'élection de M. Khan en 2016, une piqûre de rappel s'avérait nécessaire, d'autant que la situation est toujours confuse entre les rues dépendant de TfL et celles gérées par les autres quartiers de la ville.

Piqûre de rappel

"Cela faisait longtemps qu'on attendait cette réunion, mais ça valait le coup !", se réjouit le délégué du MAG UK pour la région du Grand Londres qui a pu rappeler à l'élu londonien que  les motos réduisent les embouteillages et la pollution : "les rejets polluants des motos sont insignifiants dans la pollution de Londres", résume Tim Fawthrop. "J'ai suggéré que l'on trouve un moyen d'exonérer les motos qui peuvent montrer qu'elle rejettent très peu d'émissions polluantes et le maire nous a autorisés à approfondir ce sujet avec son équipe, ce qui est un bon résultat".

Sur les voies de bus, "la discussion a été encore plus encourageante", estime  l'élu Keith Prince, membre du conseil municipal du Grand Londres (Greater London Authority Assembly) qui a permis d'organiser cette réunion : "le maire est d'accord avec le fait que les motos soient autorisées à rouler dans les voies de bus. ll nous a assurés que ce qu'on appelle les "Red Routes", qui dépendent directement de Transport of London resteraient ouvertes aux motos et il a ajouté que qu'il travaillerait avec le MAG pour encourager les London Boroughs (l'équivalent des mairies d'arrondissements et des communes du Grand Paris, NDLR) d'ouvrir également leurs voies de bus aux motos".

"Je me réjouis de voir que le maire a tenu ses promesses", conclut l'élu du Grand Londres. Les membres du MAG vont désormais rencontrer les différents responsables publics pour avancer sur ces deux sujets.

Contrairement à Paris, la mairie de Londres semble en effet particulièrement concernée par la situation des motards,  leur sécurité - à condition qu'ils ne soient pas délinquants ! - et le rôle qu'ils peuvent jouent dans une politique de transports urbains comme alternative au "tout voiture".

"Confusion inutile"

En 2016 déjà, la municipalité regrettait "la confusion inutile" entre les voies de bus des rues gérées par TfL (autorisées aux motos) et les autres (interdites) en demandant "une stratégie plus proactive de la part de TfL pour permettre une approche cohérente dans toute la ville". Elle lançait en parallèle l'opération Easy Rider pour une meilleure sécurité des motards (vidéo ci-dessous).

A Paris en revanche, malgré un embryon de tentative d'amorce d'expérience sur les voies de bus en 2009, la municipalité n'en démord pas : depuis Bertrand Delanoë et jusqu'à Anne Hidalgo, les avantages des motos et des scooters en matière de transports urbains ne sont toujours pas considérés...

Easy Rider : améliorer la sécurité des motards à Londres

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP de Catalogne : Quartararo s'impose, Rossi s'emporte

Fabio Quartararo renoue avec la victoire et la tête du championnat du monde MotoGP au Grand Prix de Catalogne grâce à une solide échappée. Le jeune français signe son troisième succès devant les Suzuki de Joan Mir et d'Alex Rins alors que Dovizioso, Zarco et Rossi finissent au tapis... Compte rendu et résultats.
GP de Catalogne 10 commentaires
Yamaha vainqueur aux 12H d'Estoril, Suzuki champion du monde

Malgré la victoire de Yamaha aux 12H d'Estoril, finale inédite du championnat du monde EWC, c'est bien Suzuki qui repart du Portugal avec un nouveau titre de champion du monde d'endurance : le 16ème !
Rossi garde une Yamaha officielle et le soutien de l'usine chez Petronas SRT

Yamaha confirme comme prévu la prolongation du contrat de Valentino Rossi, qui roulera en 2021 sur la M1 officielle du team satellite Petronas SRT en MotoGP.
Marc Marquez ne sait pas quand il reviendra...

Grand absent de cette folle saison MotoGP 2020, Marc Marquez regarde les courses de moto sur son canapé... Alors que le championnat du monde débarque à Barcelone tout près de chez lui, le pilote Repsol Honda se livre à une longue séance de questions réponses avec son team. Interview vidéo.
MotoGP 2020 11 commentaires
M1000RR : BMW lance sa première moto M, sur base de S1000RR

Depuis les années 70 chez les amateurs de sport auto, la lettre M évoque le "must" en termes de voitures BMW. Un demi-siècle plus tard, la marque allemande lance sa première moto affublée du même logo : la M1000RR, une S1000RR (re)taillée pour la compétition. Présentation et comparaisons, photos et vidéo...
Motos 2 commentaires
Nouvelle Honda CB125F 2021 : la moto utilitaire se surpasse avec Euro5 !

Honda profite du passage obligé aux normes moto Euro5 pour mettre à jour à sa populaire CB125F : nouvel habillage, moteur encore plus économique et 11 kg de moins sur la balance comptent parmi les atouts de cette nouveautés 2021 accessible avec le permis B (voiture) et formation de 7 heures. Présentation.
La Tesi H2 bientôt en France dans les concessions Bimota et Kawasaki

L'inédite Bimota Tesi H2 commercialisée en Italie à partir du 1er octobre 2020 devrait bientôt arriver en France. La marque italienne - détenue à 49,9% par Kawasaki - constitue actuellement son réseau et sollicite naturellement les concessions vertes. Explications avec le responsable marketing, Gianluca Galasso...

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...