• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DARK DOG MOTO TOUR 2005
Moissac, le 10 août 2005

Spécial "spéciales" du Dark Dog Moto Tour 2005 !

Spécial "spéciales" du Dark Dog Moto Tour 2005 !

Le rallyman le plus titré de la discipline, Marc Troussard, est parti sur les belles routes françaises du Moto Tour 2005 pour repérer les spéciales et informer autant les lecteurs de Moto-Net que ses futurs concurrents... Sportif !

Imprimer

Rien que pour vous, "envoyé spécial" pour Moto-Net, je me suis baladé à travers la France façon " marathon ", pour aller repérer toutes les spéciales du Moto Tour version 2005, prendre des photos et donner quelques infos que vous ne pourrez pas trouver autrement qu’en y allant vous même ! Autant dire qu’il est bien moins fatiguant et onéreux de les regarder paisiblement installé devant l'écran d'un ordi, un café sur le bord de la tablette du clavier...

Alors voilà, après plus de 3500 bornes avec ma FZ6...sur la remorque (ben ouais, en bagnole... je sais, je sais...), plus de 20 heures sur les spéciales et 8 jours de cavalcade loin de ma petite famille, je suis revenu et je vous raconte :

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Bon, on y va ? Allez, c’est parti :


Première étape : REIMS-REIMS

SPECIALE 1 : " Germaine (4,8 km) (annulée)

" Mise en jambes " disait Marc FONTAN, ben y'a intérêt à se les échauffer avant les jambes, parce que ça bouge !

Ouais, là ça secoue grave ! Après les deux ou trois belles courbes relativement saines dans les 4 ou 500 premiers mètres, on entre dans un sous-bois plein de surprises...

Des rafistolages de bitume saillants, des accotements très irréguliers, gravillonneux et terreux où il vaut mieux ne pas mettre les roues, le tout dans les jeux d’ombre au sol dus au feuillage du sous-bois (au cas où le soleil serait là...) va falloir faire gaffe !

C’est du plutôt rapide, avec une bonne ligne droite en sortie de sous-bois, et avec les trous et bosses bien placés sur la trajectoire, ça va bouger !

C’est une spéciale où les meilleurs châssis et suspensions auront leur mot à dire.

Bref, la route n’est pas très large et malgré ses irrégularités le revêtement a un bon grip.

Ce que je retiendrais de cette spéciale : Attention aux reliefs sur la trajectoire, ça se fait pas mal à vue, ça peut rouler très vite mais attachez vos ceintures !

SPECIALE 2 : Jonchery (2km)

Du tout bon !

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

La même que l’an dernier, là, bien que ce soit très rapide, tout est possible !

Un mono peut très bien y faire le scratch. En 2004 Thierry ROGIER, avec son mono MZ, était à 2 secondes du scratch pourtant...: "j’avais pas encore roulé avec cette moto, je la connaissais pas, j’ai mis des vitesses où fallait pas et j’en tombais quand c’était pas la peine, j’ai mal roulé à cette spéciale et j’étais à 2 secondes du scratch !!! Put... fait ch..." (à lire fort et énervé !)

Donc, revêtement nickel et homogène, route plutôt large, des belles courbes, tout vite, à vue, rien à dire ! Ah si, quand même, à un moment dans un petit bout droit en montée où on voit pas trop ce qu’il y a derrière...méfiance parce que derrière justement, ben ça tourne !

Je m’étais fait une petite frayeur l’an dernier à cet endroit ! Je l’avais pas reconnue cette spéciale ! Au départ Sergeï m’avait dit " t’inquiète, mets du gaz, c’est tout à vue..."

Ah c’est sûr, on voit que ça tourne quand...on y arrive ! Mais c’est en pleine accélération et ça va un peu vite là ! Mais bon, malgré cette frayeur et le fait de ne pas connaître la spéciale, j’avais quand même décroché un bon temps (11ème je crois mais je ne suis pas sûr...).

Conclusion : très rapide, propre, grande majorité à vue.


Deuxième étape : REIMS-WASQUEHAL

CIRCUIT DE FOLEMBRAY

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Coup de maître du Moto Club des Picarloux, qui a eu la riche idée d’organiser des journées d’entraînement les 28 et 30 juillet, sur deux des trois circuits prévus au Moto Tour ! (Croix en Ternois et Folembray, le troisième circuit étant le Paul Ricard qui est encore à ce jour en " tractations " d’homologation, autorisations et autres administrativités... alors le Ricard, c’est pas sûr qu’on y aille !!!

Marc FONTAN n’ayant pas d’autre circuit sous la main, si le Ricard ne se fait pas il sera peut-être remplacé par une autre spéciale...ou pas remplacé du tout !.

Trop forts ces Picarloux ! Quelle organisation ! Y’a que la météo qui a fait des caprices... Quelques averses nous ont donné une idée sur le circuit mouillé ! Il est rapide ce circuit, trop petit pour avoir un bout droit d’1km mais deux " pif paf " rapides où il va falloir travailler la trajectoire pour pouvoir en sortir vite...

Toutes les motos auront leur chance, je ne pense pas qu’il y aura d’énormes écarts entre les monos et les topsport... à part avec la R1 du Chevalier qui s’est permis de s’offrir le record du tour (dixit un gars du coin qui annonçait un record à 53 secondes et quelques...) Sergeï lui, il l’a pété à 52,8 secondes, son meilleur tour.

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

THE chevalier !

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Serge NUQUES est vraiment au point ! Il est le favori incontestable de ce Moto Tour 2005.

SPECIALE: Neuve Chapelle (annulée)

Ça craint mais c’est bon !

Début de spéciale en virage " pourris ", gravier, terre, trous... puis partie très rapide mais très étroite (sortie interdite !!!) puis changement de bitume, propre, bon grip très vite aussi, toujours très étroit, deux virages serrés dégradés, une belle longue courbe bien défoncée et " à fond " jusqu’à l’arrivée !

Bon, c’est vrai que sur les bas côtés c’est pas fait pour y aller...et ça va vite, très vite... Faut bien viser pour rester sur la route mais c’est du bon !

Les gros chevaux seront bien en raison de leur accélération dans les longues parties rapides, mais les monos pourront causer grâce à leur agilité !!! Y’en a pour tout le monde, de la bonne !


Troisième étape : WASQUEHAL-VAL DE RUEIL

CIRCUIT DE CROIX EN TERNOIS

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Nous voilà à Croix en Ternois pour voir à quoi on peut s'attendre !

Il est super amusant ce circuit ! Des gros freinages, de belles courbes, des épingles...tout pour plaire !

Un petit circuit (56 secondes au tour pour le Chevalier Sergei) très technique, avec des trajectoires à connaître...ça vaut le coup d’y aller s’essayer !

Enfin, on a bien bossé. (la plupart des " tops " pilotes du Moto Tour étaient là : Serge NUQUES le Chevalier, Bruno BONHUIL le local, Philippe RICHELMI le futur champion, Thierry ROGIER , Manoel DELAVAL, Hervé RICORD, Mélanie MICHEL etc.

Bonne ambiance pour cette journée, rien que ça valait le déplacement !

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Bruno BONHUIL et Mélanie MICHEL

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Un peu de casse quand même pour Jean-Louis, ce réunionnais soixantenaire qui envoie du gros gaz avec son BM... Là il en a mis un peu trop ! Ah ces jeunes !!!

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Choix de braquet délicat pour Hervé le metteur au point de la SIMA (Ricord)

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Petits soucis de réglages aussi pour Thierry le méditerranéaing (Rogier)

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

La 350 RDLC de Gérard ROLLAND actuellement en tête des " classic " au championnat de France des Rallyes.

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Marc FONTAN, venu prendre la température...

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Quelques Picarloux ! Merci pour ces super journées parfaitement organisées

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Manoel DELAVAL, le calme avant la tempête !

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Le chevalier qui finit sa nuit sur le comptoir de la cafète du circuit...

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Puis qui bidouille un peu ses réglages...

Enfin, voilà ma conclusion : Chouette petit circuit, technique, des gros freinages, des bonnes relances où la trajectoire idéale est payante... j’aime bien !

SPECIALE : Orival

Une spéciale pour les avions !

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Un billard au revêtement nickel, homogène, propre, beaux virages, gros freinages... Une vraie course de côte !

Attention quand même, des virages y’en a qui se resserrent ! Pas facile d’improviser, ça va trop vite ! A l’endroit le plus rapide ça dépasse allègrement le 200km/h sans être rigoureusement tout droit... attention au grip !

Là ça tient mais fin septembre, les virages en sous-bois risquent de glisser... y’a comme un reflet verdâtre sur la route ombragée... de la mousse ! Ça doit glisser grave si c’est un peu humide...

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Tiens ? Y'a du monde...

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Ah oui ben c’est Thierry Rogier !!! Et il met du gaz le garçon...

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

On est pas tous seuls en ce moment sur les petites routes de la France profonde...

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Rigolades chevaleresques.

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

La moto de Thierry EISEN, il a trouvé des sponsors !!! (En fait, on dirait plutôt une farce grolandaise...) Fallait pas t’éloigner de ta monture Thierry ! Pas quand Sergei est dans les parages...

On enchaîne...


Quatrième étape : (étape marathon) VAL DE RUEIL-THONON

SPECIALE de : Aigrefeuille

Ah quand même, une vraie spéciale de rallye... et pour cause, c’est tout simplement une spéciale d’une épreuve du Championnat de France, le rallye du Morvan !

Enfin, disons qu’elle est sur la même portion de route que celle du Morvan mais au MT on va la faire à l’envers ! Ben ouais ! Et du coup ça n’a plus rien à voir avec celle que je connais !

En fait, c’est autant faisable dans ce sens là que dans celui auquel je suis habitué vu qu’elle ne monte pas franchement, et que même elle redescend par endroits...

Donc à l’envers ben... ça fait pareil ! Et puis elle est belle cette spéciale ! Du technique, rapide (un peu moins que dans l’autre sens je trouve... ça doit être l’habitude qui fait ça...), un bon revêtement au grip super, le top !

Ça secoue un peu par endroits, attention à certains intérieurs de virages un peu creusés, surtout après une bonne enfilade " gros gaz " en légère descente, ça arrive vite vite à un pif paf qui commande une courbe gauche sur un plateau... ben là au changement d’angle y'a intérêt à bien tenir le guidon parce que ça secoue ! mais bon, rien d’alarmant. Une fois de plus, toutes les motos y ont leur place.

Sergei a fait des scratchs ici l’an dernier avec un 450 WRF et cette année c’est Philippe RICHELMI qui l’a remporté avec sa 1000RSV...

Bon, étape suivante : Thonon

Tiens, de là où je suis je vais pouvoir passer par Lyon dire bonjour à mon " team manager " de rallye : Nils MOULIN, le président du CSRT (Croc Sliders Racing Team), un ancien rallyman (gendarme, personne n’est parfait...) qui s’est reconverti en commissaire technique de la fédé suite à un grave accident de moto l’an dernier (de side plus précisément) Depuis c’est le " commissaire Moulin "... Pour un gendarme c’est pas mal !

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Après une claire explication pour sortir de Lyon et quelques heures de route, me voici à Thonon !


Cinquième étape : l'étape de nuit, THONON-THONON

SPECIALE de " Les Lindarets " (de nuit au premier passage, de jour le lendemain matin).

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Le village des Lindarets est super joli ! Un village complètement touristique, appelé aussi " Les chèvres " pour les bestioles qui s’y baladent à volonté !

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Là les chèvres sont au chaud visiblement...

La spéciale:

La route aux 50 virages ! (si si, je les ai comptés !)

Route étroite, un revêtement nickel, lisse et sans bosses ! C’est du technique physique. Les monos vont se régaler, le tout est d’avoir encore assez de gniak après l’étape marathon pour pouvoir attaquer tout le long...

Ça n’arrête pas, pas beaucoup de portions pour souffler si ce n’est que quelques longues enfilades sur la fin ! Ça peut rouler assez vite, il y a un bon grip, mais c’est pas super rapide, c'est sélectif !

Ingrédients nécessaires : bonne lumière et condition physique !

Un bon plan : On y sera le 28 septembre, alors si il ne fait pas très chaud le soir, et si il y a du retard au départ de la spéciale, y'a le patron du bar " Les marmottes ", juste au départ de la spéciale, qui nous attend de pied ferme ! Super sympa, il va prévoir le coup !

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Départ spéciale.


Sixième étape : THONON-VALBERG

1: Re-spéciale des Lindarets

2: Spéciale de Peone

: Mono only !

Bien pourrie dans le début et, vu les travaux en cours, c’était difficile de l’analyser correctement. Ceci dit c’est relativement clair, c’est pas pour les sportives !

Ça saute pas mal, c’est irrégulier, le bitume est assez dégradé sauf dans la deuxième moitié mais ça bouge quand même ! Des enfilades qui passent vite, ça vaut le coup de plonger dans les intérieurs en cas de doute, y'a plus à y gagner qu’à y perdre pour le virage suivant, des épingles très serrées mais pas de surprises, on les voit toutes arriver les épingles !

Va falloir y mettre du sien pour faire un temps, faudra le mériter !!!

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Et puis les Alpes ! Un routier qui s’annonce magnifique !!!

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Spéciale de " La Colle saint Michel "

Belle belle belle ! Les trois premiers km en vieux bitume légèrement bosselé mais très rapide ! Belles enfilades, du " vite " mais du vrai rallye !

Ensuite on change de revêtement pour un superbe billard bien net (ça me rappelle Orival !) et quelques épingles pas piégeuses, bref, tout le monde y trouvera son compte !

Bien que longue (8km) elle n’est pas fatigante, demande un pilotage propre, très bon grip, même à vue ça se fait bien.

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

A bloc !... Bon, ok, la photo est truquée... la moto est sur béquille...!!!

Spéciale du " Lac de Castillon "

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Une vraie spéciale à Mono !

Revêtement bien lisse, régulier, route étroite, pleine de virolos avec quelques épingles ça monte en faisant un peu " montagnes russes " avec pas mal de dos d’ânes très doux... ça va inciter aux weelings ça ! Elle est propre, nickel, bien technique, même style que celle des Lindarets.

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Le départ c’était en bas !


Septième étape : VALBERG-TOULON

CIRCUIT DU CASTELLET :

??? Fera, fera pas ? En tout cas là c’est du très rapide ! Si on fait les monos seront mal !

Spéciale de Pourrières

Pas pourrie du tout d’ailleurs ! Nickel même !

Belle spéciale, beaux virages, rapide (léger avantage aux sportives, enfin !) à l’aspect ressemblant à celui du Col de Murs, l’année dernière... mais en plus propre et plus vite !

Spéciale à travailler ! Y'a à gagner dans certaines enfilades à ne pas confondre avec des virages resserrés... notamment un long gauche... ça repart pas à droite tout de suite !!!

Bref, propre, beau, technique... rien à dire !


Huitième étape : TOULON-TOULON

Pour le spectacle !

Spéciale du Mont Faron

Encore pour les monos !

Mais bon, en principe les jeux seront faits, faudra juste essayer de ne pas tomber ! Des lacets, quelques enfilades que nous aurions aimé essayer... on fera ça de mémoire, si on se souvient de 2004 !

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

L’arrivée de la spéciale...

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Toulon vu du Mont Faron

Exclusif, les spéciales du Moto Tour 2005

Ben voilà ! É fini ! Je n’ai pas vu grand chose du parcours routier mais je ne pense pas me tromper en disant qu’on va vivre un grand moment!!!

Ce Moto-Tour sera (enfin) une grande belle course ! Les spéciales sont magnifiques. Là, vraiment, je crois qu’"ils" ont compris ce qu’on voulait !

Alors il ne me reste plus qu’à vous donner rendez-vous à Reims, le 23 septembre ! Bye.

Merci à tous ceux qui m’ont aidés pour ce reportage, particulièrement les transports " SLATRANS " (à Saint Genis Laval) partenaire principal de cette reco !


Dernière minute, flash spécial sur les spéciales annulées !

La première spéciale sur route du DDT 2005 prévue à "Germaine" est annulée ! "suite à un avis défavorable de la gendarmerie" et sera certainement "remplacée" par le circuit Carole.

Personnellement ça ne m'enchante pas trop... mais bon, y'en a à qui ça va plaire ! Et puis finalement, à part les quelques 3 ou 4 virages du début elle n'était pas super cette spéciale...

La spéciale de Neuve chapelle : annulée ! A cause des abus de vitesse et du nombre de passages sur cette portion de route qui traverse une zone habitée. Les riverains n'ont pas aimé, la conscience de certains ne pèse pas lourd dans la balance du raisonnable et du coup, spéciale annulée ! Ça craint du boudin... c'est en course qu'il faut faire des chronos, pas en reco ! à réfléchir...

Les autres étapes sont maintenues sauf dans celle "TOULON-TOULON" du samedi 1er octobre où le circuit du Castellet est officiellement annulé ! Il sera remplacé par une spéciale sur route qui ne sera dévoilée qu'au dernier moment... mouais... pour tout le monde ?

Allez, ne soyons pas médisants, ce Moto Tour sera grandiose, faut y croire !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !
Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
Essai vidéo Honda NT1100 2022

Cap sur Tarragone (Espagne), ses routes sinueuses et ses villages pittoresques pour découvrir la nouvelle Honda NT1100. Cette moto routière inédite, extrapolée de l'Africa Twin, tiendra-t-elle toutes ses promesses ? Réponses dans notre bilan vidéo en complément de notre essai complet à lire sur MNC. 
Routière 2 commentaires
Essai Z650RS : Kawasaki lance sa petite Rétro Sport et confort !

Trois ans après la Z900RS, Kawasaki revisite plus succinctement sa Z650 afin de compléter son offre vintage. Très proche de la Z650 d’origine et accessible aux permis A2, la Z650RS (Rétro Sport) propose un look délicieusement "Zeventies", une conduite plus décontractée... et un tarif de néo-rétro chéro. Essai !
Roadster 2 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

L'Europe impose des limiteurs de vitesse pour 2022 et veut éteindre le thermique en 2035

La Commission européenne rend obligatoire les systèmes d'adaptation intelligente à la vitesse (ISA) dans les nouvelles voitures à partir de l'été 2022 et prône l'abandon de toutes motorisations thermiques - y compris hybrides - dès 2035. Deux décisions qui s'appliqueront tôt ou tard à la moto...
Sécurité routière 7 commentaires
Spidi présente ses nouvelles collections et ambitions en France

MNC a rencontré la nouvelle équipe de distribution de Spidi France lors de la présentation de sa collection d'équipements moto 2022. Objectif : reconstruire une force de vente pour mieux faire connaître l'offre de vêtements et de chaussures XPD de la marque de Sarego (Italie).
Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !
Une série limitée, un concept et un projet pour les 120 ans de Royal Enfield 

Royal Enfield a dévoilé trois nouveautés au salon Eicma 2021 : une série limitée 120th Anniversary de ses Interceptor et Continental GT 650, le concept SG650 d’un futur custom, et un projet consistant à recréer sa toute première moto de 1901. Happy Birthday ! Janmadin mubaarak ho !
Les caractéristiques de la Moto Guzzi V100 "Mande-l'eau" !

Moto Guzzi dévoile au salon EICMA de Milan (Italie) la plupart des caractéristiques de sa nouvelle V100 Mandello, première moto du constructeur de Mandello del Lario propulsée par un V-twin à refroidissement liquide. Présentation.
Routière 2 commentaires
Vidéo embarquée de la Triumph Speed Triple 1200 RR à Ascari

Moto-Net.Com a été convié par Triumph à tester le tout nouveau Speed Triple 1200, dans sa version RR : un inédit et inattendu Café Racer basé sur le Speed RS, avec semi-carénage tout mignon à phare tout rond, aux demi-guidons bien bas et en avant, et aux suspensions Öhlins électroniques ! En piste.
[Vidéo] Une Yamaha R1 GYTR pour le dernier tour de Valentino Rossi

Valentino Rossi était la vedette de l'événement "One more lap" organisé par Yamaha au salon de la moto EICMA de Milan 2021, où le jeune retraité des Grands Prix s'est vu offrir une superbe YZF-R1 entièrement équipée des meilleures pièces du catalogue Genuine Yamaha Technology Racing (GYTR).

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...