• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RALLYES ROUTIERS 2011
La Suze (72), le 6 avril 2011

Rallye de la Sarthe : Julien Toniutti à la force du poignet !

Rallye de la Sarthe : Julien Toniutti à la force du poignet !

Impressionnant résultat de Julien Toniutti qui remporte le Rallye de la Sarthe une quinzaine de jours après s’être fracturé le poignet ! Une course pourtant difficile ou rien n’était gagné d’avance : parcours inédit, nouvelles spéciales... Récit !

Imprimer

Samedi 14h00 : étape 1, après-midi

Suite au retard causé par l’accident du side-car Lebert/Jeandemange, le départ de l’après-midi, prévu à 14h00, sera retardé de 45 minutes.

Le tracé nous ramène maintenant à la spéciale de Courceboeufs. C’est de nouveau Maxime Mettra qui s’offre le meilleur temps, cette fois en 2’10’’31, suivi de Jean-François Fayolle sur Triumph 1050 Speed triple (2’10’’73) et Nicolas Derrien sur BMW F800 R (2’11’’00). Avec ses 2’14’’86, Nick Ayrton voit s’envoler la pole du provisoire.

A Domfront, Julien Toniutti, qui plaçait sa KTM 990 Superduke dans les cinquième et quatrième temps des spéciales, passe à la vitesse supérieure : le voici avec le meilleur chrono de la spéciale en 2’13’’46, soit plus de 7 dixièmes devant Nicolas Derrien qui s’offre le deuxième temps (2’14’’17). Maxime Mettra sur sa KTM 950 Supermoto se classe troisième (2’14’’46).

Puis la liaison nous fait rejoindre La Suze pour clôturer cette double étape de jour.

A l’assistance, on prépare les machines pour l’étape de nuit dont le départ est prévu à 20h30. La boucle de plus de 200 km empruntera deux fois la spéciale de Domfront et une fois celle de Courceboeuf.

Les calculs vont bon train parmi les pilotes de tête ! Nicolas Derrien est en pole du provisoire avec pratiquement onze secondes d’avance sur Julien Toniutti, qui commence à entrevoir le podium s’il ne perd pas trop de temps dans les spéciales restantes. Avec son scratch à Domfront qu’on empruntera deux fois cette nuit, tout reste possible pour Julien, mais il reste raisonnable et sait qu'avec 11 secondes à rattraper, la victoire est quasi impossible...

Au niveau des éclairages additionnels, notre cher Gilou de Tecno Globe, partenaire du Team Moto-Net.Com, a préparé un montage de deux phares à leds nouvelle génération dont il veut valider l’efficacité avant de les commercialiser.

Ils sont donc montés sur la Yamaha FZ8 de Nicolas Pautet qui servira de pilote test. Si l’essai est concluant, ce sera une révolution dans le milieu des rallyes car Tecno Globe envisage de mettre en place une grosse promotion pour les rallymen en diminuant le prix d’origine de près de 40% ! En outre, l’installation de tels éclairages est simplifiée à l'extrême : fini les ballasts et autres starters des éclairages au xenon, les leds se branchent directement et ne consomment que 20 ou 30 watts. A suivre de près !

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Ca doit contrarier de se faire pourrir par un mec avec un poignet en vrac...

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !