• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#THAIGP - QUARTARARO S'EXPLIQUE
Paris, le 7 octobre 2019

Quartararo impatient d'aller au Japon pour continuer à défier Marquez !

Quartararo impatient d'aller au Japon pour continuer à défier Marquez !

Quel week-end pour Fabio Quartararo au GP de Thaïlande ! Le débutant français a battu le record absolu du Chang International Circuit pour décrocher sa 4ème pole position, avant de mener la course pendant 25 tours devant Marc Marquez qui s'est surpassé pour le battre dans le tout dernier virage... Déclarations et analyse MNC.

Imprimer

Fabio Quartararo, Yamaha-SRT Petronas (1er en qualifs et 2ème en course) : "C'était une course incroyable, en grande partie grâce au fait que je me sois senti si à l'aise avec la moto dès le début. Malheureusement nous n’avons pas fini sur la plus haute marche du podium, mais nous avons pu nous battre à nouveau avec le nouveau champion du monde jusqu'au dernier virage !"

"Nous avons fait de nouveaux progrès sur une piste qui n'était pas tout à fait parfaite pour nous. Marc avait un meilleur rythme que nous pendant les essais, mais nous avons finalement pu nous battre avec lui. J'ai tout donné dans le dernier virage, car sinon je n'aurais pas pu dormir avant la prochaine course au Japon... Je suis impatient d'y aller, pour le défier à nouveau !"  

L'analyse Moto-Net.Com : Fabio Quartararo n'avait jamais roulé en MotoGP sur le tracé thaïlandais, mais le moins que l'on puisse dire c'est que ça ne l'a pas gêné longtemps ! Le pilote Yamaha Petronas a même signé le meilleur temps dès les essais libres 2.

 

Sa spectaculaire aisance s'est vérifiée pendant les qualifications, quand El Diablo a décroché la pole position avec le nouveau record absolu du circuit en 1'29.719. Titillé par le rythme du français, Marc Marquez est même parti à la faute en tentant de le battre.

"Fabio pilote la Yamaha avec un style de pilotage similaire à celui de Lorenzo quand il était à son meilleur niveau sur la M1", constate le pilote officiel Honda qui a vite compris que le tricolore serait en mesure de l'empêcher de sceller son 8ème titre par une victoire.

"Il exploite toute la piste de manière fluide et il gère bien la course", poursuit Marquez en soulignant l'évidence : "Fabio progresse vite et bien, ce sera un des principaux adversaires l'année prochaine".

Quartararo Vs Marquez  : un avant-goût de 2020 ?!

En attendant la prochaine saison, Fabio Quartararo s'est livré à une prestation remarquable pendant 25 tours sur 26, fort d'un excellent départ et d'une première attaque déjouée face à Marquez. Le français a ensuite imprimé une cadence infernale, se disputant avec l'espagnol le record du tour en course jusqu'au 11ème passage (finalement signé par Marquez en 1'30.904).

Mais Fabio manquait de vitesse de pointe pour résister jusqu'au bout au tenant du titre, qui lui avait montré à plusieurs reprises sa roue avant dans la ligne droite des stands. Les 500 tr/mn supplémentaires accordés par Yamaha sur ses moteurs n'y changeront rien : le V4 Honda avait un avantage de 6 km/h (328,2 km/h contre 322,3).

Dépassé par le n°93 à l'entame du dernier tour, Fabio n'a cependant pas baissé les bras et s'est livré à une ultime attaque au freinage du dernier virage : sa manoeuvre, superbe d'audace, a été habilement déjouée par Marquez qui s'est offert son 6ème titre en MotoGP (le huitième en tout) avec 0,171 sec d'avance sur son jeune rival ! 

"Je me suis dit : je tente le coup, au pire il y a un dégagement si j'élargis", raconte Fabio : "j'ai fait de mon mieux et c'était chouette de se battre contre un octuple champion du monde". 

Opposition transparente en Thaïlande

Cette magnifique lutte dans les derniers instants n'éclipse cependant pas une vérité un rien inquiétante : sans le pilote Yamaha satellite pour titiller Marquez et animer la course, ce GP de Thaïlande se serait résumé à une parade de l'officiel Honda. 

 

Maverick Viñales, spectateur lointain de ce duel, finit 3ème à 1,4 sec sur sa M1 d'usine, alors qu'Andrea Dovisiozo a rendu les armes maintenant que le titre est joué : l'officiel Ducati termine 4ème à 11,218 sec, juste devant Alex Rins sur sa Suzuki - qui a baissé de régime depuis sa victoire à Silvertone.

Les deux pilotes officiels finissent cette 15ème course de la saison devant le coéquipier de Fabio Quartararo, l'italo-brésilien Franco Morbidelli. Le n°21, qualifié 4ème, franchit la ligne au 6ème rang à 14,466 sec avec la satisfaction d'avoir longtemps brigué le Top 5.

"Je suis assez satisfait de la course car ce fut une autre journée positive pour nous", raconte le n°21. "J'ai pris un bon départ et j’ai pu me battre pour la quatrième place jusqu’au dernier quart de la course, où je commençais à peine à lutter un peu au freinage. Nous sommes sur une bonne tendance depuis Silverstone et je vais essayer de continuer dans cette voie au Japon".

 

Morbidelli reconnaît cependant qu'il y a "une marge de progression, surtout si nous examinons ce que font les deux autres Yamahas devant nous". Reste que l'ancien champion du monde Moto2 peut se satisfaire de terminer devant son mentor Valentino Rossi, triste 8ème et dernier pilote Yamaha...

Prochaine course au Japon le 20 octobre, qui s'enchaînera coup sur coup avec le GP d'Australie le 27 octobre et le GP de Malaisie le 3 novembre : restez connectés !

Classement provisoire MotoGP 2019

  1. Marc MARQUEZ Honda 325
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati 215
  3. Alex RINS Suzuki 167
  4. Maverick VIÑALES Yamaha 163
  5. Danilo PETRUCCI Ducati 162
  6. Valentino ROSSI Yamaha 145
  7. Fabio QUARTARARO Yamaha 143
  8. Jack MILLER Ducati 119
  9. Cal CRUTCHLOW Honda 102
  10. Franco MORBIDELLI Yamaha 90
  11. Pol ESPARGARO KTM 80
  12. Takaaki NAKAGAMI Honda 74
  13. Joan MIR Suzuki 58
  14. Aleix ESPARGARO Aprilia 46
  15. Francesco BAGNAIA Ducati 34
  16. Andrea IANNONE Aprilia 33
  17. Miguel OLIVEIRA KTM 29
  18. Johann ZARCO KTM 27
  19. Jorge LORENZO Honda 23
  20. Tito RABAT Ducati 18
  21. Stefan BRADL Honda 16
  22. Michele PIRRO Ducati 9
  23. Sylvain GUINTOLI Suzuki 7
  24. Hafizh SYAHRIN KTM 7
  25. Karel ABRAHAM Ducati 5

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Honda CRF1100L Africa Twin 2020 : la juste démesure ? 

Chassez le naturel, il revient à moto : Honda s'oriente à son tour vers le maxi-trail à fort contenu technologique avec sa nouvelle Africa Twin 2020, quatre ans après avoir fait l'éloge de la simplicité et de la juste mesure sur son ancienne CRF1000L. Essai.
Trail 7 commentaires
Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 3 commentaires
Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 5 commentaires
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 4 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai Honda CRF1100L Africa Twin 2020 : la juste démesure ? 

Chassez le naturel, il revient à moto : Honda s'oriente à son tour vers le maxi-trail à fort contenu technologique avec sa nouvelle Africa Twin 2020, quatre ans après avoir fait l'éloge de la simplicité et de la juste mesure sur son ancienne CRF1000L. Essai.
Trail 7 commentaires
Les motos concurrentes de la nouvelle Honda Africa Twin 1100

Le Journal moto du Net prend cette semaine le guidon de la nouvelle CRF1100L Africa Twin 2020 et sa déclinaison Adventure Sports, qui montent en cylindrée (1084 cc) et font le plein de technologies tout en perdant du poids ! Avant de livrer notre verdict sur cette moto de 102 ch, passons en revue ses principales concurrentes dans notre guide spécial trails.
Trail 6 commentaires
Essai vidéo des nouvelles Africa Twin 1100 standard et Adventure Sports

En attendant notre essai complet de la nouvelle Honda Africa Twin 1100, voici notre vidéo tournée pendant ce premier roulage sur les routes de Sardaigne. Essai vidéo des deux versions 2020 : standard et Adventure Sports.
Horaires et enjeux du GP du Japon MotoGP 2019

Horaires, enjeux et programme du GP du Japon Moto GP, 16ème manche du championnat du monde 2019 à suivre tout le week-end sur MNC. Titré depuis la dernière épreuve, Marc Marquez aura encore à coeur de briller sur les terres de son employeur tandis que Fabio Quartararo, vainqueur malchanceux l'an dernier en Moto2, vérifiera scrupuleusement sa pression de pneus... Demandez le programme !
Horaires et objectifs 10 commentaires
Marché moto en septembre 2019 : 125 perturbées, gros cubes au beau fixe

Comme en août, les ventes de motos et scooters au mois de septembre 2019 ont fléchi sur le secteur des 125 (-4%) et augmenté chez les plus grosses cylindrées (+11,5%). Moto-Net.Com étudie pour ses lecteurs Premium les chiffres du marché du motocycle français. Bilan.
Déclarations WSBK 2019 à El Villicum : Tango et clash en Argentine...

Quel est le bilan des trois courses du World Superbike disputées ce week-end sur le circuit de San Juan Villicum en Argentine ? Moto-Net.Com fait les comptes et traduit les déclarations des pilotes qui ont brillé - ou pas - durant ce douzième rendez-vous 2019. Do you speak french ?
Argentine - San Juan 1 commentaire
Déclarations WSSP 2019 à El Villicum : course sans erreur et encourageante pour Cluzel

La onzième épreuve du WorldSSP 2019 s'est disputée ce week-end à San Juan Villicum, en Argentine. Afin de compléter notre compte rendu en quasi-direct, Moto-Net.Com vous traduit les réactions des principaux pilotes Supersport à l'issue de la course argentine. Do you speak french ?

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
11 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...