• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 6 août 2013

Nouveautés motos : Indian Chief Classic, Vintage et Chieftain

Nouveautés motos : Indian Chief Classic, Vintage et Chieftain

Ce n'est pas une, mais trois nouvelles Chief que le constructeur américain Indian a dévoilé en ouverture du Sturgis Motorcycle Rally samedi 3 aout (lire notamment MNC du 27 juillet 2013 ) : la Chief Classic et sa déclinaison Vintage, ainsi qu'un inattendu Bagger, la Chieftain.

Imprimer

Ce n'est pas une, mais trois nouvelles Chief que le constructeur américain Indian a dévoilé en ouverture du Sturgis Motorcycle Rally samedi 3 aout (lire notamment MNC du 27 juillet 2013) : la Chief Classic et sa déclinaison Vintage, ainsi qu'un inattendu Bagger, la Chieftain.

Première bonne surprise à la découverte de ces premières "Chief" de l'ère Polaris: les codes esthétiques historiques de cette moto vieille de près d'un siècle sont conservés (lire encadré ci-dessous).

Longue (2630 mm), basse (660 mm de hauteur de selle sur la version Classic), la Chief 2014 adopte les traditionnels garde-boues "à jupes", une optique "à l'ancienne" ronde et chromée entourée de deux plus petits phares et bien entendu, la coiffe amérindienne sur le garde boue avant.

Les pneus à flancs blancs et les longs silencieux chromés complètent le style classique, tandis que le regard est naturellement dirigé vers l'énorme bicylindre ouvert à 49 ° "Thunder  Stroke 111" (lire notre Présentation détaillée du nouveau moteur Indian).

L'Indian Chief : 91 ans d'histoire…

Parmi les motos les plus célèbres jamais construites par Indian (avec la Scout ou la Four), la première Indian Chief sort en 1922 et cube 1000 cc. Temporairement rebaptisée "Big Chief" suite à l'augmentation de sa cylindrée à 1200 cc l'année suivante, elle évoluera esthétiquement par petites touches jusqu'à la fin des années 20. En 1934, elle calque sa plastique sur les lignes fluides et arrondies des automobiles de l'époque et adopte des motifs bicolores. En 1940, la Chief exhibe pour la première fois ses célèbres garde-boues "à jupes" et se dote d'une suspension à l'arrière en 1946.

Deuxième guerre mondiale oblige, elle ne connaitra plus de modifications majeures jusqu'à la fin des années 40. En 1950, le nouveau propriétaire d'Indian décide de relancer la marque via son modèle le plus emblématique : la Chief s'offre une généreuse cure de jouvence - fourche télescopique, nouveau bicylindre de 1300 cc - et sa carrosserie fait la part belle au chrome. Trois ans plus tard, la Chief connait une ultime évolution : ce sera le dernier millésime produit par l'usine historique de Springfield (Massachussetts - USA), Indian mettant la clé sous la porte quelques mois plus tard. La Chief refera surface aux débuts des années 2000 sous la forme de luxueux cruisers, lorsque la marque renaquit de ces cendres après de multiples changements de mains.

Depuis 2011, Indian Motorcycles est la propriété de Polaris Industries : beaucoup craignaient que le géant américain opte pour un partage des composants avec sa propre marque de customs, Victory, pour élaborer la Chief 2014. Des craintes a priori infondées au vu des caractéristiques techniques inédites dévoilées sur les trois nouveaux modèles de Chief.

Aussi imposant que coupleux (161 Nm de couple, puissance non communiqué), ce nouveau moteur refroidi par air de 1810,7 cc est commun aux trois nouvelles Chief dévoilées par Indian : la Chief Classic, la Chief Vintage et la Chieftain.

Ces trois nouveautés à transmission finale par courroie partagent aussi la même partie-cycle et une grande partie de l'équipement : le cadre en aluminium moulé intègre la boîte à air (comme sur les Victory Vision), la fourche est de type télescopique avec 119 mm de débattement (mono-amortisseur à l'arrière), les disques de 300 mm à l'avant sont pincés par des étriers 4-pistons (ABS de série), les roues exhibent 60 rayons entrelacés, tandis qu'un régulateur de vitesse et un démarrage sans clé font partie de la dotation de série.

Comme sur de nombreux customs, l'instrumentation prend la forme d'un large cadran placé sur le réservoir de seulement 20,8 litres : la vitesse est indiquée via une aiguille, tandis que un écran digital renseigne sur le rapport engagé, le kilométrage journalier ou encore le niveau d'essence.

Les principales différences entre chaque version sont avant tout d'ordre esthétique : la Vintage est une Chief Classic à laquelle Indian a ajouté une magnifique sellerie en cuir, un large pare-brise ainsi que des sacoches amovibles. Des équipements qui font monter son poids à 379 kg, soit neuf de plus que la Classic.

Plus qu'une simple déclinaison, la Chieftain surprend : d'une part car cette moto n'était pas attendue de la part d'Indian, de l'autre car il s'agit du premier Bagger conçu par ce constructeur né en 1901 ! Ce cruiser haut de gamme s'habille avec une généreuse tête de fourche, dont les formes élancées ne sont pas sans rappeler les lignes de certaines Victory.

Cette partie avant avec clignotants à leds intégrés reçoit un généreux pare-brise dont la hauteur peut varier électriquement sur douze centimètres, ainsi qu'une instrumentation articulée autour de deux cadrans analogiques et un pavé et rétro-éclairé.

Plus complète, celle-ci fait toutefois moins "Old School" que celle des Chief Classic et Chief Vintage.

Annoncée pour 385 kg, la Chieftain possède deux valises rigides à verrouillage électrique et embarque de série une installation sono - avec connexion Bluetooth - dont les commandes sont installées du guidon.

L'arrivée de ces Indian Chief Classic, Chief Vintage et Chieftain est annoncée pour l'automne 2013 dans les 140 points de ventes que la marque compte en Amérique du Nord. Les coloris sont au nombre de trois : le traditionnel rouge Indian, un noir "Thunder" et un bleu "Sprinfield".

La disponibilité pour le reste du monde n'est pas encore précisée, mais les tarifs pour l'Europe sont déjà connus : 23 595 € pour la Classic, 25 399 € pour la Vintage et 26 199 € pour la Chieftain.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Suzuki V-Strom 1050 XT : smart-vidéo en direct de notre essai

Smart-vidéo exceptionnelle à l'occasion du lancement de la version 2020 de la Big V-Strom : Moto-Net.Com a roulé en compagnie de Vincent Philippe, ambassadeur de marque du maxitrail Suzuki. Interview... en attendant notre essai complet, bien sûr.
Essai Z H2 : le maxiroadster super gonflé de Kawasaki

Nouvelle patronne chez les roadsters Kawasaki en 2020, la Z H2 compte surtout dominer les maxiroadsters de la concurrence... Moto-Net.Com a pu mettre à l'épreuve son moteur suralimenté, sa partie cycle et son électronique à Las Vegas (Nevada, USA) sur circuit, sur ovale (!) puis sur route. Essai.
Roadster 7 commentaires
Ce qui change avec le nouveau permis moto au 1er mars 2020 (1/6)

La réforme du permis moto entre en vigueur le 1er mars 2020. Elle introduit un code spécifique pour les motards (ETM) ainsi qu'une épreuve en circulation allongée et plus exigeante. Ces nouvelles mesures inquiètent certains professionnels du secteur alors que d'autres y voient d'intéressantes avancées... MNC mène l'enquête et fait le point.
Permis moto 6 commentaires
La Honda VFR 800 tire sa révérence...

Coup de tonnerre dans le monde de la moto : la cultissime Honda VFR800F quitte le catalogue après 35 ans de carrière exceptionnelle, tout comme sa déclinaison trail-routier VFR800X Crossrunner... En cause : des perspectives insuffisantes pour justifier une mise aux normes Euro5. Enquête et rétrospective MNC.
Pratique 16 commentaires
Motards : la Barbe de la discorde...

Alors que la barbe ne semble plus de mise chez les motards de la Préfecture de police de Paris, le délégué interministériel à la sécurité routière met fin à ses fonctions... Coïncidence ?
Sécurité routière 9 commentaires
Quel bilan pour les 80 km/h avant le départ d'Emmanuel Barbe ?

Avant son départ de la DSR, le futur préfet de police des Bouches-du-Rhône dresse bien évidemment un bilan flatteur des mesures portées pendant son exercice, notamment l'application des 80 km/h... Fact checking.
Radars 6 commentaires
Prix du design 2020 pour la Ténéré 700 et le Yamaha Next Field 01

Yamaha vient de remporter le trophée du meilleur design "If Award" pour la Ténéré 700 et le concept Next Field 01. C'est la septième année consécutive que le constructeur japonais reçoit cette distinction de l'International Forum Design. Explications.
Euro5 condamne les Suzuki GSX-R1000 et les Burgman 125, 200 et 650 !

La mythique GSX-R1000, relancée en grandes pompes en 2017 puis améliorée en 2019, va temporairement disparaître des catalogues Suzuki européens à cause d'Euro5. La nouvelle norme sonne aussi le glas des scooters Burgman 125, 200 et 650, référence historique parmi les maxi-scooters !
R&D 5 commentaires
Harley-Davidson passe la Road Glide en CVO et célèbre les 30 ans du Fat Boy

L'originale Road Glide rejoint en 2020 l'Electra, la Street Glide et le trois-roues Tri Glide chez les Custom Vehicle Operations (CVO) Harley-Davidson. Le constructeur américain lance aussi une série limitée de Fat Boy pour les 30 ans du "gros garçon" ! Présentations.
Motos 2 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...