• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 30 mars 2015

Moto GP : souffrant du bras, Dani Pedrosa se retire !

Moto GP : souffrant du bras, Dani Pedrosa se retire !

Dani Pedrosa a pris tout le monde court à l'arrivée du premier Grand Prix de la saison 2015 au Qata r en déclarant vouloir arrêter de courir pour soigner un syndrôme des loges , dont il avait tenu la gravité secrète depuis l'année dernière... Le guidon de la deuxième Honda officielle est par conséquent vacant dès la…

Imprimer

Dani Pedrosa a pris tout le monde court à l'arrivée du premier Grand Prix de la saison 2015 au Qatar en déclarant vouloir arrêter de courir pour soigner un syndrôme des loges, dont il avait tenu la gravité secrète depuis l'année dernière... Le guidon de la deuxième Honda officielle est par conséquent vacant dès la prochaine course à Austin le 12 avril, pour une durée indéterminée...

Pedro ne peut plus jouer les gros bras...

Alors qu'il apparaissait plutôt détendu et souriant depuis l'entame des hostilités au Qatar, Dani Pedrosa cachait en réalité un souci physique de plus en plus pesant : un syndrome des loges à l'avant-bras droit (gonflement des muscles de l'avant-bras à l'intérieur de leur gaine) dont il n'arrive pas à défaire.

Opéré l'an dernier pour éradiquer ce souci courant chez les pilotes moto de haut niveau, le n°26 n'a hélas pas obtenu les résultats escomptés et traîne depuis une douleur persistante au bras. Et quand on sait les efforts physiques demandés pour dompter les 260 ch d'une MotoGP à toc pendant 45 minutes de course, il est facile de comprendre à quel point la gêne doit être élevée pour le natif de Sabadell (Espagne).

Juste après avoir franchi la ligne d'arrivée du premier Grand Prix de la saison MotoGP 2015 hier au Qatar à la sixième place, à 10,7 secondes du vainqueur Rossi et derrière son coéquipier Marc Marquez pourtant très mal parti, "Pedro" a fait état de sa situation et a déclaré vouloir suspendre sa saison jusqu'à ce qu'il parvienne à solutionner ce souci.

Une démarche à "chaud" qui a stupéfié tout le paddock et soulève de nombreuses questions, notamment concernant la durée de cet arrêt soudain (un mois, une saison, définitif ?) mais aussi sur la raison pour laquelle le n°26 n'a pas pris cette décision durant l'intersaison, alors qu'il était sans doute parfaitement conscient des problèmes liés à son arm-up lors des nombreuses simulations réalisées cet hiver...

De son propre aveu (lire sa déclaration ci-dessous), Dani Pedrosa n'a pas toutes les réponses et c'est évidemment le coeur lourd qu'il a dû prendre cette décision. A MNC, on imagine l'effort demandé à un pilote de ce calibre - parmi les quatre favoris au titre mondial - pour arriver à cette conclusion : après tant de sacrifices et d'entraînement pour arriver au top, ce revers doit apparaître comme une profonde injustice à Dani, pilote extrêmement dur au mal dont la carrière a constamment été ponctuée de blessures.

Pour l'instant, le HRC - qui était au courant de la situation - n'a pas souhaité commenté la décision de son pilote, pas plus qu'il ne lui a annoncé de remplaçant.

Mais c'est évidemment le nom de Casey Stoner qui revient souvent, le jeune retraité australien apparaissant comme l'interim le plus doué et compétent à disposition de Honda. 

Reste qu'il faut encore réussir à le convaincre de s'aligner à nouveau sur une course, ce que le n°27 refuse de faire, en tout cas en MotoGP puisqu'il a en revanche accepté de participer aux 8 Heures de Suzuka sur une Honda CBR1000RR.

En attendant de plus amples développements sur ce rebondissment de début de saison, voici les déclarations de Dani Pedrosa annonçant sa décision de suspendre sa carrière pour soigner son avant-bras.

"Je ne peux plus continuer à courir de cette façon"

"C'est une longue histoire, mais pour faire simple j’avais un arm-pump pour cette course et j’en souffre depuis un an. J’avais commencé à avoir beaucoup de problèmes ici. L’an dernier j’ai souffert à chaque course, je ne pouvais jamais me donner à fond et mes résultats en ont aussi souffert. Pendant tout ce temps, j’ai essayé de trouver une solution mais ça n’a pas été facile et je n’ai pas trouvé de bonnes réponses",  confie Dani Pedrosa.

"Je me suis fait opérer mais l’intervention n’a pas eu le résultat espéré. J’ai essayé de ne pas en parler en public et ce n’était évidemment pas facile, mais Honda l’a toujours su. Cet hiver, j’ai voyagé dans le monde entier afin d’avoir les avis de différents spécialistes. De savoir si je pouvais me faire opérer à nouveau pour être prêt pour le championnat".

"Tous les médecins que j’ai consultés m’ont recommandé de ne pas me faire opérer en raison des risques. J’ai essayé de suivre leurs conseils et de travailler d’une manière qui ne soit pas agressive. Et tout cela m’amène à aujourd’hui. J’étais dans une mauvaise situation parce que je savais que je ne me sentais pas bien, mais je n’avais pas d’autre option. Maintenant la course est terminée et je constate que je ne peux pas courir comme je l’aimerais, je dois donc trouver une solution à ce problème".

"Je ne peux pas continuer à courir de cette façon et je veux maintenant soigner mon bras. Je ne sais pas encore comment je vais y parvenir. Comme je l’ai dit, les médecins n’en sont eux-mêmes pas sûrs, mais je vais essayer de me débarrasser de ce problème et le team le sait. Je n’ai pas beaucoup de réponses pour l’instant, tout est assez incertain, mais j’espère bientôt avoir des nouvelles"...

Toute l'équipe de MNC souhaite un prompt rétablissement à Dani Pedrosa, triple champion du monde (125 en 2003 et 250 en 2004 puis 2005) et l'un des pilotes les plus rapides et coriaces de sa génération. Sans lui, indubitablement, la saison 2015 n'aura pas la même saveur...

            .

            .

            Commentaires

            Ajouter un commentaire

            Identifiez-vous pour publier un commentaire.

            .

            A lire aussi sur le Journal moto du Net

            Marché moto et scooter 2019 : premier semestre record pour les gros cubes

Avec 103 446 motos et scooters immatriculés de janvier à juin, le premier semestre 2019 a été très positif pour le marché français (+13% Vs 2018). Les 125 poursuivent leur remontée tandis que les gros cubes atteignent un volume jamais vu sur Moto-Net.Com... Chiffres, graphiques et analyses : voici le bilan complet du marché moto et scooter en France sur MNC !
            Duel vidéo : Royal Enfield Interceptor 650 Vs. Triumph Street Twin

En complément de notre duel complet entre la Royal Enfield Interceptor 650 et la Triumph Street Twin, voici la vidéo de ce comparatif entre ces deux roadsters néo-rétros...
            Que faut-il penser des rumeurs sur la retraite de Rossi et Lorenzo ?

La trêve estivale MotoGP est traditionnellement propice au développement des rumeurs... Dernières en date : l'inévitable raccrochage des gants de l'idole des Grands Prix Valentino Rossi et la retraite éventuelle de Jorge Lorenzo avant la fin de sa première campagne chez Honda-Repsol. MNC fait le point... retraite !
            Pilotes et équipes 2020 13 commentaires
            Les huit nouvelles recommandations du CNSR pour améliorer la sécurité routière

Le Conseil national de la sécurité routière (CNSR), réuni début juillet sous la présidence du maire de Flers (61) Yves Goasdoué, livre huit nouvelles recommandations pour réduire l'accidentologie routière. Certaines sont pertinentes, d'autres moins : MNC fait le point route.
            Sécurité routière 2 commentaires
            Que font les pilotes MotoGP pendant leurs vacances d'été ?

Repos ? Entraînement ? Plage ? Farniente ? Apéro-barbec' ? Hôtels de luxe ? Si certaines stars des Grands Prix moto se montrent discrètes sur leur emploi du temps pendant la pause estivale avant la reprise du championnat du monde en République tchèque, d'autres se répandent abondamment sur les réseaux... Petit panorama rafraîchissant en pool position.
            La sécurité routière belge demande aux automobilistes de faire attention aux motards

Pendant le mois de juillet, 300 panneaux d'affichage de 10 m2 sont disposés sur les routes et autoroutes en Belgique pour sensibiliser les automobilistes à la présence des motards dans la circulation... Explications.
            Sécurité routière 1 commentaire
            Journée nationale du partage de la route le 18 juillet

La Fédération française des motards en colère (FFMC), 40 millions d'automobilistes et Mon vélo est une vie lancent la Journée nationale du partage de la route qui aura lieu le 18 juillet. Explications.
            Sécurité routière 2 commentaires
            206 vies épargnées grâce aux 80 km/h, selon le ministre de l'intérieur

Le ministère de l'intérieur, en charge de la Sécurité routière, annonce que 206 vies auraient été sauvées grâce à l'abaissement de la vitesse à 80 km/h depuis un an sur le réseau secondaire. Christophe Castaner en appelle à leurs responsabilités les départements qui préparent le retour aux 90 km/h...
            Radars 15 commentaires
            Tout ce qu'il faut savoir sur le Simple Fest 2019 de la Mutuelle des Motards

La deuxième édition du Simple Fest aura lieu dans les arènes de Pérols, près de Montpellier (34), du 22 au 24 août 2019. Programme, concerts, horaires : demandez le programme de ce festival de moto, de musique et d'expositions organisé par la Mutuelle des Motards.

            Abonnement MNC Premium


            En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

            TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

            Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

            Calendrier MotoGP 2019

            Intersaison : Tests MotoGP
            10 mars : GP du Qatar
            31 mars : GP d'Argentine
            14 avril : GP des Amériques
            5 mai : GP d'Espagne
            19 mai : GP de France
            2 juin : GP d'Italie
            16 juin : GP de Catalogne
            30 juin : GP des Pays-Bas
            7 juillet : GP d'Allemagne
            4 août : GP de République tchèque
            11 août : GP d'Autriche
            25 août : GP de Grande-Bretagne
            15 septembre : GP de San-Marin
            22 septembre : GP d'Aragón
            6 octobre : GP de Thaïlande
            20 octobre : GP du Japon
            27 octobre : GP d'Australie
            3 novembre : GP de Malaisie
            17 novembre : GP de Valence

            SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

            • En savoir plus...