• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TESTS MOTOGP SEPANG - HONDA
Paris, le 1er février 2018

Marquez et Pedrosa globalement satisfaits des tests 2018 à Sepang

Marquez et Pedrosa satisfaits des premiers tests 2018

Le champion MotoGP en titre Marc Marquez et son coéquipier Dani Pedrosa se sont davantage concentrés sur les réglages que sur le chrono pendant les trois jours de tests officiels à Sepang (Malaisie). Les deux coéquipiers du team Honda-Repsol ont notamment essayé plusieurs configurations moteur et un nouveau carénage. Débriefing.

Imprimer

Comme chaque année, les ingénieurs du HRC ont apporté en Malaisie de très nombreuses pièces à faire tester par Marc Marquez et Dani Pedrosa, mais aussi par Cal Crutchlow qui vient en aide aux pilotes officiels afin de développer plus rapidement la RC213V. La plus importante nouveauté concerne le V4, sur lequel Honda a travaillé dans plusieurs directions cet hiver.

Différentes versions moteur étaient disponibles à Sepang, dont l'une spécifiquement développée pour pallier le manque d'accélération sur les premiers rapports regretté l'année dernière. Sur ce point, des progrès sont palpables de l'avis unanime : ce nouveau moteur se montrerait plus puissant... au détriment - assez logiquement - de sa facilité d'exploitation.

"Le moteur est un peu trop agressif"

"Pour le moment, le moteur est un peu trop agressif et ça m'inquiète un peu", avoue Marc Marquez qui termine 7ème le dernier jour à 0,552 sec du chrono record de Lorenzo et 8ème au classement combiné des trois jours. Des performances en retrait qu'il justifie par sa volonté de développer d'abord une bonne base avant d'affoler la pendule.

"A mes débuts j'étais tout le temps les yeux rivés sur les écrans pendant la pré-saison, à attendre le bon moment pour placer un chrono", se rappelle le fougueux espagnol. "Donc je prenais beaucoup de risques et je tombais souvent. Maintenant, je me concentre pour trouver une bonne base afin d'être compétitif sur tous les circuits", affirme le - sage ? - quintuple champion du monde, qui fêtera ses 25 ans le 17 février... le lendemain des 39 ans de Rossi !

"Je suis très content, même si ça ne se voit pas forcément niveau chrono : en cours d’après-midi, j’ai pu faire une série de 15 tours quand les températures étaient les plus élevées et le rythme était bon !", note le n°93 avec satisfaction.

"Concernant le moteur, Cal, Dani et moi avons travaillé dans plusieurs directions pour obtenir plus d’informations et le cerner davantage. Nous ne sommes pas encore à 100%, mais je pense que nous avons fait du bon travail", estime-t-il.

A ce stade, Marc Marquez n'est pas totalement convaincu que le sucroît de punch du nouveau moteur compense sa nervosité supplémentaire : l'espagnol redoute des difficultés sur des circuits tortueux, caractéristique impossible à déterminer sur un tracé rapide comme Sepang.

"Sepang est un circuit spécial sur lequel il est facile de partir dans de mauvaises directions", note la tête d'affiche du HRC qui a déjà vécu cette mésaventure précédemment. Or les tracés où se dérouleront les prochains tests - Buriram en Thaïlande, puis Losail au Qatar - sont eux aussi assez rapides : d'où l'inquiétude de Marquez, qui craint de faire un mauvais choix lourd de conséquences par la suite...

Rappelons que les blocs moteur sont scellés avant l'ouverture de la saison et que les constructeurs ne peuvent plus intervenir ensuite. Ce qui signifie qu'emprunter une mauvaise direction pendant l'hiver est synonyme d'impasse technique pendant la saison !

"L’équipe a fait du très bon travail"

Dani Pedrosa se montre quant à lui plus serein, fort de sa deuxième place le dernier jour et au classement combiné. Très rapide, il termine à 0,179 sec du temps de référence réalisé par Lorenzo et a bien failli le rejoindre sous la barre des 1'59 (1'59.009). Le catalan est suivi par Cal Crutchlow, lui aussi très à l'aise sur sa Honda-LCR 2018 (1'59.052).

"Ce mardi, nous avions pioché dans ce qui avait le mieux marché lors des deux premières journées […] Nous avons essayé de faire quelques longs runs, dans le but de mieux comprendre le comportement du nouveau moteur, l’impact que ça avait sur les pneus... et de bout en bout le rythme était plutôt bon", décrit le n°26 qui retravaillait pour la première fois avec Alberto Puig, nommé team manager en remplacement de Livio Suppo.  

"Nous avons également travaillé sur le chrono en lui-même, sur les pneus durs ainsi que sur les pneus tendres, mais aussi sur les suspensions. Nous avons récolté de précieuses informations. Nous devrons à présent analyser ces données, mais le feeling était là. Je pense que l’équipe a fait du très bon travail, nous avons suivi notre plan à la lettre et chaque jour nous avons pu avancer. Dans l’ensemble, ce test est donc positif".

Des doutes sur le nouveau carénage

Les pilotes Honda ont aussi étrenné un nouveau carénage qui reçoit d'imposantes protubérances aérodynamiques sur l'avant. Ces ailerons similaires à ceux des Ducati présentent certains avantages (stabilité et effet antiwheeling) mais aussi des inconvénients (lourdeur supplémentaire dans les courbes rapides et Vmax en retrait).

Pas totalement convaincus de leur utilité, Marquez, Pedrosa et Crutchlow les ont pour l'instant laissés de côté en attendant de pouvoir procéder à une nouvelle série de tests pour valider leurs sensations...

"Concernant le nouveau carénage, nous avons encore quelques doutes : nous devons le tester sur un autre circuit ", reconnaît Marc Marquez qui s'estime néanmoins "content de la façon dont ont débuté ces tests de pré-saison".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Sur une Ducati officielle, Zarco pourrait "jouer un titre mondial très rapidement"

Interrogé en marge du GP d'Autriche MotoGP, Zarco assure que s'il intégrait le team officiel Ducati à la place de Dovizioso, il pourrait "jouer un titre mondial très rapidement" !
Pilotes et équipes 8 commentaires
Horaires et enjeux du Grand Prix d'Autriche MotoGP 2020

La saison MotoGP 2020, écourtée en raison du coronavirus, entame pour sa quatrième course le premier de deux week-ends consécutifs sur le circuit de Spielberg. Horaires et programme du GP d'Autriche 2020.
Un quart d'heure autrichien très privé en FP2

Meilleur chrono ce matin en FP1, KTM se classe deuxième et troisième d'une courte séance FP2 humide cet après-midi grâce aux deux motos privées du team Tech3 (Iker Lecuona et Miguel Oliveira), derrière la Ducati privée de Jack Miller. Débrief et classement combiné inchangé.
GP d'Autriche 1 commentaire
Clash Zarco/Espargaro : On fait la course, pas de la danse !

La polémique enfle après l'accrochage entre Johann Zarco et Pol Espargaro hier au GP de République tchèque : L'espagnol contraint à l'abandon crie à l'injustice tandis que le français troisième rappelle qu'il fait des courses de moto, pas de la danse... Ambiance et point juridique.
GP de République tchèque 70 commentaires
Stéphane Paulus s'attaque à la montée du Beausset... en handbike !

Le pilote moto handisport Stéphane Paulus s'apprête à réaliser un rêve d'enfant : grimper la montée du Beausset depuis le circuit du Castellet au guidon d'un handbike (vélo couché)...
Annulation des 8H de Suzuka 2020, finale du championnat du monde d'endurance moto EWC

La 43ème édition des 8H de Suzuka, emblématique course d'endurance moto, est finalement annulée en raison des restrictions d'accès au Japon liées au coronavirus. Le Bol d'Or, quatrième épreuve de la saison 2019/2020 prévue le 20 septembre au Castellet, deviendrait donc la finale de l'Endurance World Championship (EWC). Explications. 
BMW planche de nouveau sur un scooter à toit électrique

Plusieurs plans de brevet rendus publics indiquent que BMW poursuit activement ses recherches autour d'un successeur électrique à son C1, son audacieux et éphémère scooter 125 cc surmonté d'un toit lancé en 2000... Explications.
R&D

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

Nouvelles dates

GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
GP de France moto 11 octobre : GP de France
GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

Courses annulées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Italie  GP d'Italie
GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande  GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
GP moto du Japon  GP du Japon
GP moto d'Australie  GP d'Australie
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...