• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 18 mai 2012

Les raisons du retrait de Stoner et les réactions du paddock

Les raisons du retrait de Stoner et les réactions du paddock

Casey Stoner a annoncé son intention de quitter le championnat du monde Moto GP à la fin de la saison 2012 hier après-midi, lors de la conférence de presse du Grand Prix de France moto (lire MNC du 17 mai 2012 : Stoner se retire des Grands Prix fin 2012 ).

Imprimer

Casey Stoner a annoncé son intention de quitter le championnat du monde Moto GP à la fin de la saison 2012 hier après-midi, lors de la conférence de presse du Grand Prix de France moto (lire MNC du 17 mai 2012 : Stoner se retire des Grands Prix fin 2012).

Les raisons du retrait de Stoner

Comme expliqué hier, Casey Stoner stoppe sa carrière au sommet de sa gloire car il entend profiter de la vie, de sa famille et de ses proches. Dès la fin de la saison 2012, le tenant du titre va se retirer dans sa ferme en Australie et s'adonner aux activités de plein air qu'il apprécie tant.

Dans ses explications, l'Australien a aussi fustigé la physionomie du MotoGP qui ne correspond plus au "championnat dans lequel j’ai toujours voulu courir", a affirmé le leader du provisoire. S'en prenant aux organisateurs des GP à qui il reproche de sans cesse changer les règlements et la mise en place des CRT, Stoner s'est aussi montré très critique envers tous ceux qui ont douté de lui en 2009, lorsqu'il raté plusieurs courses en raison de son allergie au lactose.

 "Le fait que personne ne m’écoute sur ce sujet s’ajoute à beaucoup, beaucoup de choses qui ont pris de l’importance avec le temps", a lâché Stoner qui a aussi accusé les médias de se montrer trop critiques envers le championnat.

"Les gens ne réalisent pas qu'ils démolissent le championnat en faisant ça : ils disent que les courses sont ennuyeuses, mais si vous revenez en arrière vous retrouverez le même type de courses", estime Stoner en visant tous ceux qui lui reprochent de tuer le spectacle en dominant les GP du casque et des épaules... Exactement comme l'avait fait avant lui son compatriote Mike Doohan lorsqu'il pilotait chez Honda-Repsol !

"ll faut plus de motos de grande qualité en piste pour que des pilotes comme Randy (de Puniet, NDRL) puissent courir au niveau où ils méritent d’être et pas si loin derrière", a ajouté l'Australien pour qui la MotoGP doit rester une catégorie opposant des prototypes. "Ils courent au-delà de la douzième position et n’ont aucune chance de se rapprocher des motos d’usine. Cette année, ce championnat est coupé en deux", accuse le champion en titre.

Assurant qu'il se donnerait "à 110%" durant le reste de la saison "car sinon, ce ne serait pas correct pour Honda et mon équipe", le n°1 a certifié que la naissance de sa fille Alessandra n'était pas l'élément déclencheur de sa décision, même si cela a contribué à la "rendre plus facile à prendre". De la même façon, l'officiel HRC a affirmé que s'il avait apprécié ses essais de Supercars V8 en Australie (lire MNC du 14 décembre 2011), il n'y tenterait pas une reconversion "dans un avenir proche".

"J'adore les motos, c’est toute ma vie et si je continue, j’ai peur de complètement perdre ma passion pour elles et ne pas vouloir en approcher une pendant dix ans. Cela me fait peur", a conclu le jeune homme avec émotion.

A seulement 26 ans, le grandissime favori à sa propre succession au titre mondial met fin à une carrière comptant pour le moment deux titres en catégorie reine afin de se consacrer à sa famille (sa femme Adriana a accouché de leur premier enfant en février, mais aussi parce qu'il avoue avoir perdu la passion pour son sport (lire encadré ci-contre)...

Moto-Net.Com a recensé les premières réactions des pilotes, des teams managers et des différents acteurs du petit monde de la compétition moto.

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory) : "C'est une surprise pour moi comme pour tout le monde. Je ne m'y attendais pas. J'avais entendu les rumeurs et je savais que c'était possible, mais je pensais qu'il continuerait l'an prochain. Maintenant qu'il nous l'a confirmé, je ne pense pas que ce soit une bonne nouvelle pour le MotoGP mais sa décision est de vivre avec sa famille et nous devons la respecter".

Cal Crutchlow (Yamaha Tech 3) : "Suite à son annonce, peut-être que Casey peut ralentir un peu et me laisser une place dans le Top 3 ! Ces trois-là (Stoner, Lorenzo et Dani Pedrosa, NDLR) ne font jamais d'erreur. Il faut peut-être changer ce qu'ils mangent le soir précédant la course"...

Valentino Rossi (Ducati) : "Oui, c'est une grosse surprise. Je pense que c'est une mauvaise nouvelle pour le MotoGP parce qu'à la fin de la saison, nous perdrons l'un des meilleurs pilotes et un grand rival. Mais c'est son choix. De mon côté, j'ai du mal à comprendre d'où viennent ces bruits qui annoncent ma retraite parce que je n'en parle jamais. Je veux courir en MotoGP pour au moins deux années de plus".

Sébastien Charpentier (double champion du monde Supersport) : "Quel dommage de le voir partir si tôt ! Avec le talent qu'il possède, c'est une décision qui n'a pas dû être facile à prendre. Et même s'il écrase actuellement le MotoGP, je ne pense pas que son départ soit une bonne chose pour le championnat".

Davide Brivio (team manager de Valentino Rossi) : "Je suis surpris comme tout le monde par l'annonce de Casey, même s'il a toujours dit qu'il se retirerait tôt. Ce n'est pas une bonne nouvelle pour le championnat, ni pour le sport moto en général, mais c'est son choix et nous devons le respecter". 

Carl Fogarty (quadruple champion du monde Superbike) : "Je suis choqué par cette nouvelle annonçant que Casey va se retirer fin 2012. Quel pilote stupéfiant ! C'est triste, il va nous manquer".

Shuhei Nakamoto (vice président du HRC) : "Son annonce n’a pas été une surprise. Par tous les moyens, nous avons essayé de le convaincre d’y repenser, mais c’était inutile. Nous respectons son choix".  

Randy de Puniet (Aspar - CRT) : "J'ai un grand respect pour sa décision, car il est au top de sa forme et aurait pu continuer à gagner pendant encore quelques saisons. A l'heure actuelle, c'est le pilote le plus rapide, le plus complet, donc son départ va évidemment changer la donne dans le championnat. Est-ce qu'il reviendra dans le futur ? Je n'en sais rien. Mais il n'a pas annoncé qu'il souhaitait se retirer quelques temps pour souffler, mais bien qu'il prenait sa retraite…"

D'autres réactions à suivre sur Moto-Net.Com : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Horaires, courses sprint : le nouveau format des Grands Prix MotoGP 2023

Changement en perspective pour les Grands Prix moto 2023 avec l'introduction des courses sprint le samedi dans la catégorie MotoGP. Les organisateurs font le point sur les modifications apportées aux horaires et au programme. Explications.
Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
Bilan mortalité routière 2022 : motards en baisse, cyclistes et trottinestistes en hausse

Le bilan annuel de la mortalité routière confirme les tendances observées tout au long de l'année 2022 : le total de victimes se stabilise à 3260 grâce à une petite diminution de la mortalité auto (-3,6%) et moto (-4,5%), tandis que cyclistes et "trottinetistes" sont de plus en plus exposés. Explications et analyses dans notre point MNC.
Bilans statistiques 3 commentaires
Conflit d'intérêts autour du contrôle technique moto ?

Les trois principaux défenseurs des motards - Codever, Fédération française de motocyclisme et Fédération française des motards en colère - estiment que les associations qui militent pour le contrôle technique moto seraient sujettes à du conflit d'intérêts. Explications.
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Combien coûte le changement de liquide de refroidissement ?

Le liquide de refroidissement est un fluide qui joue plusieurs rôles. Il empêche la surchauffe du moteur de votre moto, le protège des températures basses et de la corrosion interne, et permet la lubrification du circuit. Au fil du temps et des utilisations de votre appareil, ce liquide s’use, perd ses qualités et doit être purgé et remplacé. Mais à quelle fréquence faut-il le renouveler et combien cela coûte-t-il ? Découvrez les conseils de MNC sur le sujet.
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...